Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 janvier 2014 1 20 /01 /janvier /2014 09:19

P1270937.JPG

 

photo sépia de la 150 C J/H en tête d'une rame de boîtes à tonnerre Roco à l'approche de la gare terminus.  

Repost 0
Published by piouls - dans image du jour
commenter cet article
9 janvier 2014 4 09 /01 /janvier /2014 19:10

P1270830.JPG

 

En définitive, j'ai abandonné les essieux de TGV Jouef pour des essieux aux normes plus fines RP 25 diamètre 11 mm (et qui tournent bien plus rond!!) fourniture Limousin Modélisme trains, ce qui n'impose pas de bandage d'adhérence avec l'avantage d'une prise de courant sur les 8 roues. Les deux moteurs seront conservés.

 

P1270831.JPG

 

Les plateaux de tampons sont grossiers, je les ai déposés pour les affiner avec une lime douce.

 

P1270833.JPG

 

Il doivent être repositionnés bien dans l'axe de la traverse de tamponnement, le montage d'origine Atlas étant de l'à peu près!!!

 

P1270834.JPG

 

Avant de les repositionner, j'ai peint leur embase en gris moyen 27 Humbrol

 

P1270835.JPG

 

Les cloisons de l'aménagement intérieur et le poste de conduite ont été repeints en crème. L'autorail a été patiné avec un lavis de peinture couleur boue très dilué appliqué généreusement sur toute la caisse, puis essuyé avec un chiffon doux, les sorties d'aérateurs et les trappes moteurs ont reçu un mélange un peu plus foncé, ainsi que la traverse de tamponnement.

 

P1270836.JPG

 

Un léger voile de vernis mat incolore Tamiya permet de fixer définitivement le lavis lorsqu'il est bien sec. Il est temps de repositionner et coller les vitrages (Micro Kristal Klear)

 

P1270837.JPG 

 

L'autorail fait ses premiers tours de roues en régime digital,

 

P1270839.JPG

 

L'engin a été copieusement sali, il reste encore qq détails à peaufiner, l'attelage à choquelles à changer et des essuie-vitres à installer.

 

P1270859.JPG

 

les sorties d'échappement ont été percées et peintes en noir.

 

P1270860.JPG 

pose d'essuie vitre côté poste de conduite.

 

P1270861.JPG

 

arrêt en gare voie 3

 

P1270840.JPG

 

l'éclairage du compartiment intérieur a été atténué par une résistance de 2,2 Kohms, idem sur les cathodes des leds des feux AV et AR de l'autorail, le compartiment moteur est occulté par une plaque de polystyrène située en retrait du vitrage. La cabine de conduite a pu être totalement conservée avec un conducteur bien visible de l'extérieur.

 

P1270842.JPG

 

 Vue en élévation

 

P1270844.JPG

 

 Les bogies et les roues ont été repeints en gris moyen avec ajout d'un lavis brun/boue sur l'ensemble + terre à décor

 

P1270846.JPG

 

une vue nocturne sur le viaduc

 

P1270867

 

il manquait l'étrave sous la traverse de tamponnement que j'avais oubliée de remonter.

 

P1270869.JPG 

terminé, une dernière vue avant l'entrée en gare terminus, et après qq tours de circuit pour vérifier le comportement sur rails.

Les ralentis sont excellents, j'ai dû rabaisser la valeur de la CV 5 à 55 pour limiter la vitesse maxi à 110 km/h, les plus belles images vidéo étant obtenues à faible allure.

 

A +

Repost 0
Published by piouls - dans trucs et astuces
commenter cet article
8 janvier 2014 3 08 /01 /janvier /2014 06:30

P1270801.JPG

 

Les travaux se poursuivent sur l'autorail decauville Atlas, avec l'installation de lamelles de contact en chrysocal qui capteront le courant sur les huit roues, au premier plan les roues Jouef issues de TGV seront remplacées, car elles n'ont pas de boudins fins aux normes RP25 actuelles comme le bogie porteur, et ne tournent pas très rond!!!

 

P1270802.JPG

 

le châssis a été repeint avec un spray tamiya gris primaire

 

P1270803.JPG

 

le bogie porteur est équipé de roues aux normes fines RP25 diamètre 10,50 mm (fourniture Limousin Modélisme Trains) il est consolidé avec une plaque de polystyrène de 2 mm d'épaisseur surmonté d'une rondelle de 1 mm, cette réhausse permettant à l'autorail d'avoir une hauteur convenable au niveau de la traverse de tamponnement.

 

P1270804.JPG

 

un pemier test de roulement en analogique confirme que la motorisation est efficace, je pense même pouvoir supprimer l'essieu bandagé Jouef au profit d'un essieu aux normes plus fines, ce qui assurera une meilleure tenue sur la voie.

 

P1270807.JPG

 

Maintenant que le problème de motorisation est quasiment au point, je peux m'attaquer à la caisse dont j'ai fait sauter les deux points d'attache au plafond. Un fraisage d'une partie des renforts sera nécessaire pour loger le ruban de leds CMS

 

P1270809.JPG

 

Le compartiment voyageur a été peint également en gris primaire, après avoir découpé une ouverture suffisante pour loger le bogie moteur. Les vitrages ont été déposés, ce qui facilitera les travaux de patine de la caisse.

 

P1270810.JPG

 

La totalité de la caisse a reçu une couche de gris ciment (acrylique) pour éviter une diffusion de l'éclairage intérieur par transparence du plastique.

 

P1270811.JPG

 

Les enjoliveurs grossiers d'origine ont été enlevés, et les orifices des feux repercés à 2 mm pour loger des leds canon bicolores. Le corps de celles ci a été peint en noir mat.

 

P1270812.JPG

 

test d'éclairage avec une pile de 9 V et résistance de 1 Kohms, j'ai rajouté des enjoliveurs métalliques plus fins

 

P1270814.JPG

 

idem avec les feux rouges.

 

P1270819.JPG

 

 pose d'une rampe de leds CMS, et collage de l'aménagement intérieur sur le châssis .

 

P1270820.JPG

 

les leds canon ont été disposées différemment pour ne pas supprimer le poste de conduite. Elles sont raccordées à un câble limande très fin qui sera collé le long des parois internes et du toit. La face avant et arrière de l'autorail a reçu une couche de noir mat.

 

P1270823.JPG

 

l'ensemble des câbles est regroupé à la hauteur du bogie moteur, c'est à cet endroit que j'installerai le décodeur

 

P1270826.JPG

 

un cache en polystyrène de 1 mm d'épaisseur permettra de camoufler tous les fils et les résistances des feux AV et AR

 

P1270824.JPG

 

opération de collage (UHU méga strong and safe) après mise en peinture des sièges et pose de voyageurs 

 

P1270825.JPG

 

et d'un conducteur

 

P1270829

 

L'ensemble des branchements sera concentré sous la toiture à la hauteur du décodeur (lenz standard +), ce qui devrait masquer quasiment tous les fils. A ce stade, je peux faire circuler l'autorail en régime digital qui se comporte parfaitement, moyennant un bridage des moteurs fonctionnant sous 5V avec la CV5 programmée en valeur 60 au lieu de 255 valeur d'usine.

 

prochaine étape: la patine, repose des vitrages et branchement des fils assurant l'éclairage de la rame et des feux réversibles

 

suite prochaine

 

 

 

 

Repost 0
Published by piouls - dans trucs et astuces
commenter cet article
5 janvier 2014 7 05 /01 /janvier /2014 19:10

P1270773

 

L'autorail Decauville 2° série Atlas (premier plan sur la photo) est un modèle statique comme tous ceux réalisés depuis le début de la collection. Sa reproduction est plutôt réussie, ce qui m'incite à le passer en atelier pour une GRG à l'issue de laquelle il viendra renforcer la cavalerie déjà existante, à l'instar des deux autres modèles fonctionnels qui le cotoient (X 5500 et X5600 FNC).

 

P1270779.JPG 

Un rapide coup d'oeil de l'autorail posé à côté d'un Picasso permet de vérifier que la caisse est trop basse par rapport à la voie, il faudra le réhausser lors des travaux de motorisation.

 

P1270780.JPG 

Le remplacement des roues d'origine par des essieux de taille plus appropriée (diamètre 11 mm) et la configuration du châssis laisse augurer d'emblée de gros travaux de fraisage pour l'inscription en courbe.

 

P1270782.JPG 

Ayant acquis un lot de micro moteurs Escap de ce type sur Ebay, j'ai l'intention de les utiliser vu leur très petite taille mais surtout pour leur qualité de fonctionnement (très grande inertie et silence remarquable)

 

P1270783

 

Les supports d'essieux ont été surdimensionnés par Atlas, j'ai dû fabriquer des longerons en profilé de laiton percés au diamètre de 1,8 mm, ils seront collés à l'intérieur des bogies

 

P1270784.JPG 

j'ai utilisé des essieux de récup de TGV Jouef qui ont l'avantage d'avoir deux roues équipées de bandage d'adhérence, et de roues dentées aux normes des vis sans fin de la marque. l'objectif étant de réaliser la transmission via deux moteurs.

 

P1270786.JPG

le bogie vu à l'envers est consolidé par un berceau en laiton et une pièce de circuit imprimé percée en son centre. Les moteurs reposeront sur un support en polystyrène percé aux cotes adéquates pour assurer une transmission directe sur chaque essieu.  

 

P1270787.JPG

 

C'est là que cela se complique, Atlas n'a pas prévu une rotation des bogies suffisante vu la longueur de cet autorail, j'ai souhaité conserver l'axe de rotation, la taille des deux moteurs le permettant, il convient donc d'ouvrir le châssis en suivant le tracé effectué avec un compas.

 

P1270789.JPG 

la découpe a été réalisée avec une scie alternative à chantourner Proxxon, finition à la lime douce, mais c'est encore insuffisant pour permettre le passage des roues, malgré une réhausse sur l'axe (rondelle)

 

P1270791.JPG 

L'ouverture est suffisante pour le débattement des deux moteurs, mais les roues accrochent sur le châssis!!!

 

P1270795.JPG

 

Il faut donc fraiser sur les côtés en réduisant l'épaisseur du châssis métallique, opération délicate réalisée avec une dremel à main levée

 

P1270796.JPG

 

idem pour l'autre bogie porteur, c'est sans nul doute l'intervention la plus délicate sur cet autorail, mais qui a permis de conserver la structure du châssis métallique avec ses supports de rotation de bogies.

 

P1270798.JPG

 

L'inscription en courbe sur un rayon de 540 mm est effective, pas de blocage des moteurs, ni des roues.

 

suite à venir

 

 

Repost 0
Published by piouls - dans trucs et astuces
commenter cet article
4 janvier 2014 6 04 /01 /janvier /2014 07:50

P1270687.JPG

 

La 150 Z 095 produite par Roco il y a plusieurs années est une machine puissante avec une transmission par cardan sur les cinq essieux de la loco via le tender qui est moteur. Dans le passé j'avais déjà équipé d'un décodeur sonore une autre 150 Z 011 moyennant d'importants travaux d'adaptation dans le tender, sur celle-ci, j'ai trouvé une solution plus facile à mettre en oeuvre.

 

P1270689.JPG 

Le démontage est aisé, la caisse étant simplement clipsée sur le châssis. Une vis logée sous le premier bogie permet de désolidariser la loco du tender, après avoir débranché les prises qui relient électriquement les deux éléments.

La hotte de charbon est également clipsée, elle contient un lest qui sera supprimé pour pouvoir loger le décodeur et son HP. Ne craignons rien, les capacités de traction de la loco sont excellentes et ne seront pas affectées par cette cure d'amaigrissement!!! 

 

P1270690

 

Le HP rond équipant le décodeur ESU V4 est inadapté pour cette machine. 

 

P1270691

 

Il existe l'équivalent avec sa capsule ayant une forme rectangulaire et la même résistance ohmique que le rond (4ohms)

 

P1270692.JPG 

Le HP sera donc placé au dessus du moteur, en appui sur les renforts intérieurs latéraux de la hotte à charbon. les traverses seront sectionnées 

 

P1270693

 

les deux fils marrons ont été ressoudés sur le HP rectangulaire

 

P1270695.JPG

 

il reste juste la place pour loger le décodeur. Il n'est pas possible d'installer la capsule rectangulaire sur le HP, mais j'ai pu vérifier que la hotte faisait caisse de résonnance, lorsqu'elle sera complètement fermée sur le dessus, la sonorisation sera efficace.

 

P1270698  

vue de dessous à l'intérieur du tender, important, la membrane du HP ne doit pas être en contact avec le moteur.

 

P1270699

 

Les décodeurs ESU version 4 sont protégés par une gaîne en plastique qui isole électriquement ses composants, de plus, comme je vais devoir "reboucher" avec du véritable charbon,  il importe de ne pas "noyer" les composants sous la colle!!!. J'ai refermé tout autour avec une plaque fine de polystyrène noir + une feuille de papier canson noir collée qui couvre toute la surface. Une dernière vérification est effectuée sur le testeur de décodeurs esu pour vérifier que tout fonctionne.

 

P1270700.JPG

 

Il faut maintenant raccorder les fils du décodeurs sur la platine Roco, dont les pistes doivent être modifiées. Les deux plots moteur seront sectionnés sur leur base, l'ampoule et ses supports seront remplacés par une led bicolore, les résistances et condensateurs supprimés, et les pistes conductrices du courant sur la voie sectionnées à hauteur des plots moteur 

 

P1270701.JPG

 

le cache en métal situé sur le moteur (trois vis à ôter) a été légèrement fraisé sur sa partie arrière pour laisser le passage aux fils du décodeur, ainsi qu'à la led bicolore dont on voit le positionnement vertical sur cette photo, l'anode centrale est reliée à une résistance de 650 ohms, et les deux cathodes soudées sur chaque piste d'origine de la platine Roco

 

P1270702.JPG

 

 Le cache moteur métallique peut être revissé, les fils du décodeur sont raccordés comme suit:

 

rouge et noir sur les deux files de roues du tender et de la loco

orange et gris sur le moteur (à inverser si la loco ne se dirige pas dans le bons sens avec la centrale)

bleu commun positif sur l'anode de la led bicolore pour les feux du tender

blanc sur la cathode assurant l'éclairage rouge de la led (marche AV) touche F0 de la centrale

jaune sur la cathode assurant l'éclairage blanc de la led  (marche AR)  "              "              "

nb/ les feux blancs AV de la loco n'ont pas été modifiés et resteront allumés dès mise sous tension de la centrale, ainsi, les feux du tender peuvent être éteints lorsque la loco circule attelée à une rame (touche F0)

 

P1270703.JPG

 

test d'éclairage en marche AR

 

P1270704

 

 et en marche AV l'éclairage des lanternes étant assuré par le conduit d'origine Roco.

 

P1270705.JPG 

ajout d'un mécanicien et d'un chauffeur dans la cabine (REE)

 

P1270715.JPG 

et du charbon dans la soute (attention, ne pas ajouter de l'eau+détergent dans la colle vinylique qui pourrait faire du dégât sur le décodeur et le moteur). Eventuellement, appliquer le charbon par couches successives lorsqu'elles sont bien sèches.

 

P1270777.JPG

 

Les coulées de charbon à la verticale de la hotte seront décollées pour ne laisser que qq dépôts sur la caisse .

 

P1270712.JPG

 

premiers tours de roue de la 150 Z en régime digital, attelée à une rame de voitures romilly De Massini  

 

P1270707.JPG

 

Quand une 150 Z croise une autre 150 Z, qu'est ce qu'elles se racontent.......des histoires de???!!!! au fait, un peu trop neuve la loco de gauche, il va falloir la patiner, prochaine étape.....

 

 

A +

Repost 0
Published by piouls - dans trucs et astuces
commenter cet article
2 janvier 2014 4 02 /01 /janvier /2014 13:39

P1270727.JPG

 

Le TGV record du monde produit par J/H est équipé d'un système d'éclairage réversible blanc/rouge diffusé par un conduit lumineux qui n'est pas très efficace, plus proche de la lueur que de véritables feux. Il est assez facile de l'améliorer, c'est ce que je vous propose au travers de ce mini reportage.

 

P1270730.JPG

 

La caisse se déclipse en écartant délicatement les bords du châssis et la traverse arrière. Le vitrage des feux doit être enlevé en ôtant les conduits lumineux à l'intérieur, ce qui permet avec un tournevis fin de repousser le vitrage, celui-ci n'étant pas collé. Il suffit ensuite de repercer quatre trous de 2 mm à l'emplacement des optiques de feux en veillant à ne pas entamer le nez du TGV

 

P1270729.JPG

 

Les leds canon blanches et rouges sont ensuite enfilées dans les conduits, en inversant la position des anodes et cathodes pour chacun des types de feux. Pas besoin d'isoler les éclairages, le fabricant ayant fait le nécessaire avec des bandes d'adhésif noires.

 

P1270732.JPG

 

La verrière peut être ensuite repositionnée avec un film de colle micro Kristal Klear, qui ne laisse aucune trace au sèchage.

 

P1270769.JPG 

J'ai ajouté une troisième led blanche pour l'éclairage du lanterneau. Ce TGV étant destiné à fonctionner en régime analogique, l'inversion des trois feux blancs et des deux feux rouge est automatique selon le sens de marche. Les deux fils assurant l'éclairage doivent être connectés sur la platine à l'emplacement des prises de contact de chaque file de roues, le branchement initial de J/H à base de trois fils doit être abandonné.

 

P1270770.JPG 

test d'éclairage des feux rouges.

 

P1270749.JPG

 

Test de circulation sur le réseau, à pleine vitesse en analogique, c'est impressionnant, quelques difficultés au niveau du système d'attelage ont été résolues en ajoutant un peu de graisse au silicone sur les timons.

 

P1270750.JPG

 

Une dernière vue en élévation avant le départ. La motorisation J/H est puissante, la rame est bien stable à pleine vitesse même dans les courbes les plus serrées. Merci à l'ami Christophe qui me l'a confiée le temps des travaux et d'une vidéo que je ne manquerai pas de diffuser prochainement.

 

A +

Repost 0
Published by piouls - dans trucs et astuces
commenter cet article
1 janvier 2014 3 01 /01 /janvier /2014 09:00

L'année 2013 s'est achevée, elle a vu l'aboutissement du réseau sur la base d'un projet élaboré en l'an 2000. Tout au long de cette longue réalisation, j'ai eu à coeur de développer aux travers d'articles divers et variés les étapes de cette construction, notamment à partir de 2008 où j'ai créé mon blog biscatrain. L'intérêt porté par les visiteurs, mais aussi les publications de reportage de revues telles LR et RMF, et bientôt Continental Modeller ont contribué à la forte fréquentation du site. 

 

quelques chiffres à ce jour:

 

nombre de visiteurs   1.617.500

images du jour                   1405

articles publiés                    522

vidéos publiées                    142

 

Aussi, je tenais à remercier vivement chacun de mes lecteurs pour leur fidélité et leurs conseils avisés qui me font progresser un peu plus chaque jour.   

 

Au delà du plaisir personnel que connait tout modéliste ayant créé un réseau, j'ai essayé dans la limite de mes connaissances et mes aptitudes à promouvoir notre hobby commun, lequel connaît un nouvel engouement lié sans doute à la richesse et la qualité des produits qui nous sont proposés aujourd'hui.

 

Pour les prochaines années, il est clair que le contenu du blog sera moins pourvu, dans la mesure où je ne peux indéfiniment réaliser des extensions, et où je n'envisage pas de tout démonter pour redémarrer un autre projet. Biscatrain sera mon dernier réseau, et j'espère pouvoir le faire vivre encore quelques années, avant d'envisager un énième déménagement qui mettra un terme à une oeuvre qui m'a passionné.

 

Aussi, j'ai l'intention d'abandonner l'image du jour à partir de 2014, un RV quotidien qui devient difficile à alimenter, tant au niveau du contenu que de l'administration. En contrepartie, je pourrai davantage me consacrer à la rédaction d'articles orientés vers l'amélioration du matériel fixe et roulant, la digitalisation d'anciens modèles, ainsi que tous les bricolages qui font partie intégrante de notre activité de modéliste. Bien sûr, je continuerai de produire des vidéos mettant en scène du matériel existant et nouveau, avec la participation active d'amis collectionneurs.

 

Je vous souhaite une excellente année 2014, pleine de projets qu'il appartient à chacun de vous de concrétiser chaque fois que c'est possible, c'est une garantie de longévité!!!

 

 

 

Repost 0
31 décembre 2013 2 31 /12 /décembre /2013 06:57

P1270724.JPG

 

rame TGV pendulaire Lima constituée de 10 éléments, un modèle collector devenu rare aimablement confié par notre ami Christophe

 

P1270726.JPG 

BONNE ANNEE A TOUS

Repost 0
Published by piouls - dans image du jour
commenter cet article
30 décembre 2013 1 30 /12 /décembre /2013 06:20

P1270721.JPG

 

La qualité de reproduction de la 150 C 822 produite par J/H est remarquable et dépasse en superdétails tout ce qui a déjà été diffusé par le groupe Hornby en loco vapeur. Aussi, j'ai souhaité la digitaliser sur la base d'un décodeur sonore Loksound ESU

 

P1270639.JPG 

L'embiellage notamment est très fin, le fonctionnement silencieux, les ralentis excellents, bref, une machine au comportement idéal en traction comme en marche HLP sur l'erre.

 

P1270625.JPG 

Le fabricant a poussé le luxe de détail jusqu'à reproduire le villebrequin sur l'un des essieux moteurs qui actionne une bielle via le troisième cylindre interne dont une partie est visible sous la porte du foyer de la chaudière!!! 

 

P1270627

 

l'équipement de la cabine de conduite est également bien reproduit.

 

P1270626.JPG 

La motorisation est faite dans la loco, La caisse du tender est fixée par quatre vis. Il est équipé d'une platine électronique sur laquelle est installée une fiche mâle 21 pins permettant de raccorder un décodeur du même type. Sous cette carte est prévu un emplacement pour loger un HP rond de type ESU.

 

P1270628

 

N'ayant pas sous la main un décodeur sonore adapté aux broches 21 pins, j'ai supprimé la platine, après avoir repéré la fonction de chacun des fils.

 

P1270629.JPG 

j'utiliserai donc un décodeur sonore ESU 8 pins (fournisseur CDF Informatique) dont j'ai pu apprécier pour d'autres vapeur la qualité des enregistrements.

 

P1270631.JPG 

Le HP (et sa capsule) est parfaitement adapté et s'emboîte sans aucune modification dans le tender. Un test de fonctionnement est effectué avant montage sur la platine d'essai ESU, la restitution du son est excellente.

 

P1270632.JPG

 

La caisse du tender est bien dimensionnée, trois vis permettent de dégager la hotte de charbon. Pas de lest, sachant que c'est la loco qui est motorisée.

 

P1270634.JPG 

les branchements sont faits via une prise femelle 8 broches sur laquelle j'ai soudé les différents fils antérieurement raccordés à la platine J/H.

 

P1270635.JPG

 

Le décodeur est en place, il ne reste plus qu'à refermer la hotte, que j'ai remplie de véritable charbon.

 

P1270637.JPG

 

Un chauffeur et un mécanicien ont été rajoutés dans la cabine de conduite

 

P1270649.JPG 

 premiers tours de roues en régime digital, attelée à une rame de voitures romilly. L'éclairage des feux blancs d'origine AV et AR à base de conduits lumineux et de leds a été maintenu en l'état. Ils sont actionnables par la touche F0 de la centrale et s'éclairent selon le sens de marche.

 

En conclusion, une belle machine qui va rejoindre sa petite soeur Roco dans le dépôt.

 

A +

 

 

.

Repost 0
Published by piouls - dans trucs et astuces
commenter cet article
30 décembre 2013 1 30 /12 /décembre /2013 06:00

P1270716.JPG

 

une nouvelle vapeur 150Z 095 Roco fait ses premiers tours de roues après installation d'un décodeur sonore dans le tender.  

Repost 0
Published by piouls - dans image du jour
commenter cet article

Présentation

  • : biscatrain
  • biscatrain
  • : réseau miniature modèle de trains à l'échelle HO Biscatrain
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche