Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2013 5 31 /05 /mai /2013 10:04

P1250241.JPG

 

Les bogies sur toute la rame sont équipés d'attelages à élongation variable dont la conception est astucieuse, puisqu'elle met en oeuvre un boitier flottant glissant sur un timon rigide, avec un ressort de rappel. Une fois la rame attelée, elle est indécrochable en alignement droit des caisses. Par contre, le fabricant a vu large au niveau de l'espacement des caisses pour permettre une circulation sous les + faibles rayon. J'ai donc prévu de limiter cet espacement.

 

P1250242.JPG

 

le timon rigide solidaire du bogie a donc été raccourci de 5 mm et le boitier percé à 5 mm de l'oeillet d'origine qui sera supprimé (trou de 1,6 mm de diamètre)

 

P1250243.JPG

 

Le têton d'origine  situé sur l'autre bogie de la rame a lui aussi été arasé et remplacé par une vis de 1,5 mm de diamètre située légèrement en retrait par rapport au têton. Le support a été taraudé pour que la vis soit bien maintenue par simple serrage. Là également, le timon rigide doit être diminué de 5 mm environ pour permettre l'accouplement.

 

P1250244.JPG

 

Vu à l'envers, l'accouplement réalisé permet de réduire l'espacement entre les deux soufflets. Attention, cette opération a ses limites, En dessous d'un rayon de 55 cm, les bords extrêmes des caisses se touchent dans les courbes et font dérailler la rame. Cette intervention n'est donc pas appropriée pour tous les réseaux!!!

 

P1250245.JPG 

Sur cette large courbe, l'espacement des caisses est plus esthétique, sur des courbes plus serrées, les bords des caisses se frôlent, mais sans provoquer de déraillement, aussi bien en traction qu'en pousse de l'élément moteur.

 

P1250250.JPG 

Je peux maintenant m'attaquer à la déco des deux autres éléments, qq touches de peinture pour casser l'uniformité de l'aménagement intérieur d'origine, avec pose de personnages.

 P1250251.JPG

 

j'ai repeint les plateformes et allées en beige clair, et les accoudoirs des fauteuils en blanc, ainsi que les tablettes. Eh oui, sur biscatrain, le propriétaire choisit la déco de ses rames, ce qui risque de faire bondir les puristes!!!!

 

P1250253.JPG

 

Niveau câblage, même problème que sur l'élément moteur, le décodeur 21 pins ESU dont je dispose ne fonctionne pas pour l'alimentation des feux, j'ai donc procédé à la même opération sur la platine en dessoudant tous les fils et la prise NEM 21 plots, ce qui permet de loger une rampe de leds CMS à cet endroit.

 

P1250254.JPG

 

j'ai installé un décodeur de fonction sur la platine (ESU) et recâblé les fils, opération plus aisée, il faut inverser l'ordre d'éclairage, le fil jaune devant éclairer les 3 feux blancs et le blanc éclairer les deux feux rouges. Le fil vert alimente un éclairage cabine (AUX 1 de la centrale) La rampe de leds CMS de toute la rame restera commandée par l'élément moteur sur le décodeur LENZ standard +

 

P1250255.JPG 

Le câblage des rampes de leds CMS assurant l'éclairage inférieur de la rame est prêt à être raccordé à celui qui sera logé sous la toiture.

 

P1250256.JPG

 

Pour la voiture intermédiare, même traitement, la continuité électrique est assurée par des micro prises à chaque extrémité de la rampe de leds située sous la toiture. Il faut ouvrir une fente dans la porte d'intercommunication suffisamment large pour pouvoir repousser les prises une fois connectées dans l'une ou l'autre des voitures, ces dernières ne devant pas se situer dans les soufflets où elles risqueraient de bloquer l'articulation. Avant de refermer la caisse, il faut relier la rampe de leds inférieure à la supérieure en soudant les deux fils que l'on voit sur cette photo aux plots correspondants en respectant la polarité.

 

P1250260.JPG

 

c'est terminé ou presque, les trois voitures sont reliées électriquement, et l'éclairage intérieur de la rame est commandé directement par le décodeur situé dans l'automotrice. Le réglage de l'intensité est assuré par le module MP204.

 

P1250261.JPG

 

L'éclairage intérieur assure un rendu agréable de toute la rame, il est dommage que J/H n'ait pas assuré cette prestation comme sur l'AGC de LS Models, sans doute pour un problème de connexion et de prix de revient.

 

P1250263.JPG

 

zoom sur une autre voiture, la qualité et la transparence des vitrages est remarquable.

 

P1250265

 

Une dernière photo vue en élévation, la rame peut circuler désormais en bi-mode (analogique et digital), l'inertie au démarrage est analogue dans les deux modes de fonctionnement, l'éclairage est assuré également en analogique grace au relais en position repos. Le seul reproche que l'on peut faire, c'est la disposition du décodeur prévue par le constructeur qui impose de sortir la caisse, alors qu'il aurait pu être placé sur la platine et donc accessible via la section du toit démontable, à l'instar de l'AGC de LS Models. Pour ma part, j'y ai remédié en adoptant le montage présenté sur ce modèle.

A +

Partager cet article

Published by piouls - dans trucs et astuces
commenter cet article

commentaires

Elie DUCOS 01/06/2013 19:40

A quand une petite vidéo ?... ça donne envie !!

Reseau L'Ingrandais 01/06/2013 18:30

Bonjour, je tiens à dire que c'est une très belle réalisation avec l'éclairage intérieur. Y aura t'il une vidéo de réalisée sur ce train?

Marius

piouls 02/06/2013 06:53



c'est prévu



huard 31/05/2013 21:41

Bonsoir Jean Claude ,très belle réalisation et démonstration bravo pour les explication .
Bonne soirée
Jean Paul

Présentation

  • : biscatrain
  • biscatrain
  • : réseau miniature modèle de trains à l'échelle HO Biscatrain
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche