Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 novembre 2016 5 25 /11 /novembre /2016 06:15
281

281

L'autorail Verney Le Blanc Argent immatriculé X224 a été reproduit par les Editions Atlas il y a quelques années. Il a été conçu en 1950 et circulait sur une voie métrique. Il m'a été confié par l'ami Gérard qui souhaite le faire circuler sur un petit module qui sera équipé de voies à l'échelle HOm. C'est pour moi l'occasion de découvrir cette échelle et d'adapter une motorisation à un écartement que je n'ai jamais pratiqué à ce jour, soit 12 mm. 

282

282

Le démontage est classique chez Atlas, l'assemblage caisse, châssis, aménagement intérieur, bogies étant réalisé par vissage. 

823

823

Cet autorail comporte deux bogies dont les entraxes sont différents. La motorisation se fera sur celui dont les dimensions sont les + grandes (28 mm). J'ai trouvé à Rail Expo un artisan qui vendait des essieux isolés pré équipés de pignons à l'échelle HOm (Bemo je crois) Les modules (0,4) sont conformes à ceux des vis sans fin équipant les micro moteurs mitsumi, ce qui devrait faciliter la réalisation du bogie moteur. Le diamètre des roues est certainement surdimensionné, mais une fois l'autorail reposé sur la voie, c'est très peu visible, masqué par les flasques de bogies. En matière de motorisation, le coefficient d'adhérence est proportionnel au diamètre des roues, ce qui tend à écarter si possible les roues de faible diamètre, sauf à installer des bandages d'adhérence . J'en ai fait l'expérience au cours de mes nombreux travaux sur les modèles Atlas.  

285

285

Il n'est pas possible de conserver la structure plastique du bogie Atlas. J'ai réalisé deux longerons en profilés de 3x1,5 mm (l'Octant) qui ont été percés (1,6 mm) avec un entraxe de 28 mm. Une plaque de circuit imprimé a été découpée sur une longueur de 45 mm en évidant l'emplacement des pignons.   

288

288

Sur un gabarit percé à l'emplacement des pignons, j'ai soudé les deux longerons sur le circuit imprimé. Bien veiller à ce que les essieux tournent librement après cette opération et soient parfaitement centrés. l'ajout de flux liquide facilite la soudure qui doit être réalisée avec un fer à souder puissant. Une chance, les pignons sont également en laiton et ne risquent pas de souffrir de la chaleur transmise au bâti. 

289

289

la deuxième intervention délicate consiste à fraiser le bâti à l'emplacement du moteur pour obtenir une transmission directe avec les vis sans fin. Toutefois, le faible entraxe des essieux moteur et l'écartement métrique ne permettent pas d'installer le moteur, celui ci devra être adapté sur son support. 

291

291

là encore, prise de risques, il faut fraiser les angles du carter moteur (sans l'endommager) pour permettre aux roues de ne pas frotter. J'ai testé d'abord sur un moteur au rebus pour vérifier si l'opération était faisable, à main levée avec une fraise Dremel installée sur un flexible. C'est possible....mais l'outil souffre terriblement durant cette intervention, prévoir un jeu de 2 fraises Dremel neuves, c'est plus prudent!!!  

293

293

Le moteur est collé sur son support. J'ai ajouté deux petits volants d'inertie issus de roues Bachmann dont l'alésage 1,5 mm est identique à celui de l'axe moteur

294

294

La pose de lamelles de contact (chrysocal) doit être précise. Préalablement, j'ai collé une petite plaque de plexiglas isolant (0,10 mm d'épaisseur) sur les longerons avant d'installer les lamelles qui sont en contact avec les flancs internes des roues. 

295

295

Les lamelles de contact sont traversées par une petite tige en laiton de 5 dixième qui est enfichée sur la tranche isolante du circuit imprimé (attention, ne pas percer les longerons en laiton, sinon court circuit assuré). La connexion électrique est faite sur cette tige. Elle sert également de support pour fixer les flancs de bogie Atlas après perçage. Leur maintien sera consolidé après coup par des petites cales visibles sur cette photo. 

297

297

Enfin, pour rigidifier l'ensemble, des profilés de PVC ont été collés entre la base du moteur et les flancs de bogie, ce qui rend l'ensemble compact et solide. Une vis à tête plate collée au centre du carter servira d'axe d'articulation du bogie. Le fonctionnement est silencieux, et souple même sous faible voltage  

298

298

le châssis métallique doit être ouvert pour pouvoir loger le moteur. idem pour le compartiment voyageurs. L'opération est réalisée avec une scie alternative Proxxon équipée d'une lame à dents très fines. 

300

300

une bride en forme de pont a été confectionnée dans un plat de laiton de 5 dixième d'épaisseur et de 10 mm de hauteur. Largement ouvert sur le châssis, il permet une rotation satisfaisante du bogie moteur. 

301

301

Avant de coller le compartiment voyageurs sur le châssis, il convient de faire circuler entre ces deux éléments deux fils qui relieront le bogie porteur au bogie moteur, le captage du courant étant prévu sur toutes les roues de l'autorail. 

315

315

Le bogie porteur a un entraxe de 18 mm, je n'ai pas retenu le support en plastique Atlas qui offre une qualité de roulement médiocre, j'ai confectionné un bâti identique à celui du moteur, en utilisant les mêmes essieux Bemo pré équipés de pignons, mais cette fois ci sans motorisation. 

348

348

L'installation de lamelles de contact et la pose des flancs sur le bogie porteur a été fait à l'identique du bogie moteur.   

308

308

Le châssis Atlas doit également être ouvert pour permettre un débattement convenable du bogie porteur, de même le dessous du compartiment voyageur a été fraisé pour loger les roues. Attention, il faut conserver le support en plastique qui sert d'axe de rotation du bogie porteur. 

317

317

La bride supportant le moteur est collée sur le châssis. Pour garantir sa tenue dans le temps, j'ai inséré deux micro vis de part et d'autre. l'ensemble châssis/compartiment a été peint avec un spray gris moyen. 

303

303

Le collage des deux éléments est réalisé après vérification de la rotation convenable des bogies. J'utilise de la colle UHU méga strong and safe qui laisse un peu de temps pour positionner correctement l'ensemble. 

321

321

Maintenant, il est temps de passer aux travaux sur la caisse. Les affreux cabochons Atlas figurant les feux sont déposés, le logement est soigneusement repercé avec un foret de 2 mm, Des micro leds CMS pré câblées B/TC ont été collées, avec ajout d'enjoliveurs de phares. Les fils émaillés sont ensuite dirigés à l'intérieur sous le plafond de l'autorail où ils seront soudés sur une platine d'éclairage qu'il faut confectionner. 

322

322

A ce stade, il faut peindre l'intérieur (plafond et flancs de caisse) en noir mat pour éviter la dispersion d'éclairage. 

325

325

Lorsque tout est bien sec, je peux installer le plafonnier (bande de polystyrène blanc) sur lequel j'ai collé un ruban de leds CMS et deux pistes en cuivre autocollantes qui alimenteront chacune les cathodes des feux réversibles (blanc et rouge) selon le sens de marche. Pour atténuer l'intensité de l'éclairage, j'ai intercalé des résistances de 10 Kohms sur les feux et de 1 Kohms sur la rampe d'éclairage intérieur. 

337

337

On obtient un éclairage des feux assez doux avec une résistance de 10 Kohms.

342

342

Le décodeur est un Lenz silver direct. j'ai installé une prise NEM 8 plots sur une plaque de CI, ce qui facilite les soudures la totalité des fils sont concentrés sous cette plaque, calée et collée sur deux cloisons du compartiment dont la hauteur a été réduite. 

rouge et noir prise de courant sur les rails

orange et gris moteur

bleu commun positif à tout l'éclairage

vert éclairage intérieur du compartiment voyageur

blanc feux AV blancs et AR rouges

jaune feux AV rouges et AR blancs

326

326

Les sièges ont été peints en brun avant la pose de voyageurs (je ne garantis pas la couleur d'origine!!)

343

343

Les voyageurs sont installés, il ne reste plus qu'à tester le fonctionnement de l'autorail.

344

344

C'est OK pour l'éclairage. Sur ligne droite, l'engin se comporte très bien, avec d'excellents ralentis, il restera à voir si l'inscription en courbe ne dégrade pas les qualités de roulement.

349

349

Les dessous de bogies ont été peints couleur gris métallisé en veillant à ne pas couvrir l'emplacement des prises de courant sur les flancs internes des roues

407

407

Après qq tests, j'ai ajouté un lest collé sur la bride afin d'offrir une meilleure adhérence au bogie moteur, ce qui a permis l'installation d'un conducteur, 

405

405

nouveau test sur un coupon de voie HOm Peco en courbe, le comportement de l'autorail est OK, de même qu'en rampe de l'ordre de 2% 

408

408

Terminé, une petite semaine consacré à ce modèle, çà n'a pas été simple, mais j'en suis venu à bout. Je dirais en conclusion que l'échelle HOm pose d'avantage de problèmes en matière de motorisation que l'échelle HO, c'est une évidence, plus on descend dans les petites échelles et plus le bricolage devient hasardeux. 

Bon courage à tous ceux qui se lanceront dans l'aventure. 

Partager cet article

Published by piouls - dans trucs et astuces
commenter cet article

commentaires

Antoine Bureau 26/11/2016 12:41

Bonjour,
Je crois que cet article tombe pile au bon moment !
Etant passionné du Blanc Argent, j'ai entamé la fabrication d'un petit module en "Showcase" représentant la gare de Pruniers. Je monte actuellement un De Dion OC2 des Trains d'Antan, ce même Verney est en ma possession, rien de mieux pour représenter cet aspect 100% métrique du BA. En tout cas ravi de voir d'autres idées, pour la future motorisation du miens. Bonne journée !
Antoine

Maujean Patrick 25/11/2016 18:17

Bonjour Jean-Claude ,
Désolé de n' avoir pu vous rencontrer lors de Rail Expo à Chartres & au Salon du train miniature à Orléans , peut être à Meurseult le samedi ?.
Juste une petite interrogation sur l 'outillage que vous utilisez pour mettre en forme la bride de tenue du moteur ?,
A+

BARBUT 25/11/2016 19:17

Le plat de laiton utilisé pour confectionner la bride est mis en forme dans un petit étau équipé de cornières en laiton sur les mors. Il faut repérer avec une pointe à tracer l'emplacement du pliage qui doit être à la même hauteur de chaque côté de la bride. Bien vérifier l'équerrage au moment du pliage effectué avec un petit marteau
Chartres était la seule expo que j'ai visitée.
bonne soirée

Jean-Claude (Papybricolo) 25/11/2016 10:56

Alors ça c'est un super "tuto" (comme je les aiment) et qui correspond bien a mes attentes...
En effet j'ai encore toute la collection a motoriser (malgré les moteurs que vous m'avez adressés je n'ai pas eu le temps de commencer)...
Et il se trouve que j'ai 2,50m de voie HOm (dont je termine la pose (en ce moment) et n'ayant pas de matériels motorisés a cette échelle il va falloir que je me lance cette fois sur les 5 ex de la collection !!!
Est-ce qu'il y aura les autres aussi ?

barbut 25/11/2016 17:17

bonjour
Non, je n'ai plus aucun modèle HOm de la collection Atlas qui ont été vendus à l'époque, j'ai eu l'occasion de traiter cet autorail Verney Blanc Argent pour un ami, et je ne pense pas réitérer cette expérience, car ce n'était pas facile! Il me reste un X5500 à l'échelle HO que je vais motoriser pour mon petit diorama, mais là je suis en pays de connaissance ayant déjà réalisé un modèle identique par le passé.

Lecapt 25/11/2016 09:08

j'aimerai avoir votre talent !
Que devient Biscatrain? des news de ce si beau réseau?

barbut 25/11/2016 12:54

bonjour
la reconstruction de biscatrain progresse, je diffuserai prochainement un article sur les travaux effectués.
Cordialement
JCB

Présentation

  • : biscatrain
  • biscatrain
  • : réseau miniature modèle de trains à l'échelle HO Biscatrain
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche