Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2009 1 09 /11 /novembre /2009 19:18
J'ai réalisé plusieurs tests sur biscatrain pour analyser les performances de cette mini caméra dont l'une des applications premières est, rappelons le, l'aéromodélisme de plein air propice à un éclairage naturel. 

Sur un réseau miniature, le principal intérêt de cette caméra est que sa taille (40x80x14mm) permet de la loger sans problème sur un wagon plat et qu'elle est totalement autonome (prises de vue photo et vidéo - enregistrement sur cartes SD maxi 2 Go - batterie intégrée rechargeable sur port USB d'un PC) par rapport aux mini caméras embarquées sans fil nécessitant des piles et un récepteur (avec son lot inévitable de parasites). De plus, elle est équipée de grip permettant de la poser/déposer sans montage particulier sur un wagon plat

Dans un environnement très bien éclairé, les images vidéo restituées (définition 640x480 soit 0,3 Mpixels), sont tout juste correctes, avec un rendu convenable des couleurs, mais une définition très moyenne qui se rapproche de celles des micro caméras sans fil bas de gamme. Les images photos sont à peine meilleures (définition 1280x280 px) et offrent surtout l'intérêt de photographier tout votre réseau, notamment dans des coins inaccessibles grace au système de prises de vues cadencées.

Dans des endroits sombres (tunnels - souterrains) la caméra est inadaptée et il faut impérativement ajouter une source d'éclairage, ce qui m'a conduit à fabriquer des projecteurs fixés devant le champ de vision (bandeau de leds hyper lumineuses)

Elle dispose par contre de nombreux réglages qui peuvent se révéler utiles dans différentes applications (photo unique - photos automatiques cadencées toutes les 4 secondes, webcam, objectif inversé à 180 °, etc)
  
 
La photo ci-dessus montre la caméra posée sur un wagon plat roco directement sur son grip. J'ai choisi de la positionner à l'envers par rapport à l'application aéromodélisme, c'est à dire, l'objectif orienté vers le haut, ce qui permet de visualiser le mini écran LCD de deux pictogrammes situé dessus pour les contrôle de réglage (enregistrement - pause - etc) Dans cette option, il faut impérativement faire le choix de prises de vues avec l'objectif orienté à 180° sinon, l'image sera à l'envers!!!!!) Trois boutons permettent d'effectuer tous les réglages, d'un maniement très facile et accessible sur le côté opposé à celui figurant sur la photo.
Je ne m'étends pas sur toutes les options disponibles, celles ci étant détaillées sur le site dédié à cette caméra. Mon propos est plutôt de comparer ses performances par rapport à la mini caméra sans fil embarquée Panasonic
.

La photo ci-dessus montre les deux caméras équipées chacune d'un système de projecteurs différents. Lors des essais, j'ai inversé la disposition des caméras pour être équitable, sachant que les faisceaux d'éclairage sont différents sur chaque wagon porteur.


Sur la base des leds blanches de forte intensité lumineuse récupérées sur des lampes spot 220V (voir un précédent article), j'ai confectionné le bandeau ci dessus et le support en laiton pour fixation sur la partie avant d'un wagon plat Roco (caméra panasonic)


La fixation se fait par deux vis de 1 mm de diamètre qui traversent le support de ridelles, et permettent un démontage facile du bandeau lumineux. La caméra Panasonic est juste positionnée derrière sur un étrier en forme de U orientable latéralement et de haut en bas. 

 
L'éclairage, ici photo prise de jour est très puissant, les 7 leds branchées en parrallèle étant alimentées par une pile de 9 V avec une résistance intercalée de 100 ohms.


De nuit, la portée des projecteurs est de 60/80 cm environ, avec un champ d'éclairage très large voisin de 180 °


Mais revenons au système d'éclairage dont j'ai équipé la caméra flycamone2. La partie arrière du wagon plat Roco a été arasée pour adapter un bandeau lumineux qui recevra deux leds de 5mm super lumineuses golden (réf 185875 Conrad) coiffées d'un réflecteur pour orienter et augmenter le flux lumineux (réf 153593 Conrad) 

 
Le bâti projecteur a été collé sur le wagon, et l'alimentation des deux leds branchées en parrallèle se fait par une pile de 9 V posée sur un second wagon plat (résistance 390 ohms) La photo montre le grip inférieur autocollant sur le wagon, la caméra ayant le même collé en dessous. On apercoit le mini écran LCD qui donne sur deux pictogrammes la fonction programmée.
Esthétiquement le système d'éclairage n'est pas très beau, mais c'est efficace!!!!


premier test d'éclairage en lumière naturelle de la pièce à la tombée de la nuit. La couleur chaude des leds et le balayage de la voie sont assez réalistes


vision en nuit totale (photo prise derrière la caméra avec un APN en pose)


photo du gril de gare éclairé par le projecteur

toutes ces photos prises en pose (sur pied) avec un APN confirment l'intérêt d'utiliser ce type de projecteur pour des reportages nocturnes.


 Cette photo, moins nette est issue de la caméra flycamone2 dans une série de photos cadencées toutes les 4 secondes. Elle est faite en lumière artificielle (éclairage au néon de la pièce) on apercoit au premier plan le flux lumineux du projecteur situé devant la caméra. C'est sensiblement la qualité d'images vidéo que l'on peut atteindre dans un environnement bien éclairé.
Malheureusement, la sensibilité chute très vite dans des endroits plus sombres ou mal éclairés et le projecteur embarqué n'apporte pas de grosses améliorations. 


Les photos de nuit avec projecteur sont très médiocres, je m'y attendais un peu compte tenu du type d'objectif équipant ces caméras. Quant aux vidéos de nuit, n'en parlons pas!!!!! même en adoptant le réglage prévu en milieu obscur (Ud)
Cela confirme ce que je supposais, la FlyCamOne2 ne peut être utilisée que dans un environnement très bien éclairé, et reste une solution acceptable pour filmer des séquences "embarquées" sur des coins du réseau inaccessibles avec une caméra au poing 

Par contre, la caméra panasonic se comporte très bien dans la pénombre, et même dans la nuit totale pourvu que les projecteurs soient actifs. Le capteur CCD 1/4 " et la sensibilité (0,5 lux) font la différence!!!!! que l'on retrouve aussi dans le prix d'achat quasiment trois fois supérieur à celui de la Flycamone2

En conclusion, je dirais que la caméra FlyCamOne2 est un produit acceptable pour nos applications modélisme de trains miniatures, à condition de ne pas être trop exigeant en matière de vidéo, le rapport qualité/prix est à mon avis correct, on la trouve à moins de 50 euros actuellement. 

Il serait intéressant que le produit évolue. A messieurs les concepteurs, je lance un appel pressant pour adapter cette caméra à nos besoins..........mais je crains que le marché soit trop étroit dans ce domaine!!!!!!

Je diffuserai prochainement une vidéo alternant des séquences "embarquées" prises avec chacune des caméras dans des conditions d'éclairage similaires. Pour moi, le choix est déjà fait!!!!   

  

Partager cet article

Published by piouls - dans trucs et astuces
commenter cet article

commentaires

Jean-François ANTOINETTE 14/11/2009 09:32


Ce genre de transfo doit bien exister quelque part : chez Conrad peut être.Il faudrait aussi essayer avec un chargeur de batterie, qui sait ?


piouls 15/11/2009 07:15


Sans doute la solution "à moindre risque" se trouve du côté des chargeurs de batterie qui délivrent des puissances importantes.


Jean-François ANTOINETTE 13/11/2009 09:28


Mon commentaire n'avait d'autre but que d'avertir les internautes qui nous lisent et qui seraient tentés de faire la même chose des dangers d'un tel branchement : il y a un très grave risque
d'électrocution !


piouls 14/11/2009 08:10


c'est utile de le rappeler !!!!!! N'y a t'il pas un moyen de délivrer un courant délivrant un voltage et une intensité suffisante à partir d'une seul transfo de puissance pour éviter
ce branchement en série?.


Jean-François ANTOINETTE 12/11/2009 08:23


le fil a découper le polystirène de Dan Hamilton est très bien vu ! Je lui ai signalé toutefois que l'usage de transfos en série est très dangereux, il y a risque d'électrocution sur n'importe
laquelle des prises 220 v en cas de débranchement intempestif et si les deux autres restent sous tension ! ! !


piouls 13/11/2009 06:42


Je pense qu'il doit prendre les précautions d'usage!!! mais le fil chauffant est vraiment très pratique pour découper ou sculpter proprement le polystyrène


evan 11/11/2009 13:41


le rendu est vraiment superbe, surtout sur la dernière photo.


piouls 12/11/2009 07:32


merci, pourtant la dernière photo prise par la Flycamone2 de nuit n'est pas géniale!!! c'était pour faire voir les limites de cet appareil


Dan Hamilton 11/11/2009 11:48


Bonjour,
je lis avec intérêt tout ce que vous produisez et votre site Biscatrain est pour moi une mine d'or dont je ne me lasse pas d'aller visiter. Merci déjà pour le partage de passion que vous offrez par
ce moyen..
Concernant la flycamone2, je n'ajouterai pas grand chose, si ce n'est que cela confirme bien le même constat que j'ai pu faire cet été en l'installant sur une aile delta que j'ai piloté au dessus
de mon club d'aeromodelisme à villeparisis : même en plein été, luminosité maxi, les images sont à peine acceptable. Ceci dit, face au soleil, ce dernier devient un point noir, mais le reste de
l'image est visible (?).
En appartement, avec une luminosité très moyenne et sans eclairage artificiel, je ne suis pas parvenu à utiliser correctement cette caméra, même en utilisant le mode faible lumière. J'ai même cru
longtemps que mon modèle était défectueux, j'ai même sur ce type d'image un effet de moirage très disgracieux, qui est encore très légèrement visible en haute luminosité.
Merci et au plaisir.
Jean-Claude


piouls 12/11/2009 07:30


bonjour
Effectivement, la flycamone2 s'apparente plus à un gadget qu'à un véritable outil de prises de vue. Néanmoins, elle ne finira pas quand même à la poubelle, car certaines photos prises
en rafales (toutes les 4 secondes) peuvent dévoiler des endroits intéressants d'un réseau, je pense notamment au sous-sol de la gare terminus difficilement accessible.
Félicitations pour votre blog et le fil à découper le polystyrène. J'utilise cette application depuis très longtemps avec du fil à résistance acheté au mètre chez Conrad, mais avec une tension
beaucoup plus faible (pile de 4,5 V)


Pierre R 11/11/2009 10:49


Bonjour J-Claude . Puissant ! , tres puissant .

Pierre R


piouls 12/11/2009 07:17


Si c'est de l'éclairage du projecteur que vous faites allusion, je pense qu'il est difficile de faire plus!!!!!


Jean-François ANTOINETTE 11/11/2009 09:25


Entre les deux caméras, comme on dit, il n'y a pas photo ! ! ! ! LOL !


piouls 12/11/2009 07:14


c'est vrai, mais les utilisations étant différentes, la flycamone2 présente malgré tout un intérêt pour les prises de photos inaccessibles avec un APN classique


Présentation

  • : biscatrain
  • biscatrain
  • : réseau miniature modèle de trains à l'échelle HO Biscatrain
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche