Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2016 1 18 /04 /avril /2016 05:41
329

329

Les Editions Atlas ont produit trois éléments de la rame budd inox dont la gravure comporte certes quelques inexactitudes, mais avec des cotes relativement conformes, un traitement des flancs de bogies en amélioration, bref, un modèle acceptable pour tenter une motorisation et donner vie à cette automotrice que bon nombre "d'anciens" ont emprunté durant leur vie active!!! 

A ce stade de la diffusion de la collection, Atlas est dans l'incapacité de livrer les modèles et leur réception très aléatoire dépend plus d'un facteur chance que d'une organisation administrative devenue bordélique. Pour ma part, je suis dans la case malchance, n'ayant recu qu'un élément intermédiaire. Aussi, je me suis résolu à l'acquérir sur le net. 

Les travaux porteront sur la motorisation de la motrice de tête, sa digitalisation, attelages à élongation variable, éclairage des feux réversibles, éclairage et l'équipement intérieur, et qq améliorations (pantographe, tampons, échelle d'accès à la toiture, patine) 

la photo ci-dessus montre la remorque d'extrémité à l'état original. La couleur inox défraichie est plutôt réussie. 

287

287

premier travail, équiper les bogies d'essieux métalliques (fourniture Limousin modélisme train réf LMT 140) diamètre 10,4 mm normes fines RP25. Il faut agrandir les paliers en passant dans les gorges un  foret de 2 mm. Lors du décollage des flancs de bogies, les têtons d'assemblage ne résistent pas et cassent. Il convient de les repercer en bien centrant avec un foret de 1,2 mm. Deux tiges de laiton de même diamètre serviront de support.  

289

289

La gravure des flancs de bogie s'améliore chez Atlas par rapport aux premières productions. Bien qu'un peu empâtées, elles restent convenables, d'autant que peu visibles car masquées partiellement par les marches d'accès et les bas de caisse. 

290

290

un peu de graisse téflon avant de refermer le carter inférieur. Vérifier que les roues tournent librement, les flancs de bogie doivent affleurer sans toucher.

291

291

la rotation des bogies est très limitée du fait de la présence des marchepieds. Deux solutions, faire une légère incision sur les flancs de bogies avec une mini fraise Dremel à l'emplacement des supports externes de marchepieds, ou bien détacher ces derniers et les rendre solidaires des bogies par collage. J'ai choisi la première. 

304

304

Le bogie moteur sera situé en tête de la motrice, pour permettre l'installation d'attelages à élongation entre chaque remorque, le système fixe adopté par Atlas ne permettant pas d'inscription en courbe suffisante.  

305

305

L'utilisation du bogie d'origine Atlas sera remplacé par un châssis constitué de deux longerons en laiton (section 5x2mm) perçés au diamètre 2 mm en respectant l'entraxe. Pour cette intervention, les deux longerons sont collés provisoirement dos à dos, ce qui permet un travail précis. 

306

306

Le châssis sera collé bien à plat sur un gabarit en MDF puis soudé.

309

309

Là cela se complique un peu car il faut confectionner le berceau du moteur en fraisant la partie centrale du bâti, le positionnement dépend de la taille des pignons, J'ai utilisé des pignons de récup Roco (module 0.4) adaptés à celui de la vis sans fin équipant le moteur Mitsumi. Une fois le fraisage terminé, j'ai consolidé le bâti avec une tôle de laiton de 5 dixième soudée.

310

310

Pour pouvoir loger deux volants d'inertie, j'ai dû supprimer les longerons extrêmes du châssis moteur par tronçonnage.  

311

311

la motrice devant pouvoir tracter deux ou trois éléments, j'ai équipé les roues de bandages d'adhérence Roco, après usinage de ces dernières. En fait, on peut obtenir des gorges avec une très grande précision en utilisant la fraiseuse Proxxon, l'outil de tour étant serré sur l'étau lui-même fixé solidement sur la table de coordonnées. 

314

314

Deux pièces de polystyrène mises en forme de chaque côté du bâti permettent de coller les flancs de bogies après suppression des ergots sur leur face interne.

318

318

Une vis à tête plate sert de pivot de rotation. Elle est soudée sur le carter moteur. Cette opération doit être réalisée rapidement avec un fer à souder puissant en utilisant du décapant, afin de ne pas endommager le moteur. Au pis aller, utiliser une bonne colle (cyanolit 21) et bien centrer.

319

319

La découpe du châssis est réalisée avec la scie à chantourner Proxxon, avec finition à la lime. Le support de marchepieds doit être décollé durant cette opération. 

321

321

Il ne reste plus qu'à confectionner une bride dans une plaque de laiton de 5 dixième, fixée par vissage après taraudage des deux trous existants sur le modèle Atlas.

332

332

l'installation d'attelages à élongation Roco nécessite une découpe de chaque extrémité des châssis selon la photo ci dessus, 

334

334

Une partie du compartiment intérieur doit être également arasé ainsi que les bas de caisse d'extrémité, afin de pouvoir fixer l'attelage à un niveau correct par rapport aux rails, mais aussi laisser la place pour la rotation du bogie.

335

335

le support du bogie doit être également ouvert d'un côté pour permettre l'articulation du timon d'attelage.

336

336

Ce dispositif permet un rapprochement réaliste des caisses de la rame en alignement, tout en autorisant un passage dans les courbes les plus raides.

338

338

zoom sur un jeu d'attelages positionnés par collage.

340

340

vue de dessous de la motrice. Nous voyons que les bogies acceptent une rotation suffisante pour passer sur des courbes de l'ordre de 50 cm de rayon, et ce sans supprimer les marchepieds qui ont été conservés en l'état. 

343

343

Le plus gros des travaux est terminé sur la motrice, il faut maintenant tester les qualités de roulement et aborder la partie électrique, ce qui sera fait lors d'un prochain article.

A suivre

Partager cet article

Published by piouls - dans trucs et astuces
commenter cet article

commentaires

SquareDownload.com 03/05/2016 22:59

Bravo pour ton blog, continue comme ça c'est le top !

http://www.RaptorDownload.com
http://xattractive.com

Jean-luc Ringoir 18/04/2016 23:54

Bonsoir Jean-claude.
Je vous suis au travers de votre blog depuis a peu près le début.J'ai ainsi une petite question a vous poser.Je vous cite :"les deux longerons sont collés provisoirement dos à dos, ce qui permet un travail précis ". Comment, avec quelle colle et comment les décoller si colle forte ?
Je vous félicite chaudement pour vos tutos, vidéos et commentaires. Continuez à nous faire rêver.
Cordialement, Jean-luc.

Jean-luc Ringoir 20/04/2016 14:14

Bonjour Jean-claude.
Merci pour le truc.
Cordialement, Jean-luc.

BARBUT 19/04/2016 08:04

bonjour
colle cyanolit ou équivalent, l'important est que les deux longerons soient bien alignés, notamment en les posant sur une surface plane lors du collage. Un coup de cutter bien appuyé entre les deux longerons et le décollage est assuré. Lors de la phase soudure, éliminer les traces de colle (acétone et léger ponçage, gomme abrasive Roco par exemple)
cordialement
JCB

Présentation

  • : biscatrain
  • biscatrain
  • : réseau miniature modèle de trains à l'échelle HO Biscatrain
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche