Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mai 2014 4 22 /05 /mai /2014 06:00

P1280942

Les travaux du jour portent sur la digitalisation de cette ancienne loco vapeur fleischmann 230 F 641. J'y apporterai qq améliorations, éclairage leds, charbon véritable, grille caténaire, attelage, et patine. 

P1290049.JPG

Son démontage est facile, deux vis pour dégager le châssis de la chaudière et déclipsage pour extraire la caisse du châssis moteur du tender.

P1290054.JPG

le tender est équipé du fameux moteur annulaire dont un plot charbon fait masse avec tout le châssis métallique, et donc du train de roues gauche dans le sens de la marche. Il faut  impérativement isoler ce plot de la platine supportant les porte charbons. De même, tous les fils, condensateur, antiparasitage doivent être supprimés. Dans la mesure où la seule place disponible pour loger le décodeur se situe en face de cette platine, la prise de contact que l'on voit au premier plan et son support devront être modifiés. l'attelage à crochet spécifique des anciens modèles Fleischmann sera remplacé.

P1290056.JPG

Un petit morceau du lest a été dégagé pour installer une plaque de polystyrène qui servira de support au décodeur.

P1290057.JPG 

Sur cette photo zoomée, nous voyons que seul un plot/charbon (à gauche) est isolé de la platine, celui de droite fait corps avec le moyeu central supportant le rotor, mais également avec la vis à droite qui fait également masse, il faut donc isoler la partie du CI supportant le plot/charbon de droite.

P1290058.JPG

Avec une fraise très fine montée sur perceuse Dremel, j'ai isolé le CI faisant masse avec le moyeu central.

P1290059.JPG

il faut créer un point de contact correspondant à la masse de la loco, lequel alimente la file de gauche de toutes les roues, y compris celles du tender. Là également, le CI supportant le plot/charbon de droite a été fraisé pour pouvoir replacer la vis avec un petit plot à souder que j'ai rajouté. Désormais, les deux plots moteurs sont bien isolés et ne créeront pas de conflit avec le décodeur. 

P1290060.JPG

Dans la mesure où je n'ai aucun matériel équipé d'attelage à crochet, j'ai dû remplacer celui-ci avec une pièce de récup à boucle dont je ne connais pas l'origine (Roco sans doute) fixé solidement par vis. Je n'ai pas trouvé de solution pour mettre un boitier NEM normalisé!!

P1290061.JPG

Avant d'installer le décodeur (ici un Lenz Silver + réf 10331) il faut adapter la lamelle de contact existante qui capte le courant sur la dernière roue du tender. Nous voyons sur cette photo le plot que j'ai conservé situé juste sous le fil noir. Pour le branchement au décodeur:

fil rouge raccordé au plot décrit ci dessus + fil brun d'origine reliant la loco au tender

fil noir raccordé au plot masse tender + fil noir d'origine reliant la loco au tender

fil orange sur l'un des contacts plot/charbon du moteur

fil gris sur l'autre contact plot/charbon du moteur

fil bleu anode des leds rouges AR tender

fil vert cathode des leds rouges AR tender + résistance de 10 Kohms

les autres fils blanc/jaune/brun et violet inutilisés, l'éclairage des feux AV de la loco étant reliés aux deux files de roues de la loco

P1290050.JPG

petit retour en arrière, pour l'éclairage des feux AV, j'ai supprimé le conduit lumineux et l'ampoule peu efficace, et j'ai glissé et collé à l'intérieur de chaque lanterne des micro leds CMS câblées qui donnent un très bon résultat

P1290051.JPG 

il est ensuite facile de faire circuler les fils à l'intérieur de la chaudière.

P1290062

Ils seront raccordés au plot reliant le capteur de la file de roue de gauche et le plot alimentant l'ampoule à l'origine + résistance de 10 Kohms. L'ancien support métallique de l'ampoule sera tronçonné. 

P1290052.JPG

Sur le tender, j'ai utilisé des leds canon rouges montées en série dont le corps a été peint en noir mat 

P1290053.JPG

le conduit lumineux d'origine doit être enlevé, les orifices sont parfaitement adaptés à la taille des leds

P1290064.JPG

L'éclairage des feux AR est programmable avec la touche F1 de la centrale, ce qui permet de les éteindre lorsque la loco est attelée

P1290070.JPG

j'ai ajouté une grille de protection caténaire et du véritable charbon dans le tender

P1290072.JPG

ainsi qu'un mécanicien et un chauffeur (figurines REE et preiser)

P1290073.JPG

La patine des roues et de l'embiellage est réalisée avec un mélange de brun/noir mat réhaussé de touches de noir brillant simulant les parties graisseuses, une goutte d'huile sur les articulations renforce l'effet graisseux de l'ensemble

P1290074.JPG

Le reste de la loco et du tender est traité avec un lavis très dilué de brun/boue avec qq touches de rouille et des coulées de tartre blanches. La cheminée en noir brillant ainsi que la partie supérieure de la chaudière et de la cabine chauffeur, le tout bien dégradé. 

P1290076.JPG

Lorsque tout est bien sec, un voile de vernis mat incolore en spray tamiya pour fixer définitivement la patine. 

P1290078.JPG

Un petit tour de circuit permet de vérifier que tout est en ordre. Bien que ce modèle soit ancien, son fonctionnement est parfait avec des ralentis exceptionnels, c'est vrai que la digitalisation apporte un plus avec des programmation d'inertie à l'accélération et au freinage  d'une valeur de 50 (CV3 et 4) elle doit être bridée pour supprimer l'effet TGV (CV 5 valeur 150)

En conclusion, je suis agréablement surpris par les performances de ces locos, bien sûr, leur digitalisation nécessite qq précautions de câblage, mais cela en vaut la peine. Elle peut désormais rejoindre ses congénères plus prestigieuses sur le dépôt où elle aura sa place!!!!

Partager cet article

Published by piouls - dans trucs et astuces
commenter cet article

commentaires

Moulon 24/07/2016 18:35

Super vos digitalisation comment peut on vous joindre pour discuter modelisme

Présentation

  • : biscatrain
  • biscatrain
  • : réseau miniature modèle de trains à l'échelle HO Biscatrain
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche