Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 décembre 2008 5 12 /12 /décembre /2008 06:47

Les travaux d'électrification du réseau biscatrain ont repris, avec une nouvelle portion de caténaires de 6 mètres environ sur voie unique.  Ce tronçon se situe à la sortie d'une bifurcation donnant accès aux voies d'arrivée de la gare terminus, et débouche sur un souterrain qui passe sous cette gare, après franchissement d'un pont métallique. La plateforme à l'approche du souterrain étant très étroite, quelques travaux de maconnerie ont été nécessaires pour sceller les poteaux dans des niches.
Le premier travail consiste à raccorder une nouvelle ligne afin de prolonger celle déjà existante.


Le tracé ci-dessus montre le positionnement des poteaux sur la voie double en courbe se situant derrière la rotonde au nord ouest du réseau. Le schéma est volontairement simplifié par rapport à la réalité, mais le principe  est respecté.  Le départ de la caténaire sur la voie unique passe par un système de tension avec poulie et contrepoids qui s'accroche sur un poteau extérieur de la voie double, lequel est renforcé par un hauban. La zone d'aiguillage est couverte par des poteaux équipés de consoles doubles

 

 
Les poteaux type N/Est sont de la marque JV vendus en sets de six pièces à assembler par collage à la cyanolit (3 consoles en tension et 3 en compression). Sur ligne droite, ils doivent être posés en alternant les tensions et les compressions. Sur courbe, les tensions se trouvent  côté extérieur à la courbe et les compressions côté intérieur.
La photo ci-dessus montre l'implantation de chaque catégorie sur une voie double en courbe. 


ci-dessus, sachet de 6 poteaux. Les mâts sont fabriqués en nylon et sont donc assez souples pour éviter la casse lors d'accrochages intempestifs. 

Pour respecter le plan, j'ai dû revoir l'ancrage de la caténaire desservant la voie unique à l'entrée de la biburcation.
en installant sur un poteau extérieur un système de tendeur (set de une pièce de la marque) muni d'une poulie sur laquelle s'accroche un contrepoids et le départ de la caténaire ( ce tronçon de caténaire a un profil particulier qu'il est facile de réaliser en s'aidant du gabarit - 1/2 portée) Ne pas oublier de mettre un isolateur avant la poulie)



 

Une autre vue du système de tension. A noter, il est factice sur BISCATRAIN dans la mesure ou je soude systématiquement  la  caténaire sur chaque console pour maintenir une rigidité correcte de l'ensemble. Le hauban à droite du poteau permet à ce dernier de supporter l'effort de tension.


Vue en élévation . Les deux poteaux couvrant la zone d'aiguillage sont équipés de consoles doubles, l'une supportant la caténaire de la voie double extérieure déjà existante,  et l'autre la nouvelle caténaire de la voie unique qui vient d'être posée. Il est utile d'ouvrir le petit anneau existant sur toutes les consoles afin de pouvoir glisser le fil porteur avant de le souder. Le laisser dépasser de quelques mm au départ pour pouvoir le souder sur le précédent.  Le fil conducteur sera replié sur lui même sur son extrémité pour s'accrocher sur l'antibalancant de la console, puis soudé. Idem sur son autre extrémité. Si la portion de caténaire fabriqué comporte plusieurs portées, les fils porteurs et conducteurs seront simplement soudés sur les consoles intermédiaires. 


Une autre vue montrant les points de fixation (soudure) de la caténaire  


Un autre tronçon de caténaire vient d'être posé. Le poteau est toujours de la marque JV , mais correspond à une ancienne production en zamac (moins fine mais très rigide) dont les consoles ont été refaites. Je recycle mon vieux matériel !!!!. Le point de soudure est délicatement surfacé avec une lime plate pour éviter tout accrochage avec l'archet des pantos. Le fil de laiton reste à peindre. j'utilise du vert/bronze 75 Humbrol. Cette teinte sera ensuite atténuée par un voile léger à l'aérographe couleur gris poussière. 

 


On se rapproche du pont métallique. Le fil conducteur passe sous le treillis où il est soudé sur des tiges de laiton fines qui traversent les poutrelles de part en part. Le fil porteur se limite à une courte section qui vient s'accrocher sur une petite équerre (pièce de récupération d'un pont Kibri) Ne pas oublier l'isolateur sinon tout le personnel empruntant le pont sera grillé !!!!!!! 25000 volts!!!!! et bonjour le court circuit .......


les travaux avancent. Le raccordement de la caténaire à la sortie du pont a été réalisé sur le même principe, L'embranchement particulier (voie à gauche de l'aiguillage) ne sera pas électrifié pour simplifier.

 
On aborde maintenant une zone en contrebas de la gare où la plateforme est très étroite. J'ai donc réalisé des niches en polystyrène habillées de briques pour loger les poteaux (consoles raccourcies) La structure du talus étant en dépron, pas de problème pour creuser les niches.

  
Une autre niche avec un petit mur de soutènement. Plus haut, le mur qui ferme toute la zone de gare terminus.


Le raccord avec la ligne souterraine est terminé, à cet endroit, la console est abaissée d'un cran, mais reste suffisement élevée pour le débattement du pantographe. La caténaire étant soudée tout au long de la portion d'environ 6 mètres, il importe de la tendre sur ce dernier point de soudure, pour éviter tout flottement. Un test de franchissement de cette zone au ralenti avec une loco panto relevé est à effectuer. Si tout se passe bien, le franchissement à grande vitesse ne doit pas poser de problème. 
Lors de la conception des voies souterraines (elles ne sont pas toutes électrifiées) j'ai prévu un relevage progressif de la caténaire permettant aux pantographes de passer sous les structures pantos totalement relevés. Pour ce faire, j'utilise des sections en laiton de 1,5 mm d'épaisseur qui viennent s'ancrer dans la partie supérieure du souterrain.    
Un autre point important lors de la pose des caténaires sur consoles doubles, les deux fils de caténaires conducteurs doivent être sur un même plan horizontal car sinon l'archet du panto accrochera l'un d'entre eux au passage. La photo ci-dessus montre le positionnement de l'archet à cheval sur les deux fils. 

 
Dans certaines configurations particulières très étroites, il est nécessaire de confectionner des poteaux, j'utilise du profilé en laiton en H vendu par l'Octant (catalogue en ligne) Cette portion reste à électrifier!!!!!


Pour terminer cet article sur la pose des caténaires, un zoom sur une portion du grill de gare électrifié en 2002. Là cela se complique et même si tout est fonctionnel, je m'écarte quelque peu de la réalité. L'important lorsqu'on se lance dans un équipement de ce type, c'est d'évoquer plus que de reproduire fidèlement la complexité des lignes électrifiées à l'approche des gares. Les puristes risquent de rester sur leur faim!!!!!! Pour les autres, j'espère que ce reportage pourra vous aider dans vos réalisations.

   

Partager cet article

Published by piouls - dans trucs et astuces
commenter cet article

commentaires

ZOUAOUI 18/09/2015 10:40

Bonjour,
Mon problème est le schéma de mise à la terre qu'il faut adopter au niveau de la gare.
Les caténaires sont équipées d'un fils de garde qui est mis à la terre à chaque poteau, cette descente est reliée à une liaison équipotentielle reliant toutes les descentes le long de la ligne ferroviaire.
au niveau de la gare on a un autre système de distribution, un poste de transformation en 10 ou en 30 kV raccordé sur le réseau de la distribution publique et ayant comme schéma de terre TTS pour le réseau 10 kV et un TNR pour le réseau 30 kV.
Au niveau de la gare faut-il relier le réseau de terre des caténaires à celui de la gare?

Pierre Garabedian 23/01/2014 12:24

Bonjour,
merci pour votre réponse.
Effectivement je me suis mis ce matin pour une sortie de courbe de double voie souterraine coté intérieur qui va entrer en gare et qui vient d'une rampe hélicoïdale, juste équipée en sortie.
Mes premiers calculs m'ont fait réalisé des "tronçons" de caténaire de 150 mm entre chaque poteaux, pour un rayon de 600 de la courbe.
Voilà, j'espère être sur la bonne voie.
Cordialement.

Pierre Garabedian 22/01/2014 12:00

Bonjour,
Voila le gabarit réalisé et deux longueurs de 1 mètre dans la foulée.
La première a été laborieuse, mais parce que j'avais oublié...le décapant et j'ai ramé pour souder.
Vous me direz ramer pour un breton, c'est assez normal!
Je vous remercie pour vos explications à propos des courbes que je vais mettre tout cela en application.
Un autre point,le dernier je pense, si vous avez la patience de me lire et de répondre:
Peut-être suis-je un peu dur à la détente, mais je ne comprends pas bien ce que vous dites à la fin de l'article précédent.
Vous écrivez :
" Chaque tronçon doit correspondre exactement à la longueur d'une portée calculée entre chaque console de poteaux positionnée prélablement sur votre réseau. Sur cette photo, nous voyons que la
portée centrale est + courte que celle (standard de 40 cm) du gabarit ".
Je comprends le principe, mais concrètement, la partie plus courte doit quand même garder aux extrémités la même hauteur au point d'ancrage .
Quelque chose m'échappe pour la réalisation .
Merci pour vos lumières.
Cordialement.

piouls 23/01/2014 08:47



oui, il faut que chaque extrémité de caténaire garde la même hauteur au point d'ancrage, ce qui nécessite d'adapter le gabarit en conséquence, ou plutôt les gabarits, un seul modèle n'est pas
suffisant!!!!!



Pierre Garabedian 11/01/2014 08:51

Bonjour,
Et tout d'abord mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année.
Tout en travaillant sur mon réseau et pour faire suite à ma première question il y a un mois, je me permets de vous déranger à nouveau.
Je vais me lancer dans la fabrication du gabarit et en relisant attentivement vos articles je m'interroge un peu plus sur les passages en courbe.
Je vais essayer de me faire comprendre.
Vous écrivez réaliser un ruban de 4 portées, donc 4 "morceaux" de 40 centimètres si je suis bien soit 160 centimètres en tout.
Est-ce-bien cela ?
Si oui, cela signifie-t-il que chaque extrémité de portée ( partie la plus large en somme de la caténaire) se trouve-t-elle positionnée au niveau de chaque poteau, ce qui parait logique ?
Je vous remercie pour vos réponses.
Cordialement.

piouls 20/01/2014 10:36



Dans les courbes et sur une voie double, les portées de caténaires de chaque voie ont une dimension différente qu'il faut repérer une fois les poteaux posés, les fils de laiton rigides du
commerce ont une longueur de 100 cm et c'est sur cette longueur qu'il faut adapter le nombre de portées adéquates, il y a forcément de la perte de fils. Les portées sur une ligne droite
peuvent atteindre 40 cm maxi, mais en courbe, elles sont + courtes selon le rayon retenu (entre 20 à 35 cm). On peut donc faire deux portées maxi sur une ligne droite, et trois maxi
dans une courbe. 



Pierre Garabedian 15/12/2013 09:32

Bonjour,
Je parcours avec bonheur vos articles sur la pose des caténaires effectuées sur votre réseau.
Arrivé à la l'age de la retraite j'entreprends de concrétiser un rêve d'enfant en finalisant la construction de mon réseau démarrée voila bientôt 10 ans, mais le temps manquait !
Je possède un peu de caténaire 25Kv de chez JV, achetée pour une ébauche de réseau il y a très longtemps ( 1986 - 87 je cois ) et je souhaite continuer.
Au travers de vos articles parlez-vous de la façon dont on équipe les croisements et autres TJD par exemple.
Si vous avez le temps de me répondre, je vous en remercie.
J'habite le Finistère, non loin de Brest.
Cordialement.

piouls 16/12/2013 13:02



les caténaires JV sont réalisées en fil de 8 dixième de mm et ne couvrent pas tous les cas de figure. Vous devrez sans doute en réaliser par vous même, de préférence en fil de 5 dixième ou
moins, plus discret, mais c'est assez long à faire et nécessite de fabriquer des gabarits.



jojo 03/01/2010 23:31


bonjour moi je ve posser des catenair sur mon futur reseau mes je ne ve pas les electrifie se sera que pour rendre un aspe plus realiste.les loco seront en digitale. cordialement GR.


farhet 29/07/2009 19:06

bonjour je recherche du travaille monteur catenaire, monteur gsm,monteur pylone monteur en grande hauteur voila je recherche une mission a l etranger pouvez vous m aider merci. far.had24@yahoo.fr

piouls 30/07/2009 07:29


bonjour
Hélas, je n'ai aucune relation avec les entreprises qui pourraient vous offrir un travail, ayant exercé dans le passé dans la banque........Bon courage dans vos recherches 


belkacem djamel 14/04/2009 17:18

je sais que ma spécialité est recherchée mais il n'y a pas de recrutement en ce moment alors que les budgets 2009 ont été aloués..mais apparament il y a de la rétention quelque part :) j'aimerai bien partir travailler en europe mais je ne sais pas comment m'y prendre ,quelle société contacter, quelle boite d'interim..etc si quelqu un a deja fait la démarche????merci de m'aider..djamel b

piouls 15/04/2009 07:46


bon courage pour vos démarches.....


belkacem djamel 13/04/2009 12:17

bonjour, je suis monteur caténaire et je cherche du travail, la crise est aussi passer par là...disponibilité totale, france europe..merci de me contacter..

piouls 14/04/2009 08:00


C'est une spécialité qui doit être recherchée, car si l'électrification des réseaux a connu par le passé le plein emploi, il y a toujours des travaux de maintenance caténaires à la SNCF
et sur les réseaux européens.......j'espère que vous serez entendu.   


Fred 04/01/2009 22:55

Bonjour

Tout simplement magnifque, d'alleurs j'ai une petite question :

Quel espacement faut il prévoir entre les poteaux en pleine voie et en gare ?

Merci d'avance
Amicalement
Fred

piouls 05/01/2009 07:30


merci, tout dépend si la ligne de caténaires est en ligne droite ou en courbe. En ligne droite, si l'on veut respecter les normes SNCF, chaque portée devrait mesurer de l'ordre de 72 cm, ce qui
serait difficilement réalisable. Une portée de 40 à 45 cm est à mon avis une bonne longueur, et en courbe, on réduit la longueur en fonction du diamètre de la courbe, l'important est que
chaque portée (tendue) se trouve à l'intérieur des deux files de rails. En gare, on peut réduire sensiblement les portées.   


yohan 21/12/2008 17:38

superbe réalisations tres beau réseau !!!!!!!

piouls 22/12/2008 07:08


merci, et le + dur reste à faire pour électrifier par caténaires la zone de quais de la gare terminus!!!!!!!


daura 18/12/2008 09:41

bravo que du bonheur,et surtout merci pour tout ces conseils que je suit a la lettre,et tant pis si pour certain il manque un rivet ou un poteau plus ceci ou cela ,je pense qu'avant tout notre passion c'est se donner du plaisir et vous nous en donnez bravo merci et continuer
cordialement

piouls 19/12/2008 07:52


merci, l'essentiel est effectivement de prendre du plaisir et d'essayer de le faire partager afin de promouvoir un hobby qui hélas n'intéresse plus grand monde.......


DELAITRE François 15/12/2008 10:28

Merci pour votre réponse.
Tous les poteaux étant déjà parfaitement mis en place, je pense que les poteaux les plus près des spectateurs (ou de vous-même) auraient dû bénéficier d'un petit traitement de faveur...
Bon courage.
FD

piouls 15/12/2008 20:26


C'est vrai, mais dans un projet de ce type où j'oeuvre seul, le temps est compté, et si je veux en voir le bout, je suis obligé de faire des impasses......    


DELAITRE François 14/12/2008 13:37

Bonjour,
Tout est vraiment parfait, pose de la voie, matériel et améliorations... Je regrette -modestement- que vous n'ayez pas choisi des poteaux de caténaires plus conformes à l'échelle que les massifs JV...

FD

piouls 15/12/2008 08:37


merci. Mon choix JV sur les poteaux de caténaires a été simple, car il s'agit pour l'essentiel de matériel de récupération sur mes précédents réseaux construits il y a plusieurs dizaines
d'années. Or à l'époque, il n'y avait pas grand chose sur le marché!!!!! Aujourd'hui, si je devais redémarrer à zéro, j'utiliserais du profilé en laiton en H et je les fabriquerais
moi-même. Il faut également tenir compte du facteur temps, sur un petit réseau, on peut quasiment tout construire soi-même, sur un plus grand, c'est plus délicat.......au risque de ne jamais
en voir le bout!!!!! 


Présentation

  • : biscatrain
  • biscatrain
  • : réseau miniature modèle de trains à l'échelle HO Biscatrain
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche