Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 mars 2019 7 03 /03 /mars /2019 06:28
889

889

En août 2017, j'avais digitalisé le loco tracteur Y8303 Roco de l'ami Bruno en l'équipant de feux réversibles fonctionnels à base de leds CMS (barrettes commercialisées par CDF Informatique). Après un fonctionnement sans dommage, l'engin a subi un court-circuit qui a détruit le décodeur installé à l'origine et endommagé l'éclairage. Il est donc repassé dans les ateliers "biscatrain"

354

354

J'ai dû me procurer un nouveau set de barrettes d'éclairage et un décodeur ESU en faisant le choix du plus petit modèle existant dans la gamme. L'engin a été débarrassé de tout le câblage monté à l'origine afin d'écarter un nouveau risque de court circuit. Rappelons qu'il est doté d'une caisse métallique très compacte qui laisse très peu de place au passage de fils électriques. Cette fois ci, j'ai remplacé les fils émaillés par des micro fils isolés dont le diamètre est inférieur à 0,3 mm de diamètre, ce qui permet de les faire cheminer dans les trous de 1 mm de diamètre percés le long du châssis. 

355

355

Les fils sont soudés sur les barrettes d'éclairage en repérant les couleurs. Un test est effectué avant d'installer les feux dans le logement prévu par le constructeur. 

356

356

La caisse du loco tracteur est constituée de deux ensembles métalliques moulés dans la masse. Cette fois ci, j'ai pris l'option de faire cheminer tous les fils (roues, moteur, éclairage) dans une gaîne thermo rétractable collée sur le bâti moteur. Un morceau d'adhésif isolant sera collé sur chacun des porte charbon du moteur avant le remontage. 

357

357

Une plaque de circuit imprimé constituée de 7 pistes isolées a été confectionnée et collée sur le bâti métallique. Avant de raccorder le décodeur au CI, j'ai pu contrôler la fonction de chaque fil alimentant le moteur et l'éclairage des feux réversibles. Ce test est important car tout défaut d'isolation des pistes peut détruire d'entrée le décodeur.

 

359

359

l'élément supérieur de la caisse a été fraisé de l'intérieur pour permettre le passage de la gaîne isolante. 

360

360

Sur cette photo, nous voyons que la cabine offre très peu de place pour la connexion. Dans la mesure où le câblage doit rester discret, je n'ai pas trouvé d'autre solution et la présence d'une platine offre l'avantage de pouvoir aisément remplacer un décodeur défaillant s'il venait à lâcher à nouveau. 

361

361

le décodeur nano ESU est minuscule, Il sera logé sous l'élément supérieur après un léger fraisage et les fils seront sectionnés très courts pour être soudés sur la platine.

362

362

le décodeur est en place.

 

364

364

J'ai ajouté une petite platine d'éclairage cabine (Miniatures Passion) programmable avec la touche F1 de la centrale digitale 

375

375

365

365

La disposition adoptée permet de loger un conducteur et d'aménager la cabine en réduisant l'éclairage par ajout d'une plaque blanche translucide qui coiffe la led. 

369

369

Un attelage magnétique conducteur REE a remplacé le modèle existant, ce qui permettra d'améliorer le contact lorsque le loco tracteur sera attelé à un wagon capteur de courant. 

376

376

Terminé, je dois reconnaître que la conception du modèle se prête assez mal à une digitalisation aisée, dès lors que l'on envisage l'éclairage réversible des feux.

Il faut dégager du volume dans le bloc métallique et cette intervention de fraisage est délicate, car elle doit être exécutée à main levée de préférence avec un flexible (Dremel) Pas mal de pièges à écarter niveau isolation!! notamment les porte balais moteur qui sont sans doute à l'origine du court circuit. Bref, l'engin est à nouveau fonctionnel........et va pouvoir retrouver son propriétaire. 

Partager cet article
Repost0
28 février 2019 4 28 /02 /février /2019 06:35
105

105

La 150 Z produite par Roco il y a quelques décennies est une excellente machine dont les qualités de traction sont remarquables. Par contre, elle n'est pas adaptée à l'installation d'un décodeur sonore, ce qui nécessite quelques interventions de charcutage dans le tender.   

328

328

Compte tenu du type de moteur plutôt gourmand au niveau consommation, il n'est pas recommandé de se tourner vers des micro décodeurs dont la puissance de sortie risque d'être insuffisante. Aussi, j'ai choisi un loksound ESU 54400 classique dont les sons ont été programmés par Mr BASTIANI chez Train-Modélisme. Par contre, vu la faible place disponible dans le tender, j'ai prévu un HP rectangulaire de petite taille (ESU 50330) dont la caisse de résonance a été réduite en épaisseur et percée pour laisser passer le son. 

327

327

l'opération de découpe du caisson est réalisée avec une petite lame de scie circulaire montée sur une perceuse à colonne Proxxon

329

329

Le HP est monté à l'inverse de sa position d'origine, à savoir la membrane face aux trous que j'ai rajoutés, cette disposition permettant de protéger la membrane lors du recouvrement de la hotte avec du véritable charbon. Les tests d'écoute confirment que l'option prise est satisfaisante. 

331

331

La hotte à charbon a été débarrassée de son lest métallique et fraisée sur sa base pour accueillir le décodeur et le HP.  L'adhérence de la loco ne sera pas trop affectée par cette cure d'amaigrissement car le tender est équipé d'une transmission par cardan qui actionne les 5 essieux de la loco en plus de 2 essieux du tender (redoutable!!) Une petite plaque est insérée sur la base de la hotte qui supportera le décodeur fixé par du ruban adhésif double face. L'ouverture restante permet de loger le HP   

332

332

Il faut faire tenir le HP et le décodeur dans la soute, ce qui nécessite qq charcutages en veillant à ce que ces deux composants ne débordent pas et ne frottent pas sur le rotor du moteur. Les fils du décodeur traversent la soute où ils seront raccordés au circuit imprimé débarrassé de ses résistances, diodes et condensateur. Veiller à couper les pattes qui alimentent les 2 plots du moteur, sinon bye bye le décodeur!! Branchements:

fil rouge file de roues de droite dans le sens marche AV

fil noir file de roues de gauche dans le sens marche AV

fil orange plot moteur côté roues de droite

fil gris plot moteur côté roues de gauche

fil bleu pour commun éclairage des feux AR du tender + résistance 1000 ohms

fil blanc cathode de led canon bicolore (feu rouge)

fil jaune cathode de led canon bicolore (feu blanc)

 

 

336

336

L'ampoule d'origine a été remplacée par une led canon bicolore B/TC rouge. Il faut fraiser légèrement le bloc de lest et couder les pattes de la led afin que le têton se trouve face au système diffusant l'éclairage dans les lanternes. Attention à bien isoler les pattes en intercalant un ruban d'adhésif sur le bloc métallique.   

338

338

Eclairage des fanaux en marche AR

337

337

Eclairage des feux rouges en marche AV. Ils pourront être neutralisés par la touche F0 de la centrale si la loco est attelée. 

339

339

La hotte a été obturée en surface par une plaque de polystyrène collée.

340

340

Elle est ensuite recouverte de véritable charbon fixé sur un lit épais de colle à bois, avec qq traces de débordements sur la caisse du tender

341

341

Sur la loco, j'ai souhaité remplacer l'éclairage des lanternes (ampoule) par une led canon B/TC, ce qui nécessite de démonter les principaux éléments (caisse/châssis) le tout étant maintenu par vissage

342

342

Il faut dégager quelques pièces de structure pour accéder au circuit imprimé. Nous voyons que l'ampoule est maintenue par deux points de soudure avec une diode qu'il faut supprimer, l'éclairage étant constant en régime digital.   

343

343

la led canon se positionne en face du conduit lumineux avec ses deux pattes coudées à 90°

344

344

Les deux pattes sont raccordées au CI et une résistance de 680 ohms est soudée à la place de la diode. 

345

345

Un test d'éclairage est effectué avant de remonter les différents organes de la loco. Les lanternes sont ensuite collées sur leur support, car elles ont tendance à se décrocher facilement. Idem pour tous les câblots et attelage à choquelles sur la traverse de tamponnement. 

352

352

L'éclairage de la led diffusé par les conduits de lumière d'origine est plus efficace, par contre il sera permanent car je n'ai pas retenu une connexion électrique via le décodeur qui aurait compliqué le montage.  

353

353

Premiers tours de roues en régime digital. Tout est OK. Il ne reste plus qu'à patiner la loco, un autre chantier que j'aborderai ultérieurement.

 

Partager cet article
Repost0
23 février 2019 6 23 /02 /février /2019 06:26
365

365

photo des deux premiers modules regroupant une partie du dépôt vapeur/diesel du réseau de Gilles en cours de construction. 

Partager cet article
Repost0
21 février 2019 4 21 /02 /février /2019 18:39
272

272

Lux-Modellbau a produit un couplage de wagons nettoyeur et aspirateur fonctionnant en régime analogique ou digital. L'ami Bruno m'a confié ce matériel en panne afin de trouver une solution pour le refaire fonctionner en régime digital. 

259

259

Un rapide examen permet de détecter le composant défaillant, à savoir le décodeur équipant l'un des wagons qui est cramé. 

258

258

la conception électronique est particulière dans la mesure où ils sont équipés d'un système stop/start qui actionne  les moteurs des deux wagons dès qu'ils sont en mouvement, avec arrêt automatique lorsqu'ils sont arrêtés. N'ayant pas les connaissances nécessaires pour rétablir le système original, ni les pièces défaillantes à remplacer, j'ai prévu une commande classique via deux décodeurs Lenz qui commanderont chacun leur propre moteur. 

256

256

Le wagon aspirateur est équipé d'un micro moteur Faulhaber de bonne qualité, mais qui doit être alimenté sous une tension de 4 à 5 V , il faudra donc brider la tension maximale en sortie du décodeur.

257

257

même équipement moteur pour le wagon polisseur qui actionne un tambour frottant sur la voie ou la caténaire selon le mode de nettoyage retenu.

260

260

zoom sur la turbine chargée d'aspirer les poussières

261

261

et sur la brosse qui coiffe le système d'aspiration. 

remise en état wagons nettoyeur/aspirateur Lux-Modellbau

les deux wagons sont équipés de prise de courant sur 8 roues, j'ai remplacé les attelages d'origine par des modèles magnétiques conducteurs REE, afin d'avoir une captation de courant sur les 16 roues du couplage, ce qui doit assurer une alimentation parfaite de chaque décodeur

266

266

C'est parti pour le remontage. le nouveau décodeur (Lenz) est installé sur la plateforme avec un adhésif double face. Un circuit imprimé de 8 pistes a été confectionné pour raccorder tous les fils. 

265

265

Chaque wagon est équipé de deux capots escamotables, ce qui permet un accès facile pour la maintenance et le nettoyage du réservoir à poussière.

j'ai programmé la CV 5 (vitesse maxi) sur une valeur 100 contre 254 en réglage d'usine, ce qui donne une tension maxi d'environ 5 V sur les moteurs.  

274

274

Un petit test de circulation sur mon réseau (qui n'a pas vu de locos rouler depuis quelques mois) permet de vérifier que l'aspirateur remplit bien son office, le capot de récupération s'ouvrant en deux parties pour vider la poussière.

279

279

le second wagon est également équipé d'un décodeur. Une petite platine à 8 pistes a été confectionnée dans une plaque de CI

277

277

En déportant l'axe de rotation du système à tambour, le wagon nettoyeur peut servir à décaper le fil de caténaire, un ressort souple installé sous le bâti du tambour assurant une légère pression sur la caténaire.

271

271

Le câblage d'origine prévu par le constructeur reliant les deux wagons ne se justifie plus, dans la mesure où les attelages conducteurs REE remplissent la même fonction. 

286

286

j'ai pu ajouter un lest sous chaque wagon, ce qui améliore le contact sur les rails. 

290

290

La dernière intervention porte sur la mise en oeuvre de feux réversibles sur le wagon de queue, après perçage du capot pour loger deux leds canon B/TC

292

292

Deux lanternes de fin de convoi sont collées sur les têtons des leds canon. Le capot a été peint en noir mat à l'intérieur ainsi que le corps des leds. Une résistance de 15 Kohms sur le fil bleu commun permet d'atténuer très sensiblement l'éclairage des leds (sur cette photo, le décodeur programmé en marche AV donne des feux rouges).

293

293

En marche AR, les leds diffusent un éclairage blanc. Cette disposition de traction peut être utile lorsque les rails sont très sales, la loco attelée en pousse aux deux wagons courant moins le risque d'un encrassement de ses organes de roulement.

Par ailleurs, la présence d'un décodeur sur chaque wagon permet de régler à sa convenance la puissance des moteurs, et éventuellement d'utiliser l'une ou l'autre des fonctions de chaque wagon, ou bien les deux à la fois.  

Partager cet article
Repost0
13 février 2019 3 13 /02 /février /2019 07:00
construction du module 3 (suite 4)

Avant d'entreprendre la construction du pont routier et du poste d'aiguillages, il importe de positionner l'huilerie et le poste de distribution de gasoil. Les bidons et fûts ont été peints et installés dans l'environnement correspondant. J'ai ajouté un petit bac à casiers jusque là inutilisé.  

074

074

vue d'ensemble des deux modules. Il faut maintenant loger le pont routier que nous apercevons dans le fond du module 3. Sa fabrication fait appel à quelques éléments du commerce, notamment au niveau des piliers et du tablier, mais pour l'essentiel reste une construction perso sur mesure.   

058

058

Les piliers de pont sont des éléments Roco qui ont été adaptés pour obtenir le gabarit souhaité. 

046

046

Chaque pilier est découpé à la scie circulaire d'établi avec une inclinaison de la lame à 45°

048

048

Idem sur l'autre face.

049

049

l'assemblage de trois éléments permet ainsi d'obtenir des piliers avec un chaînage des pierres d'angle régulier et jointif. A noter que ces opérations sont faites sans l'ajout des briques de parement qui seront collées ultérieurement

053

053

Les supports de travée ont été ajoutés et les piliers sont repeints couleur ciment à l'aérosol. 

054

054

les briques de parement sont également mises en peinture couleur brun/orange

059

059

La travée est constituée de profilés de bordure de quai Faller encastrés dans une plaque de CP de 10 mm d'épaisseur mise au profil pour s'ajuster sur les supports de piliers de pont. 

057

057

Le tablier de pont est découpé dans une plaque de xyltech de 5 mm d'épaisseur et de 90 mm de large qui sera collé sur la travée et constituera la route après ajout de trottoirs.  

101

101

Le dessous du tablier de pont est équipé de longerons et croisillons (profilés en U plat) le tout mis en peinture couleur anthracite et patiné. Un fraisage des chants a permis de réduire l'épaisseur de la plaque de xyltech.  

109

109

Les trottoirs sont découpés dans une plaque de polystyrène de 1,5 mm d'épaisseur afin d'obtenir des bandes de 15 mm de large. La gravure des bordures est réalisée avec un compas à pointes sèches.

110

110

Un petit trait de scie circulaire montée sur flexible Dremel permet de séparer chaque élément de bordure 

112

112

Un léger ponçage est effectué avant la mise en peinture

116

116

Il ne reste plus qu'à réaliser le revêtement de chaussée sur la route avant de fixer définitivement le pont. Celui ci a été repoussé d'une dizaine de centimètres sur l'extrémité Est du module afin de pouvoir installer le poste d'aiguillages dont on aperçoit la base sur cette photo. En effet, ce dernier ne peut pas être installé comme prévu entre les voies d'accès au dépôt, sa base étant trop large. 

123

123

les trottoirs sont peints à l'aérosol et patinés 

146

146

la chaussée est peinte à la brosse dans un gris/beige moyen (humbrol) avec une bande continue autocollante appliquée lorsque le revêtement est bien sec. 

131

131

Le tablier du pont est ensuite fixé sur les piliers par encollage. 

164

164

Les rambardes sont issues d'un kit métal Décapod constitué de 6 éléments de 150 mm qui seront réunis pour obtenir une portée adaptée à la longueur du pont

167

167

Un petit point de soudure sur chaque extrémité permet un assemblage solide et bien rectiligne 

168

168

Avant la pose, les rambardes seront peintes en gris foncé à l'aérosol. 

170

170

Décapod fournit dans ce kit un gabarit de perçage très utile car il assure un espacement exact entre chaque pied. (diamètre 0,5 mm)

172

172

Des petits murets issus d'un kit Busch sont installés de part et d'autre des rambardes. Leur hauteur nécessite une découpe précise réalisée avec la mini scie circulaire Proxxon

181

181

Les éléments sont ensuite collés, puis patinés avant la pose définitive du pont sur le module

192

192

C'est fait, il faut maintenant créer le relief autour des piliers, opération réalisée avec des plaques de polystyrène extrudé de 4 cm d'épaisseur découpées avec un fil chauffant (matériau d'isolation maison) 

193

193

Le talus bordant le pilier de pont est recouvert d'herbages et de filets floqués

190

190

L'autre section du pilier est à l'aplomb du quai où sera installé le poste d'aiguillages Artitec. La jonction avec le diorama de fond de décor est masquée avec un peu de végétation. 

201

201

Sur l'autre pilier, une section en relief a également été créée en utilisant le même matériau revêtu d'enduit/colle pour panneaux BA13. 

210

210

Après peinture, il est recouvert de végétation à base de filets floqués et d'herbages 

212

212

Une piste piétonne est créée le long de la halle marchandises

218

218

219

219

Vue d'ensemble du module 3. Le plus gros des travaux de déco est terminé. Reste le poste d'aiguillages dont la construction et le l'aménagement intérieur seront développés dans un prochain article. Et bien sûr, les travaux de motorisation des aiguillages, l'éclairage des bâtiments, les signaux, la pose de pylônes, quelques éléments de détaillages avant d'attaquer le module 4. De quoi occuper mes longues soirées d'hiver!!!

Partager cet article
Repost0
9 février 2019 6 09 /02 /février /2019 19:35
150

150

Le petit dernier entré à l'inventaire de biscatrain, l'autorail VH Renault de REE dépôt d'Avignon, un superbe modèle en version digitale sonore. 

154

154

Presque quarante ans séparent la conception  des deux modèles présents sur cette photo. Au premier plan celui que j'ai construit à partir d'un kit tout métal Keyser, et au deuxième plan le produit REE dont la qualité de gravure est irréprochable. J'ai malgré tout une préférence sur la sonorisation que j'avais mise en oeuvre sur le modèle Keyser à partir d'un ESU programmé par Mr Bastiani chez Train-Modélisme. Cela dit, il va falloir attaquer la patine de ce nouvel autorail un peu trop propre......pas droit à l'erreur!!

Partager cet article
Repost0
3 février 2019 7 03 /02 /février /2019 11:24

vidéo 215

quelques séquences filmées par Bruno sur son réseau. La gestion informatique des deux ponts tournants en phase de tests permet des mouvements automatiques et réalistes des locos

Merci à son auteur 

Partager cet article
Repost0
1 février 2019 5 01 /02 /février /2019 18:07
106

106

la petite dernière entrée à l'inventaire de biscatrain: la 150 Z Roco, une version déjà ancienne dont le fonctionnement est irréprochable, elle sera digitalisée et patinée comme il se doit!

Partager cet article
Repost0
26 janvier 2019 6 26 /01 /janvier /2019 07:50
927

927

Après un séjour régénérateur au soleil des Canaries, retour à la maison où je replonge avec plaisir dans les travaux de construction du réseau de Gilles.

Aux abords de la zone de fret, j'ai ajouté un passage planchéié pour faciliter l'accès au quai extérieur. 

915

915

les travaux suivants portent sur la construction d'une huilerie et d'un poste de distribution de gasoil qui seront installés le long d'une voie de service située sur le fond du module 3. N'ayant pas utilisé la fosse prévue par le fabricant, et pour éviter de sectionner une partie de la voie, j'ai eu recours à la tronçonneuse Dremel pour faire une saignée en face des postes de distribution de fuel. 

914

914

Un guide latéral est nécessaire pour découper la section en alignement avec la voie

926

926

La fosse a été réalisée avec des pièces de polystyrène découpées au gabarit correspondant à l'ouverture.  

917

917

Un quai a été confectionné dans une plaque de xyltech de 5 mm d'épaisseur, sur laquelle seront fixés les deux bâtiments PN Sud modélisme. Concernant l'abri du poste de distribution de gasoil, j'ai découpé délicatement son socle en pierre synthétique à la scie alternative Proxxon.  

902

902

L'huilerie est un modèle PN Sud Modélisme dont la construction ne pose pas de problème particulier. Quelques accessoires sont présents dans le kit, toutefois, il est utile d'ajouter un kit supplémentaire de bidons dont les bases en résine ont été soigneusement détourées  

903

903

les fûts vides ont d'abord été peints à l'intérieur avec un mélange de peinture humbrol (noir/brun) Ils seront ensuite décorés dans les couleurs vives des différents fournisseurs pétroliers 

904

904

Une première couche d'apprêt est réalisée sur tout le bâtiment avec un spray Belton (ivoire) la toiture de l'annexe couleur brun/orange

905

905

Le portail coulissant et les portes de l'annexe sont peints à l'aérosol en gris moyen

935

935

Un petit lampadaire mural a été ajouté, ainsi que plusieurs fûts à l'intérieur du bâtiment. La maquette a été ensuite patinée avec un lavis sale très dilué dans du white spirit.

933

933

Ajout d'un éclairage intérieur à base de ruban adhésif de leds CMS

934

934

puis collage du bâtiment sur la plateforme préalablement patinée. 

936

936

test d'éclairage avant la pose définitive

931

931

L'accès au quai se fera dans le prolongement de la route présente dans le fond du module 2. La photo ci dessus situe l'emplacement des deux maquettes en cours de construction.  

918

918

les plaques de xyltech se travaillent aisément, le matériau étant très tendre et rigide à la fois, sa découpe est possible avec un simple cutter. De plus, il est aisé de graver les pierres de bordure avec une pointe à tracer et un compas à pointes sèches pour obtenir des lignes bien parallèles. 

924

924

La mise en peinture (aérosol gris ciment Belton) est également simplifiée, la surface du matériau étant déjà pré apprêtée d'usine.

929

929

Avant l'installation définitive du quai, celui ci a été patiné avec un lavis sale de peintures humbrol (noir/brun/beige) très dilué dans du white spirit.  

037

037

Les postes de distribution sont ensuite décorés après peinture des deux éléments à l'aérosol (blanc) La toiture de l'abri en tôle est peinte couleur alu avec qq touches de rouille. Les pistolets ont été percés sur leur base avec un foret de 5 dixième pour maintenir le tuyau noir avec un point de colle cyanolit

038

038

Les deux postes de distribution sont mis en place avec un agent (Preiser) avant collage de l'abri

040

040

Un éclairage à base de led est installé, et pose des affichettes autocollantes défense de fumer

052

052

sans oublier le bac à sable en position ouvert peint en rouge et chargé de sable fixé avec un mélange colle/eau 

045

045

Il ne reste plus qu'à fixer définitivement la plateforme supportant les deux maquettes et ajouter les bidons d'huile lorsqu'ils seront peints.

Les prochains travaux porteront sur la construction d'un poste d'aiguillages Artitec, d'un transformateur basse tension et d'un pont routier qui enjambera les voies d'accès au dépôt. Et bien sûr le câblage et motorisation des aiguillages. 

Partager cet article
Repost0
23 janvier 2019 3 23 /01 /janvier /2019 07:15
036

036

trains de travaux sur le module en construction de Gilles 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : biscatrain
  • : réalisation de réseaux modèles de trains à l'échelle HO biscatrain et nanotrain à l'échelle N et travaux de restauration de locos, motorisation, digitalisation, construction de kit laiton, bricolages divers et variés.
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche