Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 août 2021 1 30 /08 /août /2021 05:51
035

035

Sur le module 2, j'ai dû refaire tout le panneau de fond de décor, car le diorama collé à l'origine avec un spray laissait des bulles très visibles que je n'ai pas pu résorber. Cette fois ci, j'ai utilisé de la colle à papier peint étalée au roulor sur le support et le nouveau diorama (une chance, j'ai pu retrouver le même thème chez le fournisseur anglais TMC Model Centre) 

Au passage, je tenais à signaler que les importations sur la Grande Bretagne sont soumises à des frais de douanes disproportionnés par rapport à la valeur marchande des produits achetés, ainsi le diorama facturé 23,61 € par TMC a généré 10 € de frais payables à la livraison!!! Nos amis chinois sont plus cools (pas de frais supplémentaires pour les articles de moindre valeur, et livraison gratuite la plupart du temps)  

Cela dit, j'ai pu terminer la zone nord/est du réseau en intégrant un rideau d'arbustes en zeeschium qui masque en partie la route après traversée du PN (je pense que j'installerai des barrières fixes anciennes à cet endroit) Le raccord encore visible sur le ciel pourra être atténué en créant des nuages avec des gouaches épaisses appliquées avec une éponge humide.

Ce n'est jamais fini!

 

Partager cet article
Repost0
24 août 2021 2 24 /08 /août /2021 06:03
955

955

photo nocturne sur le module 2

Partager cet article
Repost0
21 août 2021 6 21 /08 /août /2021 05:09
316

316

Sur la base des potences produites par Eric, (commercialisées sur Ebay.fr) j'ai entrepris de confectionner un portique enjambant les quatre voies principales de gare, ce qui devrait permettre de couvrir les besoins de signalisation sur cette zone. Il se substituera à la potence visible sur cette photo que j'avais installée provisoirement 

Par ailleurs, cet artisan a développé ses productions en réalisant des cibles désormais indépendantes de leur support, ce qui autorise à les installer indifféremment sur des mâts ou des nacelles. La finesse de reproduction est toujours au RV, basée sur une technique d'impression 3 D maîtrisée. La gamme est étendue avec des cibles pour CV, sémaphore 3 feux, carré 4 feux, ralentissement et rappel de ralentissement 6 feux   

867

867

L'intervention nécessite d'utiliser trois potences dont les tabliers doivent être tronçonnés délicatement pour obtenir une portée de 150 mm entre chaque poteau; Pour ce faire, il faut d'abord sectionner les garde corps en retrait de la limite de coupe avec une pince coupante, puis découper les travées avec une micro scie circulaire montée sur flexible dremel. Les éléments collés bout à bout doivent être renforcés. J'utilise un profilé en U plat en laiton qui est ensuite collé sous le platelage. Il est maintenu par quelques gouttes de résine UHU polymérisée avec une lampe UV. J'obtiens ainsi un portique rigide 

868

868

Avant mise en peinture, il convient de supprimer l'échelle sur l'un des piliers, et compléter les garde corps sectionnés dans la zone de tronçonnage du platelage, par collage.

869

869

La mise en peinture est faite à l'aérographe avec un gris moyen (acrylique à solvant décapod) Un lot de cibles, mâts, nacelles est traité dans la foulée. 

870

870

Nous voyons que les mâts légers ont été retraités en 3 D afin de pouvoir accueillir les cibles adéquates, notamment celles comportant des feux de ralentissement et de rappel. 

874

874

Les cibles ont également été revues, pour faciliter la mise en peinture noire frontale qui est bien délimitée par rapport au dos. 

875

875

Le traitement en noir est assez long, il ne faut pas trembler, mais le plus dur reste à faire, le liseré blanc sur le pourtour des cibles. 

884

884

Ci dessus, une cible présentant le signal carré avec rappel de ralentissement montée sur un mât léger. 

881

881

L'une des voies de la gare distribue sur le dépôt via trois directions. J'ai rajouté une cible présentant trois feux blancs réalisée à partir d'une cible de sémaphore dont j'ai découpé les visières pour les repositionner à l'horizontale. 

004

004

La cible a été équipée de trois feux blancs (leds 402) destinés à afficher la direction sur l'aiguillage triple de sortie. Elle est fixée sur une tige de laiton de 5 dixième enfichée sur la cible en dessous. 

907

907

908

908

911

911

Au total, il faut installer 9 feux pour ce signal particulier, soit 18 fils s'agissant de leds CMS câblées, ce qui n'est pas facile pour les passer dans le pied du portique. En final, le repérage des anodes et cathodes n'est pas moins difficile, mais avec de la patience, on en vient à bout. La luminosité des différentes leds n'étant pas identique, il faudra installer des résistances de valeurs différentes, entre 10 et 50 Kohms. 

904

904

905

905

921

921

924

924

Après de longues heures, et beaucoup de précautions, la matière étant très fragile, l'ensemble du portique est câblé. Pour faciliter le passage des différents fils dans les pieds du portique, j'effectue une torsade de tous les fils issus d'une même cible et soude à leur extrémité un fil qui sert de guide, ils sont ensuite désolidarisés, puis ressoudés individuellement à des fils de couleur appropriés pour mieux repérer les feux concernés.  

926

926

Dernière opération, une légère patine avant d'installer le portique sur le réseau.

929

929

930

930

terminé, ou presque car les connexions sous le réseau restent à faire et à ce stade, je ne sais pas encore comment je vais pouvoir exploiter la signalisation en l'intégrant dans la gestion informatisée du réseau. 

A suivre

Partager cet article
Repost0
18 août 2021 3 18 /08 /août /2021 06:29
797

797

747

747

748

748

833

833

812

812

814

814

859

859

891

891

896

896

895

895

893

893

898

898

899

899

901

901

902

902

quelques photos du réseau en cours de finition.

Partager cet article
Repost0
15 août 2021 7 15 /08 /août /2021 09:38
863

863

859

859

865

865

Installation d'un PN automatique avec feux clignotants fonctionnels. Les demi barrières resteront fermées, vu l'emplacement, je n'ai pas eu la possibilité de les motoriser, d'autant qu'il s'agit d'une fabrication artisanale parfaitement à l'échelle de J-P Pennati, pour laquelle le fabricant n'a pas prévu cette fonction.

Par ailleurs, j'ai remplacé les lampadaires de ville sur le pont par des modèles moins modernes made in china. La route a été patinée, bref, toujours une multitude de détails à ajouter qui font que nos réseaux ne sont jamais terminés, et c'est tant mieux comme çà!!

Partager cet article
Repost0
12 août 2021 4 12 /08 /août /2021 18:40
819

819

820

820

Un couplage de choc en cours de tests ! composé d'un wagon chargé d'une micro caméra embarquée avec projecteur à led, d'un wagon central motorisé attelé à la draisine qui est supposée tracter le convoi. La mise au point est délicate, mais je devrais pouvoir réaliser dans quelque temps des vidéos couvrant l'intégralité du circuit visible et souterrain. 

Partager cet article
Repost0
10 août 2021 2 10 /08 /août /2021 18:40
806

806

Les deux modules sont réunis, les premiers tests de circulation sont en cours, il reste encore quelques détails à peaufiner, mais je suis globalement satisfait des résultats. Le plus gros des travaux de déco sont achevés, un peu plus de deux ans de construction, mais il reste maintenant à mettre en oeuvre la gestion informatique du réseau qui sera l'aboutissement de nanotrain 

Partager cet article
Repost0
7 août 2021 6 07 /08 /août /2021 10:03

vidéo 230

En attendant le raccordement des deux modules du réseau nanotrain, j'ai effectué quelques tests de circulation d'un couplage de draisine DU65 avec un wagon que j'ai motorisé et digitalisé. C'est concluant, pas de sauts de puce que j'avais avec la draisine seule, passage des aiguillages sans problème ralentis excellents, et capacité de traction supérieure.

A l'échelle N, il faut admettre que l'ensemble du matériel moteur comportant seulement deux essieux n'est pas ou peu fiable, il faut trouver des astuces, et ce couplage peut être réalisé avec n'importe quelle loco présentant des problèmes de captation, à la condition de la démotoriser. 

Partager cet article
Repost0
6 août 2021 5 06 /08 /août /2021 06:22
786

786

Dans un article précédent, je présentais la construction d'une draisine DU65 à l'échelle N que j'avais équipée d'une motorisation lui permettant d'être autonome en régime digital. 

Malheureusement, son poids très léger limite ses capacités de traction, et les rampes présentes sur mon réseau "nanotrain" sont difficilement franchissables dès lors qu'elle est attelée à un wagon. J'ai donc pris l'option de fabriquer un wagon motorisé à partir d'un modèle à bogies trois essieux, qui permettra d'assurer un fonctionnement plus souple du couplage draisine/wagon tout en améliorant la prise de contact sur les rails. 

La photo ci dessus présente le châssis adapté sur des bogies que j'ai pu me procurer sur le net.    

757

757

Les bogies sont des modèles de CC72000 Arnold dont l'entraxe des essieux est identique à celui du wagon Roco à parois coulissantes que j'ai retenu pour cette transformation. J'ai dû fraiser légèrement son platelage derrière le point de rotation pour planifier la surface qui supportera le châssis à confectionner. La transmission sur ces bogies présente une démultiplication intéressante qui devrait assurer un mouvement souple et lent du convoi.  

758

758

La motorisation sera assurée par un micro moteur RSF de 16x8 mm à double sortie d'arbre diamètre 1 mm . J'ai prévu de lui adjoindre deux volants d'inertie dont j'ai dû adapter des bagues en laiton pour réduire l'alésage de 1,5 à 1 mm. Le moteur est maintenu par deux cales colées sur les extrémités qui renforcent les paliers. 

762

762

Le châssis est usiné après découpe d'une plaque de laiton mise en forme pour respecter le gabarit du wagon et son positionnement sur les rails, notamment les entraxes de rotation des bogies qui sont percés au diamètre de 2,5 mm. Le moteur est posé sur un berceau en laiton dont les supports sont soudés, il est fixé par vissage sur le châssis. l'arbre à cardan a été sectionné en deux, il est enfilé dans le manchon en laiton supportant le volant d'inertie, en s'assurant que la noix de cardan se positionne exactement à la verticale de l'axe de rotation du bogie.    

759

759

760

760

Sur ces photos nous voyons que le montage retenu permet une transmission par cardans précise et sans point dur même sur des courbes serrées. L'excellente inertie du moteur devrait garantir une marche très souple du wagon une fois attelé à la draisine. 

763

763

Le châssis d'origine du wagon doit être découpé délicatement pour permettre de loger la motorisation. J'utilise une mini lame de scie circulaire montée sur flexible dremel , et la finition est faite avec une lime. 

764

764

765

765

j'ai ajouté une plaque époxy sur laquelle j'ai confectionné des pistes isolées pour faciliter le câblage du décodeur. Elle est collée sur les deux supports de moteur. Le châssis du wagon préalablement découpé est ensuite collé sur sa caisse

770

770

768

768

le wagon sera équipé d'un attelage magnétique conducteur fixé sur une traverse en laiton (profilé en U plat) collée sur les extrémités de flancs de bogie. Une tige de laiton de 5 dixième assure une rotation de l'attelage sur son axe. La prise de contact d'origine Arnold offre une captation efficace sur les 6 essieux du wagon, plus les 2 essieux de la draisine après couplage. 

775

775

Un lest généreux est collé sous le châssis entre les deux bogies

776

776

777

777

La caisse du wagon a reçu deux lests supplémentaires sur ses extrémités découpés dans une plaque de plomb

778

778

Et pour terminer, deux renforts latéraux en PVC sur lesquels viendront se positionner la caisse du wagon. 

782

782

792

792

794

794

En définitive, la draisine a été démotorisée et circulera sous cette forme avec son wagon pousseur, auquel je pourrai éventuellement adjoindre plusieurs wagons. En fait, j'ai juste ôté les deux vis sans fin pour qu'elle roule sans blocage, ce qui laisse la possibilité de revenir à tout moment sur un modèle à traction autonome. j'ai profité de cette intervention pour la patiner et installer deux conducteurs à l'intérieur

Ce n'est pas très orthodoxe, mais je privilégie la qualité de roulement et de traction des convois. Les premiers tests de circulation du couplage confirment que l'option est bonne, avec des ralentis excellents, ce que je ne pouvais pas obtenir avec la draisine seule. Le problème reste d'ailleurs récurrent avec sa grande soeur à l'échelle HO lorsqu'elle est attelée.

788

788

789

789

791

791

Ce wagon motorisé pourra d'ailleurs avoir d'autres fonctions, puisqu'il est autonome. Il pourra par exemple servir pour renforcer la traction d'un convoi de fret long en association avec une loco dont les capacités de traction sont insuffisantes. Une double traction en quelque sorte!!!!

Reste une hésitation pour remplacer les flancs de bogies du wagon qui ne sont pas conformes, moyennant un charcutage des bogies Arnold, opération envisageable. 

A très bientôt pour des vidéos du couplage.   

Partager cet article
Repost0
1 août 2021 7 01 /08 /août /2021 06:13
743

743

735

735

Les rambardes installées sur le premier pont à caisson Noch se révèlent trop fragiles , dans la mesure où elles sont issues de planches en carton découpées au laser. De plus elles manquent de finesse, ce qui m'a conduit à les remplacer par des modèles en maillechort issus de photo découpe. Sous l'appelation "Arnousse" elles sont commercialisées sur Ebay par TJ Modeles. 

Nous voyons sur cette seconde photo une série de garde corps détachés de leur support. Le fabricant a eu la bonne idée de prévoir un gabarit pré percé, ce qui facilitera leur pose sur le pont

736

736

Les anciens garde corps sont détachés délicatement avec la pointe d'un cutter, il faut ensuite coller sur le platelage du pont les supports en maillechort après reperçage (0,7 mm) sur les emplacements formant gabarit. 

737

737

Les garde corps sont ensuite positionnés sur leur support, puis collés à l'aide d'un cure dents trempé dans de la cyanolit appliquée sur chacun des pieds. 

738

738

La pose nécessite deux longueurs de rambardes sectionnées à la bonne longueur. Leurs extrémités centrales sont collées l'une sur l'autre avec une goutte de cyanolit.

739

739

740

740

741

741

C'est mieux ainsi que le montrent ces photos, mais il reste encore beaucoup de détails à peaufiner sur le réseau, visant à améliorer le rendu photographique définitif, c'est d'ailleurs lors du visionnage que l'on décèle certains défauts qui peuvent être corrigés, car à cette échelle, les macro photos révèlent des surprises avec des détails bien souvent invisibles à l'oeil nu.

Notamment, je vais devoir améliorer le raccordement entre les deux modules dont certaines sections ne sont pas suffisamment jointives. 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : biscatrain
  • : réalisation de réseaux modèles de trains à l'échelle HO biscatrain et nanotrain à l'échelle N et travaux de restauration de locos, motorisation, digitalisation, construction de kit laiton, bricolages divers et variés.
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche