Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 décembre 2019 6 14 /12 /décembre /2019 19:22

Suite à la parution de l'annonce ci dessous, je vous informe que les deux lots en question ont été vendus à ce jour, et je remercie vivement les personnes qui ont manifesté un intérêt pour ce matériel.

Aujourd'hui, faute de place, j'ai fait le vide avec pour objectif de me consacrer désormais à la restauration, motorisation, digitalisation, construction de kits/maquettes/réseaux pour le compte d'amis modélistes et internautes qui voudront bien me contacter. 

234

234

235

235

236

236

237

237

282

282

Bonjour, n'ayant plus de réseau, j'envisage de céder le matériel ci dessus qui comprend deux lots distincts:

1/ une micro caméra Sony HDR-AZ1avec son moniteur Wi-Fi ainsi que le wagon Roco que j'avais adapté pour les séquences de vidéo embarquée. Ce wagon capte et transmet le courant de la voie via un attelage magnétique conducteur REE, très utile pour améliorer la prise de courant sur des engins motorisés de type deux essieux. En outre, il est équipé de leds puissantes pour les prises de vues souterraines où peu éclairées. 

Cette caméra enregistre et diffuse des photos/vidéos d'excellente qualité avec de nombreux paramètres de réglage et de résolution, cadences programmables permettant notamment de super ralentis. Elle peut être commandée directement via le moniteur sans fil wi-fi, ou via un smartphone ou tablette avec réception de l'image en temps réel. 

2/ un lot de voitures à l'échelle HO (voir photos)

Si vous êtes intéressés, merci de me contacter par mail privé et me faire vos éventuelles propositions auxquelles je répondrai ponctuellement. Utiliser mon adresse

biscatrain40@gmail.com 

de préférence, ma messagerie orange étant polluée. 

 

 

Partager cet article

Repost0
14 décembre 2019 6 14 /12 /décembre /2019 06:04
102

102

Les travaux d'amélioration de la rame sont maintenant terminés. La photo ci dessus présente les deux éléments après patine. 

078

078

le dessous du châssis a été peint en noir sale toiture (patine acrylique à solvant Décapod) après protection des vitrages

079

079

Idem pour les voiles de roues et les bogies de la remorque qui seront conservés en l'état

081

081

seul l'attelage est remplacé par un modèle magnétique conducteur REE en veillant à bien régler l'espace entre les deux éléments de la rame pour une inscription en courbe conforme. 

083

083

Les caisses sont emboîtées provisoirement pour tester l'écartement entre les deux soufflets qui doit être le plus court possible. A noter que le constructeur (Jouef) a prévu un système d'élongation astucieux sur l'EAD à partir d'un axe de bogie mobile. 

082

082

la remorque sera équipée de lamelles de contact pour améliorer la prise de courant sur toute la rame, la connexion mécanique et électrique entre les deux éléments reste ainsi la plus simple possible, mais nécessite l'installation d'un second décodeur pour programmer l'éclairage intérieur et la réversibilité des feux.  

090

090

Les lamelles de contact sont des éléments en chrysocale souple (1/10 ème) que j'ai adaptés pour une fixation sur supports soudés.

091

091

La prise de courant se fait sur les 8 roues de la remorque. 

085

085

Les lests d'origine seront conservés et collés. 

087

087

Par contre les aménagements intérieurs ont été remplacés par des modèles plus conformes issus d'une impression 3 D (fournitures trouvé sur Ebay) et mises en peinture. Je ne garantis pas les couleurs!!!

084

084

opération qui permet de créer des cabines de conduites avec conducteurs après quelques aménagements pour loger les leds canon de feux. 

093

093

Là encore, l'intérieur de la toiture a été peint en noir mat pour éviter une dispersion d'éclairage par transparence du plastique. Des voyageurs sont ajoutés, il ne reste plus qu'à installer et raccorder le système d'éclairage au décodeur

096

096

Le décodeur sera logé sur la caisse pour faciliter le raccordement électrique, j'ai dû aménager la plateforme pour permettre la repose du toit

089

089

L'éclairage intérieur est assuré par une rampe de leds CMS autocollante ton chaud atténué par une résistance de 1000 ohms

103

103

Tests d'éclairage sur le module de Gilles

105

105

Terminé, les essais sont concluants, le fonctionnement est très souple, silencieux et les ralentis excellents. Bonne pour le service, la rame va retrouver son propriétaire. 

Pour la petite histoire, j'ai dû remplacer la remorque Lima dégradée suite à des traces de colle sur la caisse et à la pose d'ampoules dans les orifices de feux qui étaient fondus (à proscrire) et je n'ai pu trouver qu'une remorque Jouef dont les teintes de rouge sont légèrement différentes. L'opération de patine réalisée après coup neutralise sensiblement cet aspect. 

A +

Partager cet article

Repost0
10 décembre 2019 2 10 /12 /décembre /2019 19:07
025

025

Loco vapeur 230 confiée par l'ami Gérard pour digitalisation et amélioration de la motorisation. Il s'agit d'une production ancienne dans une livrée grise seyante d'origine PO, qui sera légèrement patinée pour casser l'aspect un peu "jouet" de cette machine 

026

026

Le démontage caisse/châssis est aisé, une seule vis à ôter qui traverse la cheminée. Le moteur et le lest couvrent quasiment tout le volume disponible à l'intérieur de la chaudière. Idem pour le tender équipé d'un important lest. Je ne souhaite pas loger le décodeur en cabine qui d'ailleurs laisse peu de place, aussi, j'ai pris l'option de remplacer le moteur par un modèle à carter fermé de plus petite taille et moins bruyant. Le décodeur sera installé sous ce dernier. 

043

043

A l'instar des conceptions anciennes, l'alimentation moteur est assurée par une file de roues de la loco et du bissel AV qui font masse avec le châssis métallique. Le tender capte le courant sur l'autre file de roues, un seul fil reliant les deux éléments. Sur cette photo, nous voyons le moteur d'origine remplacé par un Mitsumi que j'ai équipé d'une vis sans fin au module 0,4 et d'un volant d'inertie. Un léger fraisage du châssis est nécessaire pour installer le moteur sur la tranche, ce qui permet de pouvoir reposer la chaudière et libérer de la place pour loger un micro décodeur à l'arrière. 

042

042

La faible consommation des moteurs Mitsumi permet d'adopter ce type de décodeur dont l'encombrement minimal résous aisément les problèmes de place.  

044

044

J'ai confectionné un petit berceau constitué d'une plaque époxy sur laquelle j'ai gravé 7 pistes isolées pour raccorder les fils du décodeur

046

046

Le berceau est ensuite collé sur les traverses du châssis, le raccordement des différents fils sera facilité. Au passage j'ai dû remplacer les deux bandages d'adhérence détendus et cassants installés sur une file de roues motrices, opération nécessitant la dépose des bielles.  

047

047

L'éclairage des lanternes basé sur une ampoule et un conduit lumineux est supprimé. J'ai introduit un petit tube PVC dans chaque lanterne et une led CMS câblée BTC/rouge qui remplace avantageusement le système existant.

048

048

049

049

Après les tests d'éclairage, la traverse de choc peut ensuite être reposée sur le châssis par collage

050

050

Une cavité présente sur la loco permet de loger les résistances de 22 Kohms sur chaque cathode, les raccordements étant isolés avec de la gaîne thermo rétractable.  

057

057

Le tender est équipé de lamelles de contact qui transmettent le courant d'une file de roues opposée à la loco sur le lest métallique

058

058

Sur ce modèle, les lanternes AR n'étaient pas fonctionnelles. J'ai ouvert une cavité pour loger des micro leds CMS rouge

061

061

Les leds seront raccordées à une petite platine époxy à deux pistes isolées sur laquelle sera soudée une résistance de 22 Kohms. La troisième piste sera raccordée à la file de roue conductrice du tender.

062

062

La liaison électrique loco/tender est assurée par un mini câble bipolaire. Sur cette photo, la loco a été traitée avec une légère patine acrylique Décapod

071

071

Un mécanicien et chauffeur (Preiser) ont été installés en cabine. 

075

075

La soute a été remplie de véritable charbon

073

073

Terminé, la loco fait ses premiers tours de roue en régime digital sur le module de Gilles. Elle va pouvoir retrouver son heureux propriétaire!!

Partager cet article

Repost0
7 décembre 2019 6 07 /12 /décembre /2019 19:27
020

020

Les travaux de la semaine portent sur la restauration d'un EAD Lima confié par Jean-Noël dans un état dégradé, avec pour mission de refaire une motorisation (absente) et adapter un système d'éclairage des feux et des compartiments intérieurs après ajout de décodeurs. La photo ci dessus présente le moteur sur son berceau d'origine que j'ai conservé après usinage et modification de la transmission.

001

001

J'ai souhaité conserver le berceau moteur qui s'emboîte dans le corps intérieur de la caisse de l'autorail par l'intermédiaire d'une pastille circulaire offrant une assise correcte de l'autorail sur les rails. Par contre, j'ai supprimé la transmission bruyante d'origine. L'objectif est d'insérer un moteur à carter fermé entre les deux flasques de bogie qui attaque directement les essieux via deux vis sans fin. j'abandonne également les essieux Lima dont le diamètre 1,8 mm ne convient pas à la pignonnerie Roco (2 mm) mise en place au module 0,4. J'ai donc remplacé les roues Lima par des modèles LMT (Limousin Modélisme Train) qui ont été usinées pour loger des bandages d'adhérence.  

003

003

031

031

Le berceau Lima est d'abord découpé avec une mini scie circulaire installée sur flexible Dremel. Les deux éléments séparés sont ensuite collés provisoirement à plat sur le dos face à face sur une petite plaque de CP. Il faut supprimer l'épaulement venu de moulage pour une assise correcte et veiller à ce que la pastille circulaire s'inscrive bien dans un cercle. 

Le berceau est ensuite fixé solidement sur la fraiseuse Proxxon pour réduire l'espace entre les deux éléments afin de pouvoir loger le moteur sur la tranche. L'usinage est fait progressivement avec une fraise Proxxon et porte sur quelques dixièmes de mm de matière à réduire. L'intervention doit être précise pour ne pas faire fondre le plastique. 

021

021

J'ai pu ajouter deux volants d'inertie qui apporteront plus de souplesse au moteur. Un petit circuit imprimé comportant 8 pistes isolées a été confectionné dans une plaque époxy pour raccorder les fils du décodeur. Il sera fixé sur une réhausse constituée de profilé carré de PVC

038

038

Un petit carter en PVC a été ajouté pour protéger la transmission. Sur cette photo, les volants d'inertie ont été remplacés par des modèles plus compacts (Micro-modele) dont l'alésage correspond au diamètre de l'axe moteur

022

022

Le décodeur (Lenz standard +) trouve sa place sur le moteur. 

023

023

le bas de caisse doit être ouvert sous les vitrages frontaux pour permettre un débattement correct du bogie moteur. Idem à l'arrière. 

019

019

Les feux factices seront équipés de leds bicolores canon BTC/rouge. Ils doivent être perçés avec un foret de 2 mm. L'intérieur de la caisse est peint en noir mat avant la pose des leds qui seront également peints pour éviter la diffusion par transparence du plastique. 

036

036

Un feu frontal sera installé sous la toiture qui a été peinte en noir mat. 

032

032

le bogie porteur a été revu pour permettre le remplacement des essieux lima par des modèles LMT. J'ai inséré dans le corps du bogie un profilé carré PVC de 10 mm de section mis au gabarit et percé avec un foret de 2 mm pour remplacer les paliers d'origine. Les lamelles de contact sont découpées dans un plaque de chrysocale de 1/10 de mm avec appui sur les flancs internes des roues, ce qui limite la pression. 

034

034

vue du dessous du bogie porteur. Cet élément sera peint et patiné en phase finale. 

033

033

Les deux bogies sont au point, je peux effectuer un test de roulement qui valide l'option retenue. 

035

035

L'attelage a boucle de type Jouef a été remplacé par un magnétique conducteur REE, lequel permettra de transmettre le courant capté par la remorque sur toute la rame sans connexion supplémentaire. Un second décodeur de fonction assurera la programmation de l'éclairage réversible des feux et intérieur de la remorque. 

A suivre

Partager cet article

Repost0
6 décembre 2019 5 06 /12 /décembre /2019 06:11
006

006

Rail Expo 2019 Vu sur le stand PN Sud Modélisme, l'unité de stockage pour sablage, une maquette qui sera installée prochainement sur le réseau de Gilles

Partager cet article

Repost0
30 novembre 2019 6 30 /11 /novembre /2019 18:54
968

968

Les travaux de cette semaine portent sur la digitalisation et la re-motorisation d'une loco/tender articulée BR 98 DR produite par Rivarossi il y a quelques dizaines d'années, confiée par l'ami Gérard. Je crois savoir que c'était un cadeau de son épouse. 

La photo ci dessus présente le modèle dans sa livrée d'origine propre aux locos germaniques. Son fonctionnement en analogique est correct, basé sur un couplage de deux essieux moteurs articulés disposant chacun de leur embiellage propre. La transmission est réalisée par un jeu de cardans à partir d'un moteur assez gourmand dont la conception est aujourd'hui dépassée. Par ailleurs, son remplacement par un modèle ayant un plus faible encombrement est imposé pour loger un décodeur, la place étant très réduite. J'ai prévu également de remplacer le système d'éclairage à base d'ampoules. Enfin, une légère patine devrait améliorer l'aspect trop neuf de cette loco au demeurant originale et plutôt sympathique.

971

971

Le démontage est aisé, deux vis pour dégager la caisse du châssis métallique.

Les essieux moteurs sont montés sur deux bogies articulés reliés par un jeu de cardans .

967

967

la transmission est assurée par un gros moteur qui occupe quasiment toute la cabine de conduite. Un rapide examen du corps interne de la chaudière ne permet pas d'envisager de loger un décodeur dans cet espace. Une solution s'impose, remplacer le moteur par un modèle plus petit et moins bruyant, tout en conservant le mode de fixation. 

973

973

Un usinage du châssis est nécessaire pour positionner le nouveau moteur Mitsumi, opération exécutée avec la fraiseuse Proxxon

974

974

Le moteur est fixé sur le support d'origine par une vis après perçage au gabarit correspondant. J'avais envisagé d'installer un volant d'inertie, mais la place manque à l'arrière sous la soute à charbon. Par contre, un volume est dégagé sous le moteur qui permettra de loger un décodeur.  

976

976

Un second fraisage est exécuté sous le châssis AR pour installer une led bicolore canon sur un petit circuit imprimé confectionné dans une plaque cuivrée époxy

978

978

La disposition de la led est sensiblement identique à celle de l'ampoule remplacée, une résistance de 1000 ohms est ajoutée sur chaque cathode, l'éclairage des lanternes est assuré par un conduit lumineux qui sera conservé. 

978

978

A l'avant, le support d'ampoule permet de loger une led canon bicolore par simple collage, en veillant à ne pas faire contact avec les 3 pattes, car c'est un point de captation du courant d'une file de roues de la loco.

980

980

le décodeur situé sous le moteur facilite les branchements, la captation du courant se fait via la masse métallique du châssis pour une file de roues et par le support d'ampoule isolé AV pour l'autre file de roues. La caisse de la loco reposée permet de vérifier que l'éclairage des lanternes AV et AR est OK.

983

983

J'ai ajouté un éclairage intérieur cabine qui sera programmable avec la touche Aux 1 de la centrale digitale

086

086

Et maintenant que la place est dégagée, je peux installer un mécanicien (personnage Preiser) Le corps du moteur a été peint en noir mat. 

987

987

Avant de reposer la caisse, j'applique un léger voile de patine acrylique à solvant (noir sale toiture) Décapod sur les organes de roulement,  et le châssis. Cette opération est exécutée sous régime moteur ralenti pour bien couvrir les voiles de roues et tout l'embiellage. Le nettoyage des bandes de roulement est réalisé immédiatement après à l'aide de coton tiges imbibés d'acétone.   

988

988

Même traitement pour la caisse et la chaudière

998

998

Dernière intervention avant repose de la caisse, pose de vitrages latéraux en cabine, et remplissage de véritable charbon dans la soute arrière. 

996

996

997

997

Terminé, la loco fait ses premiers tours de roues en régime digital sur le module 3 de Gilles actuellement en transit dans mon garage. 

A +

Partager cet article

Repost0
26 novembre 2019 2 26 /11 /novembre /2019 19:58
608

608

Rail Expo 2019

Vu sur le stand PN Sud Modélisme, le très beau PN commercialisé par LMJ, qui viendra équiper le réseau de Gilles en cours de construction. 

Partager cet article

Repost0
20 novembre 2019 3 20 /11 /novembre /2019 06:59
réseau ami
réseau ami
réseau ami
réseau ami
réseau ami

J'ai eu le plaisir récemment de recevoir ce mini reportage de Francis, un modéliste passionné et talentueux qui a entrepris la construction d'un réseau dont il présente ci après les principales caractéristiques.

 
"L'histoire de ces 2 modules + 2 autres à venir :
Nous sommes en Provence entre les années 60 et 80. Une simple ligne double voies traverse cette petite ville du sud de la France. Les trains continuent leur course ou font étape à la gare marchandise (Module à construire).
J'ai choisi un plan de voies simple, par contre une attention obsessionnelle est faite au décor qui se voudra in fine hyper détaillé.
Le choix des bâtiments est simple :
Les bâtiments ferroviaires en plâtre synthétique de chez PN Sud Modélisme sinon rien, les bâtiments civils sont soit en carton plume enduit soit également en plâtre synthétique comme la ferme provençale de premier plan que je compte éditer à 50 exemplaire vendue uniquement montée et décorée. On trouve quelques bâtiments en découpe laser comme un garage minifer, (cf photo homepage de Minifer) ou une façade de boutique de chez Cités Miniatures. Les toitures sont en textures Redutex mais complètements reprises, apprêt gris puis peintures. Les toitures en tôle sont faites maisons 

>
Petite anecdote, le petit hangar en bois a été réalisé en carte postale à partir des plans trouvés dans clefs pour le train miniature.

>
La végétation est pêle-mêle, mais les arbres sont soit réalisés maison ou viennent de chez Sylvia SDD.
La plupart des tous petits détails proviennent de chez Decapod.

>
L'arrière plan en cours de réalisation est peint, le relief s'inspire fortement de la montagne Sainte Victoire, je n'en suis qu'au début, j'envisage de procéder par glacis successifs pour obtenir une multitude de détails et fondre la montagne littéralement dans le ciel bleu azur ou le mistral souffle les nuages. Dans la montée côté ville, prendra place un marché animé par les marchandises et les étals des agriculteurs du coin.
La patine est réalisée en techniques mixtes, pastels, terres à décor et surtout peinture AK Interactive
>

>
L'éclairage des modules sera réalisé en led CMS par ajout d'un toit.

>
Pour revenir à la voie, elle sera électrifiée en 1500 volts. Les poteaux seront de chez Atelier CJ Modèles et je compte fabriquer la caténaire maison.

>
Le parc roulant digital est restreint. J'en veux moins mais mieux.
  • CC 7100
  • BB 67400
  • BB 66000
  • Rame voyageur UIC
  • Rame marchandise d'une dizaine de wagons
  • C61000 hyperdétaillé et remotorisé
  • BB25500 hyperdétaillé et remotorisé
  • Autorail VH Renault

Sans nul doute, une démarche dont on peut s'inspirer et qui rejoint les objectifs de tous les amateurs de modélisme d'atmosphère. Encore bravo à son auteur à qui nous souhaitons beaucoup de satisfaction dans la réalisation de son réseau. 

 

Partager cet article

Repost0
16 novembre 2019 6 16 /11 /novembre /2019 07:15
956

956

les travaux sur la rame sont achevés, elle fait ses premiers tours de roue en régime digital sonore sur le module 3 de Gilles. Ci après les dernières étapes de sa construction

836

836

La motorisation étant très silencieuse, j'envisage de poser un décodeur sonore, que je dois pouvoir loger sous le châssis. N'ayant pas trouvé une référence spécifique pour ce type d'automotrice ancienne, j'ai retenu un modèle ESU Loksound Z2 programmé par Train Modélisme Bastiani. Pour ce faire, j'ai installé une prise NEM femelle 8 pôles sur la cloison extrême de la motrice sur laquelle j'ai soudé tous les fils d'alimentation moteur et éclairage. Une platine époxy a été confectionnée pour raccorder également les fils de l'autre élément tracté. Son positionnement sur le bogie moteur facilite les opérations de soudure.  

833

833

zoom sur la prise NEM de connexion qui reste discrète. Par ailleurs, cette solution facilite un éventuel remplacement du décodeur. Sage précaution car suite à une mauvaise manip, j'ai flingué le loksound en question que j'ai dû remplacer. A ce propos, il est prudent de vérifier que le plot du fil violet du décodeur très proche du marron alimentant le HP ne se touche pas, ce qui s'est passé, à l'origine du court circuit qui a eu raison du décodeur. 

842

842

En attendant une nouvelle livraison, j'ai mis en peinture les lests métalliques qui seront fixés par vissage sous le châssis de chaque voiture. S'agissant d'éléments creux, je dois pouvoir loger le décodeur sonore et si possible le HP 

869

869

C'est OK pour le décodeur, mais j'ai trouvé une solution plus facile pour installer le HP (réf 50325 ESU) modèle qui remplace avantageusement le rikiki HP désormais livré avec les loksound V.5 Il sera donc collé sous le soufflet avec sa capsule qui s'emboîte exactement dans l'espace existant.   

840

840

L'articulation entre les deux caisses est au point, mais il faut maintenant trouver une solution pour masquer l'ouverture sachant que la rame doit pouvoir s'inscrire dans une courbe de rayon minimum 55 cm. J'ai confectionné un soufflet rigide à partir de deux cloisons extrêmes qui épousent le gabarit des caisses. Il sera mis en forme et positionné sur le bâti moteur central.

843

843

Pour ce faire, je dois ouvrir totalement la cloison Atlas en prenant soin de conserver l'amorce du soufflet noir d'origine Atlas (photo de droite)

852

852

Le soufflet est ensuite recouvert d'un papier noir collé sur le pourtour et débordant sur son support. Sur cette photo nous voyons le positionnement des deux caisses en courbe intérieure 

854

854

puis en courbe extérieure, l'articulation des deux caisses se fait sans contrainte et l'ouverture est bien occultée. 

850

850

Le soufflet est simplement posé sur le berceau du bogie moteur. Coincé entre les deux caisses, il ne risque pas de s'extraire 

855

855

J'ai prévu de remplacer la ligne de toiture grossière d'origine. J'ai retrouvé dans mes tiroirs une grappe d'isolateurs en bronze dont j'ignore la provenance (peut être Mécanic train?), et qui devrait faire l'affaire. 

858

858

Les fils conducteurs de 4 dixième sont en cuivre (Sommerfeldt) 

859

859

Les passerelles de visite pantos ont été améliorées par ajout d'un platelage treillis très fin découpé dans une grille de laiton mise en peinture avant la pose. Les isolateurs de pantos sommerfeldt trop gros seront remplacés. 

motorisation et digitalisation d'une rame budd Z3700 Atlas (suite et fin)

les pantos sont des modèles Jouef/hornby livrés avec leurs isolateurs. Ils sont repeints à l'aérographe couleur noir sale toiture (acrylique à solvant Décapod)

871

871

La toiture et les bas de caisse ont reçu également une légère patine, ainsi que les bogies. 

951

951

Cette fois ci je vais m'appliquer lors de la pose du décodeur en veillant à ce qu'aucun fil ne vienne faire masse sur les parties métalliques du châssis et de la soute. j'ai confectionné une petite platine à 3 pistes isolées sur laquelle seront raccordés les fils violet (Aux 2), et bruns du HP, ceux ci n'étant pas connectés à la prise NEM 8 pôles

952

952

Les fils vert clair et rose sont inutilisés (Aux 3 et 4) ils sont également raccordés à une platine fixée sur un adhésif double face. 

953

953

Avant de refermer la soute, je peux vérifier que tout est OK avec le testeur de décodeur ESU, notamment les éclairages cabine, intérieur et feux réversibles. 

961

961

Il ne reste plus qu'à raccorder le second élément de la rame après soudure sur la platine centrale des fils d'alimentation. Les caisses sont simplement reposées sur leur châssis respectif et bloquées avec un point de colle cyanolit au niveau des portières, puis mises sous presse. Ce qui permettra un démontage en glissant une lame de cutter entre le châssis et la caisse pour une éventuelle maintenance ultérieure.

954

954

823

823

L'éclairage cabine fonctionne avec la touche Aux 10, la 9 étant attribuée à l'éclairage des compartiments voyageurs, et la 13 programme l'éclairage de tout le système d'éclairage. 

958

958

J'en suis venu à bout, la rame fonctionne parfaitement et la sono est excellente. Certes, le soufflet d'intercommunication est plutôt rudimentaire, mais il a le mérite d'exister et sans aucune gêne lors des inscriptions en courbe. C'était une expérience intéressante sur un modèle Atlas qui n'a été que très rarement reproduit, et qui bénéficie d'une gravure convenable.

Je diffuserai prochainement qq séquences vidéos sur cette automotrice. N'ayant plus de réseau, elle sera vendue ultérieurement. 

 

Partager cet article

Repost0
14 novembre 2019 4 14 /11 /novembre /2019 07:37
918

918

L'ami Thierry m'a confié une de ses locos 240 P dont il avait par le passé assuré la construction à partir d'un kit laiton Loco Diffusion. Il reste à achever le détaillage de cette loco et revoir la mécanique qui connait quelques points de blocage. Je vais profiter de cette révision pour installer un décodeur sonore et améliorer les éclairages d'origine aujourd'hui dépassés niveau technologie. Rappelons que ces modèles ont été conçus dans les années 80 et qu'à l'époque, les micro leds n'étaient pas de rigueur. La photo ci dessus présente la loco et son tender en cours de réalisation. 

 

873

873

Première intervention, ouvrir la machine pour repérer les différents éléments et détecter les problèmes mécaniques. La transmission est bloquée, le moteur sous tension grogne, il faut tout démonter!! Heureusement, la conception mécanique constructeur est très bien faite et le démontage assez facile à réaliser.   

901

901

Les différentes pièces sont assemblées par vissage sur le châssis. Au passage, je détecte que les roues d'un des essieux moteur sont pourvues de bandages d'adhérence complètement cuits avec une bande de roulement attaquée par la rouille ou bien un produit oxydant?. Il faut donc extraire délicatement les manetons des bielles motrices pour dégager l'essieu et décaper les gorges de chaque roue, et réinstaller des bandages neufs.  

903

903

Sur cette photo zoomée, nous voyons une roue traitée et l'autre avec des traces de rouille qui doivent être éliminées. 

904

904

La rouille a été supprimée en grattant la bande de roulement avec une micro lime à section carrée, intervention suivie d'un ponçage avec un morceau de gomme roco. La repose de bandages neufs devrait redonner une bonne adhérence niveau traction.

905

905

Le remontage n'est pas facile, car les essieux 2 et 4 sont montés sur des paliers coulissants soutenus verticalement par des ressorts de compression qui ont fait la malle. Une chance, j'ai pu en récupérer sur des supports de charbon de moteurs jouef. Autre problème, la transmission bloque au niveau de la pignonnerie.

La conception astucieuse du constructeur permet d'adopter deux rapports de vitesse de la loco avec un point mort. En positionnant sur le point mort, je peux vérifier que le mouvement de la loco en roue libre est correct. Le blocage ne vient donc pas de l'embiellage, mais des pignons dont certains sont grippés. Quelques gouttes d'huile, un petit rodage et le moteur peut à nouveau tourner librement. 

907

907

Le carter est une pièce laiton  supportant les freins et les suspensions. Il faut vérifier que ces derniers ne frottent pas sur les roues lors de la pose, sinon court circuit assuré. Le système de captation du courant adopté par le fabricant basé sur des plots traversant le carter sera abandonné, je vais essayer de trouver une autre solution. 

923

923

une barrette époxy fine (0,8 mm d'épaisseur 5 mm largeur) est collée sur le bâti sous le moteur et sert de support à des lamelles en chrysocale qui font contact avec les bandes de roulement des roues motrices. La captation du courant se fera donc sur les 4 essieux du tender et 3 essieux de la loco, ce qui devrait être efficace, vu le poids de cette dernière. 

914

914

La connexion électrique entre le tender et la loco se fera par 6 fils de section 0,5mm, le décodeur loksound et son HP étant logé dans le tender

fil rouge et noir (prise de courant sur les rails)

fil orange et gris (liaison moteur dans la loco)

fil bleu et vert (éclairage du foyer loco)

883

883

Le décodeur est un ESU V.5 dont la programmation sonore est faite par Train-Modélisme Bastiani sur la base de la banque des 241 P. 

890

890

Je l'ai raccordé à un large HP, le logement dans le tender étant important. 

886

886

petit problème, ce décodeur est un modèle 21 pins sans fil, j'ai dû le connecter à une platine Lais dcc (réf 860042) sur laquelle je retrouve les 8 fils nécessaires au branchement. 

892

892

Le châssis du fabricant est constitué d'un circuit imprimé dont tous les composants ont été supprimés. La prise de courant sur chaque file de roues se fait via les deux vis supportant les bogies repérés en rouge et noir sur la photo. A noter la présence de trous favorisant la transmission du son, peut être une anticipation de sono envisagée par le fabricant qui est judicieuse aujourd'hui. 

893

893

zoom sur les bogies du tender dont chaque essieu est suspendu, une conception remarquable pour l'époque. 

890

890

j'ai remplacé les feux du tender par des leds canon bicolores qui sont raccordées directement au décodeur

894

894

L'éclairage a été programmé sur ce décodeur pour limiter l'intensité. Néanmoins, une résistance de 1 Kohms est intercalée sur chaque cathode des leds. 

895

895

ce qui permet d'obtenir un éclairage réaliste des feux

896

896

mise en peinture de la traverse de choc du tender avant pose des tampons

897

897

A ce stade, je peux tester les qualités sonores du décodeur, et notamment la puissance de restitution du HP qui fait caisse de résonnance dans le tender. Pas moins de 20 fonctions dont des sifflets remarquables!!

909

909

Mais revenons à la loco sur laquelle n'était pas installé le mécanisme d'ouverture de la porte de boîte à fumée, cette pièce en Y étant fixée par une vis qui supporte le logo SNCF et qui maintient derrière la BAF un lest important en laiton.

reste à installer les lanternes dont la conception d'éclairage par conduits lumineux est aujourd'hui dépassée. Il faut refermer la traverse AV, refaire un jointage correct et masquer lors de la finition. 

924

924

le décodeur a une fonction sonore de remplissage du foyer programmable et aléatoire synchronisée avec un éclairage scintillant (touche Aux F7), aussi, j'ai prévu l'installation d'une micro led CMS rouge sur la porte du foyer. 

922

922

Le poste de conduite a été décoré avec des stylos de peinture Posca bronze et blanc. 

 

925

925

Les flancs de roues du tender sont peintes avec un stylo de peinture blanche Posca

929

929

Les lanternes en laiton fournies dans le kit étaient largement ouvertes pour introduire un conduit lumineux. Il faut revoir leur conception. J'ai introduit un tube PVC à l'intérieur qui sera usiné avec une fraise sphérique en façade, et fermée à l'arrière avec une micro rondelle laiton. 

932

932

Une micro led CMS câblée est positionnée par collage au centre du tube, le cerclage laiton est ensuite gratté au cutter. Il ne reste plus qu'à coller les lanternes sur leur support. 

935

935

Les leds sont directement câblées sur les barrettes époxy de la loco en intercalant une résistance de 20 Kohms, ce qui permet d'obtenir un éclairage très doux. 

939

939

Pose d'un mécanicien et d'un chauffeur, peu de place pour les loger, vu la présence de sièges strapontins sur ce modèle. 

940

940

Pose de la barre de relevage et des écussons SNCF après mise en peinture. Problème dans le kit qui fournit  des numérotations différentes pour la loco et le tender mais unique au lieu d'être par paire??? Va falloir aller à la pêche!!!

943

943

Pour terminer, pose d'un attelage à choquelles et conduit de freins, puis le sifflet et valves sur le corps de la chaudière.

946

946

948

948

Etape finale, une légère patine réalisée à l'aérographe à partir des produits décapod, ce qui confère à la machine une touche plus réaliste.  

Bonne pour le service!!

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : biscatrain
  • : réseau miniature modèle de trains à l'échelle HO Biscatrain
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche