Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 décembre 2013 2 10 /12 /décembre /2013 17:22

P1270356.JPG

 

Très attendu, le petit autorail X 5500 produit par les Editions Atlas, la première impression est plutôt flatteuse, bien entendu, certains éléments de détaillage méritent d'être améliorés, c'est ce que je vous propose au travers de cet article.

 

P1270359.JPG

 

S'agissant d'un autorail concu à l'origine avec quatre essieux fixes, j'ai retenu l'option d'Atlas qui l'a équipé judicieusement de deux bogies, permettant une meilleure inscription en courbe. Pour la motorisation, j'ai retenu un moteur plat RSF (récupération lecteur CD) qui offre l'avantage d'avoir une grande inertie, même à faible régime, permettant de mieux franchir les zones d'aiguillages. Son fonctionnement sous 5 à 6 V maxi le destine à une alimentation exclusive en régime digital après avoir bridé la CV 5 sur le décodeur. (vitesse maxi) Le châssis a été repercé sur l'axe du bogie moteur pour permettre d'encastrer le moteur bien à plat sur la plateforme.

 

P1270360.JPG

 

Cette adaptation permet de loger le moteur dans le compartiment d'accès à la cabine de conduite, où il ne sera pas très visible, moyennant une découpe de la structure qui fait appel à un compas à deux pointes sèches en acier.

 

P1270361

 

Ce qui donne cela après une découpe du bloc abritant la cabine de conduite. Ainsi, la partie supérieure a pu être conservée

 

P1270364.JPG 

Je n'ai pas utilisé les bogies en plastique d'Atlas, je les ai fabriqués avec une plaque de CI isolée sur laquelle j'ai soudé deux cornières en laiton percées avec un foret de 2,1 mm en respectant l'entraxe des essieux (fourniture Limousin Modélisme Trains roues 9 mm diamètre normes fines RP 25) Pour obtenir un travail précis, il est préférable de percer les deux cornières préalablement en les collant dos à dos avec une goutte de cyanolit, un coup de cutter permet de les désassembler ensuite 

 

P1270365.JPG

 

Le châssis n'a pas besoin d'être fraisé, il faut maintenant trouver un système pour limiter la rotation des bogies et les maintenir en place.

 

P1270367

 

Les bogies seront collés sur une plaque de polystyrène de 2 mm d'épaisseur percée au diamètre du support 8,5 mm

 

P1270368.JPG 

ce qui permet de maintenir une hauteur conforme de l'autorail sur les rails 

 

P1270369.JPG

 

deux pièces en polystyrène  de 2 mm d'épaisseur sont collées de part et d'autre du bogie moteur. La vis sans fin est un élément Roco de récup.

 

P1270370.JPG 

sous le bogie a été collée une pièce de polystyrène de 1,5 mm d'épaisseur. Une lamelle de contact en chrysocal est fixée sur la tranche isolée du circuit imprimé destinée à alimenter les deux roues isolées. Celle ci est traversée par une petite tige en laiton de 5 dixième soudée et collée sur le CI.

 

P1270372.JPG

 

La vis sans fin a dû être réduite en longueur par tronçonnage en faisant tourner le moteur RSF.

 

P1270373.JPG

 

Les deux câbles conducteurs sont positionnés pour ressortir sous le bogie moteur.

 

P1270406

 

Pour le bogie porteur, le montage est identique hormis la partie centrale dont la plaque de CI est percée avec un foret de 2,2 mm pour accueillir la vis de fixation au châssis.

 

P1270382.JPG

 

Le bogie moteur est maintenu par deux vis qui traversent tout le châssis, ce qui rend ce dernier démontable en lui assurant une légère rotation sur son axe 

 

P1270374.JPG 

j'ai équipé l'essieu moteur de bandages d'adhérence après fraisage d'une gorge dans les roues (tour à métaux)

 

P1270381.JPG 

Les cales en polystyrène permettent de limiter la rotation des bogies. Le châssis a été percé pour le passage des fils d'alimentation.

 

P1270380

 

il est temps maintenant de revoir certains éléments de détaillage plutôt grossiers, notamment ces capuchons ornant les deux hublots à l'arrière de l'autorail?? ils seront supprimés.

 

P1270409.JPG.

Un premier test de circulation confirme que l'autorail fonctionne parfaitement, à ce stade, je peux coller définitivement le compartiment voyageur sur le châssis métallique, après avoir passé les fils d'alimentation côté moteur.

 

P1270410.JPG 

 les hublots ont été repercés avec un foret de 3 mm, les mains montoires ont été sectionnées délicatement avec un cutter en conservant la base qui sera percée avec un foret de 4 dixième, j'ai utilisé du fil de maillechort de cette section pour les remplacer. Les feux AV/AR ont été également repercés avec un foret de 2 mm pour loger des leds canons 

 

P1270411 

 les têtons des leds sont réduits par tronçonnage, elles sont soudées anodes et cathodes en parallèle, une résistance de 4,7 Kohms est ajoutée sur chaque cathode pour limiter l'intensité de l'éclairage

 

P1270412.JPG

 

Les mains montoires d'origine trop épaisses ont été sectionnées, et repercées à 0,4 mm pour les remplacer par du fil de maillechort

 

P1270413 

 les raccords de peinture seront faits après la pose.

 

P1270414.JPG 

 l'intérieur de la caisse a été peint en brun pour éviter un éclairage par transparence du plastique. les vitrages sont déposés préalablement. Une seconde couche de peinture crème sera appliquée 24 H plus tard.

 

P1270415.JPG

 

 les essuie glaces doivent également être remplacés, ici par des réf SMD 040 en métal.

 

P1270416.JPG 

 Test d'éclairage des feux rouges

 

P1270417.JPG 

et des feux blancs AV

 

P1270418.JPG

 

l'intérieur des 4 trompes a été usiné avec une mini fraise sphérique après avoir délimité un centrage exact avec un foret de 5 dixième.....attention, opération délicate, utiliser une visseuse équipée d'un mandrin et flexible plutôt qu'une perceuse qui tourne bien trop vite. La sortie de la cheminée sur le côté du kiosque de conduite doit être percée et noircie (échappement moteur diesel)

 

P1270419.JPG

 

 les essuie vitres sont posés de chaque côté du kiosque de conduite après peinture en noir mat.

 

P1270428

 

La traverse de tamponnement a été améliorée, notamment par la pose de boisseaux (modèles YDModels), par contre, le plateau du tampon Atlas sera conservé, il faut donc sectionner les plateaux YDModels non conformes

 

P1270430.JPG 

Au premier plan, tampons équipés des plateaux Atlas, ce qui nécessite de percer les boisseaux en résine avec un foret de 1,2 mm

 

P1270431

 

La traverse de tamponnement a été limée légèrement pour accueillir les nouveaux tampons. les raccords de peinture seront faits après coup.

 

P1270432.JPG 

Il est temps de repeindre le compartiment intérieur . Un conducteur a été installé dans le poste de conduite.

 

P1270447.JPG 

j'ai créé un logement pour installer le décodeur au dessus du moteur.(modèle Lenz direct dont j'ai supprimé les pattes)

 

P1270434.JPG 

l'intérieur de la caisse a été repeint en crème, je peux maintenant réinstaller les vitrages qui seront collés avec Micro Kristal Klear

 

P1270435.JPG

 

quelques retouches de peinture beige/crème et rouge sont nécessaires sur les points d'attache des mains montoires 

 

P1270437

 

la caisse a été patinée avec un lavis très dilué couleur brun/boue

 

P1270438.JPG

 

Un cache a été collé à l'avant de l'autorail pour masquer les leds trop visibles de l'extérieur. ajouts de voyageurs assis, je peux refermer!!!!

 

P1270439.JPG

 

 terminé ou presque, il reste à réinstaller un attelage à choquelles.

 

P1270440.JPG

 

une autre vue nocturne.

 

P1270445.JPG

 

Bon pour le service. En conclusion, un petit autorail sympa qui mérite de circuler avec ses congénères. Son fonctionnement est très silencieux et  souple, bien entendu, il faut réduire de moitié environ la valeur du CV 5 du décodeur, pour éviter l'effet TGV qui serait fatal au moteur. Je ne regrette pas la semaine passée à son amélioration, sans doute l'autorail le mieux reproduit par Atlas depuis le début de la collection.  

 

 

 

A +

Partager cet article

Published by piouls - dans trucs et astuces
commenter cet article

commentaires

boulin bernard 03/07/2014 11:27

bonjour, nous avons déja échangé sur divres sujets. Le cas présent est que je souhaite m'inspirer de votre démo pour motoriser le x 5500 atlas, par contre n'ayant pas de tour pour bandager les
esssieux diamètre 9mm......pensez vous que ceux tout prêt des RGP roco diamètre 9,2mm pourraient passer en entre axe bogie (il y en a chez LMT)tout équipés?
merci de me donner votre avis.
Cordialement
BB

piouls 04/07/2014 08:17



Pour cet autorail, j'ai utilisé des roues de diamètre 9 mm avec boudins très fins pour ne pas qu'ils se touchent, l'entre axe sur ce type de bogie étant limite, je crains qu'avec des roues de
diamètre 9,2 Roco dont les boudins sont plus épais, cela ne passe pas, il vous suffit peut-être de décaler l'entre axe de qq dixième de mm en reconfectionnant un support de bogie, cela ne se
verra pas trop!!!   



Patrick 13/12/2013 10:16

Salut J.C ,

Tout simplement Génial cette motorisation , à dupliquer pour chaque modèle de la gamme Atlas , façon économique de procéder avec des éléments du commerce en magasin de bricolage , mais quelle est
la dimension de la cornière en laiton utilisée ?.les moteurs se trouvant facilement sur la toile + la digitalisation si affinité .Encore merci pour tous ces conseils avisés, bonne journée à
Biscarosse.
A+

ronflito 11/12/2013 10:13

Très beau travail comme a votre habitude merci

Laurent 10/12/2013 21:59

Bonjour Jean-Claude,

Belle réalisation qui semble t-il a nécessité de nombreux efforts.
Et merci pour ces nombreuses astuces.

Laurent

Jean-Claude (papybricolo) 10/12/2013 19:38

comme d'habitude je suis "admiratif pour cette habileté..

Par contre je n'ai pas beaucoup d'occasions pour récupérer ce type de moteur..
J'ai cherché (en vain) sur la toile !! et je suis preneurs d'infos pour en trouver ( même neufs..)

Présentation

  • : biscatrain
  • biscatrain
  • : réseau miniature modèle de trains à l'échelle HO Biscatrain
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche