Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 janvier 2014 7 05 /01 /janvier /2014 19:10

P1270773

 

L'autorail Decauville 2° série Atlas (premier plan sur la photo) est un modèle statique comme tous ceux réalisés depuis le début de la collection. Sa reproduction est plutôt réussie, ce qui m'incite à le passer en atelier pour une GRG à l'issue de laquelle il viendra renforcer la cavalerie déjà existante, à l'instar des deux autres modèles fonctionnels qui le cotoient (X 5500 et X5600 FNC).

 

P1270779.JPG 

Un rapide coup d'oeil de l'autorail posé à côté d'un Picasso permet de vérifier que la caisse est trop basse par rapport à la voie, il faudra le réhausser lors des travaux de motorisation.

 

P1270780.JPG 

Le remplacement des roues d'origine par des essieux de taille plus appropriée (diamètre 11 mm) et la configuration du châssis laisse augurer d'emblée de gros travaux de fraisage pour l'inscription en courbe.

 

P1270782.JPG 

Ayant acquis un lot de micro moteurs Escap de ce type sur Ebay, j'ai l'intention de les utiliser vu leur très petite taille mais surtout pour leur qualité de fonctionnement (très grande inertie et silence remarquable)

 

P1270783

 

Les supports d'essieux ont été surdimensionnés par Atlas, j'ai dû fabriquer des longerons en profilé de laiton percés au diamètre de 1,8 mm, ils seront collés à l'intérieur des bogies

 

P1270784.JPG 

j'ai utilisé des essieux de récup de TGV Jouef qui ont l'avantage d'avoir deux roues équipées de bandage d'adhérence, et de roues dentées aux normes des vis sans fin de la marque. l'objectif étant de réaliser la transmission via deux moteurs.

 

P1270786.JPG

le bogie vu à l'envers est consolidé par un berceau en laiton et une pièce de circuit imprimé percée en son centre. Les moteurs reposeront sur un support en polystyrène percé aux cotes adéquates pour assurer une transmission directe sur chaque essieu.  

 

P1270787.JPG

 

C'est là que cela se complique, Atlas n'a pas prévu une rotation des bogies suffisante vu la longueur de cet autorail, j'ai souhaité conserver l'axe de rotation, la taille des deux moteurs le permettant, il convient donc d'ouvrir le châssis en suivant le tracé effectué avec un compas.

 

P1270789.JPG 

la découpe a été réalisée avec une scie alternative à chantourner Proxxon, finition à la lime douce, mais c'est encore insuffisant pour permettre le passage des roues, malgré une réhausse sur l'axe (rondelle)

 

P1270791.JPG 

L'ouverture est suffisante pour le débattement des deux moteurs, mais les roues accrochent sur le châssis!!!

 

P1270795.JPG

 

Il faut donc fraiser sur les côtés en réduisant l'épaisseur du châssis métallique, opération délicate réalisée avec une dremel à main levée

 

P1270796.JPG

 

idem pour l'autre bogie porteur, c'est sans nul doute l'intervention la plus délicate sur cet autorail, mais qui a permis de conserver la structure du châssis métallique avec ses supports de rotation de bogies.

 

P1270798.JPG

 

L'inscription en courbe sur un rayon de 540 mm est effective, pas de blocage des moteurs, ni des roues.

 

suite à venir

 

 

Partager cet article

Published by piouls - dans trucs et astuces
commenter cet article

commentaires

Michel BRUNETON 07/01/2014 11:06

Bonjour, d'abord mes meilleurs Vœux pour cette nouvelle Année 2014. Pleins de bonnes choses .....

et encore merci pour tous ces 'posts'... à bientôt

Présentation

  • : biscatrain
  • biscatrain
  • : réseau miniature modèle de trains à l'échelle HO Biscatrain
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche