Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 juillet 2017 7 09 /07 /juillet /2017 18:33
643

643

Train de travaux après patine et aménagement des plateformes

Partager cet article
Repost0
8 juillet 2017 6 08 /07 /juillet /2017 05:43
488

488

La photo ci dessus présente un loco tracteur Robel Viessmann en version digitale/sonore accouplé à un wagon plat de la marque équipé d'une pelleteuse. j'ai souhaité relier électriquement les deux éléments afin d'améliorer la prise de courant. Pour ce faire, j'ai testé les attelages magnétiques de la marque italienne ALMROSE qui permettent un accouplement très doux et efficace au niveau de la connexion 

628

628

Il s'agit d'attelages à deux conducteurs qui s'emboîtent l'un dans l'autre par le biais de deux micro aimants guidés par deux têtons. Ils s'adaptent dans les boîtiers normalisés de tout le matériel récent. La jonction électrique est très fiable et le gros avantage réside dans la facilité d'attelage et de dételage, ce qui n'est pas le cas de ses concurrents (Roco, viessmann, etc) Ces produits sont commercialisés en France par Miniatures Passion à l'unité ou par deux couplages

614

614

Sur cette photo, nous voyons la présence des deux micro aimants qui assurent la jonction mécanique et électrique de la loco et de son wagon.

613

613

L'installation de lamelles de contact sur chacun des essieux du wagon plat est aisé. J'ai enfiché une tige de laiton soudée sur la lamelle découpée dans une chute de maillechort. Un point de colle cyanolit la maintient solidement sur le châssis. Il faut veiller à régler la pression sur l'essieu conducteur lors du remontage. 

617

617

les deux câblent se faufilent entre les longerons sous le châssis du wagon 

620

620

L'accouplement est aisé, les aimants remplissant leur rôle d'attraction doublé d'une jonction électrique très fiable.  

623

623

J'ai ajouté des feux de fin de convoi sur le wagon porte pelleteuse, une fois accouplé, le contact électrique loco/wagon est nettement amélioré et permet de franchir sans à coup toutes les zones délicates d'aiguillages. Ce dispositif est recommandé pour tous les engins moteurs à deux essieux ou à faible empattement. 

630

630

Et comme un train de travaux (même moderne) n'est jamais immaculé, une patine du convoi s'impose, exécuté avec un lavis très dilué de peinture Humbrol noir/ rouille/beige dans du white spirit. 

632

632

Le loco tracteur Robel est traité à l'identique. Le raccordement des deux fils conducteurs se fait sur les lamelles de contact bien visibles sous le châssis

633

633

Terminé. Le fonctionnement est excellent. Un petit train de travaux qui n'attends plus qu'à assurer le service d'entretien sur le diorama.....en attendant quelques séquences vidéos que je ne manquerai pas de diffuser sur ma chaîne you tube

Partager cet article
Repost0
28 juin 2017 3 28 /06 /juin /2017 05:42

vidéo 195

je vous propose une courte séquence dans laquelle je teste la circulation de deux locos électriques sous la ligne de caténaire 1500 V que je viens d'installer sur la voie en tranchée de mon diorama "biscadépôt". Il s'agit d'une CC7100 Rivarossi équipée de pantographes Bouttuen et d'une 2D2 J/H sonorisée d'origine. Les ponts situés aux extrémités du module ayant une hauteur réduite, la ligne de caténaire a dû être adaptée en conséquence, ce qui justifie l'abaissement prononcé des pantographes sous les ponts.   

Partager cet article
Repost0
26 juin 2017 1 26 /06 /juin /2017 05:00
322

322

Cet autorail de très belle facture est issu d'un kit laiton produit par LSL. Il s'agit d'une reproduction d'un modèle De Dietrich de 22 m affecté au dépôt de Nancy. Toutefois, sa conception n'est pas récente et mérite quelques améliorations. J'ai donc prévu la modification du système d'éclairage des feux, l'installation d'un éclairage intérieur, de la cabine, la pose de voyageurs, et d'un décodeur sonore ESU Loksound.    

417

417

La motorisation d'origine est excellente, basée sur un moteur Maxon équipé de deux grosses vis sans fin assurant le rôle de volant d'inertie. En régime analogique, l'autorail démarre sous une tension de l'ordre d'un volt, ce qui lui confère des mouvements réalistes à vitesse réduite. Toutes les roues captent le courant via les longerons du châssis métallique isolés du plancher qui lui est réalisé en résine. Un lest généreux coiffe le bogie moteur, ce qui rend inutile l'usage de bandages d'adhérence. 

452

452

La cabine de conduite en résine est reproduite, mais en piteux état, j'ai dû la décoller et réassembler les morceaux. 

462

462

J'ai ajouté une cloison pour consolider le poste de conduite, ce qui m'a permis de loger une led pour l'éclairage de la cabine conducteur

465

465

Pose de quelques voyageurs issus de la gamme Preiser. Les cloisons internes ont été réduites afin de pouvoir loger une rampe d'éclairage.

459

459

Deux cloisons sont solidaires de la caisse et permettent la fixation de cette dernière au châssis. Le ruban de leds CMS a dont été scindé en trois parties et raccordé électriquement. Un faux plafond est présent en partie centrale, ce qui permet de glisser un micro câble limande à quatre fils qui servira à l'alimentation des feux AV de l'autorail, et de la cabine de conduite. 

492

492

Pour la sonorisation, j'ai retenu un modèle ESU Loksound commercialisé par Train-Modélisme et programmé par Bastiani pour l'ABJ, n'ayant pas pu trouver les sons spécifiques aux moteurs De Dietrich. L'emplacement du HP d'origine n'est pas envisageable à l'intérieur de l'autorail, et est trop volumineux pour être installé sous le châssis. 

493

493

Aussi, je l'ai remplacé par un modèle équivalent 4 ohms, mais rectangulaire, en tronçonnant le dessous du châssis métallique. Une chance la structure intérieure en résine est creuse et va donc servir de caisse de résonance. Il ne reste plus qu'à ajuster l'ouverture pour insérer le HP, lequel sera collé. 

499

499

Celui ci effleure de 2 mm environ sous le châssis et est totalement invisible une fois l'autorail posé sur les rails. La restitution du son est excellente. 

517

517

Pour protéger la membrane du HP, j'ai confectionné dans une chute d'auvent de caténaire Décapod un cache grillagé en maillechort qui laisse passer le son. 

478

478

Avant de remonter le bogie moteur, il faut impérativement dessouder les pattes qui alimentent directement le moteur aux roues, sous peine de destruction du décodeur.  

502

502

Celui ci trouve sa place directement sur le lest où il est maintenu par un adhésif double face. Les fils sont raccordés à une platine équipée de résistances pour l'alimentation du système d'éclairage intérieur et des feux. J'ai prévu quatre résistances de 2 Kohms pour les feux AV et AR, et deux autres de 1 Kohms pour l'éclairage intérieur et celui de la cabine.   

519

519

j'ai supprimé les platines d'origine supportant les leds jaunes et rouges dont le fonctionnement était prévu en mode analogique.  

467

467

L'éclairage d'origine était réalisé à partir de leds qui éclairaient au travers d'un conduit lumineux peu efficace que j'ai également supprimé. j'ai dû légèrement fraiser les feux pour pouvoir loger des leds CMS bicolores BTC/rouges pré câblées. Une touche de peinture est ensuite déposée à l'intérieur pour isoler électriquement ces dernières. 

506

506

Tests d'éclairage des feux et de la cabine de conduite.  

507

507

idem pour les feux AR. Le fabricant avait prévu d'occulter les vitrages réalisés avec du rhodoïd bleu/sombre pour masquer le bogie moteur, j'ai maintenu cette disposition qui permet de cacher le plus gros du câblage dans cette zone.  

512

512

Compte tenu de la programmation déjà réalisée sur le décodeur installé (au total 20 fonctions), l'éclairage intérieur est obtenu avec la touche AUX 19 de la centrale, la touche AUX 20 étant affectée à l'éclairage cabine. Le son du moteur diesel est bien restitué, de même que le freinage, compresseur, sifflet, ouverture/fermeture des portes, crissement rails, annonces départ/arrivée anciennes et plus modernes, quatre klaxons différents, fanaux mode stationnement.

514

514

J'ai ajouté des cerclages de feux SMD, qui masquent mieux les micro leds en régime non éclairé. 

518

518

Une petite touche de rouge (Humbrol 60) termine l'opération sur les feux.  

516

516

bon pour le service, l'autorail De Dietrich peut rentrer à l'inventaire de "biscadépôt". Son fonctionnement est parfait. Encore quelques touches de finition de patine et je vais pouvoir passer à d'autres travaux.

Je diffuserai à l'occasion une vidéo sur cet autorail 

 

Partager cet article
Repost0
24 juin 2017 6 24 /06 /juin /2017 06:00
396

396

La ligne de caténaires située en tranchée passe sous plusieurs ponts routiers. Il importe donc d'installer des auvents de protection. J'ai retenu le kit Décapod en métal photo découpé dont la conception astucieuse permet de réaliser des longueurs adaptées aux ouvrages à protéger. Sur cette photo, nous voyons les différents composants pour la structure des cadres en laiton et les grilles en maillechort.  

388

388

premier travail: redresser les bords à 90° pour rigidifier le cadre. Un gabarit en médium est présent dans le kit pour faciliter cette opération, la notice étant explicite sur le processus à mettre en oeuvre. 

389

389

Toutefois, j'ai terminé le pliage en frappant délicatement avec un marteau sur les mors d'un petit étau équipé de cornières en laiton, ce qui permet un équerrage plus efficace du cadre de l'auvent.  

480

480

Les auvents peuvent être réduits en longueur pour les adapter aux ponts. Sur cette photo, nous voyons les deux cadres standards supportant les grilles de protection. Des entretoises doivent être ajoutées pour rigidifier le bâti. Quelques points de soudure sont nécessaires après avoir ajouté du flux universel sur les pièces à souder (Décapod)

482

482

Le cadre est ensuite tronçonné sur chacun de ses côtés pour réduire sa longueur en l'adaptant au gabarit du tablier du pont routier. 

483

483

L'ensemble cadre/grille est soudé. Il ne reste plus qu'à confectionner les supports. 

396

396

les supports sont mis en forme par pliage. Ils seront ensuite soudés

398

398

La fixation des auvents est assurée par deux petites tiges en maillechort qui seront enfichées dans le tablier du pont

430

430

vue de dessous de l'auvent après soudure des supports et mise en peinture

construction auvents de protection caténaires Décapod

Le panneau "danger" est également soudé sur la partie centrale du bâti. Avant la mise en peinture à l'aérosol, il convient de bien dégraisser l'ensemble (bain dans un récipient rempli d'acétone) Sur cette photo, l'auvent a reçu une première couche de primaire

409

409

Après patine (j'utilise les produits décapod noir sale et rouille) la décalcomanie "danger" peut être posée sur le panneau. 

433

433

Il ne reste plus qu'à fixer l'auvent en perçant deux trous de 4 dixième dans le tablier du pont

418

418

Vue de dessous, la déco sous le pont reste à améliorer, mais le plus dur est fait!!

435

435

Bon, maintenant, il faut installer un deuxième auvent de l'autre côté du pont. Et comme la ligne comporte également un deuxième pont routier à l'extrême Est du diorama, il me faudra utiliser deux kits Décapod.

En conclusion, un produit très bien conçu par le fabricant, qui mérite de figurer sur toutes nos lignes électrifiées. Niveau difficulté, l'assemblage par soudure reste délicat, mais il doit être possible d'obtenir un résultat similaire par simple collage.  

Partager cet article
Repost0
23 juin 2017 5 23 /06 /juin /2017 07:02
488

488

Dernière acquisition, la draisine Robel produite par Viessmann en version digitale sonore avec un wagon de travaux chargé d'une pelleteuse.

Partager cet article
Repost0
19 juin 2017 1 19 /06 /juin /2017 05:42
325

325

Un nouvel autorail De Dietrich vient de rentrer à l'inventaire sur biscadépôt. Il s'agit d'un modèle issu d'un kit laiton LSL que je vais améliorer. Je ferai un article prochainement pour en décrire les différentes étapes.  

Partager cet article
Repost0
9 juin 2017 5 09 /06 /juin /2017 04:25
367

367

Les travaux d'électrification de la ligne en tranchée se poursuivent avec la pose des mâts de la marque JV. Sur cette partie bordée d'un talus, j'ai dû confectionner une niche à partir d'éléments en polystyrène recouverts de plaques de murs Slater's + une bordure de chaperons, le tout peint et patiné. 

333

333

J'ai revu le système d'antibalançants (tension et compression) sur les supports de console dans la mesure où la caténaire sera soudée pour assurer une meilleure rigidité, la ligne étant relativement en alignement droit, les portées mesurent 40 cm de longueur, sauf dans la légère courbe de la gare où j'ai réduit l'espacement des mâts à 30 cm.

Par ailleurs, je n'ai pas utilisé les embases JV trop volumineuses à mon goût, et devenues inexploitables dans la mesure où j'ai dû réduire la hauteur des mâts de 10 mm afin de tenir compte des ponts routiers et tunnels dont le gabarit n'était pas prévu pour des locos électriques.   

336

336

Les antibalançants sont réalisés dans une tige de laiton de 5 dixième mise en forme et soudée sur le support de console. 

337

337

les deux pattes d'antibalançants sur lesquelles sera soudée la caténaire doivent se situer à la verticale des isolateurs

342

342

j'ai dû confectionner une portée de caténaire selon un profil particulier pour passer sous un pont de chemin de fer dont le gabarit est limite niveau hauteur. 

348

348

idem à l'extrême Est du module où la ligne termine sous un pont routier. J'ai prévu un point d'ancrage sous ce pont afin de pouvoir tendre la caténaire d'un bout à l'autre du module. 

344

344

Le gabarit confectionné il y a plusieurs années comporte un tracé du fil porteur qui n'est pas adapté aux consoles 1500 V de la marque JV. je dois donc graver un nouveau sillon en prenant appui sur un guide réalisé en MDF et dont la courbure est similaire au tracé ancien.  

345

345

Le fraisage est réalisé avec un outil Dremel équipé d'une fraise très fine (0,8 mm) 

366

366

Le dernier tronçon de caténaire est réalisé d'une seule pièce et comporte trois portées de 30 cm de longueur. Il a été peint à l'aérosol avant la pose couleur vert de gris

 

370

370

Pour obtenir une bonne rigidité de la ligne de caténaire, il est nécessaire qu'elle soit ancrée solidement sur les deux points extrêmes du module, ce qui a été fait dans un premier temps. Le dernier tronçon qui se situe en partie centrale doit être tendu au moment de la soudure. Pour ce faire, j'utilise une pince à long bec effilé prenant appui sur les étriers pour rapprocher au maximum les deux portées. Un léger surfaçage du fil de contact sous tous les points d'ancrage des antibalançants termine l'opération.   

373

373

Un test de circulation de plusieurs locos électriques permet de vérifier que les pantos n'accrochent pas sur toute la ligne de caténaire, et qu'elle reste bien tendue lors de leur passage.  

356

356

J'ai souhaité ajouter le kit de tendeur proposé par le fabricant JV . Celui ci étant installé sur un mât situé sur la zone de quais, j'ai dû fabriquer un second mât à partir d'un profilé laiton en H, équipé d'un système de tension purement factice. 

358

358

Le mât supportant le fil tendeur est enfiché et collé dans le quai. 

383

383

Une dernière portion de caténaire est posée pour simuler la tension sur le mât équipé de contrepoids. 

385

385

Cette caténaire s'accroche sur la poulie via un T chargé de répartir la tension. Ne pas oublier l'isolateur sur le fil raccordé à la poulie!

 

386

386

C'est terminé pour l'électrification de la ligne en tranchée. Il ne reste plus qu'à installer des auvents de protection de caténaires, en adaptant les modèles Décapod aux ponts situés sur cette ligne. 

Le prochain article traitera de la construction des kits Décapod, d'une très grande finesse. 

Partager cet article
Repost0
3 juin 2017 6 03 /06 /juin /2017 06:00
236

236

Je me suis laissé tenté par cette maquette produite par Busch, reproduisant un ancien poste d'aiguillages dont la conception est originale, puisque le kit proposé est conçu essentiellement à base de planchettes de bois véritable découpé finement au laser. La fabrication est très soignée et comprend un équipement intérieur qui donne à l'ensemble un réalisme de bon aloi.  

238

238

Les différents éléments se séparent aisément avec la pointe d'un cutter, ils s'imbriquent parfaitement l'un dans l'autre, et l'assemblage par collage ne pose aucun problème. 

239

239

La notice est explicite et livre les différentes étapes sous formes de croquis qu'il est judicieux de respecter 

245

245

Un aménagement intérieur est prévu dans le kit, sous forme d'une planche murale à coller, et d'un plancher

246

246

Egalement, deux supports de leviers de bascule des aiguilles sont à assembler. L'usinage très précis permet de positionner ces derniers à notre convenance. Le socle doit être peint en noir avant la pose

247

247

J'ai ajouté un bureau et des personnages Preiser (non compris dans le set) Les leviers d'aiguilles ont été peints en rouge

248

248

Un éclairage du plafonnier est prévu (sans fourniture des leds ou ampoules) l'installation ne pose pas de problème. 

251

251

J'ai ajouté une colonne (à gauche sur la photo), pour masquer le passage des fils d'alimentation des trois leds

293

293

L'assemblage progresse. Les lambris et la verrière s'encastrent parfaitement sur la structure. 

296

296

La toiture et les gouttières sont posées, ainsi que l'escalier en plastique finement moulé d'une seule pièce. 

305

305

le poste d'origine germanique (Sigmaringen) a été rebaptisé Saint Hilaire 

316

316

La patine est réalisée avec des produits Décapod directement avec une brosse. Les murs avec une patine boue

317

317

Pour la toiture j'ai utilisé une patine noire sale Décapod qu'il convient ensuite de diluer légèrement avec le solvant de la marque 

318

318

La gamme très complète de patines acryliques à solvant Décapod est largement utilisée pour traiter toutes les maquettes, quels que soient les matériaux. De plus le conditionnement en flacons est pratique.

La finition est réalisée avec qq touches de terre à décor qui s'accroche mieux une fois le traitement ci dessus effectué.  

320

320

Vue d'avion de la toiture après traitement avec la patine Décapod. L'aspect encore brillant sera estompé lorsque le produit sera sec.

A +

Partager cet article
Repost0
31 mai 2017 3 31 /05 /mai /2017 14:12
319

319

Un petit poste d'aiguillages produit par BUSCH, destiné à équiper le module coulisse en cours de construction dans le garage. Je décrirai les étapes de construction de cette maquette originale dont les principaux éléments sont découpés au laser dans des planchettes de bois véritable. 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : biscatrain
  • : réalisation de réseaux modèles de trains à l'échelle HO biscatrain et nanotrain à l'échelle N et travaux de restauration de locos, motorisation, digitalisation, construction de kit laiton, bricolages divers et variés.
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche