Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mars 2014 6 22 /03 /mars /2014 19:34

P1280547

Cette loco appartenant à l'ami Jacques est sans doute une pièce unique, la caisse étant une fabrication artisanale adaptée à un châssis moteur Roco. Dans la mesure où elle m'a été confiée pour réaliser sa digitalisation, j'en ai profité pour revoir de nombreux détails, notamment la stabilité de l'engin qui avait une fâcheuse tendance au flottement latéral en ligne et des bissels partant dans toutes les directions. Nous voyons également sur cette photo que l'encollage des vitres n'est pas génial, il faudra les remplacer ainsi que les main courantes grossières. Idem pour l'éclairage des feux a base d'ampoules.

P1280548.JPG  

La caisse tenue par deux vis est facilement démontable. Le châssis est constitué de deux éléments qui ont été adaptés par le concepteur d'origine pour accueillir les deux bogies moteur (Roco) La fixation de ces derniers sur leur support en polystyrène est trop lâche, l'ensemble a donc été démonté.

P1280549.JPG 

les deux bogies moteur sont fixés chacun par une vis qui traverse tout le bloc, mais qui n'a pas d'assise verticale, il faut donc consolider l'articulation. A noter que le châssis métallique d'origine 2D2 Roco n'avait pas été conservé sur ce modèle, sans doute faute de pouvoir s'insérer dans la caisse. Dommage!!!

P1280553 

j'ai donc collé une pièce de polystyrène de 2 mm d'épaisseur sur chaque bogie, ce qui permet maintenant un positionnement correct sur le berceau support, celui ci ayant été équipé de deux tubes en cuivre alésés au diamètre des vis

P1280555.JPG 

Le point d'articulation est décentré d'origine sur chaque bogie pour assurer une meilleure assise sur le berceau, mais également pour ne pas gêner la transmission par cardans. 

P1280557.JPG

Une fois le moteur réinstallé, l'axe se trouve sur le même plan horizontal, ce qui assure une transmission très douce sans vibration.

P1280559

Pour limiter le débattement des bogies en courbe, j'ai ajouté des plaques latérales qui encadrent les blocs où sont logés les vis sans fin.

P1280562.JPG 

Le bâti moteur peut maintenant être recollé sur le châssis de la loco.

P1280564.JPG

puis repeint en gris (27 Humbrol)

P1280552

Il m'a semblé utile de revoir les vitrages AV et AR de cette machine compte tenu de leur positionnement et des traces de colle.

P1280573.JPG

Ils ont été découpés dans une plaque de rhodoïd, mis au gabarit et collés avec Micro Kristal clear, une fois la colle sèche, les traces disparaissent.

P1280568 

J'ai fabriqué une platine sur un CI afin de regrouper les différents câblages.

P1280574

La loco sera équipé d'un décodeur Lenz standard +

P1280575.JPG 

Celui-ci sera logé sous le lanterneau (que l'on voit ici déposé) 

P1280560

Les feux à base de conduits lumineux et d'ampoules seront remplacés par des leds bicolores dont le corps a été peint en noir mat avant la pose. 

P1280561

Reste plus qu'à câbler

P1280565-copie-1.JPG

L'une des cabines de conduite était déjà équipée d'un conducteur correctement positionné à gauche, étonnant que le siège soit situé à droite, c'est pourtant une loco bien française!! peut-être une cabine récupérée sur un modèle germanique??

P1280567

La cabine est ensuite recollée à l'intérieur de la caisse en veillant au bon positionnement de la vis de fixation

P1280580.JPG

le raccordement au décodeur est relativement facile sur ce modèle, la quasi totalité des fils étant concentrés sur le châssis, hormis l'éclairage cabine.

P1280581.JPG

la luminosité des feux blancs et rouges a été atténuée par des résistances de 47 Kohms, ce qui donne un bon résultat en digital. Deux lests en plomb sont collés de part et d'autre du châssis.

P1280582.JPG

Idem pour l'éclairage cabine mais avec une résistance de 10 Kohms (programmable avec touche F1 de la centrale)

P1280586.JPG

Premier test de circulation avec un seul bissel, la mise au point de ces derniers est minutieuse, ces derniers étant solidaire d'un bras fixé sur chaque bogie moteur. Ils doivent être en appui suffisant pour permettre la rotation des roues qui sont suspendues à l'aide de micro ressorts de compression. L'engin est bien stable et ne se dandine plus. L'éclairage des feux et cabine est satisfaisant. 

P1280587.JPG

le second bissel est équipé d'un timon qui ne permet pas d'installer d'attelage, du moins il n'était pas présent, il faut donc l'adapter pour loger un boitier aux normes NEM

P1280588.JPG

zoom sur le bissel AV dont le débattement latéral a été limité par un arceau en fil de laiton ajouté sous le châssis et qui sera peint. 

P1280590.JPG

zoom sur le timon supportant le bissel AR qui vient d'être équipé d'un boitier normalisé

P1280591.JPG

Il ne reste plus qu'à remonter l'ensemble et refaire un test de circulation.

P1280593.JPG 

La captation du courant sur cette loco se faisait sur les seules roues motrices, soit 6 puisque deux sont équipées de bandages d'adhérence. j'ai préféré rajouter une prise de courant supplémentaire via l'un des deux bissels, opération assez facile à réaliser avec des lamelles du commerce dont l'une des pattes doit être sectionnée. Le contact se fait sur chaque demi essieu isolé, à l'instar des 2D2 Roco version + moderne. Par contre, le réglage de la pression doit être précis sous peine de bloquer les essieux.

P1280594.JPG

Après qq réglages, les tests de roulement sont concluants, plus de plantage sur les zones d'aiguillages

P1280595

Encore quelques détails à ajouter (mains montoires, essuie glaces, attelage à choquelles) et la loco pourra reprendre du service. Son fonctionnement est excellent, c'est vrai que la mécanique Roco y est pour qq chose!!!!

P1280597.JPG

Je n'ai pas eu entre les mains le dernier modèle (femme enceinte) reproduit par Jouef/Hornby pour faire une comparaison, mais je pense que celui-ci sans doute plus ancien a bénéficié d'une gravure soignée, les pantos sont superbes, ainsi que la ligne électrique de toiture. 

Jacques, je ne sais pas si je vais te la rendre!!!!!

Partager cet article

Published by piouls - dans trucs et astuces
commenter cet article

commentaires

Wolfram 05/05/2014 18:18

Les 5500 se conduisaient debout. Les chemins de fer français semblaient estimer qu'une cabine confortable nuit au service du personnel, d'où des abris sur les locos-vapeur qui ne méritent guère ce
nom, et des cabines étroites dépourvus de sièges pour le mécanicien et son aide. Et cela jusqu'aux années 1960...

piouls 06/05/2014 07:49



oui, plus rien à voir avec les cabines de conduite des locos modernes dont les fauteuils sont très confortables!!!



marc 24/03/2014 14:29

Bonjour...

OUI ,c est exactement ce que je compte y faire...

je suis à la recherche d' une 2d2 digital trois rails pour y faire...

marc 22/03/2014 22:35

Bonjour et bravo pour cette réalisation...

j' ai une 2d2 de RMA , elle à une motorisation décevante et déraille sur les courbes des aiguillages..
- je réfléchis pour ou la faire réparer et digitalisée ou dans la vitrine...

piouls 24/03/2014 08:03



Les 2D2 sont des machines qui sont effectivement capricieuses sur nos voies HO, la meilleure solution dans votre cas serait peut-être de la remotoriser avec un châssis Roco, lequel est très bien
conçu, je n'ai pas rencontré ce pb avec une 2D2 de la marque. 



Jacques 22/03/2014 22:32

Salut Jean-Claude,
remarquable boulot, une fois de plus. Je comprends qu'après toute l'énergie que tu y as investie, tu ne veuilles plus me la rendre. je vais te faciliter la décision : donne-moi tout simplement
50.000€ et elle restera à l'inventaire de Biscatrain. Tu vois, tout s'arrange!
encore bravo et à bientôt. amitiés

piouls 24/03/2014 07:59



Je me doutais bien que c'était un modèle de collection inestimable!!!!



huard 22/03/2014 20:53

Bonsoir , très jolie loco et encore une belle démonstration de restauration encore félicitation
Jean paul

Présentation

  • : biscatrain
  • biscatrain
  • : réseau miniature modèle de trains à l'échelle HO Biscatrain
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche