Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 juin 2019 4 06 /06 /juin /2019 05:05
835

835

Un des nombreux dioramas de la collection de Bruno qui rappelle une époque douloureuse dont nous fêtons aujourd'hui le 75 ème anniversaire. 

Partager cet article

Repost0
27 mai 2019 1 27 /05 /mai /2019 05:01

A l'occasion d'un court séjour organisé en mai dernier avec l'ami Gilles, nous avons eu le plaisir de visiter deux pôles d'intérêt dans la région lyonnaise, à savoir Mini World Lyon, et mon ex réseau biscatrain chez l'ami Bruno. j'ai donc réalisé un reportage photo/vidéo dont le premier volet est consacré à Mini Word Lyon, une exposition magistrale qui mérite le détour, et qui à mon avis rejoint en qualité de réalisation ce que l'on peut admirer à Hambourg (Miniatur Wunderland).

Le second volet sera consacré au réseau de Bruno dont nous avons pu apprécier les travaux d'extension et d'informatisation, une oeuvre colossale réalisée sur 5 ans qui permet aujourd'hui de gérer intégralement et avec une précision remarquable la circulation de tous les convois présents sur le réseau.......et la flotte est consistante!!!! Durant cette trop courte visite d'une demi journée, nous avons également découvert un nombre impressionnant de maquettes de réseaux entièrement décorés, de dioramas superbement réalisés sous vitrine, bref, un véritable musée dédié au modélisme sous toutes ses formes.     

612

612

613

613

614

614

615

615

616

616

617

617

618

618

619

619

624

624

626

626

627

627

628

628

630

630

631

631

632

632

633

633

634

634

635

635

636

636

637

637

639

639

640

640

641

641

642

642

644

644

645

645

655

655

656

656

658

658

660

660

664

664

665

665

666

666

667

667

673

673

674

674

677

677

681

681

683

683

684

684

685

685

686

686

687

687

688

688

689

689

690

690

694

694

697

697

698

698

699

699

701

701

702

702

703

703

704

704

705

705

707

707

708

708

709

709

710

710

711

711

712

712

713

713

714

714

715

715

718

718

720

720

721

721

725

725

Partager cet article

Repost0
26 mai 2019 7 26 /05 /mai /2019 15:10

vidéo 219

Cette vidéo regroupe des séquences de circulation de locos sur les trois premiers modules du dépôt que j'ai construit au cours des derniers mois et qui ont été assemblés au domicile de Gilles. Le matériel roulant provient d'une partie de sa collection, les locos présentées sont toutes équipées de décodeurs sonores d'origine. 

Bon visionnage 

Partager cet article

Repost0
22 mai 2019 3 22 /05 /mai /2019 18:52
781

781

770

770

786

786

J'aborde maintenant la phase finition. Avant de raccorder électriquement les deux éléments, j'ai peint les flasques de roues du tender à l'aérographe avec une patine acrylique à solvant Décapod (noir sale toiture). Les plaques constructeur (SACM) préalablement peintes en noir mat ont été posées, ainsi que la numérotation Nord sur les protections roues motrices de la loco  

778

778

781

781

La soute à charbon/briquettes a été repeinte en noir.

788

788

puis ajout de véritable charbon dans le bac. 

772

772

La traverse de choc peinte en rouge, tampons en noir, puis ajout d'un attelage à choquelles fonctionnel.

825

825

Des volants de conduite ont été posés sur la façade de la chaudière. Deux fils conducteurs seront raccordés au décodeur dans le tender. 

766

766

Le panneau cinéma est fixé par collage cyanolit

826

826

pose de la grille de protection caténaires

827

827

sans oublier le mécanicien et le chauffeur (personnages preiser) 

817

817

La peinture des cerclages de chaudière est sans doute l'étape la plus délicate. J'ai pris l'option de la traiter avec un feutre POSCA (Japon) à pointe très fine diffusant une peinture acrylique jaune/or assez réaliste. Certains passages sous les tuyauteries sont très difficiles d'accès. J'ai dû recourir à la pointe d'un cure dent trempée dans la peinture pour couvrir les zones correspondantes. 

819

819

Le résultat est acceptable, le traitement de patine qui suivra devrait atténuer l'effet un peu trop neuf de la loco

428

428

Il ne reste plus qu'à raccorder électriquement la loco au tender, ainsi que l'éclairage des lanternes du tender au décodeur.

833

833

Un test de circulation et d'éclairage des feux réversibles est effectué avant fixation de la caisse du tender. 

834

834

la lanterne AV de la loco diffuse un éclairage assez doux. 

838

838

836

836

Il reste encore la numérotation à exécuter sur la loco et le tender et les décalcomanies présentes dans le kit ne sont hélas plus utilisables (trop anciennes, séchage ??) bref indécollables.   

842

842

le marquage sera donc la partie la moins réussie de cette loco, malgré le soin apporté à découper les décalcomanies sur leur support que j'ai finalement collées avec kristal clear pour laisser le moins de traces possibles. 

841

841

En définitive, j'ai adopté un système d'attelage permanent entre la loco et le tender, ce qui évite d'avoir à connecter des micro prises de courant entre les deux éléments toujours difficile à brancher. 

848

848

850

850

851

851

854

854

859

859

les cinq dernières images présentent la loco après traitement de patine à l'aérographe, dernière intervention qui termine les travaux.

Je dois dire que j'en ai bavé!! C'était ma première expérience de construction d'un kit laiton qui m'a bien occupé ces derniers mois. Mais la satisfaction de voir rouler correctement une loco créée de toutes pièces est sans doute la juste récompense de tous ceux qui se sont lancés dans ce projet.

Je pense néanmoins que c'est à la portée de tout bon bricoleur patient, pourvu qu'il soit équipé correctement. Sur ce point, j'ai dû compléter mon équipement car le sablage nécessite un compresseur plus puissant que ceux utilisés pour la peinture. Bien sûr, un poste de soudure de qualité est nécessaire, sans oublier le micro outillage et les mille petits objets qui traînent dans les tiroirs qui facilitent certaines interventions. 

Aujourd'hui, les artisans proposent des kits bien étudiés dont la découpe précise facilite grandement l'assemblage. Le kit de construction de la 230 Nord créée par Loco Set Loisir est plus ancien, sans doute à l'origine des obstacles que j'ai pu rencontrer!!!

 

 

 

Partager cet article

Repost0
21 mai 2019 2 21 /05 /mai /2019 18:04
840

840

La construction du kit laiton de la 230 Nord LSL touche à sa fin. Les essais sous alimentation digitale sont concluants. Il ne reste plus qu'à réaliser une légère patine, un dernier reportage devrait être édité ces jours prochains. 

Partager cet article

Repost0
16 mai 2019 4 16 /05 /mai /2019 13:38
796

796

794

794

795

795

797

797

803

803

807

807

804

804

806

806

815

815

quelques photos du réseau modulaire de Gilles en cours de construction. Les trois premiers modules sont assemblés désormais à demeure et j'aurai l'occasion de diffuser un reportage vidéo prochainement sur you tube. 

Partager cet article

Repost0
6 mai 2019 1 06 /05 /mai /2019 05:24
751

751

J'aborde maintenant la phase peinture qui passe par plusieurs interventions préalables décrites ci après. La photo ci dessus montre la loco qui vient de recevoir une première couche "chocolat" typique des livrées des locos Nord 

705

705

Mais avant , j'ai revu le système de fixation du bissel avant de la loco en soudant une traverse centrale sous le châssis équipée d'un axe sur lequel viendra glisser latéralement le bissel. Cette solution permet une meilleure tenue sur les rails que le timon prévu à l'origine. 

698

698

Sur la version Nord, cette loco est équipée d'un panneau cinéma qui remplace une des lanternes que j'ai donc déposée. 

696

696

Le marquage dans cette version prévoit des plaques qui seront apposées sur les flancs de la loco au niveau des roues motrices. Elles ont été peintes en noir mat à l'aérographe, puis grattées avec une gomme abrasive pour faire ressortir les marquages en relief.  

700

700

La lanterne avant sera fonctionnelle et j'ai prévu de la raccorder au décodeur dans le tender, moyennant un jeu de deux fils supplémentaires. Le panneau cinéma sera posé après peinture finale de la loco. J'ai ajouté une petite tige de laiton de 4 dixième pour le maintenir plus solidement par collage.  

701

701

Un petit CI à deux pistes isolées permettra de raccorder les fils de la lanterne AV de la loco

703

703

J'ai retrouvé dans mes tiroirs un attelage à choquelles métallique fonctionnel qui sera mieux adapté. 

702

702

Enfin, j'ai revu le positionnement de quelques tubulures mal implantées, il faut dire que le plan de construction de cette loco récupéré sur le net n'était pas très clair!

735

735

A ce stade d'avancée des travaux, il est temps d'aborder le décapage  et dégraissage des différents éléments de la loco et du tender. Les organes mécaniques et moteur ont été soit démontés, soit protégés par des rubans adhésifs, de même que le décodeur. J'ai pris l'option de réaliser ces opérations par sablage sous pression et je me suis équipé d'un micro pistolet qui devrait simplifier cette étape.

736

736

La caisse de la loco et du tender seront donc sablés, ce qui permet d'éliminer les excédents de soudure et micro particules indésirables. Par ailleurs, cette technique a l'avantage de créer sur les surfaces traitées des micro rugosités qui favorisent l'accrochage de la peinture. 

737

737

J'utilise de la poudre d'oxyde d'aluminium (corindon) diffusée sous pression 2 à 4 bars en prenant soin de cantonner la pulvérisation dans une grande boîte à biscuit métallique, à l'intérieur du garage ouvert, sachant que ce produit est très volatil (lunettes et masque de protection recommandés).

739

739

Après sablage, la récupération du produit n'est pas souhaitable, car de micro particules de soudure peuvent se mélanger, ce qui risque fort de boucher la buse du pistolet lors d'une utilisation ultérieure. Un fil laiton de 4 dixième de mm permet de déboucher le pistolet si nécessaire. 

740

740

Avant l'opération de sablage, j'ai pris soin de boucher les orifices des lanternes avec du maskol, pour ne pas détériorer les micro leds installées à l'intérieur. 

741

741

Une fois le décapage réalisé, j'ai éliminé avec le souffle d'un sèche cheveux et en m'aidant d'une brosse souple (neuve) toutes les particules pouvant être bloquées dans les infrastructures de la loco. Il faut éviter de manipuler avec les doigts les pièces à peindre. Chaque élément est déposé sur un  petit support (ici une cale de polystyrène extrudé) pour mise en peinture. J'utilise les excellents produits Décapod visibles sur cette photo qui permettent d'appliquer une première couche favorisant l'accrochage. 

742

742

Les deux opérations (sablage, peinture d'apprêt) sont assez longues à exécuter, mais conditionnent la qualité des travaux. L'aérographe doit être réglé pour diffuser un film très fin afin de ne pas empâter les reliefs. 

747

747

Une seconde couche d'apprêt est appliquée, en veillant à l'uniformiser sur les parties les moins accessibles de la loco.  

748

748

J'ai retenu les teintes d'origine proposées par Décapod, déclinées en peinture acrylique à solvant, dont la diffusion à l'aérographe est particulièrement aisée. Toutefois, il sera judicieux de prévoir une seconde couche pour une couverture parfaite et résistante.  

749

749

idem pour le tender. A noter que le châssis de celui ci devra être peint en noir, à l'instar du châssis de la loco déjà traité dans les précédents articles.  

750

750

Sans oublier le dessous de caisse de la loco. 

746

746

j'ai pu trouver un lot de volants en photo découpe ALP2M qui viendront améliorer la cabine chauffeur/mécanicien. Ils ont été peints en rouge à l'aérographe. 

755

755

Le châssis du tender est ensuite repeint couleur noir sale en protégeant avec des bandes de masquage Tamiya les surfaces qui doivent rester couleur chocolat

760

760

idem pour le châssis de la loco ainsi que les roues et l'embiellage démontés pour faciliter cette intervention. 

757

757

La cabine et le foyer sont également repeints en noir sale. Il restera à ajouter les différents volants de commande et les chauffeur/mécanicien.

768

768

Les enjoliveurs de lanternes sont ensuite posés sur la loco et le tender, après grattage du support avec la pointe d'un cutter, et polissage avec une gomme abrasive.  

761

761

Le plus gros des travaux de peinture est maintenant terminé, il reste encore toute la numérotation à exécuter, la peinture des cerclages de chaudière?? (je cherche encore la solution la mieux adaptée) et la traverse de choc rouge, les tampons ainsi que la patine et en phase finale le raccordement électrique loco/tender. Bref, une étape ultime qui devrait mettre un point final à ces travaux.  

Partager cet article

Repost0
5 mai 2019 7 05 /05 /mai /2019 17:33
761

761

230 A Nord LSL en cours de finition

Partager cet article

Repost0
2 mai 2019 4 02 /05 /mai /2019 05:37
874

874

231 G REE sur le réseau biscatrain

Partager cet article

Repost0
27 avril 2019 6 27 /04 /avril /2019 06:24
657

657

J'aborde maintenant la construction du tender. Beaucoup moins de pièces dans la mesure où la caisse venue de moulage est constituée d'un seul élément en bronze. De même, les organes de roulement (3 essieux) sont déjà montés sur le châssis ainsi que le moteur qui entraîne 2 essieux extrêmes via des vis sans fin faisant office de volants d'inertie. Très belle conception qui assure une transmission parfaite. Toutes les roues sont conductrices via des longerons porteurs isolés électriquement, donc sans lamelles de contact. 

671

671

Toutefois, les premiers tests de roulement confirment que la traction est insuffisante, aucune des 4 roues motrices n'étant équipées de bandage d'adhérence. J'ai donc démonté deux demi essieux qui s'accrochent sur le pignon central, et usiné à la fraiseuse Proxxon des gorges afin de loger l'équipement manquant. La perte de contact de ces deux roues bandagées sera compensée par la loco qui sera reliée électriquement

672

672

C'est fait, au passage j'ai revu le système d'accouplement loco/tender plutôt complexe conçu par le fabricant, en installant un timon rigide et mobile s'articulant sur les deux éléments. Pour ce faire, j'ai dû pratiquer une incision sur la traverse AR de la loco. Il suffit d'engager l'une des extrémité dans la fente et celle ci vient se positionner directement sur le têton soudé sur le châssis. Pas besoin de vis pour le maintien

654

654

Mais revenons sur le châssis du tender constitué de longerons en laiton pliés à 180° et soudés l'un sur l'autre pour assurer une meilleure rigidité. Là encore, deux forets de 1,8 mm enfichés dans une plaquette en bois garantissent un bon positionnement lors de la soudure.  

656

656

les traverses sont ensuite mises en forme et soudées sur les longerons. Pour garantir un bon équerrage, j'ai utilisé une petite plaquette époxy découpée au gabarit adéquat

655

655

C'est fait, l'assemblage est solide et bien plan.

658

658

659

659

la pose des 6 boîtes à essieux ne pose pas de problème, un têton central s'emboîte dans les longerons, assurant un bon centrage. 

663

663

les trappes d'approvisionnement en eau du tender sont ajoutées ainsi que les renforts sur la soute à charbon. Les rambardes sont réalisées en fil laiton de 4 dixième fixées sur leur support avec un point de colle cyanolit. Un second élément obture la face AV du tender avec ses portillons d'accès

666

666

Le fabricant à prévu un lestage en plomb conséquent constitué de plaques de charbon et de briquettes, ce qui apporte un supplément d'adhérence au tender moteur

673

673

A ce stade, je peux tester à nouveau la loco pour vérifier l'amélioration de traction opérée par ajout de bandages d'adhérence, c'est beaucoup plus efficace!!!

674

674

Les lanternes sont soudées sur le tablier AV de la loco. J'ai prévu d'y installer des micro leds CMS avant de poser les enjoliveurs. Mais s'agissant d'une version Nord, il faudra remplacer l'une des lanternes par le tableau cinéma que j'installerai après les travaux de peinture. 

680

680

Pour câbler la led CMS, il faut percer le tablier juste derrière la lanterne pour passer les fils correspondants. Elle sera raccordée directement au deux pistes isolées du carter de la loco.

675

675

676

676

Je n'ai pas réussi à fixer les lanternes AR par soudure sur la caisse en bronze du tender, aussi, j'ai introduit un micro tube en laiton de 1 mm de diamètre à l'intérieur des lanternes que j'ai soudé au dos, ce qui permet de les fixer par collage sur le tender au travers des trous correspondants. 

678

678

Le décodeur Lenz trouve sa place sur un des côtés du châssis, après ajout de deux plaques Epoxy cuivrées que j'ai soudées sur les longerons. Le bâti moteur est ainsi calé entre ces deux plaques et la transmission protégée des fils à raccorder. 

683

683

Plusieurs pistes ont été tracées sur la plaque époxy sur lesquelles sont raccordées les fils du décodeur:

à gauche sur la photo:

fil rouge, file de roues de droite dans le sens de la marche AV

fil noir, file de roues de gauche dans le sens de la marche AV

fil orange et gris, bornes du moteur

à droite sur la photo:

fil bleu, anode des leds des lanternes AR du tender

fil blanc, cathode des leds (feux rouge en marche AV)

fil jaune, cathode des leds (feux blanc ton chaud en marche AR) 

nb: une résistance CMS de 8 Kohms est intercalée sur chaque cathode 

693

693

La connexion électrique caisse/châssis du tender permet d'extraire les deux éléments aisément, cela sera nécessaire lors des travaux de sablage et de peinture. 

682

682

Le raccord électrique loco/tender se fait par deux micro prises tulipe mâle qui viennent se connecter sur les deux prises femelles soudées sur le châssis du tender.  

685

685

686

686

Test d'éclairage, il faudra réduire encore l'intensité des leds lors du montage final.

694

694

Une résistance de 30 Kohms ajoutée sur l'anode commune donne un bon rendu. C'est mieux ainsi

 

Les interventions suivantes porteront sur le décapage, polissage, mise en peinture, déco, patine, numérotation, un exercice difficile qui devrait mettre un terme au reportage présenté sur ce blog. 

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : biscatrain
  • : réseau miniature modèle de trains à l'échelle HO Biscatrain
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche