Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 février 2008 5 29 /02 /février /2008 06:53

undefined

Le réseau routier constitue un élément du décor qu'il convient de ne pas négliger. Comme dans la réalité, il doit relier divers sites (villes, villages, complexes industriels, bâtiments ferroviaires) tout en épousant le relief du réseau. Le tracé doit donc être planifié en même temps que celles des voies, ainsi que l'emplacement des constructions qu'il dessert. Le support de la route peut être confectionné dans divers matériaux, pour ma part j'utilise du médium (MDF) de 3 ou 5 mm selon les cas, car il se travaille très bien. La largeur d'une route en HO étant de 6 cm environ, je rajoute 1 cm de chaque côté (soit 8 cm pour le tracé de la découpe) Pour les zones planes, pas de problème pour fixer ces supports par encollage, pour les zones à fort dénivellé (photo ci-dessus) il faut fixer (vissage+ collage) des chandelles espacées de 20/25 cm environ pour rigidifier le plan de roulement de la route avec le bâti du réseau.

undefined 
Lorsque la route et le relief qui l'encadrent ont été réalisés (voir précédents articles traitant du relief) il convient de décorer celle-ci. La photo ci-dessus montre les principaux matériaux utilisés; à savoir:
un mélange de flocage gris avec du ciment en poudre bien tamisé (revêtement route)
du ciment en poudre fin (bordures et chemins d'accès à la route)
des flocages fins dans les tons ocre, terre, vert (environnement immédiat de la route) 
de la peinture acrilique ton gris (peinture du plan de roulement avant revêtement de flocage)
une gomme abrasive de type Roco
un rouleau de tapissier pour bien écraser le revêtement undefined


Cette photo récente montre les travaux de réfection de la chaussée pour élargir la route donnant accès à la rotonde et au bâtiment de marchandises. A l'origine, je me contentais de peindre la route en gris avec un brin de patine, et les résultats étaient médiocres. Cette route dessert à gauche un petit chemin qui contourne la rotonde et qui sera traité avec un revêtement différent. J'ai retracé/évoqué les bordures de trottoirs à l'aide d'un mini disque à tronconner sur flexible

undefined

Après avoir repeint la route en gris (une fois bien sèche) j'applique une couche de colle consistante (colle vinylique à bois diluée avec 1/3 environ d'eau) et je soupoudre le mélange focage gris/ciment en poudre sur toute la surface. 
NB: Lorsque la route n'est pas équipée de trottoirs (cas des routes de campagne ou de montagne) il convient de rajouter une touche de ciment sur les bordures, avec quelques touches d'herbages ou flocages terre, le tout devant être très progressif pour éviter des transitions marquantes avec le reste de la végétation.

undefined

Le résultat en cours de séchage est encore très grossier, mais le traitement qui va suivre améliore très sensiblement l'aspect, la couleur de la route est déjà plus réaliste si l'on compare avec celle peinte 

undefined 

Le rouleau compresseur va entrer en action !!!!!! travail à effectuer lorque le revêtement est déjà bien sec car sinon il risque d'être arraché.

undefined

La route prend forme. L'aspect est encore un peu granuleux, mais cela peut être intéressant pour évoquer des cailloux sur le bord de la route. En fonction du rendu souhaité, un poncage fin peut être réalisé avec la gomme abrasive Roco notamment sur la partie centrale de la route. 

undefined

Les raccords de la route avec les zones de végétation doivent se faire avec des dégradés. L'utilisation de la poudre de ciment même sur support complètement sec facilite cette opération. La terre à décor dans tous les coloris disponibles est aussi une bonne solution. 

undefined

Quelques touffes de végétation, un peu de cailloux pour représenter les chemins pierreux  améliorent l'aspect final. 
Bien entendu, il existe d'autres solutions pour réaliser un réseau routier réaliste, mais le processus mis en oeuvre passe souvent par des étapes similaires. Je pense que tout bricoleur soigneux est en mesure d'obtenir des résultats identiques sans "s'arracher les cheveux"  Alors bonne chance pour votre réseau !!!!!!

et si vous avez des suggestions à me proposer, je suis preneur...........   

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : biscatrain
  • : réalisation de réseaux modèles de trains à l'échelle HO biscatrain et nanotrain à l'échelle N et travaux de restauration de locos, motorisation, digitalisation, construction de kit laiton, bricolages divers et variés.
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche