Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 janvier 2013 7 27 /01 /janvier /2013 22:30

P1230881.JPG

 

 Les travaux de pose de la voie s'achèvent. La gare souterraine N°3 pourra accueillir 9 convois + une voie de service en impasse pour le stationnement des locomotives (à droite sur la photo)

La jonction entre chaque plateau a été laborieuse, car toutes les voies ont dû être positionnées et alignées sur place. Elles ont simplement été collées avec de la colle à bois sur le support en médium.

 

P1230873.JPG 

chaque tronçon de rail au mètre a été prééquipé d'éclisses couvrant deux traverses, ce qui a permis de les positionner dans l'alignement du coupon précédent déjà posé, et de les coller avant d'opérer la jonction électrique, celle ci étant obtenue par glissement de l'éclisse sur le rail adjacent.

 

P1230877.JPG

 

la plus grosse difficulté étant d'assurer un alignement des voies le plus correct possible, sans grande visibilité!!!

 

P1230878.JPG

 

reste plus qu'à câbler l'ensemble

 

P1230879.JPG

 

au premier plan, la voie montante qui distribue sur les 9 voies de gare après franchissement d'une boucle.

 

P1230883.JPG

 

Un test de circulation sur toutes les voies a été réalisé avant d'entamer le câblage, en agissant manuellement sur les aiguillages d'entrée et de sortie du faisceau. Il importait de vérifier que les convois les franchissaient aussi bien dans un sens que dans l'autre. Pour ce faire, toutes les zones de stationnement des convois n'étaient pas encore sectionnées.

 

P1230887.JPG

 

Le plan de câblage réalisé avant la construction de cette gare situait à environ une cinquantaine de fils les points de raccordements électriques nécessaires pour alimenter les moteurs d'aiguillages, les ILS, les zones de sectionnement, ainsi que l'éclairage de la gare.

L'utilisaton d'un câble limande de 49 conducteurs bien identifiés au niveau des couleurs a été précieux, j'avais encore qq bobines de 10 mètres trouvées un jour sur Ebay, je bénis cet achat!!!! La pose du ruban a été faite avec un pistolet à colle.

 

P1240089.JPG

 

Le câble limande permet de détacher n'importe quelle portion de fils sans problème, et donc de les raccorder à tous les points de connexion éparpillés sous la gare souterraine. Il importe de bien repérer les fils car à l'arrivée sur le TCO, cela pourrait poser problème!!!

 

P1240091.JPG

 

J'avais pris soin de bien identifier sur barettes tous les conducteurs lors de la confection des plateformes en atelier.

 

P1240103.JPG

 

L'alimentation électrique (moteur d'aiguillages, ILS, relais) sera assuré par ce gros transformateur de puissance 150VA (Conrad) sous 12 V continu et 12 V alternatif

 

P1240106.JPG 

Le raccordement au TCO est réalisé également avec un coupon de câble limande sur barrettes à cosses, ce qui permet de bien identifier chaque fil et sa fonction.

 

P1240109.JPG

 

Automatisation:

 

Le schéma de câblage ci-dessus met en oeuvre des ILS, des relais bistables associés aux moteurs d'aiguillages, pour commander les itinéraires déclenchables soit directement par les convois, soit manuellement par l'opérateur.

 

Ce montage a été réalisé avec succès pour les gares souterraines N°1 et 2, et a l'avantage de pouvoir gérer les convois alimentés aussi bien avec une source analogique que digitale, puisque le déclenchement se fait par les locos équipées d'un aimant.

 

Le principe est le suivant:

 

une loco entre sur la voie N° 1, franchit l'ILS N° 1 qui provoque l'excitation du relais bistable N° 1 en position travail. Cette action coupe le courant sur la voie N°1 via les contacts R/T du relais, avec arrêt du convoi. Simultanément, l'aiguillage A1 en position déviée ouvre l'itinéraire de la voie N° 2 ou stationne un autre convoi, et les contacts du relais N°1 alimentent la voie N°2 avec départ du train 2. 

Lorsque le train N°2 revient après un tour complet du circuit sur la voie 2, il franchit l'ILS N°2, s'arrête, ouvre l'itinéraire de la voie N°3 qui déclenche le départ du train 3, et ainsi de suite jusqu'au passage du train N° 9. Ce dernier, au passage sur l'ILS N° 9 remet tous les relais en position repos, provoquant le départ du train N° 1 pour un nouveau cycle.

 

A noter que j'ai prévu un bouton poussoir RAZ (remise à zéro) qui permet d'effectuer manuellement cette dernière opération à tout moment.

 

Les relais bistables sont alimentés sous 12 V continu, et les aiguillages Roco et Conrad sous 12 V alternatif. Tous les moteurs d'aiguillages sont conçus d'usine avec une coupure d'alimentation en fin de course, sinon grillage assuré!!!!

 

P1240110.JPG

 

zoom sur l'organisation du câblage. Les relais bistables (R) sont au nombre de 8 pour l'automatisation des 9 voies de la gare souterraine. Ils sont équipés chacun de deux contacts R/T agissant respectivement sur les moteurs d'aiguillages (A) et sur l'alimentation/coupure des sections de voies. Seul, l'aiguillage A9 est géré manuellement car il dirige vers une voie en impasse pour stocker des locos seules.

 

P1240123.JPG

 

J'ai ajouté des fusibles sur les deux sources d'alimentation décrites plus haut, la totalité du câblage reliant le TCO au réseau est concentré sur deux séries de barrettes à cosses dont chaque borne a été identifiée par un numéro.

 

P1240125.JPG

 

zoom sur le TCO vu côté composants. Il me reste encore à câbler les leds bicolores vert/rouge qui indiqueront les itinéraires enclenchés et les voies alimentées. Ultérieurement, il est envisageable de commander les relais bistables via des décodeurs d'accessoires en mode digital pour créer des itinéraires directement sur les touches de la multimaus Pro de Roco sans fil,

 

Les tests sont conformes à ce que j'attendais de cette nouvelle gare souterraine. Je vais enfin pouvoir décongestionner la gare terminus, Compte tenu du circuit à boucler par chaque rame dans la traversée des gares souterraines 2 et 3, de leur vitesse respective, un cycle d'exploitation peut durer plus de  2 heures sans voir passer le même train.

 

C'était un gros chantier, sans doute le dernier au niveau des extensions, car il ne reste plus grand place pour poser de nouvelles voies, je ne regrette pas de m'être donné beaucoup de mal (au reins!!!) pour finaliser ce projet. Désormais, biscatrain dispose de 22 voies sur les trois gares souterraines pour loger la cavalerie!!!! 

 

 

Je diffuserai à l'occasion une vidéo d'un tour complet du circuit avec une caméra embarquée.

 

A +

 

 

Partager cet article

commentaires

Stéphane Voillat 05/01/2014 21:09

Impressionnant Jean-Claude, pas facile de si retrouver !

huard 28/01/2013 09:45

Bonjour Jean Claude ,super bien expliqué se schéma ,quel beau travail sa ne change pas tu vas devenir prof pour débutant en réseaux ferroviaire, c'est la que l'on vois l'expérience du modéliste.
Félicitation pour cet agrandissement.
Bon train
Jean Paul.

Michel Beaubat 28/01/2013 09:13

Bonjour et merci pour cette nouvelle description si pédagogique... mais nous sommes habitués et la qualité nous paraît naturelle, devenant inconsciemment exigeants!!!
Quel est le diamètre de chaque brin du câble "limande"?(quelle intensité maxi?)
Pour l'automatisation ultérieure, puis-je vous suggérer de définir d'abord les différents modes de pilotages que vous souhaiteriez (qui seront sans doute une combinaison d'actions manuelles et
d'actions automatisées selon plusieurs types imaginables de programmation) , puis, seulement ensuite, de choisir les moyens de la mise en œuvre (exemple: multimaus)
A votre disposition pour échanger sur ce thème (en privé si nécessaire pour ne pas encombrer les pages de commentaires).
Bien cordialement.
MB

piouls 29/01/2013 07:57



j'aurai l'occasion de développer le mode de gestion qui a été mis en oeuvre. Il est déjà opérationnel et fonctionne très bien sous les deux modes d'alimentation, il reste à améliorer le système
de création des itinéraires via la centrale digitale, ce qui ne devrait pas poser de gros problèmes puisque l'automatisation est déjà organisé en aval.  



marc 28/01/2013 00:13

Félicitation...

bravo ,un sacré boulot...

Présentation

  • : biscatrain
  • biscatrain
  • : réseau miniature modèle de trains à l'échelle HO Biscatrain
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche