Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 avril 2017 6 15 /04 /avril /2017 10:46
010

010

Dans un précédent article, j'avais présenté les travaux de modification d'un wagon porte char Liliput destiné à installer une caméra embarquée Kodak. Sur la demande du futur utilisateur, j'ai adapté un système d'éclairage à base d'une rampe de leds puissantes afin de pouvoir filmer dans les meilleures conditions possibles les zones peu éclairées, notamment celles en souterrain ou en coulisse.

A noter que le wagon est destiné à circuler sur un réseau en régime digital, avec un éclairage constant qui fonctionnera indifféremment dans les deux sens de marche (tracté ou poussé) Par ailleurs, j'ai souhaité conserver les attelages d'origine à élongation variable, ce qui permettra de pouvoir filmer des convois complets si nécessaire. 

005

005

Les leds ont été installées sur une petite barrette de circuit imprimé qui sera posée au dessus de la traverse de choc du wagon. Il s'agit de leds récupérées sur des lampes 220V usagées. L'éclairage est puissant et convient très bien pour cette application. Une résistance de 1000 ohms est ajoutée pour les 5 leds montées en parralèle 

008

008

La captation du courant se fait sur les trois essieux de chaque bogie, via des lamelles découpées dans une plaque de chrysocal. 

007

007

La plateforme accueillant la caméra réalisée dans une plaque de circuit imprimé est conductrice, l'alimentation du bogie opposé à la rampe d'éclairage est donc assuré par soudure d'un fil.

006

006

sur cette photo, nous apercevons les deux fils qui alimentent la rampe de leds. 

009

009

La liaison électrique est réalisée, la prise de courant sur 6 essieux sera efficace

018

018

La caméra est fixée par une vis sous la plateforme. la rampe de leds a été enfermée dans un petit caisson pour éviter les reflets d'éclairage lors des séquences d'enregistrement photos/vidéos. L'engin est prêt à fonctionner. 

019

019

J'ai ajouté une petite touche de peinture rouge sur le caisson de leds préalablement collé sur la traverse de choc du wagon. 

012

012

Terminé, les tests de roulement sont excellents et l'éclairage efficace. L'engin respecte le gabarit HO et peut circuler sur n'importe quel réseau, même équipé de caténaires. Il ne reste plus qu'à filmer quelques séquences que je ne manquerai pas de diffuser à l'occasion. Nous aurons ultérieurement l'occasion de découvrir le nouveau circuit de biscatrain développé par Bruno qui est désormais totalement bouclé. 

A +

Repost 0
Published by piouls - dans trucs et astuces
commenter cet article
1 avril 2017 6 01 /04 /avril /2017 06:51
870

870

J'avais développé dans un précédent article les excellentes performances de la caméra KODAK pix pro SP1, et mis l'accent sur sa taille qui n'était pas compatible avec le gabarit HO, notamment lors du franchissement de tunnels, ponts et souterrains.  

Sur cette photo, la caméra est simplement posée sur un wagon plat porte chars Liliput. Voyons comment il est possible de surbaisser la plateforme pour réduire la hauteur du convoi embarqué. 

872

872

La plateforme a été tronçonnée en deux sections, en limite de débattement de chaque bogie. J'ai découpé dans une plaque epoxy de CI une plateforme sur laquelle j'ai soudé deux renforts en forme d'équerre. L'ensemble a été collé à la cyanolit 21, puis peint à l'aérosol. 

874

874

Les bogies peuvent être reposés. Il convient de s'assurer que leur débattement reste libre. 

875

875

La caméra est prise en sandwich entre les deux bogies. Une vis permet de la maintenir sur la plateforme. La hauteur sur rail ne dépasse pas 60 mm, le wagon est bien stable. Désormais, elle passe sous tous les ouvrages d'art, les caténaires, ainsi que sous la remise. L'objectif est atteint!! 

880

880

Un meulage de la vis de fixation a été nécessaire pour franchir les aiguillages sans accrocher.

879

879

L'avantage de cette caméra est que l'on peut visionner directement sur son écran latéral les images qu'elle enregistre. A noter que l'on peut également la piloter à distance sur une tablette ou smartphone lorsqu'elle disparaît en coulisse. Nous avons vu par ailleurs que le cadrage des images peut être programmé, avec un angle de vision plus étroit qui me semble mieux adapté à nos prises de vue que le fish eyes déformant sur les objets proches. C'est pourquoi j'ai conservé cette caméra, qui est complémentaire à la micro Sony décrite dans un précédent article. 

Repost 0
Published by piouls - dans trucs et astuces
commenter cet article
26 mars 2017 7 26 /03 /mars /2017 13:30
957

957

Lors de la construction du diorama, je n'avais pas envisagé d'électrifier la ligne unique en tranchée dans la mesure où le thème principal de la maquette était axé sur un dépôt vapeur ancien, celui-ci occupant la plus grande surface supérieure du réseau.

En fait, les circuits visibles n'étant pas raccordés, rien ne s'oppose à tirer une "ficelle" ce qui permettra du même coup de faire circuler quelques locos électriques sur cette portion de voie unique. Par le passé, biscatrain avait été électrifié en 25 Kv (2 fils) pour faciliter les travaux notamment en raison du nombre important de voies à équiper. 

Concernant ce projet plus modeste (environ 3 mètres à installer), j'ai prévu une ligne sous 1500V que j'envisage de construire de toutes pièces, car je dois faire face à des portées spécifiques, et des passages sous des ponts dont la hauteur n'est pas adaptée au gabarit des locos électriques. Voyons comment procéder! 

950

950

J'avais fabriqué il y a quelques années plusieurs gabarits en bois dur pour positionner les fils avant soudure (voir ci dessus). A l'époque, j'avais édité un article traitant de leur fabrication notamment pour rainurer correctement les fils (porteur, auxiliaire, contact, pendules). Le gabarit 1500 V permet de traiter des portées maxi de 40 cm de longueur, norme que j'ai retenue pour obtenir une rigidité convenable en ligne droite lorsque les pantos sont en contact. De plus, la caténaire sera tendue de bout en bout du diorama, à l'instar des équipements réels.

 

637

637

Dans un premier temps, j'avais acquis des fils en acier cuivré de 4 dixième de la marque Sommerfeldt, solution que j'ai abandonnée, les premiers essais révélant une rigidité insuffisante et une résistance peu satisfaisante au niveau des soudures. J'ai donc retrouvé avec bonheur mes fils de laiton de 5 dixième pour fabriquer la caténaire 1500V  

639

639

Concernant les mats, j'ai retenu la marque JV en version 1500 V. Leur reproduction qui date un peu reste acceptable, pourvu que l'on améliore l'aspect, et le système d'accrochage des caténaires quelque peu rustique. Notamment les socles seront remplacés par des modèles Sommerfeldt plus discrets, et bien sur, l'aspect nylon brillant des mats nécessite de les repeindre avec un spray tamiya adapté, pour un meilleur accrochage de la patine.   

921

921

Le premier tronçon de caténaire à confectionner a un profil particulier, car il doit s'accrocher sous le tunnel ouest du diorama et passer sous le pont routier dont la hauteur sous rail est de 65 mm seulement. j'ai donc réduit la hauteur du premier mât en adaptant un nouveau socle. deux tiges en laiton de 5 dixième traversent l'ensemble pour consolider la fixation sur le plateau du réseau. 

920

920

J'ai modifié le système d'accrochage de la caténaire sur le support d'antibalançant JV dont les deux pattes ont été soudées sur le fil de contact.  

926

926

Avant la pose de chaque section, la caténaire est peinte avec une bombe aérosol. 

923

923

j'utilise un spray tamiya (gris TS4) pour les mâts et une bombe aérosol Belton (stone grey middle réf 327175) qui donne une couleur de base vert de gris assez réaliste pour les caténaires.   

934

934

Phase 1, je soude sur le fil de contact les étriers dont la longueur n'est pas encore définie. 

935

935

phase 2, les étriers sont sectionnés au niveau du fil porteur auxiliaire avec une pince coupante.

936

936

phase 3 , le fil auxiliaire peut être ensuite soudé sur les pendules/étriers

937

937

phase 4 les pendules dits "coulissants" sont ensuite coupés et soudés sur le fil auxiliaire et le porteur en respectant la flèche gravée sur le gabarit. A l'approche du point d'ancrage au mât, une section de pendule est positionnée inclinée.

 

942

942

Les excès de soudure peuvent être rectifiés avec une petite meule abrasive montée sur un flexible Dremel. Lorsque la section de caténaire est terminée, il convient de la nettoyer avec un diluant pour éliminer les flux de décapant, avant mise en peinture.

947

947

zoom sur le raccordement de deux éléments de caténaires. Lorsque tout est en place, les 3 fils (porteur, auxiliaire et contact) seront soudés, de même que le fil de contact sur les deux branches d'antibalançants. 

955

955

Le socle de mât est une référence sommerfeld dont l'épaisseur a été réduite de moitié par tronçonnage. Après collage sous le mât JV (cyanolit 21) l'ensemble est renforcé par une tige de laiton de 1 mm qui traverse la base et la plateforme du réseau. Le positionnement du poteau sur la maquette se fait par collage, à une distance de 40 mm de l'axe de la voie. 

956

956

Lors de la pose des mâts, il importe de vérifier le point de contact par rapport à l'archet du pantographe, sachant qu'il doit être alterné d'un poteau à l'autre pour un frottement sur toute sa surface, à l'instar des installations réelles. 

A suivre. 

Repost 0
Published by piouls - dans trucs et astuces
commenter cet article
4 mars 2017 6 04 /03 /mars /2017 06:23
791

791

Il s'agit d'un modèle de loco tracteur issu d'un kit laiton confié par l'ami Bruno, et dont nous n'avons pu identifier le fabricant. La construction est soignée, une patine subtile a déjà été réalisée, malheureusement, la motorisation est dégradée, l'objectif est de lui redonner une seconde vie, et profiter de ces travaux pour le digitaliser, installer un éclairage des feux AV et de la cabine conducteur.  

794

794

Un premier examen du châssis dévoile l'absence du pignon d'entraînement sur l'essieu avant, de même qu'aucun câblage pour alimenter le moteur. Ce dernier, situé en cabine est monté sur un carter équipé d'une cascade de pignons permettant une démultiplication importante de la transmission, l'engin devant pouvoir rouler avec d'excellents ralentis. La conception tout laiton permet de capter le courant sur un train d'essieu non isolé. Pour l'autre, il faudra prévoir des lamelles de contact. A noter la conception de l'essieu AR flottant monté sur un pivot, assurant ainsi une bonne assise de la loco sur les quatre roues.   

795

795

La quasi totalité des éléments métalliques sont fixés par des micro vis de 1 mm, ce qui va faciliter les travaux de réfection. 

796

796

La toiture est réalisée dans une pièce métallique assez lourde qui sert aussi de lest. Elle a été soigneusement décollée de la cabine pour accéder au moteur.

797

797

L'engin a été débarrassé de tous ses accessoires. A première vue, l'installation d'un décodeur, même mini n'est pas envisageable en cabine, accès difficile pour le branchement et surtout trop visible de l'extérieur avec une cabine qui sera éclairée. 

799

799

Sur cette photo, nous voyons la base de la cabine avec son carter de pignons, lequel a été consolidé par une patte en laiton soudée. Lors du démontage, les balais du moteur ont fait la malle, une chance, j'avais dans mes tiroirs un modèle de moteur identique et un pignon adapté (module 0,4) que j'ai installé sur l'essieu AV. Les deux balais du moteur ont été isolés de la masse en prévision de la digitalisation de l'engin.  

801

801

Sous le moteur, j'ai installé une petite plaque isolée de circuit imprimé sur laquelle seront soudés les supports de balais moteur, consolidant ainsi sa fixation. 

803

803

Enfin, et malgré la petite surface disponible, j'ai pu ajouter un petit volant d'inertie issu d'une roue de récup usinée d'un modèle bachmann 

805

805

Sur l'essieu AR, j'ai installé deux points de contact sur les flancs internes des roues à partir de tiges de maillechort de 4 dixième soudées sur une plaque isolée de circuit imprimé 

807

807

Idem pour l'essieu AV moteur. J'ai abandonné par la suite l'essai de branchement d'un micro décodeur sous le châssis, trop voyant au niveau des fils. 

834

834

Le décodeur ESU standard sera donc installé dans une caisse posée sur des palettes située juste derrière la cabine de conduite. Elle a été confectionnée au format souhaitée dans des chutes de maquettes, puis peinte.

837

837

Le câblage du décodeur passe sous la plateforme de la cabine, ce qui nécessite une ouverture réalisée délicatement avec une fraise

843

843

il ne reste plus qu'à faire les branchements avant de reposer la cabine. Les fils sont d'abord regroupés sur une petite plaque de CI sur laquelle j'ai confectionné plusieurs pistes, avec ajout de résistances pour la section éclairage des feux et de la cabine. Un ultime test confirme que tout est OK, les micro leds câblées ayant été noyées avec de la colle 21 dans les optiques de phares en laiton pour éviter tout court circuit ultérieur. Sur ce point, je souligne la fragilité des leds pré câblées lors de l'installation. Ce n'est qu'après trois tentatives que j'ai pu obtenir le résultat souhaité. 

844

844

Pour l'éclairage cabine, un micro câble limande a été collé sur un angle pour le masquer au mieux de l'intérieur. Il sera peint ensuite dans une couleur identique. 

846

846

Pour le plafonnier, l'éclairage est constitué d'une led canon BTC dont le têton a été arasé, ce qui permet une diffusion répartie sur tout le corps de la led, que j'ai collée

852

852

Le toit est ensuite recollé sur la cabine. Une plateforme a été ajoutée au dessus du moteur pour masquer l'intérieur, ce qui a permis la pose d'un conducteur. j'ai programmé l'éclairage des feux AV avec la touche F1 de la centrale et F2 pour le plafonnier.

855

855

Les essuie vitres ont été remplacés par des modèles plus fins SMD

853

853

Enfin, la plateforme a été ré équipée de sa grue et de quelques accessoires, palette, bouteilles de gaz, traverse, échelle. Quelques retouches de peinture seront nécessaires au niveau de la jonction de la toiture, et sous le châssis, sans dégrader la patine d'origine qui avait été très soignée sur ce modèle. 

856

856

Terminé, la draisine peut reprendre du service, son fonctionnement est parfait avec des ralentis excellents. J'essaierai de filmer quelques séquences vidéos avant de la restituer à Bruno qui achève la reconstruction du réseau biscatrain. Nous aurons sans doute l'occasion de la voir évoluer sur son grand réseau dont les extensions sont aujourd'hui totalement bouclées. 

Repost 0
Published by piouls - dans trucs et astuces
commenter cet article
15 février 2017 3 15 /02 /février /2017 05:36
751

751

La digitalisation des "nez cassés" Roco ancienne génération est une opération qui peut être réalisée moyennant quelques interventions. Le système d'éclairage à base de conduits lumineux cheminant sous la toiture limite la place pour installer un décodeur de type standard. Par ailleurs, la platine située au dessus du moteur central est inadaptée pour la connexion.  

748

748

Sur cette loco, j'ai souhaité conserver le système d'éclairage, à base d'ampoules, leur remplacement par des leds n'offrant pas suffisamment de puissance pour acheminer l'éclairage aux feux via les conduits lumineux. Elles sont largement calibrées pour supporter la tension en régime digital. La première intervention consiste à supprimer toutes les diodes, condensateurs, et isoler les circuits entre les roues, le moteur et les ampoules par grattage du circuit imprimé.  

747

747

Le décodeur standard ESU sera logé sur une extrémité du bâti métallique. Il faut fraiser légèrement celui ci, sinon il n'est pas possible de replacer la caisse. L'opération est réalisée à main levée une fois le moteur et les bogies dégagés, à l'aide d'une petite fraise Dremel montée sur flexible. Il doit être possible d'éviter cette intervention en utilisant un mini décodeur, mais dans ce cas, s'assurer qu'il peut supporter environ 1 ampère en pleine charge. 

749

749

le décodeur est collé sur son enveloppe isolante en plastique. Avant de souder les fils, vérifier avec un ohmètre que tous les points de contacts libérés sur la platine sont bien isolés

750

750

Il est possible de créer un éclairage cabine en ajoutant une led canon ton chaud qu'il faut préalablement enfermer dans un petit carton canson noir, pour éviter une diffusion dans les conduits lumineux de feux. La led est collée sous la cabine au niveau du plancher, le têton étant dirigé vers le haut. Elle sera alimentée par le fil bleu (positif) et vert (Aux 1) du décodeur. 

752

752

Sous cette option, l'éclairage réversible des feux reste acceptable, et peut éviter des interventions plus délicates à réaliser en remplaçant les conduits lumineux par des leds insérées dans chacun des feux. 

A +

Repost 0
Published by piouls - dans trucs et astuces
commenter cet article
25 janvier 2017 3 25 /01 /janvier /2017 17:50
659

659

l'ami Bruno m'a confié une loco de sa collection pour tenter de la remettre en état de marche. Il s'agit d'un modèle Marklin 2 rails digitalisé (DA des chemins de fer suédois) dont le moteur et la transmission sont totalement bloqués. Voyons ce que l'on peut faire sur ce type de loco.

661

661

Le démontage caisse/châssis ne pose pas de problème avec une seule vis à ôter sur la toiture. Un premier examen confirme que toute la partie mécanique à base d'engrenages droits est bloquée. Impossible de faire tourner les essieux moteur. La mise sous tension en mode digital est vite abandonnée, il faut préserver le décodeur s'il est encore en état de marche!  

 

663

663

Par précaution, j'ai extrait le décodeur afin de vérifier sur le testeur ESU s'il était en état de marche, il est OK, je vais explorer ailleurs. 

665

665

j'ai démonté le moteur, le bloc induit/rotor Marklin étant maintenu par deux vis. S'agissant d'un modèle 3 pôles peu performant, son remplacement est envisageable, mais il faut trouver un pignon d'attaque du train d'engrenages identique, solution trouvée sur un micro moteur récupéré dans mes tiroirs. (au centre sur la photo) A gauche, un moteur maxon RSF semble adapté par sa taille, mais il se révélera un peu trop volumineux pour tenir dans le logement libéré. 

669

669

En définitive, je me suis rabattu sur un micro moteur plat de lecteur de CD dont le diamètre correspond exactement au logement existant sur le châssis Marklin. j'ai dû réduire le diamètre de l'arbre de 2 à 1,5 mm pour adapter le pignon d'attaque en acier difficilement perçable. Pour ce faire, il suffit de faire tourner le moteur sur une source analogique de l'ordre de 6V et attaquer son axe avec une fraise montée sur un flexible Dremel à grande vitesse, finition à la lime plate, en vérifiant régulièrement au pied à coulisse le diamètre recherché.

Mais avant d'installer le moteur, il faut débloquer la transmission complètement grippée. J'ai copieusement huilé tous les organes, toujours bloqués. Le lendemain, nouvel essai, çà bouge un peu, le dégrippant a fait son effet, je vais pouvoir remonter le moteur et le faire tourner longuement pour libérer les qq points de blocage encore présents. Il faut savoir que la mécanique chez Marklin est solide et ajustée avec très peu de jeu, ce qui peut expliquer la situation rencontrée sur cette loco. Par ailleurs, le démontage des essieux n'est pas envisageable sans risque de détérioration, les roues étant solidement serties sur leur essieu.

682

682

La repose du décodeur permet de vérifier que tout est en état de marche, y compris l'éclairage. Il faut toutefois modifier la CV 5 afin de limiter la vitesse de cette loco, le moteur fonctionnant sous une tension maxi de l'ordre de 6 V, par contre les ralentis sont excellents du fait de l'inertie et du seuil de démarrage sous une tension inférieure à 1 Volt.

Nouveau problème à résoudre, les boudins sont trop largement dimensionnés pour passer sur des rails au code 83, et cette loco étant appelée à circuler sur l'ex réseau "biscatrain" de Bruno, il faut les réduire. 

 

683

683

La réduction est faite avec un disque à tronçonner Dremel monté sur flexible et tournant à grande vitesse. Les essieux moteur sont entraînés à vitesse maxi en régime digital, il suffit d'affleurer les boudins sur la surface du disque pour les affiner (en l'occurrence le diamètre a été réduit de 40 dixième sur chaque roue) Pour les bissels, le simple frottement du disque sur les roues qui tournent à grande vitesse permet de réduire également les boudins.  

688

688

les tests de circulation sur mon diorama équipés de rails au code 75 sont concluants. 

695

695

Les bielles peuvent être remontées, une dernière intervention pour patiner les organes de roulement à l'aide d'un lavis glycéro de brun/noir/rouille afin de neutraliser l'aspect brillant. A noter que cette motrice avait déjà été traitée sur toute la caisse avec un voile consistant de spray blanc, ce qui explique son aspect très enneigé, l'occasion de retraiter peut-être une partie du décor montagneux du réseau biscatrain en mode hivernal?? 

693

693

Un dernier test pour vérifier que la motrice peut tracter un mini convoi.

Terminé. Nous aurons sans doute l'occasion de voir évoluer cette loco parmi tant d'autres sur le réseau de Bruno en phase finale de reconstruction. 

A +

Repost 0
Published by piouls - dans trucs et astuces
commenter cet article
7 janvier 2017 6 07 /01 /janvier /2017 07:15
372

372

LSModels a produit il y a quelques années un loco tracteur diesel de la série Y 7400 de très belle facture. Seul point négatif, les lanternes qui ne sont pas fonctionnelles. J'ai donc essayé d'y remédier en utilisant des micro leds CMS câblées logées à l'intérieur des globes optique d'origine.  

625

625

Le démontage caisse/châssis ne pose pas de problème particulier, toutefois, il est judicieux d'ôter toutes les rambardes qui bien que souples, restent fragiles. Les lanternes ont été également dégagées de leur support en faisant pression avec une lame fine de cutter. Elles ont été ensuite percées en leur centre avec un foret de 5 dixième en veillant à les maintenir plaquées bien à plat sur une planchette côté optique de phare. Cette opération permet de dégager l'optique en plastique transparent à l'intérieur du globe pour loger une micro led CMS câblée qui sera maintenue avec un point de colle (UHU Méga strong and safe) J'ai ajouté une résistance de 4,7 Kohms afin d'atténuer la luminosité.   

627

627

Les leds sont montées en série (cathode sur anode) ce qui limite à deux fils le branchement au décodeur. Une fois les lanternes reposées sur leur support, il faut percer le châssis juste derrière les globes pour faire circuler les fils isolés à l'intérieur de la caisse. Ces derniers très fins sont à peine visibles derrière les lanternes, ainsi qu'en témoigne cette photo 

628

628

Les fils circulent entre le capot du loco tracteur et le châssis métallique. Ils sont raccordés ensuite au décodeur (mini) qui est fixé à l'intérieur sur un côté de la cabine. (fil bleu anode, fil blanc cathode) J'ai rajouté un conducteur. Ne pas oublier d'intercaler la résistance qui trouve sa place également dans la cabine

630

630

terminé, l'éclairage est puissant en régime digital, il doit être possible de le réduire en augmentant la valeur de la résistance. Le fonctionnement de cette loco est très souple avec d'excellents ralentis, ce qui la destine principalement aux manoeuvres.

 

634

634

Je vais pouvoir reprendre les travaux sur mon diorama, notamment avec la création d'une coulisse qui traverse la cloison du garage, un tunnel vient d'être installé en sortie S/Est du dépôt. 

A suivre

Repost 0
Published by piouls - dans trucs et astuces
commenter cet article
16 décembre 2016 5 16 /12 /décembre /2016 06:50
374

374

Par le passé, j'avais déjà motorisé et digitalisé un autorail de ce type. L'ayant cédé à un ami lors du démantèlement du réseau biscatrain, j'ai souhaité qu'il entre à l'inventaire du dépôt que j'ai construit récemment, où il pourra côtoyer les locos vapeur encore présentes à cette époque. Je me suis donc remis à la tache.

 

500

500

La présence de deux bogies supportant des essieux très proches l'un de l'autre complique un peu les travaux. Nous voyons sur cette photo le système de transmission adopté afin que les deux essieux soient moteur via trois pignons (origine récup Roco) montés sur des roues aux normes fines RP25 de 9 mm de diamètre (fourniture Limousin modélisme trains) Le bâti des bogies est constitué d'une plaque de circuit imprimé de 10 mm de large sur laquelle j'ai soudé deux longerons en laiton pré percés dos à dos au diamètre de 2,1 mm en respectant l'entraxe d'origine Atlas (profilé de 3x1,5 mm l'Octant) Deux des roues ont été équipées de bandages d'adhérence après profilage des gorges au tour à métaux. Le moteur retenu est un modèle à rotor sans fer (récup lecteur de CD) fonctionnant sous une tension de l'ordre de 6V. Il devra être bridé lors de la programmation du décodeur via la CV 5. La très bonne inertie de ces moteurs permet de se passer d'un volant d'inertie, la place étant limitée.  

506

506

les bogies moteur et porteur sont traités de la même manière, en dehors des cotes différentes des supports. Une bague de laiton (alésage 2 mm) sert d'axe de rotation du bogie via l'axe du moteur qui entraîne un pignon central (Roco) par vis sans fin. 

503

503

Sur ce modèle, le châssis Atlas peut être conservé sans modification. Par contre, il faut limiter le débattement des bogies trop important pour l'inscription en courbe. 

504

504

Une cale en polystyrène a été collée pour limiter la rotation des bogies

509

509

Le châssis a été repercé (6,5 mm) pour bien centrer la bague extérieure du moteur, qui est ensuite collé. J'ai ajouté une feuille de plexiglas très fine pour éviter tout court circuit, les boudins de roues étant proches du châssis métallique

502

502

Sur cette photo, nous voyons que l'emprise du moteur est faible, les tests de fonctionnement sont excellents.  

508

508

j'ai installé des lamelles de contact sur les roues isolées, les roues opposées étant conductrices via le châssis en laiton du bogie

511

511

idem sur le bogie porteur, le câble d'alimentation traverse le châssis et sera logé sous le compartiment voyageurs. Avant cette opération, le châssis a été repeint en gris moyen à l'aérosol. 

558

558

J'ai confectionné deux carters en plasticard noir qui ont été collés sous les bogies

512

512

la partie du compartiment supportant le poste de conduite doit être fraisé pour loger le moteur, après cette opération, l'ensemble peut être collé sur le châssis. Le plancher, cloisons et banquettes ont été peints, avec ajout de voyageurs assis. Le câblage décodeur/éclairage sera regroupé au niveau du moteur. Il faut également araser la partie supérieure des cloisons pour le passage du ruban de leds CMS à installer sous le toit 

513

513

Avant d'installer la rampe d'éclairage intérieur et les feux, j'ai repeint l'intérieur de la caisse en noir mat pour éviter la dispersion de l'éclairage par transparence du plastique.

515

515

Le ruban de leds cms ton chaud est scindé en deux du fait de la présence d'une cabine de conduite décalée, et a été raccordé électriquement. Sur chaque côté de la toiture, j'ai rajouté deux bandes adhésives cuivrées pour alimenter les feux extrêmes de l'autorail, sur lesquels ils seront soudés. j'ai utilisé des leds canon BTC après perçage des enjoliveurs avec un foret de 2 mm. Les cathodes des leds sont équipées de résistances de 10 Kohms pour réduire leur luminosité trop forte. Cette disposition permet de concentrer dans la zone moteur tous les fils à raccorder au décodeur.  

518

518

Une partie de la structure du compartiment voyageurs côté moteur doit être découpée pour laisser le passage aux leds canon lors du remontage de la caisse. La cavité dégagée permet de loger un décodeur dont tous les fils seront dirigés dans la zone de soute/moteur

520

520

Les tampons d'origine ont été remplacés par des modèles en bronze Mécanic Trains. Les plateaux ont été usinés pour reproduire au plus près ceux du modèle réel. 

526

526

Avant la pose, ils ont été peints à l'aérographe. les mains montoire et barres d'appui en plastique très grossières ont été arasées et remplacées par des tiges plus fines (corde à piano de 4 dixième) 

524

524

Dans la mesure du possible, il faut essayer de conserver l'attache plastique des mains montoire d'origine sur la caisse. Elles seront percées avec un foret de 4 dixième pour fixer les fils d'acier, cette opération doit être précise pour ne pas endommager la peinture de la carrosserie, sinon des retouches seront nécessaires. 

522

522

Avant de reposer la caisse, il est utile de passer deux couches de peintures beige à l'intérieur de la caisse et du plafond pour masquer la peinture noire appliquée précédemment.  

531

531

J'ai prévu la pose d'un conducteur sous le kiosque, ainsi que l'éclairage de la cabine par une micro led CMS qui sera actionnée par une fonction AUX 1 du décodeur

537

537

Avant repose de la caisse et branchement des fils d'alimentation des éclairages, j'ai patiné légèrement l'autorail avec un voile de peinture poussière (Décapod)  L'opération est faite avec un aérographe après masquage des vitrages. Un second passage couleur boue est appliqué sur le bas de caisse, la bande de roulement doit être soigneusement nettoyée avec le solvant Décapod après cette intervention. 

540

540

les flancs de roues ont reçu une première couche de peinture Humbrol gris 27, puis un voile d'aérographe couleur boue (Décapod) Les bandes de roulement sont ensuite soigneusement nettoyées à l'aide d'un coton tige imbibé de diluant de la marque Décapod 

541

541

Les essuie vitres ont été remplacés par des modèles plus fins (récup de superdétaillages locos?) les traverses de chocs, boisseaux et tampons sont salis avec un lavis dilué de peinture noire/poussière/boue

542

542

quelques retouches sont nécessaires (peinture chrome des enjoliveurs de phares) 

561

561

La cheminée d'échappement de gaz au droit du kiosque a été percée et salie, de même les trompes d'avertissement sur leur quatre extrémités.  

546

546

L'éclairage cabine nécessite d'ajouter une résistance de 10 Kohms pour atténuer la luminosité. 

552

552

L'éclairage intérieur est programmable avec la touche AUX 2, j'ai ajouté une résistance de 1 Kohms pour limiter la luminosité. 

556

556

Bon pour le service, son fonctionnement est très souple avec d'excellents ralentis. Il peut côtoyer le X5600 de la marque R37 sans trop de complexe, ce dernier en version sonore étant un produit plus "haut de gamme" dont le prix nous interdit toute comparaison.

A plus 

Repost 0
Published by piouls - dans trucs et astuces
commenter cet article
11 décembre 2016 7 11 /12 /décembre /2016 07:17
482

482

Dans sa version la + récente, Fleischmann a reproduit une rame de voitures "boites à tonnerre" dont la gravure est excellente. J'ai souhaité installer un éclairage intérieur individuel sur chaque voiture, afin d'éviter un raccordement par micro-prises, lequel aurait été très visible, compte tenu de la conception à base de plateformes extérieures.  Par ailleurs, j'ai profité du démontage pour installer des voyageurs. Enfin, une patine discrète a été réalisée à l'aérographe. 

448

448

La toiture est simplement clipsée sur les vitrages, on peut l'ôter en glissant un ongle le long de la structure supérieure de la caisse. Le compartiment voyageurs, ainsi que les vitrages peuvent ensuite être déposés pour faciliter l'installation de la rampe d'éclairage. Sur cette photo, nous voyons un lot de petits plots découpés dans une plaque de circuit imprimé, qui serviront de support pour les tiges de laiton chargées de capter le courant sur les essieux.

476

476

j'ai récupéré chez l'ami Jacques un lot de réglettes de leds diffusant un ton chaud adapté à ces vieilles voitures. Trop longues, elles peuvent être divisées en deux, et elles disposent d'un redresseur à leur extrémité, ce qui sera pratique pour l'ajout d'un condensateur polarisé sur chaque voiture. 

456

456

les deux petits plots de CI sont collés dans une cavité qui est présente à l'intérieur du châssis de chaque voiture juste derrière le timon d'attelage. J'ai percé un trou sur chacun d'eux afin d'installer une tige de laiton de 4 dixième qui traverse le châssis et est en contact avec chaque essieu. Le lest métallique central est ensuite recouvert d'une bande de ruban adhésif  

457

457

J'ai collé ensuite deux bandes cuivrées adhésives (fourniture Limousin Modélisme Trains) pour conduire le courant sur la partie centrale du wagon, dans la cabine de toilettes où sera logée un condensateur. Chaque bande cuivrée est soudée sur l'une de leur extrémité

459

459

le condensateur polarisé (1000 microfarads 24V) est raccordé à la sortie positive et négative du pont redresseur, l'entrée étant raccordée aux deux essieux via des fils qui passent par la cabine de toilettes. Cette disposition permet de loger le condensateur et de cacher les fils d'alimentation raccordés à la rampe de leds. En régime digital, l'éclairage est constant, quelles que soient les micro coupures sur la voie, il fonctionne dans les deux sens de marche, toutefois en régime analogique, il faut un courant minimum de l'ordre de 7 à 8 V. Par ailleurs, la faible pression de la tige de contact sur les deux essieux par rapport au freinage qu'il crée est quasiment insignifiant. 

460

460

l'éclairage est stable et très doux, je n'ai pas repéré la valeur de la micro résistance insérée dans la réglette de leds, mais elle me paraît appropriée pour cette application. On peut obtenir un résultat analogue avec les bandes de leds autocollantes ton chaud du commerce, avec ajout d'une résistance de l'ordre de 1000 ohms, mais il faut dans ce cas rajouter un pont redresseur à loger dans le compartiment toilettes. 

462

462

le plancher du compartiment voyageurs a été peint en gris moyen, avec ajout de personnages assis. Une fois le toit reposé, le condensateur est caché entre les deux cloisons centrales du wagon. 

464

464

Il est facile de régler la pression de la tige de contact sur les essieux, le wagon doit pouvoir rouler sans résistance!

466

466

La conception du fourgon de queue est différente, mais là encore, on peut loger aisément un condensateur. j'ai prévu d'ajouter un feu rouge à l'arrière, à partir d'un kit du fabricant AMF incluant une lanterne en bronze, une micro led cms pré câblée+résistance (fourniture miniatures Passion). 

468

468

Même système adopté pour conduire le courant des essieux à la réglette de leds. Attention de bien isoler le lest métallique existant avant de coller les rubans cuivrés autocollants

469

469

Le condensateur étant situé à l'arrière, il faut souder deux câbles bipolaires à l'entrée et sortie du pont redresseur, ce qui facilitera l'installation.

471

471

Le compartiment peut loger sans problème le condensateur. Le feu rouge sera raccordé à ses deux bornes en respectant la polarité. J'ai ajouté une résistance de 1000 ohms pour atténuer la luminosité de la lanterne.  

473

473

terminé pour le fourgon, les trois autres voitures ont été traitées de la même manière

478

478

J'aborde maintenant la patine de toute la rame. Je vais tester les produits Décapod qui décline toute une gamme spécifique, dont l'application est recommandée à l'aérographe. le produit peut être utilisé en l'état, mais il est judicieux d'ajouter un diluant/solvant de la marque (10 à 20%) pour obtenir une pulvérisation très fine.  

488

488

La partie basse de la caisse et le dessous du châssis ont été traités avec la patine poussière, en protégeant les vitrages avec un ruban adhésif de masquage. Plusieurs passes successives sont recommandées selon le résultat souhaité. 

490

490

La finition peut être effectuée au pinceau fin avec des touches de brun sale sur les supports d'essieux, qq touches de rouilles le long du châssis, supports de marchepieds. 

492

492

Les toitures sont traitées également à l'aérographe en adossant les cinq voitures caisse contre caisse avec du noir sale toiture. Un second passage couleur poussière en atténue l'aspect uniforme  

497

497

Les extrémités de caisse, traverse de tamponnement, tampons doivent également être patinés. La gamme de couleurs déclinée par Décapod couvre normalement tous les besoins. 

498

498

terminé. La rame diffuse un éclairage agréable et vieillot, le système de captage du courant individualisé sur chaque voiture et la présente de condensateurs permettent une grande stabilité de l'éclairage, ce qui n'est pas toujours gagné avec des voitures à deux essieux. 

Nous aurons l'occasion de la voir évoluer sur le diorama lorsque j'aurai développé un circuit supplémentaire en coulisse. Pour l'instant, elle stationne en gare de St Jean en attendant d'être tractée par un vieux chaudron vapeur!

Je recommande les produits Décapod dont la facilité de mise en oeuvre et l'excellent pouvoir couvrant sont des atouts indéniables pour tous nos travaux de peinture et de patine. De plus, ils ont en catalogue la quasi totalité des peintures d'origine SNCF. 

Repost 0
Published by piouls - dans trucs et astuces
commenter cet article
1 décembre 2016 4 01 /12 /décembre /2016 07:03
411

411

S'agissant d'un modèle plus récent, les travaux de digitalisation de la 130 TB 501 se sont avérés plus faciles que son homologue 130 TA 86 Liliput présentée dans un article précédent. Cette fois ci je n'ai pas eu à remplacer le moteur, celui présent équipé d'un petit volant d'inertie se révélant adapté à la loco.   

412

412

Une seule vis permet de déposer la caisse. Sur ce modèle, le fabricant a prévu une prise NEM à 8 plots située sous la platine, ce qui facilite l'installation d'un décodeur. Néanmoins, quelques vérifications effectués avec un ohmètre ont permis de détecter de mauvais contacts sur cette platine, à l'origine d'un fonctionnement aléatoire. 

413

413

En effet, une fois le micro moteur déposé, j'ai repéré une seconde platine située sur le châssis équipée de trois plots en laiton qui sont mal soudés sur leur base. 

414

414

la platine supérieure communique le courant sur la platine inférieure par l'intermédiaire de ces trois plots, notamment pour l'alimentation des feux AR de la loco, j'ai dû refaire un point de soudure sur chacun d'eux. Par ailleurs, pour plus de sécurité en digital, j'ai supprimé le système d'antiparasitage situé sur la platine supérieure.

418

418

Peu de place pour loger un décodeur sous cette platine.J'ai retenu un modèle Lenz silver direct, lequel évite de faire circuler des fils sous le châssis moteur. 

415

415

Malgré sa petite taille, Il faut fraiser légèrement un des coins intérieur de la chaudière pour permettre de reposer la caisse sur le châssis, le décodeur venant en butée.

419

419

la chaudière est reposée, les tests de circulation en régime digital sont OK, avec un ralenti excellent. Bonne pour le service

447

447

J'ai ajouté du véritable charbon dans la hotte, l'éclairage à base d'ampoule a été conservé, elles sont bien calibrées pour supporter des tensions de l'ordre de 20 V. Sur cette photo, nous voyons que les lanternes diffusent un éclairage très doux sous 16V. Il ne restera plus qu'à effectuer une patine, opération que j'essaierai de regrouper avec d'autres locos et voitures non encore traitées. 

Repost 0
Published by piouls - dans trucs et astuces
commenter cet article

Présentation

  • : biscatrain
  • biscatrain
  • : réseau miniature modèle de trains à l'échelle HO Biscatrain
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche