Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juillet 2011 6 16 /07 /juillet /2011 06:00

P1170790

 

Dans un précédent article du 05 juin, j'avais entrepris d'installer un éclairage sur les voitures à deux étages Vitrains, commandé par un décodeur calé sur la même adresse que la loco affectée à la traction/pousse de la rame. Avec deux à trois voitures, le système fonctionnait correctement, avec quatre, puis cinq.........plus rien en mode digital.........voire un éclairage qui n'était pas constant, le décodeur étant apparemment en surcharge, vu le nombre de leds cms utilisées. Il fallait donc trouver une solution!!! Par ailleurs, l'éclairage était trop violent, ainsi que le montre cette photo.

 

P1180205

 

Sur les suggestions avisées de qq lecteurs, j'ai souhaité tester le système de micro relais dont on voit ici un échantillon qui vient d'être connecté au fil bleu + et vert - du décodeur. Le principe consiste à alimenter la rampe d'éclairage des wagons, non plus directement par le décodeur (touche auxiliaire F1 de la centrale Roco) mais en direct par les deux files de rail, en faisant transiter un des fils par le contact repos du dit relais (repérés 0 et R sur cette photo) Ce type de relais supporte 1 ampère sur ses contacts R/T, a une très faible consommation du fait de sa résistance élevée (960 ohms) et sa taille mini permet de le loger facilement sous la toiture de la voiture de queue.

 

P1180206

 

C'est parti pour le branchement!!!! rien n'est changé pour l'éclairage des feux blancs et rouges synchronisés avec le décodeur selon le sens de marche, par contre, la rampe de leds est déconnectée des fils bleu et vert qui sont rebranchés sur le relais. La platine d'origine Vitrains dispose de deux plots où sont raccordés les fils noir et bleu de captage de courant des 4 essieux de la voiture. Sur ces deux plots, j'ai soudé un mini pont redresseur dont les deux sorties + et - alimentent maintenant la rampe de leds, en respectant la polarité. Un des fils transite par le point 0 et R du relais qui fera office d'interrupteur en position travail 

 

P1180207

 

Après qq essais, le système se révèle efficace, l'éclairage de toute la rame en mode digital est effectif dès que la centrale Roco est alimentée. Une pression sur la touche F1 excite le relais (position travail) et coupe la lumière, en mode analogique, le relais est maintenu en position repos, permettant un éclairage dès que la tension dans la voie est suffisante. Cela fonctionne dans les deux sens de marche grace au pont redresseur. J'ai simplement rajouté une résistance de 390 ohms pour réduire la puissance d'éclairage dans les deux modes.

 

P1180208

 

Concernant l'emplacement du relais, il fallait trouver un endroit le plus proche de la platine d'alimentation, du décodeur, et de la rampe d'éclairage..........afin qu'il ne soit pas visible.........il sera donc installé 

sous le toit derrière la cabine de conduite, puisque tous les fils sont concentrés sur cette zone.

 

P1180209 

Ne pouvant pas le fixer, j'ai pris l'option de confectionner un faux plafond en polystyrène qui est simplement calé sous les deux baies vitrées extrêmes de la voiture.

 

P1180216

 

je peux maintenant refermer la caisse, et faire un test d'éclairage............sur cette photo en mode digital..........l'éclairage est bien plus doux et plus réaliste

 

P1180218 

les feux sont indépendants de l'éclairage intérieur, ils fonctionnent selon le sens de marche de la rame avec la touche éclairage de la centrale digitale, en mode analogique, idem

 

P1180220

 

L'installation de deux leds ton chaud améliorent sensiblement l'éclairage d'origine d'usine basé sur des conduits lumineux.

 

P1180214

 

Autre point amélioré, l'espacement entre la loco Piko et la première voiture Vitrains. j'ai donc revu l'attelage de la loco pour le raccourcir.

 

P1180198 

Le support de boitier normalisé (NEM) à gauche est trop long, il a été sectionné ainsi que le montre la photo de droite

 

P1180199

 

zoom sur le boitier raccourci équipé d'un attelage harpon Roco 

 

P1180200

 

zoom sur l'opération de perçage, l'attelage ne doit pas être collé, car le carter doit pouvoir être ôté à tout moment pour changer les essieux. 

 

P1180202

 

le trou a été taraudé à 1 mm

 

P1180203

 

Le boitier peut-être maintenant  fixé par vissage, son pivotement sur l'axe n'est pas nécessaire, la voiture Vitrains étant équipée d'un attelage à élongation variable et de tampons à ressorts qui remplissent très bien leurs fonctions.

 

P1180212

 

L'attelage est bien réalisé à tampons joints, comportement parfait aussi bien en traction qu'en pousse...........la rame est bonne pour le service!!!!!! 

 

Notons au passage que la composition n'est pas forcément adaptée (loco Piko livrée IDF et rame TER Nord pas de Calais) sur Biscatrain, on n'est pas régionaliste, tout peut circuler........seule exigence.........la qualité de roulement!!!!!

 

Merci aux lecteurs concernés pour leur excellente suggestion, à laquelle je n'avais pas pensé, car il est clair que le mixage possible de plusieurs modes d'alimentation sur un réseau complique sérieusement la tâche.  

 

 

 

Partager cet article

Published by piouls - dans trucs et astuces
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : biscatrain
  • biscatrain
  • : réseau miniature modèle de trains à l'échelle HO Biscatrain
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche