Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2017 7 10 /09 /septembre /2017 04:45
057

057

dernière étape dans la construction de l'autorail VH Renault issu d'un kit keiser: sa digitalisation sonore

971

971

La caisse a été reposée sur le châssis maintenue par quelques points de colle et nous voyons les différentes pistes qui seront à raccorder au décodeur sonore. Il convient donc maintenant de fabriquer un caisson pour accueillir le HP et le décodeur sous la plateforme disponible. 

X2400

X2400

j'ai retenu un loksound ESU programmé par Bastiani chez Train-Modélisme sur la base d'un X2400, avec une vingtaine de fonctions disponibles. Par contre, j'ai fait le choix d'un HP rectangulaire qui devrait mieux s'inscrire dans le caisson à fabriquer.  

045

045

Un cadre a été confectionné avec une fenêtre dans laquelle sera collé le HP. J'ai pu vérifier que ce caisson ne déborde pas sur le bas de caisse de l'autorail

046

046

Le HP est posé, il faut protéger sa membrane des chocs éventuels sous la voie

048

048

Pour ce faire, j'ai pu récupérer une chute de grille de protection d'auvent de caténaire Décapod, mise en forme par pliage. Elle protège efficacement la membrane. A ce stade, je peux tester le décodeur et vérifier la caisse de résonnance en explorant les différents sons disponibles. 

050

050

La grille a été peinte préalablement avec un aérosol tamiya en gris moyen. J'ai dû créer une ouverture supplémentaire dans le caisson pour insérer le décodeur, car l'épaisseur des composants ne permettait pas de reposer le caisson sous le châssis.  

051

051

Avant de souder les différents fils, il importe de vérifier que le logement disponible sous le châssis permet d'accueillir le caisson. C'est OK 

053

053

C'est fait, les fils du décodeur sont soudés sur les différentes pistes de la plaque epoxy

054

054

La plateforme supportant le décodeur et le HP est maintenue par quatre points de colle à l'intérieur de la caisse. Le cas échéant, il sera facile de la décoller en glissant une lame de cutter. Deux serre joints assurent un collage efficace le temps de la prise. J'en profite pour vérifier que tout fonctionne correctement  

061

061

le faible débordement de la grille du HP et du décodeur sous le châssis est quasiment invisible, une fois l'autorail posé sur les rails

056

056

l'éclairage des feux, de la cabine et du compartiment voyageur a été fortement atténué avec des valeurs de résistances importantes (100 Kohms pour les feux)

062

062

ce qui donne un éclairage réaliste. 

063

063

Terminé, l'autorail fait ses premiers tours de roues en régime digital. Le son est bien restitué, il ne reste plus qu'à enregistrer quelques séquences que je ne manquerai pas de diffuser dans de prochaines vidéos.

A +

  

Partager cet article

Repost 0
Published by piouls - dans trucs et astuces
commenter cet article

commentaires

Stéphane Voillat 20/09/2017 09:51

Salut Jean-Claude,
la digitalisation de cet autorail est vraiment bien réaliser, tu prends soin de chaque détails, incroyable. Et les images de nuit sont très belles, merci à toi.
Bonne continuations.
Stéphane

CHABOUD Robert 11/09/2017 23:06

Félicitations pour tous vos tutos qui me motive dans le projet de réaliser quelque chose avec mes mains (futur réseau en modules) Amitiés Robert

Présentation

  • : biscatrain
  • biscatrain
  • : réseau miniature modèle de trains à l'échelle HO Biscatrain
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche