Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 janvier 2021 6 23 /01 /janvier /2021 07:33
190

190

197

197

J'interviens sur une BB66000 Piko N équipée d'un décodeur Trix à 6 broches pour vérifier entre autre le système d'éclairage défaillant. Le démontage se fait en déclipsant la cabine conducteur, ce qui donne accès à deux vis permettant de déposer la caisse métallique monobloc. Les rambardes latérales très fines se détachent en ôtant les longerons qui les maintiennent 

192

192

L'objectif est d'équiper cette loco d'un attelage magnétique conducteur afin d'obtenir une prise de contact amélioré lors d'un couplage avec un wagon capteur de courant. 

195

195

le raccordement électrique à la platine est aisé, toutefois il est judicieux de percer des trous dans le châssis pour éviter que les fils frottent sur les roues du bogie. Le timon de fixation de cet attelage un peu long sera raccourci.

193

193

L'éclairage d'origine un peu faiblard est constitué de deux barrettes de leds CMS en appui sur un conduit lumineux, l'une d'elle est HS, et vu la taille micro des leds, il est exclu de pouvoir les remplacer. j'ai donc supprimé le système et confectionné de nouveaux feux plus efficaces. 

194

194

Pour ce faire, j'ai utilisé des supports d'essieux en laiton HO que j'ai usinés pour obtenir des lanternes au bon gabarit qui ont été collées après peinture sur la rambarde AV et AR de la loco. Elles ont été équipées de micro leds câblées BTC  

196

196

J'obtiens un éclairage plus efficace. Il ne reste plus qu'à raccorder les fils sur la platine après avoir repéré les anodes et cathodes.

201

201

j'ai supprimé également l'attelage AV et posé un attelage à choquelles plus discret. Les bandages d'adhérence fatigués ont été remplacés. Les flancs de bogies s'extraient assez facilement en faisant levier dans les fentes avec la pointe d'un tournevis.

211

211

Avant de réaliser une patine sur la loco, il faut masquer les fenêtres de la cabine avec un ruban adhésif tamiya. 

216

216

217

217

218

218

221

221

d'abord les voiles de roues qui sont peints en gris moyen avec un pinceau fin (Humbrol) suivi d'un lavis crasse très dilué dans du white spirit (noir, brun, beige) sur les flancs de bogies, les persiennes et le groupe de ventilation, ensuite quand tout est bien sec, quelques voiles de peinture/patine à l'aérographe sur toute la loco (noir sale toiture, poussière, crasse) suivis de traces de rouille déposés avec la pointe d'un cure dent.

Je reconnais qu'à cette échelle, il faut être équipé de lunettes grossissantes pour bien cerner tous les détails. Au bout du compte, on obtient un modèle qui a changé d'allure, bien sûr on ne retrouve pas la finesse de détail de ses homologues à l'échelle HO!

223

223

214

214

215

215

227

227

Les essais en ligne sont OK, les ralentis sont excellents et la capacité de traction est étonnante pour un modèle relativement léger. Par ailleurs, même HLP, le comportement est bon, tous les essieux participant à la prise de courant. Bonne pour le service.  

Partager cet article
Repost0

commentaires

Aline Jouet 26/01/2021 17:47

Merci beaucoup pour le partage, passez me voir.

Marc 24/01/2021 15:36

Genial , rien à re-dire Encore bravo...

Présentation

  • : biscatrain
  • : réalisation de réseaux modèles de trains à l'échelle HO biscatrain et nanotrain à l'échelle N et travaux de restauration de locos, motorisation, digitalisation, construction de kit laiton, bricolages divers et variés.
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche