Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 janvier 2013 6 05 /01 /janvier /2013 07:00

 

 

Avant de poursuivre la construction de la gare souterraine N°3, j'ai dû construire un deuxième TCO sur la facade ouest du réseau pour loger les composants nécessaires à son automatisation. J'ai également déplacé les relais qui assuraient déjà l'automatisation de la gare souterraine N° 2. Seul le tracé de la gare souterraine N° 3 sera représenté, soit 10 voies avec un témoin (leds bicolores rouge/verte) qui signalera la voie empruntée alimentée. Nous reviendrons ultérieurement sur le câblage correspondant. 

j'ai ajouté aussi tous les interrupteurs chargés de déclencher une sonorisation du réseau sur 3 voies distinctes ou juxtaposées. j'exposerai plus en détail la mise en oeuvre de cette installation qui a fait l'objet d'un article sur le dernier N° de janvier de la revue RMF

 

P1230346.JPG

 

 L'utilisation de relais bistables équipés d'interrupteur permet également d'intervenir manuellement pour déclencher un itinéraire ou modifier l'ordre de départ des trains, ce qui est très pratique.

 

P1230347.JPG

 

zoom sur le positionnement des ILS qui seront chargés de déclencher les automatisations (alimentation des voies empruntées et création des itinéraires), j'ai choisi des modèles de bonne taille pour un contact efficace, ce qui nécessite de fraiser légèrement les traverses afin qu'il ne dépasse pas du niveau des rails. Ils seront tous collés.

A noter qu'il existe des micro modèles ILS, mais qui se sont avérés peu fiables à l'usage, les contacts étant vite déficients après plusieurs passages de locos.

L'utilisation d'ILS impose l'équipement d'aimants sous toutes les locos, qu'elles soient digitalisées ou non. La gare pouvant être alimentée sous les deux modes (analogique/digital) le système fonctionnera dans tous les cas. Par contre, la détection des cantons occupés n'est opérationnelle qu'en régime analogique et se fait d'une façon classique par détection de consommation de courant.

 

P1230348.JPG 

Le câblage doit être préparé avant la pose des plateformes et tout doit être bien identifié.

 

P1230349.JPG

 

Les ILS sont situés à 60  cm des aiguilles de sortie de la gare souterraine. Lorsqu'ils seront connectés, chaque train franchissant l'ILS déclenchera la coupure du circuit qu'il occupe, et donc son arrêt avec simultanément, l'alimentation du circuit suivant et création de l'itinéraire correspondant, permettant de faire partir un autre convoi.

 

P1230352.JPG

 

Sur cette photo, nous voyons le gril de sortie, l'éclairage de toute la gare est assurée par 5 mètres de ruban de leds CMS adhésifs

 

P1230354.JPG

 

Ici, nous sommes sur le gril d'entrée avec à droite sur la photo la future voie qui se sépare pour s'engager sur une boucle de retournement.

 

P1230359.JPG

 

Là également, il est important que l'éclairage soit efficace. Entre le gril d'entrée et le gril de sortie, il faut maintenant faire la jonction par 10 voies parallèles qui sont parfaitement dans le même alignement!!!!!! vaut mieux 

 

P1230360.JPG 

Côté ouest du réseau, la boucle est raccordée.

 

P1230363.JPG

 

Les supports sont constitués d'équerres CP en L vissées et collées sous la structure de base du réseau

 

P1230381.JPG

 

Il ne reste plus qu'à confectionner les supports des plateformes qui accueilleront les 10 voies de la gare souterraine, la scie d'établi, le meilleur investissement qui doit être fait avant de construire un réseau!!!!! je ne le répéterai jamais assez

 

P1230382.JPG

 

l'assemblage des supports est réalisé par vissage et collage, avec des angles arrondis, because je n'arrête pas de me cogner la tête lorsque je rampe sous le réseau, çà limitera les bleus!!!

 

P1230383.JPG

 

Le positionnement des supports doit être précis, tout doit être au niveau horizontal

 

P1230385.JPG

 

Tout est en place, il ne reste plus qu'à positionner les trois plateformes en MDF de 10 mm qui recevront chacune les 10 voies parallèles

 

P1230498.JPG

 

un premier élément est posé après avoir tracé préalablement les entraxes des voies (50 mm)

 

P1230500.JPG

 

une dernière vérification d'alignement en atelier avant de poser définitivement les plateformes, ce qui nécessite qq corrections de tracé.

 

P1230518.JPG

 

Désormais, les rails seront posés in situ, car il n'est pas possible de prévoir un raccordement convenable en atelier, j'ai prévu d'avancer en créant des plateformes sensiblement de même longueur que les rails Peco au mètre, chaque coupon sera éclissé au moment de la pose.

 

P1230520.JPG

 

encollage d'un coupon de rail au mètre avec de la colle à bois

 

P1230521.JPG

 

la semelle du rail au mètre est ensuite posée sur la plateforme, éclissée en la tirant avec une pince recourbée.

 

P1230523.JPG

 

avant séchage, le coupon de rail est mis en alignement par appui sur une règlette métallique visible à droite sur la photo.

 

P1230719.JPG

 

 Retour côté Est de la gare souterraine où les deux branches d'entrée et de sortie se raccordent au circuit périphérique.

 

P1230740.JPG

 

Les dix voies sont maintenant posées et collées, reste plus qu'une vingtaine de mètres à installer pour faire la jonction. A l'étage supérieur, nous voyons la gare souterraine N°2 qui est fonctionnelle.

 

P1230743.JPG

 

 une nouvelle plateforme est prête à être posée.

 

le travail de pose touche à sa fin, la jonction sera effective lors d'une prochaine étape, dans un premier temps, il sera possible de faire emprunter l'une quelconque des voies à titre de test, ensuite viendra la phase laborieuse de câblage pour l'alimentation des voies, des aiguillages, des ILS et des relais.

 

A l'issue de ces travaux, la gare souterraine N° 3 permettra de désengorger la gare terminus, tout en apportant une grande diversité dans la circulation des rames. Compte tenu du circuit parcouru par chaque train pour faire un tour complet du circuit, un cycle complet d'exploitation mettant en circulation automatique 9 convois devrait dépasser une heure.

 

A +

 

    

Partager cet article

commentaires

Pierre 05/01/2013 12:28

Félicitation Jean-Claude pour la qualité de votre travail.
Tout est très soigné, j'apprécie particulièrement.
Merci pour tout le mal que vous vous donnez à nous faire participer à vos réalisations (nombreuses et belles photos, commentaires détaillés, bravo !)
Venir visiter votre blog est toujours un grand paisir.
Bien cordialement,
Pierre

Pierre-Yves 05/01/2013 12:01

Bonjour Jean-Claude,
Ca a l'air tellement facile en lisant cet article. Bravo pour le travail réalisé et encore plus bravo pour les explications données et les illustrations.
Amicalement et merci encore de nous faire partager votre passion avec autant de talent.
Pierre-Yves
PS : Bonne année et bonne santé à vous-même, à votre épouse et à vos proches.

huard 05/01/2013 11:03

Bonjour Jean-Claude ,tres beau travail cela avance bien et avec beaucoup d'explication pour tous. Merci pour ses leçons de modélime ferroviaire et de construction.
Bon weekend et bon train.
Amitiés
Jean paul.

Jacques 05/01/2013 10:47

eh bé... chapeau l'artiste

piouls 06/01/2013 07:40



ki cè cora fini le prem?



andré guilbert 05/01/2013 10:20

Cher Jean-Claude,belle avancée dans la poursuite des travaux de création de la gare souterraine n 3.Quelle épreuve sportive!Merci pour toutes ces infos.Bon we ,bon courage et à bientôt.

piouls 06/01/2013 07:42



Il est grand temps que cela se termine, les incursions fréquentes sous le réseau étant éprouvantes pour le dos!!!!



Présentation

  • : biscatrain
  • biscatrain
  • : réseau miniature modèle de trains à l'échelle HO Biscatrain
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche