Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 06:57

Dans le précédent article, j'avais terminé l'équipement d'une première voiture Pullman et je m'attaquais à la seconde.
L'objectif est d'équiper l'ensemble de la rame d'attelages à élongation variable, et seule deux voitures Pullman ont cet équipement d'origine. Il faut donc trouver une solution pour les 6 autres voitures, à savoir, une voiture restaurant, quatre voitures lits, un fourgon.

P1120951
La photo ci-dessus montre une voiture lits équipée d'un éclairage par rubans de leds CMS et dont l'intérieur vient d'être aménagé. Cette voiture sera la première de la rame et a reçu deux timons d'attelages à élongation Roco ainsi qu'une tête d'attelage spécifique conductrice de courant pour la raccorder électriquement à la loco 

P1120834
Toutes les caisses de voitures (ici une Pullman) ont fait l'objet d'un charcutage (j'ai utilisé une mini scie circulaire sur perceuse Dremel) pour ouvrir au maximum la partie centrale du toit à proximité du trou circulaire (meilleure diffusion de l'éclairage)

P1120844
Avant de poursuivre les travaux, il convient de s'assurer que les voitures équipées d'attelages à élongation variable et de prises de courant intégrées dans les soufflets passent bien sur les courbes les plus serrées du réseau (110 cm diamètre) Un tour de circuit confirme que tout est OK.

P1120836


Le raccordement électrique de chaque voiture nécessite des micro prises. J'ai trouvé ces fournitures sur le site d'un fournisseur allemand dont l'adresse figure sur la photo ci-dessus. On voit notamment une micro prise mâle/femelle précâblée qui sera très utile pour de prochains travaux de raccordement de décodeurs sonores (loco vapeur avec tender par exemple)

P1120839
Cette autre photo à côté d'un bogie montre la taille minuscule de ces prises

P1120842
Les deux fils repérés rouge et bleu (positif et négatif) sont soudés sur ces micro prises avec deux morceaux de gaîne thermorétractable de 1mm de section, le tout collé avec une goutte de cyanolit pour assurer une rigidité lors des manipulations.
J'ai prévu une longueur de fil suffisante (7 cms) entre la prise et le ruban de leds pour faciliter les opérations de connexion, une fois réalisées, le fil rentre à l'intérieur des voitures et disparait, caché par les soufflets.

P1120843
Les verrières d'extrémité des voitures doivent être ouvertes pour laisser passer les fils et les prises.

P1120914
Mais revenons à la voiture restaurant dont l'aménagement intérieur jaune uniforme d'origine a reçu quelques touches de peinture. Au premier plan, les modèles d'attelages (Roco réf 40345 vendus par 12unités) qui vont équiper les autres voitures. 

P1120916
Le timon d'attelage d'origine a été sectionné sur la partie arrière du bogie pour permettre la rotation de ce dernier sur son axe
Par ailleurs, la traverse supportant les tampons doit être arrasée partiellement pour se trouver au même niveau que le plancher du wagon, la partie extrême de l'attelage Roco terminant juste dessus. Ce positionnement permet un couplage de deux voitures tampons et soufflets joints, et le charcutage est invisible lorsque les wagons sont attelés.  

P1120934
L'attelage doit également subir une petite intervention pour dégager la partie percée de deux trous, afin de permettre le débattement correct de l'essieu extrême du bogie.  

P1120935
Avant de remonter les éléments de la voiture restaurant, il faut coller les vitrages (Kristal Clear) colle qui ne laisse aucune marque après séchage

P1120936
Comme pour les autres voitures Pullman, une qdouzaine de personnages au 100ème sont positionnés, les jambes sectionnées, de même pour ceux debout qui sont trop grands......... il faut que çà rentre !!!!!!!

P1120943
Même traitement pour les personnages couchés dans le wagon lits, les jambes sont trop longues, la petite couverture a été réalisée avec une bande de mouchoir Kleenex peinte une fois collée. Préalablement, le plancher a été peint ainsi que le couloir derrière où j'ai installé qq personnages debout (jambes coupées) il ne fait pas bon être passager chez biscatrain!!!!

P1120944
Sur la première voiture de la rame qui sera un wagon lits, il faut prévoir une tête d'attelage spécifique pour le raccordement électrique avec la loco. J'ai utilisé la référence 40345 Roco qui prévoit quatre contacts distincts. En fait, j'en ai besoin de deux que je doublerai pour une connexion sans faille. Aussi, le trou existant dans l'axe du bogie doit être agrandi pour laisser passer les 4 fils. 

P1120946 
J'ai souhaité maintenir les 4 fils existants au cas où je voudrais par la suite programmer d'autres fonctions dans la rame à partir du décodeur de la loco
Sur cette photo, on voit bien la disposition du bogie par rapport à l'attelage à élongation Roco, j'ai vérifié que la rotation était suffisamment importante pour passer sur toutes les courbes.

P1120947
Sur cette photo, on voit les deux éléments de l'attelage positionnés, ce dernier étant difficile à déclipser, la rame et la loco devront être une composition indivisible, de même que la rame grand confort avec la CC6500 réalisée sur ce principe. Un accident sur le marchepieds (très fragile) réparé avec une petite tige de laiton de 0,5 mm qui sera peint........On casse souvent lors de manipulations.

P1120948
Sous la toiture (ici le wagon lits) mais c'est valable pour toutes les voitures, il faut araser les supports d'aérateurs pour pouvoir coller le ruban de leds CMS (utilisation d'une fraise ronde sur perceuse dremel)

P1120949
Petit problème de diffusion de l'éclairage sur les voitures lits, la structure supérieure de la caisse supportant la toiture occultant quasiment tout le couloir.
Il va falloir en éliminer une partie!!!!!!

Donc, il reste du boulot avant de voir circuler le train bleu tout équipé, RV dans un prochain article pour la suite.  
 

Partager cet article

Published by piouls - dans trucs et astuces
commenter cet article

commentaires

Nicolas 09/03/2010 13:30


N'utilisez-vous que des personnages Preiser comme semble l'indiquer une des photos?
Avez-vous déjà tenté les lots de personnages "bas de gamme" vendu sur e-bay pour environ 8€ les 100.
Etant donné qu'on regarde les personnages d'assez loin et à travers les vitres des wagons, je pensais pour une amélioration du même type que la votre que j'envisage que cela serait suffisant.


piouls 10/03/2010 07:58


Non, les personnages assis sont des modèles bas de gamme au 100ème (reproduits sommairement made in china) mais de facture suffisante pour une installation à l'intérieur des voitures, car peu
visibles. Les autres debouts sont des Preiser ou marques similaires


Nicolas 09/03/2010 13:19


Bonjour,
Concernant le problème de diffusion de l'éclairage sur les voitures lits, une solution (certes couteuse en temps) serait peut-être d'ouvrir ou d'entreouvrir des portes entre les cabines et le
couloir. La lumière diffuserai alors des compartiments vers les couloirs.
Cela dit, j'y pense en écrivant : est ce réaliste d'avoir de la lumière dans les compartiments ou des gens dorment ? Dans ce cas, il faudrait que la lumière ne donne que dans le couloir (décaler le
ruban de LED vers le bord du toit).


piouls 10/03/2010 07:55


J'ai trouvé une solution plus facile à mettre en oeuvre en ouvrant le haut de la caisse des voitures lits qui donne au dessus du couloir, et maintenant, l'éclairage est satisfaisant dans
cette zone. De toutes façons, il faut réduire la luminosité des leds en intercalant une résistance supplémentaire


marc 09/03/2010 10:55


Bonjour certe , mais si tu fais attention , quand tes collégues regardent passer le convoi,que regardent-ils , le crochet derriére la loco ,ou l ensemble du convoi qui défile,ou la beautée et le
détaillage de chaque voiture...
au faite ,si ton convoi rentre en gare machine en téte, comment fais-tu pour repartir, il te faut donc accrocher au fourgon, et tirer ta rame sur la boucle de retournement pour pouvoir remettre ta
rame dans le bon sens,et ta machine la faire venir sur le pont tournant pour la remettre en position marche avant...
je suis occupé de faire ma gare terminus ,et j ai le méme probléme sauf que je n ai pas de boucle de retournement...Amicalement...Marc


piouls 10/03/2010 07:49


Mes rames tractées par des locos en tête une fois composées sont généralement indivisibles. Les manoeuvres que vous décrivez sont effectivement conformes à la réalité, mais je pratique différemment
pour l'exploitation courante, sauf lorsque je réalise des vidéos où il m'arrive de faire ce type de manoeuvre. Voir sur une réponse précédente les options que j'ai choisies et qui m'évitent de
dételer les rames.


marc 08/03/2010 21:48


Bonjour un grand merci pour cette réalisation et avec la description des références super ,il y a plus qu a...
une toute petite remarque
concernant le passage des fils dans le trou au milieu du bogie, ,je les fairais passé devant quand méme par la porte du soufflet, car la je serais inquiét d une usure prématurée du plastique des
fils avec la rotation du bogie dans les courbes, surtout que chez toi ,cela roule beaucoup...marc


piouls 09/03/2010 07:21


Si je fais passer les fils dans le soufflet, ils seront visibles entre la première voiture et la loco, c'est pourquoi j'ai adopté cette disposition, le trou étant situé dans l'axe du bogie, la
torsion est négligeable, donc le risque d'usure prématurée idem d'autant que le fil câblé sur la tête d'attelage Roco est très souple et très fin


Pierre R 08/03/2010 19:21


Bonjour J-Claude . En analogue , quel est l'interet de transmettre le courant de voiture en voiture au lieu d'avoir une prise par voiture .Une disposition en serie impose une rame indeformable . A+
Pierre R


piouls 09/03/2010 07:12



J'ai adopté ce montage car je prévois de faire circuler la rame complète indéformable exclusivement en mode digital, avec une commande de l'éclairage via le décodeur de la loco. En analogique, il
est plus aisé de prendre le courant sur chaque voiture mais les lamelles de contact sur chaque bogie altèrent sensiblement la qualité de roulement, et les variations de courant sur la
voie ne permettent pas un éclairage constant, les leds ayant tendance à s'éteindre sous un seuil (voltage) qui est vite atteint lorsqu'on roule au ralenti.  






Bernard 08/03/2010 16:22


Vous aimez nous communiquer votre passion alors ne vous en privez surtout pas.
Bernard 94


piouls 09/03/2010 07:01



L'amélioration du matériel roulant est sans doute ce qui me passionne le plus dans le modélisme



jean luc 08/03/2010 14:09


bonjour jean claude
magnifique boulot comme dab
juste une petite question en examinant tous les plans du réseau que vous avez mis en ligne ,vous n'avez pas apriori de boucle de retournement comment faite vous avec les rames entre les voies
d'arriver et de départ (marche arrière et retour au point de départ)?
je vous souhaite une très bonne journée


piouls 09/03/2010 07:00


merci, J'ai plusieurs options possibles.
 
1/Exploitation de rames réversibles type banlieue, autorails ou TGV qui, après une halte sur l'une quelconque des voies d'arrivée, repartent dans le sens conventionnel sur la voie
principale  
2/entrée d'une rame classique sur l'une des voies d'arrivée, refoulement de l'ensemble de la rame sur le canton correspondant, et départ après franchissement d'une bretelle située à
l'entrée du gril de gare qui dirige le train à contresens sur une vois banalisée, franchissement du viaduc, puis d'une bifurcation située deux cantons plus loin pour retrouver le sens
conventionnel. La marche arrière est donc limitée à trois mètres environ. 
3/entrée d'un convoi quelconque sur le canton d'arrivée, franchissement de la bretelle et du gril de gare qui dirige sur la voie banalisée à contresens comme ci-dessus. La boucle de
retournement existe donc sous cette forme puisque qu'une fraction du circuit principal (voie unique banalisée) peut-être emprunté dans un sens ou dans l'autre   


Présentation

  • : biscatrain
  • biscatrain
  • : réseau miniature modèle de trains à l'échelle HO Biscatrain
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche