Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 février 2017 3 15 /02 /février /2017 05:36
751

751

La digitalisation des "nez cassés" Roco ancienne génération est une opération qui peut être réalisée moyennant quelques interventions. Le système d'éclairage à base de conduits lumineux cheminant sous la toiture limite la place pour installer un décodeur de type standard. Par ailleurs, la platine située au dessus du moteur central est inadaptée pour la connexion.  

748

748

Sur cette loco, j'ai souhaité conserver le système d'éclairage, à base d'ampoules, leur remplacement par des leds n'offrant pas suffisamment de puissance pour acheminer l'éclairage aux feux via les conduits lumineux. Elles sont largement calibrées pour supporter la tension en régime digital. La première intervention consiste à supprimer toutes les diodes, condensateurs, et isoler les circuits entre les roues, le moteur et les ampoules par grattage du circuit imprimé.  

747

747

Le décodeur standard ESU sera logé sur une extrémité du bâti métallique. Il faut fraiser légèrement celui ci, sinon il n'est pas possible de replacer la caisse. L'opération est réalisée à main levée une fois le moteur et les bogies dégagés, à l'aide d'une petite fraise Dremel montée sur flexible. Il doit être possible d'éviter cette intervention en utilisant un mini décodeur, mais dans ce cas, s'assurer qu'il peut supporter environ 1 ampère en pleine charge. 

749

749

le décodeur est collé sur son enveloppe isolante en plastique. Avant de souder les fils, vérifier avec un ohmètre que tous les points de contacts libérés sur la platine sont bien isolés

750

750

Il est possible de créer un éclairage cabine en ajoutant une led canon ton chaud qu'il faut préalablement enfermer dans un petit carton canson noir, pour éviter une diffusion dans les conduits lumineux de feux. La led est collée sous la cabine au niveau du plancher, le têton étant dirigé vers le haut. Elle sera alimentée par le fil bleu (positif) et vert (Aux 1) du décodeur. 

752

752

Sous cette option, l'éclairage réversible des feux reste acceptable, et peut éviter des interventions plus délicates à réaliser en remplaçant les conduits lumineux par des leds insérées dans chacun des feux. 

A +

Repost 0
Published by piouls - dans trucs et astuces
commenter cet article
11 février 2017 6 11 /02 /février /2017 06:19
677

677

Dans un précédent article édité le 31 décembre 2016, je présentais deux modèles de caméras embarquées que j'ai eu l'occasion de tester sur mon diorama (Kodak Pix Pro SP1 et Drift Stealth 2) . Depuis, j'ai pu me procurer la Sony HDR-AZ1 dont les dimensions et les performances me semblent mieux adaptées à nos applications de modélisme ferroviaire

Un concentré de technologie dans une mini caméra qui n'a rien à envier à ses concurrentes!! 

Bien sûr, il s'agit une nouvelle fois d'un produit dédié essentiellement aux reportages en extérieur, mieux aux sports extrêmes, les fabricants n'ayant pas grand chose à proposer dans notre domaine, du moins dans une gamme de prix acceptable. Dans sa version intégrant la montre bracelet (afficheur/moniteur LCD) permettant de la piloter à distance + caisson waterproof, les prix varient dans une fourchette de 225 à 300 euros selon les revendeurs et la fourniture d'accessoires de fixation compris ou non dans le pack. C'est donc un produit haut de gamme.

681

681

Cette fois ci, plus de problème de taille, nous voyons que son gabarit réduit permet de la faire circuler n'importe où sur un réseau (dimensions longueur 72 mm, hauteur 50 mm, épaisseur 21 mm poids 67 g) Sur cette photo, elle est simplement posée sur un wagon porte semi remorque Roco 

678

678

Malgré sa taille mini, le constructeur a prévu une alimentation par batterie amovible. La durée d'enregistrement étant de l'ordre de 60 mn, il peut être utile de se procurer quelques batteries de rechange souvent vendues avec le chargeur secteur, solution plus rapide que le cordon USB raccordé au PC. Pour les applications de sports nautiques, il faut impérativement utiliser la coque de protection étanche, malgré le jointage hermétique des couvercles, mais ce n'est pas notre préoccupation, sauf en cas d'inondation du local abritant le réseau !!.  

679

679

la connectique est organisée à l'arrière de la caméra avec deux trappes escamotables pour la micro carte SDHC (support d'enregistrement) et les prises USB et HDMI. L'écran latéral n'a pas de fonction image, il sert uniquement à visualiser l'état de la batterie, de la connexion wifi simple ou multiple, et de la transmission en live des images. Il faut donc nécessairement la piloter via l'afficheur wifi montre/moniteur dédié, ou bien utiliser un smartphone ou tablette après avoir téléchargé l'application correspondante sony disponible sur le net. Compte tenu des innombrables possibilités offertes par cette caméra, (il y a même un positionnement GPS programmable) le constructeur propose un manuel très complet (119 pages) téléchargeable gratuitement sur fichier pdf

676

676

La qualité des images (photo, vidéo) est excellente, avec une profondeur de champ étonnante, la netteté étant au RV à moins de 15 cm du sujet filmé. Son maniement est d'une grande simplicité, une fois la connexion wi fi réalisée, la caméra est prête à fonctionner sur le dernier mode enregistré, (photo, photos cadencées, vidéo), et selon la définition et le format d'images sélectionnées. On peut lui reprocher une sensibilité médiocre dans les zones sombres ou mal éclairées, c'est vrai qu'elle n'a pas été conçue pour filmer dans le noir! mais il est très facile d'installer un projecteur à base de leds sur le wagon transporteur. 

L'angle de champ (120°) assorti d'un programme steady shot (réduction du bougé) est bien adapté aux prises de vues vidéo de nos réseaux, avec toutefois un effet de distorsion des images très proches de l'objectif. Sur ce point, le constructeur n'a pas prévu de zoom numérique qui aurait pu réduire cet effet. Je ne m'étendrai pas sur les nombreux réglages qui sont très bien expliqués dans la notice PDF, car cette caméra dédiée principalement aux sports extrêmes, peut enregistrer avec des cadences d'images de l'ordre de 120 par seconde d'où des ralentis exceptionnels restitués dans les mouvements.    

699

699

J'ai choisi un wagon Roco dont le châssis métallique lui confère une bonne stabilité, il faut toutefois tronçonner une traverse centrale pour loger la caméra. J'ai ajouté une petite pièce de polystyrène percée en son centre et collée sur le châssis, à l'emplacement de la vis de fixation de la caméra, ainsi qu'une cale de maintien à l'arrière du wagon

707

707

La fixation de la caméra peut être envisagée sans problème, à l'aide de cette petite traverse collée sur le plancher du wagon et percée en son centre. 

709

709

J'ai adapté une vis à tête plate pour maintenir la caméra sur son support de fixation.  

729

729

Cette caméra conçue pour filmer essentiellement en extérieur doit être équipée d'un système d'éclairage pour franchir les zones sombres dans de bonnes conditions. J'ai donc prévu d'ajouter des projecteurs à base de leds puissantes, la connexion étant assurée par des lamelles de contact sur chacun des bogies. Il faut changer les essieux d'origine Roco isolés sur chaque file de roues. 

731

731

dans un premier temps j'ai installé deux projecteurs  sur un support situé à l'arrière de la caméra, une tentative de positionnement devant l'objectif ayant été écartée, car ils obstruaient une partie du champ de vision. 

733

733

La commande des projecteurs en zone sombre est programmable à l'aide d'une touche d'un décodeur de fonction ESU, car sur la zone bien éclairée du diorama, cet équipement n'est pas nécessaire et doit être coupé.  

736

736

En définitive, j'ai dû ajouter un troisième projecteur à l'extrémité du wagon Roco pour obtenir une bonne répartition de l'éclairage sur toute la voie. Chacun d'eux a été équipé d'une visière pour éviter des reflets parasites lors de l'enregistrement de la caméra. La commande du projecteur central et des deux latéraux est indépendante (respectivement touches F1 et F2 de la multimaus Roco) 

753

753

terminé, le wagon peut être tracté ou poussé, voire installé en fin de convoi pour filmer une rame en mouvement. Il est bien stable et autonome au niveau éclairage, la caméra est télécommandée en wi-fi par l'afficheur/moniteur sur lequel je peux visionner en temps réel les images retransmises. Les premiers tests photo/vidéo sont concluants.

On peut également gérer cette caméra via un smartphone ou tablette, avec des images restituées de très bonne qualité dans un format supérieur, l'application "playmemories" de Sony est très simple à installer et peut éviter l'achat de l'afficheur/moniteur précité, ce dernier étant plutôt réservé aux utilisateurs pratiquant des sports extrêmes nécessitant un matériel résistant aux chocs. Cette option limite l'investissement au seul achat de la caméra soit un budget de l'ordre de 150 €.

Pour info, j'ai écarté d'emblée des modèles de caméra embarquée plus accessibles de type Q25 utilisées sur les drones, lesquelles n'offrent pas les mêmes possibilités. Mais je poursuis mes recherches, et qui sait, peut être qu'un jour l'on trouvera le produit idéal et performant conçu exclusivement pour les modélistes ferroviaires??

caméra HDR-AZ1 Sony adoptée!! 

Repost 0
9 février 2017 4 09 /02 /février /2017 06:51
740

740

un coin du dépôt

Repost 0
Published by piouls - dans image du jour
commenter cet article
3 février 2017 5 03 /02 /février /2017 06:34
719

719

649

649

Dans le précédent article, je présentais les travaux préparatoires pour traverser la cloison du garage en vue de créer un raccordement en coulisse des deux voies situées à l'extrême Est du diorama. Sur cette photo, nous voyons que ces dernières débouchent derrière deux tunnels sur deux niveaux différents. (0 et +8 cm)

696

696

Le support est constitué de deux étagères de 210 x 40 cm positionnées sur des équerres réglables en hauteur elles mêmes fixées sur des crémaillères. Le caisson ainsi construit le long du mur a été isolé avec des plaques de dépron de 3 cm d'épaisseur.  

650

650

J'ai construit un petit module de 120 cm de long pour raccorder les deux voies à un niveau médian de + 4 cm, ce qui permettra de répartir équitablement le niveau de la rampe montante et descendante. L'utilisation d'un panneau de fibre composite XylTECH de 10 mm d'épaisseur se révèle un matériau remarquable pour la réalisation de plateformes ou de petits meubles, il est très souple au cintrage, se découpe facilement, imputrescible, vissage possible sur le champ sans éclater, et fixation des rails sans pré perçage pour planter des clous. Comme les voies de la coulisse seront posées ultérieurement, je veux me faciliter le travail.  

651

651

Essai de positionnement du module en sortie des tunnels. L'ajustage doit être précis pour qu'il s'intègre dans le caisson entre les deux étagères. 

698

698

La jonction au niveau + 4 cm est réalisée avec des aiguillages motorisés Roco au code 100.  

658

658

Avant leur pose, j'ai vérifié que la pointe de coeur était bien alimentée en fonction de la position droite ou déviée des aiguillages. 

652

652

le tracé des voies a dû être adapté au positionnement des tunnels dans la cloison, qui nécessitait une largeur de plateforme de 65 cm ramenée à 40 cm sur le reste de l'étagère.  

708

708

La coulisse sera totalement isolée de la poussière avec la création d'une vitrine en façade équipée de panneaux de plexiglas coulissants. 

712

712

C'est fait, trois panneaux de plexiglas ferment le caisson sur deux rails en PVC comportant deux rainures, ce qui permet d'ouvrir à volonté la vitrine. De plus, ils pourront être déposés si nécessaire pour travaux de maintenance sur les voies, déco, photos et vidéos.  

717

717

j'ai installé une rampe d'éclairage à base de rubans de leds sur toute la longueur de la coulisse. Dans l'immédiat, trois voies sont posées, dont une qui servira de navette aller/retour sur la voie en tranchée desservant la gare. Ultérieurement, il reste de la place pour ajouter quelques tronçons. En fait, le parc matériel restera très modeste, et les besoins en voies de garage limités à quelques autorails et locos diesels, l'essentiel du parc vapeur trouve sa place sur le dépôt.   

721

721

l'objectif d'une coulisse totalement isolée répond au souci de protéger le matériel roulant sur cette partie du garage exposée aux poussières, les machines outils étant souvent sollicitées dans ce coin de l'atelier. La conception à base d'étagères murales permet en outre de ne pas empiéter sur la surface au sol du garage, la scie circulaire d'établi et d'autres objets volumineux trouvant leur place sous la coulisse. 

715

715

la dépose des vitrages en façade permettra un accès plus aisé pour les séquences photos/vidéos, et peut être une tentative de déco de la zone, bien qu'offrant peu d'intérêt vu la faible surface concernée.

A suivre

 

 

Repost 0
25 janvier 2017 3 25 /01 /janvier /2017 17:50
659

659

l'ami Bruno m'a confié une loco de sa collection pour tenter de la remettre en état de marche. Il s'agit d'un modèle Marklin 2 rails digitalisé (DA des chemins de fer suédois) dont le moteur et la transmission sont totalement bloqués. Voyons ce que l'on peut faire sur ce type de loco.

661

661

Le démontage caisse/châssis ne pose pas de problème avec une seule vis à ôter sur la toiture. Un premier examen confirme que toute la partie mécanique à base d'engrenages droits est bloquée. Impossible de faire tourner les essieux moteur. La mise sous tension en mode digital est vite abandonnée, il faut préserver le décodeur s'il est encore en état de marche!  

 

663

663

Par précaution, j'ai extrait le décodeur afin de vérifier sur le testeur ESU s'il était en état de marche, il est OK, je vais explorer ailleurs. 

665

665

j'ai démonté le moteur, le bloc induit/rotor Marklin étant maintenu par deux vis. S'agissant d'un modèle 3 pôles peu performant, son remplacement est envisageable, mais il faut trouver un pignon d'attaque du train d'engrenages identique, solution trouvée sur un micro moteur récupéré dans mes tiroirs. (au centre sur la photo) A gauche, un moteur maxon RSF semble adapté par sa taille, mais il se révélera un peu trop volumineux pour tenir dans le logement libéré. 

669

669

En définitive, je me suis rabattu sur un micro moteur plat de lecteur de CD dont le diamètre correspond exactement au logement existant sur le châssis Marklin. j'ai dû réduire le diamètre de l'arbre de 2 à 1,5 mm pour adapter le pignon d'attaque en acier difficilement perçable. Pour ce faire, il suffit de faire tourner le moteur sur une source analogique de l'ordre de 6V et attaquer son axe avec une fraise montée sur un flexible Dremel à grande vitesse, finition à la lime plate, en vérifiant régulièrement au pied à coulisse le diamètre recherché.

Mais avant d'installer le moteur, il faut débloquer la transmission complètement grippée. J'ai copieusement huilé tous les organes, toujours bloqués. Le lendemain, nouvel essai, çà bouge un peu, le dégrippant a fait son effet, je vais pouvoir remonter le moteur et le faire tourner longuement pour libérer les qq points de blocage encore présents. Il faut savoir que la mécanique chez Marklin est solide et ajustée avec très peu de jeu, ce qui peut expliquer la situation rencontrée sur cette loco. Par ailleurs, le démontage des essieux n'est pas envisageable sans risque de détérioration, les roues étant solidement serties sur leur essieu.

682

682

La repose du décodeur permet de vérifier que tout est en état de marche, y compris l'éclairage. Il faut toutefois modifier la CV 5 afin de limiter la vitesse de cette loco, le moteur fonctionnant sous une tension maxi de l'ordre de 6 V, par contre les ralentis sont excellents du fait de l'inertie et du seuil de démarrage sous une tension inférieure à 1 Volt.

Nouveau problème à résoudre, les boudins sont trop largement dimensionnés pour passer sur des rails au code 83, et cette loco étant appelée à circuler sur l'ex réseau "biscatrain" de Bruno, il faut les réduire. 

 

683

683

La réduction est faite avec un disque à tronçonner Dremel monté sur flexible et tournant à grande vitesse. Les essieux moteur sont entraînés à vitesse maxi en régime digital, il suffit d'affleurer les boudins sur la surface du disque pour les affiner (en l'occurrence le diamètre a été réduit de 40 dixième sur chaque roue) Pour les bissels, le simple frottement du disque sur les roues qui tournent à grande vitesse permet de réduire également les boudins.  

688

688

les tests de circulation sur mon diorama équipés de rails au code 75 sont concluants. 

695

695

Les bielles peuvent être remontées, une dernière intervention pour patiner les organes de roulement à l'aide d'un lavis glycéro de brun/noir/rouille afin de neutraliser l'aspect brillant. A noter que cette motrice avait déjà été traitée sur toute la caisse avec un voile consistant de spray blanc, ce qui explique son aspect très enneigé, l'occasion de retraiter peut-être une partie du décor montagneux du réseau biscatrain en mode hivernal?? 

693

693

Un dernier test pour vérifier que la motrice peut tracter un mini convoi.

Terminé. Nous aurons sans doute l'occasion de voir évoluer cette loco parmi tant d'autres sur le réseau de Bruno en phase finale de reconstruction. 

A +

Repost 0
Published by piouls - dans trucs et astuces
commenter cet article
20 janvier 2017 5 20 /01 /janvier /2017 06:40
656

656

tests de pose de caténaire 1500 V sur la voie en tranchée. La présence de ponts et tunnels au gabarit réduit nécessite de rabaisser au maximum le fil de contact pour franchir ces ouvrages, la construction de la ligne de caténaires sera donc faite maison. J'éditerai un article sur sa fabrication à un stade plus avancé.  

 

 

Repost 0
Published by piouls - dans image du jour
commenter cet article
14 janvier 2017 6 14 /01 /janvier /2017 06:00
398

398

Les travaux redémarrent sur mon diorama.

Il vient d'être baptisé "biscadépôt" pour le différencier de l'ancien réseau "biscatrain" actuellement en phase de reconstruction en région lyonnaise. 

La seconde étape du projet (non planifiée à l'origine) consiste à créer une coulisse en limite Est du diorama pour prolonger le tracé de la voie unique en tranchée (niveau zéro), la raccorder à celle du dépôt (niveau + 8 cm), avec ajout de voies supplémentaires pour le transit et le stockage de matériel roulant.

J'avais construit une cloison dans le garage pour isoler la partie décorée du diorama, une partie du vitrage se trouve sur le tracé de la voie supérieure au niveau du passage à niveau. Il a donc fallu réduire le vitrage, et percer deux orifices dans la cloison qui correspondent à deux tunnels reliant le réseau à la coulisse

 

401

401

Une petite plateforme en MDF a été ajoutée pour traverser la cloison. Elle supportera le tunnel à construire en sortie du PN. Le fond de décor en limite du vitrage devra être modifié.  

572

572

Parallèlement, j'ai revu le tracé de la voie en tranchée en limite Ouest du diorama, car celle ci termine son parcours sur une étagère supportant un casier de rangement de diverses fournitures. Je l'ai surélevée d'une dizaine de cm pour créer une surface supplémentaire de 25 cm de profondeur, permettant de loger un petit caisson où la voie sera masquée derrière un second tunnel à construire. Cet agencement aura l'avantage de faire disparaître un autorail en mode navette avant de le voir réapparaître plus tard dans l'autre sens.

477

477

Sur ces rajouts qui ne seront pas visibles, j'ai souhaité recycler les rails et aiguillages au code 100 dont je disposais, ce qui justifie l'utilisation de rails de transition Peco pour passer du code 75 au code 100. Un point de soudure est ajouté sur chaque rail et les éclisses pour raccorder électriquement les sections de voies à rajouter. 

571

571

C'est parti pour le tunnel ouest. Une section de rail est collée sur un ballast découpé dans une plaque de dépron

575

575

Avant la pose du tunnel, cette section est ballastée et décorée. Elle doit être facilement démontable dans l'hypothèse d'un déplacement du diorama. 

576

576

J'ai construit un caisson avec des couples permettant d'accrocher la voûte du tunnel, mais aussi une ligne de caténaire, car j'envisage d'électrifier ultérieurement cette voie en tranchée (1500V) qui dessert la petite gare de passage de St Jean. 

577

577

Sur cette photo, nous voyons mieux le type de support réalisé à base de MDF de 6 et 10 mm d'épaisseur. 

578

578

la voûte est réalisée dans une plaque de pierres Slater's patinée avant collage.

579

579

Le portail du tunnel viendra s'ajuster sur la voûte, sans être collé, ce qui nécessite un raccordement précis. 

589

589

Le portail du tunnel est réalisé dans des chutes de murs Faller (décorflex) dont la matière se prête bien à la découpe au cutter. Les chaperons sont en polystyrène. L'ensemble du portail a été repeint à l'aérosol gris moyen et patiné avec un lavis très dilué et de la terre à décor. Il est positionné en limite Ouest du diorama, mais reste pour l'instant amovible tant que les travaux de raccordement de la caténaire ne sont pas réalisés.  

588

588

Visuellement, l'approche du souterrain est plus esthétique, ainsi qu'en témoigne cette photo prise sous le pont routier. 

592

592

Côté Est, le raccordement est plus délicat, car le fond de décor du diorama s'arrête net à une dizaine de cm de la cloison, il faut donc créer une surface de transition, également amovible, pour compléter le paysage sur la zone du tunnel. 

595

595

j'ai utilisé un tuyau d'évacuation d'eaux usées en PVC de 10 cm de diamètre découpé et mis en forme pour relier le diorama à la cloison, ce qui permet d'éviter des angles vifs sur la surface verticale. Après enduit, ponçage et peinture, il sera revêtu d'un restant de découpe de diorama "Auhagen" dans le même style campagnard que celui précédemment utilisé.  

600

600

Là encore, le portail du tunnel est confectionné avec des chutes de murs Faller, la déco reste à faire sur toute cette zone, mais le plus dur est fait. Au niveau zéro côté Est, la voie en tranchée est masquée par un pont routier, ce qui m'évite la construction d'un troisième tunnel. J'ai prévu de raccorder les deux voies en question sur la coulisse, à un niveau médian de + 4 cm, la longueur restant disponible dans l'autre partie du garage (210 cm) étant suffisante pour accepter une rampe et quelques voies supplémentaires en impasse. 

601

601

Là encore, la présence d'un tunnel en limite S/Est du réseau est visuellement plus esthétique, c'est souvent la solution retenue sur les dioramas.

Sur cette photo, l'autorail X 5500 Atlas offre une vue plus réaliste qui n'existait pas auparavant avec une voie terminant en impasse face à un mur.  

614

614

Un fond de décor issu d'un diorama Auhagen a été positionné par collage au dessus du tunnel. Le raccord avec la partie décorée reste acceptable, et je n'ai guère d'autres choix vu la profondeur de la section rajoutée.  

644

644

Quelques buissons aux abords du tunnel permettent de faire une transition convenable avec le reste du décor. 

618

618

Vue côté coulisse, j'ai essayé de traiter au mieux l'intérieur des tunnels, en prévision des reportages vidéos qui seront réalisés avec une caméra embarquée. 

622

622

Les travaux dans la cloison sont achevés, sur l'autre portion du garage, je vais pouvoir construire les voies en coulisse pour raccorder la gare au dépôt, toutefois, la largeur disponible ne permet pas d'envisager la création d'une boucle de retournement, le passage se fera donc via un aiguillage pour passer d'un niveau à l'autre.....et vive les manoeuvres!!! 

A suivre

Repost 0
7 janvier 2017 6 07 /01 /janvier /2017 07:15
372

372

LSModels a produit il y a quelques années un loco tracteur diesel de la série Y 7400 de très belle facture. Seul point négatif, les lanternes qui ne sont pas fonctionnelles. J'ai donc essayé d'y remédier en utilisant des micro leds CMS câblées logées à l'intérieur des globes optique d'origine.  

625

625

Le démontage caisse/châssis ne pose pas de problème particulier, toutefois, il est judicieux d'ôter toutes les rambardes qui bien que souples, restent fragiles. Les lanternes ont été également dégagées de leur support en faisant pression avec une lame fine de cutter. Elles ont été ensuite percées en leur centre avec un foret de 5 dixième en veillant à les maintenir plaquées bien à plat sur une planchette côté optique de phare. Cette opération permet de dégager l'optique en plastique transparent à l'intérieur du globe pour loger une micro led CMS câblée qui sera maintenue avec un point de colle (UHU Méga strong and safe) J'ai ajouté une résistance de 4,7 Kohms afin d'atténuer la luminosité.   

627

627

Les leds sont montées en série (cathode sur anode) ce qui limite à deux fils le branchement au décodeur. Une fois les lanternes reposées sur leur support, il faut percer le châssis juste derrière les globes pour faire circuler les fils isolés à l'intérieur de la caisse. Ces derniers très fins sont à peine visibles derrière les lanternes, ainsi qu'en témoigne cette photo 

628

628

Les fils circulent entre le capot du loco tracteur et le châssis métallique. Ils sont raccordés ensuite au décodeur (mini) qui est fixé à l'intérieur sur un côté de la cabine. (fil bleu anode, fil blanc cathode) J'ai rajouté un conducteur. Ne pas oublier d'intercaler la résistance qui trouve sa place également dans la cabine

630

630

terminé, l'éclairage est puissant en régime digital, il doit être possible de le réduire en augmentant la valeur de la résistance. Le fonctionnement de cette loco est très souple avec d'excellents ralentis, ce qui la destine principalement aux manoeuvres.

 

634

634

Je vais pouvoir reprendre les travaux sur mon diorama, notamment avec la création d'une coulisse qui traverse la cloison du garage, un tunnel vient d'être installé en sortie S/Est du dépôt. 

A suivre

Repost 0
Published by piouls - dans trucs et astuces
commenter cet article
4 janvier 2017 3 04 /01 /janvier /2017 19:03
633 loco tracteur LS Models

633 loco tracteur LS Models

AUJOURD'HUI,

c'est l'anniversaire du blog "biscatrain" qui vient de franchir sa 9ème année d'existence. Durant toute cette période, j'ai eu l'occasion de présenter de nombreux articles, photos et vidéos concernant mes travaux de modéliste, une passion qui est restée intacte et que j'essaierai de faire partager aussi longtemps que la flamme continuera de brûler!!

statistiques enregistrées depuis le 04 janvier 2008:

2640965 visiteurs

5927461 pages consultées

+ de 700 articles

192 vidéos diffusées sur you tube

environ 1500 images du jour 

Encore merci à tous les fidèles lecteurs. Je profite de ce message pour présenter mes meilleurs voeux de bonheur, santé, réussite dans tous vos projets.....sans oublier l'exercice de notre hobby commun!!  

Repost 0
31 décembre 2016 6 31 /12 /décembre /2016 07:37
464 et 180
464 et 180

464 et 180

Depuis quelques années, les fabricants rivalisent pour proposer des caméras embarquées de plus en plus sophistiquées dont les applications sont essentiellement orientées vers les reportages de type activité sportive, la plupart par leur robustesse étant adaptées aux sports extrêmes. Par le passé, j'ai pu tester quelques modèles qui m'ont été très utiles pour réaliser les différentes vidéos diffusées sur ma chaîne you tube, mais aujourd'hui, force est de constater que leur performance sont dépassées, notamment en matière de définition, d'autonomie et de transmission des images. 

Je me suis intéressé à deux modèles dont la taille et les spécificités techniques semblaient adaptées aux applications de modélisme ferroviaire, bien qu'aucune étude ou commentaire sur les forums dédiés à ces caméras ait pu conforter mon choix dans ce domaine.   

 

457

457

La caméra Kodak pix pro SP1 dispose d'un écran latéral qui permet de visionner et faire la mise au point une fois l'appareil posé sur un wagon de type plateforme (ici un liliput) Les touches de fonction sont disposées en partie supérieure de la caméra, ce qui facilite les interventions directes. Cet appareil peut également être connecté via wi-fi à un smartphone après chargement de l'application Kodak dédiée, avec pilotage et contrôle des images à distance.

Elle est livrée avec deux objectifs interchangeables, le premier qui nous concerne avec un grand angle de 160° et le second dédié aux prises de vue sous-marines (et oui, il est étanche, mais sans intérêt pour nos applications) lequel réduit l'angle à 90°. Plus intéressant, c'est sa possibilité d'ouverture différente pour modifier le champ de vision avec quatre choix:

grand angle, médium, étroit et water ring, ce dernier étant spécifique aux prises de vues sous l'eau. 

Quant à la définition, en mode vidéo, elle va de WVGA, 720p, 960p, 1080 pixels avec une cadence d'images de 30 à 120 par secondes. En mode photo, au format 16/9 la définition atteint 10 Mp et 14 Mp en 4/3, avec un mode rafales.

La qualité d'images indoor (netteté, coloration, sensibilité) est au RV, j'ai même été étonné de la netteté à très faible distance du sujet filmé (moins de 20 cm) Pour nos applications, il est judicieux de faire le choix d'un angle étroit car le grand angle d'origine 160° ouvre très large et a tendance à créer des déformations dans l'image proche identiques à celles d'un objectif de type fish eyes

Enfin, l'autonomie est d'une trentaine de minutes en mode vidéo 1080 pixels, ce qui permet d'enregistrer de belles séquences d'une traite. Le stockage se fait sur une micro carte SDHC de 32 Go maxi, la transmission des images sur PC via un câble USB.     

 

459

459

Sur cette photo, nous voyons que la fixation est très facile à réaliser. Il suffit de percer la plateforme du wagon et utiliser une vis de type trépied de caméra.

467

467

Un capot rabattable étanche s'ouvre à l'arrière de la caméra. On aperçoit la batterie interchangeable, l'emplacement pour la carte SDHC, la prise HDMI pour lecture directe des images sur TV et la prise USB pour transfert sur PC et rechargement de la batterie.  

963

963

Le gabarit de cette caméra la destine aux réseaux non équipés de caténaires, c'est le seul point négatif que je lui ai trouvée. (dimensions longueur 84,5, largeur 39,5, hauteur 51,4 mm) En largeur, elle ne déborde pas du wagon support, ce qui permet des prises de vues intéressantes sur mon diorama, avec notamment des mouvements fluides avec la BB67000 de Jouef/Hornby dont les ralentis sont excellents. Toutefois, les premiers tests en mode embarqué ont été effectués sur un wagon liliput mal stabilisé au niveau des bogies, d'où un certain flottement des images. Quant aux vues panoramiques, la prise en main de ces petites caméras se prête assez mal à un reportage correct, et j'ai souhaité simplement faire découvrir leurs possibilités dans le cadre de nos applications de modélisme ferroviaire.  

953

953

Et la Drift Stealth 2 ?? Ses performances en matière de qualité d'images sont sensiblement comparables, avec quelques innovations particulièrement intéressantes:

autonomie de la batterie 3H00 en full HD 1080pixels

lentille rotative 300° permettant de la positionner sous n'importe quel angle

champ de vision 135° mais pas d'autre réglage de champ disponible dans le menu

écran sans image, affichant uniquement le symbole du mode concerné avec une couleur différente pour chaque mode:

vidéo, photo, timelapse, rafale, settings

télécommande manuelle interactive par montre bracelet affichant les mêmes couleurs que la caméra (en option) également compatible avec une connexion wi-fi via un smartphone.

taille: 80x42,6x27,4 mm. 

tests caméras embarquées Kodak Pix Pro SP1 et Drift stealth 2
tests caméras embarquées Kodak Pix Pro SP1 et Drift stealth 2
tests caméras embarquées Kodak Pix Pro SP1 et Drift stealth 2

Chaque fonction affiche une couleur différente sur l'écran, ce qui permet de visualiser rapidement le mode d'utilisation retenu.

184

184

A gauche sur la photo, nous voyons le bracelet/montre interactif qui communique avec la caméra à distance

959

959

Le capot arrière donne accès aux connexions classiques (port USB, HDMI) avec support par micro carte SDHC maxi 32 Go. On retrouve sensiblement les mêmes caractéristiques que la Kodak, mais avec une plus grande autonomie de la batterie, son point fort!! Par contre, elle n'est pas donnée étanche pour les applications sous-marines......mais là, nous ne sommes pas concernés!!

961

961

En faisant pivoter la lentille de 90°, la caméra peut être positionnée à plat, son gabarit déborde légèrement de celui du wagon support, mais cette disposition doit permettre un passage sous tunnel et sous caténaires (à vérifier, n'ayant plus le réseau adéquat)

vidéo 191

La première partie de cette vidéo regroupe des séquences filmées sur le diorama achevé au niveau déco, elles mettent en évidence la qualité des images, leur coloration, le champ de vision au delà duquel les images deviennent floues (de 10 à 20 cms). S'agissant d'enregistrements réalisés à main levée, la stabilité n'est pas au RV, cela permet surtout de vérifier les possibilités de la caméra en matière de champ couvert, le grand angle d'origine étant réglé sur le mode "étroit" afin de limiter les effets de distorsion des images proches de l'objectif (fish eyes) 

La seconde partie est réalisée en mode embarqué, sur le diorama avant finalisation du décor, et sur le circuit circulaire de tests. Nous voyons que le champ de vision reste important, ce qui permet de bien couvrir les zones de passage en courbe. Toujours un peu de distorsion sur les plans rapprochés, malgré le choix du mode "étroit" retenu.   

Sur cette caméra, les images sont également de bonne qualité, l'effet fish eyes est plus marqué, malgré un champ de vision de 135° plus faible que la Kodak affichant 160°, mais qui lui peut être corrigé numériquement par le choix des modes. En particulier, les images proches sont fortement déformées sur leur contour. Par contre, la sensibilité semble meilleure en zone plus sombre, cf l'approche sous la rotonde non éclairée.

Le plus est la faculté de commander cette caméra à distance avec le bracelet montre dédié sans avoir recours à un smartphone via wi-fi, mais surtout sa plus grande autonomie de batterie.

En conclusion

J'ai une petite préférence pour la Kodak, qui répond mieux à mes besoins pour créer des vidéos sur mon nouveau diorama, mais je poursuis mes recherches dans ce domaine, n'ayant pas à ce jour découvert la caméra idéale pour nos applications de modélisme ferroviaire, il faut dire que ce marché que l'on pourrait qualifier de niche n'offre pas aux fabricants les mêmes perspectives que celles dédiées aux sports extrêmes!!.

J'ai repéré deux autres mini caméras "Sony HDR-AZ1 et Panasonic HX-A1" dont les caractéristiques techniques et surtout la taille semblent mieux adaptées à nos applications.  

Repost 0

Présentation

  • : biscatrain
  • biscatrain
  • : réseau miniature modèle de trains à l'échelle HO Biscatrain
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche