Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 mai 2010 7 16 /05 /mai /2010 16:40

P1130532

 

L'éclairage des voitures à l'aide de rubans de leds CMS autocollants est une solution pratique que de nombreux modélistes utilisent aujourd'hui, ces derniers vendus au mètre et sécables permettant de les adapter à quasiment tous les modèles du commerce. Toutefois, l'éclairage est souvent trop violent, et l'utilisation de résistances intermédiaires pour abaisser la tension n'est pas très aisée à définir, surtout si l'on raccorde électriquement chaque voiture pour commander leur éclairage via le décodeur de la loco. J'ai donc revu l'équipement de la voiture Romilly ci-dessus (modèle De Massini) en ajoutant le module MP204 conçu et commercialisé par "Miniatures passion", qui résoud élégamment le problème

 

P1130437 

Voici l'objet en question qui se présente sous la forme d'un mini circuit imprimé équipé d'un micro potentiomètre ajustable au centre, deux fils sont raccordés aux rails, deux fils alimentent l'éclairage, et deux autres permettent de souder (en option) un condensateur pour stabiliser l'éclairage et éviter les scintillements. Une fois ce branchement effectué, l'éclairage fonctionne, aussi bien en marche AV qu'en marche AR et ce, que l'alimentation soit analogique (courant continu) ou digitale (courant alternatif). Toutefois, en analogique, l'intensité de l'éclairage chute assez vite en fonction de la tension délivrée sur la voie.

 

P1130438 

un plan de câblage très simple est livré avec la platine. Sont coût est de 6 euros

 

P1130439

 

D'abord, il convient de tester le module. Une première bande de 15 leds (5 sections de 3 leds) avec ajout d'un condensateur de 470 mfarads, alimenté en 16V  permet de passer d'un éclairage intense à un éclairage très doux, presque éteint en tournant le potentiomètre situé au centre du module. J'ai poussé le test jusqu'à raccorder 3 m de ruban sur le même module, l'éclairage maxi baisse sensiblement jusqu'à un niveau zéro, mais je pense qu'il n'est pas recommandé de faire un tel branchement, d'ailleurs, six à sept voitures équipées n'utilisent pas une telle longueur.

 

P1130446

 

Le meilleur résultat est obtenu avec un condo de forte capacité 2200 mfarads, l'éclairage de la rampe est maintenu plusieurs secondes, même lorsque le circuit d'alimentation est coupé.

 

P1130451

 

Avec une simple led rouge de fin de convoi (autre test), l'éclairage est maintenu entre 30 secondes et 1 mn en fonction de la position du potentiomètre

 

P1130515

 

Mais revenons à notre voiture romilly. Dans ce modèle, il est exclu de loger un très gros condensateur, j'ai donc opté pour un 100 mfarads logé à la verticale dans le compartiment toilette (invisible car la glace peinte en blanc est opaque) le module est collé sur la caisse après avoir soudé les fils (vert et violet à raccorder à la voie) brun et noir au ruban de leds (en vérifiant bien la polarité indiquée sur le plan du fabricant. Les deux autres plots sont reliés au condensateur en respectant également la polarité.

 

P1130518

 

Précédemment, j'avais installé une led rouge sur cette voiture pour les feux de fin de convoi. La résistance étant visible, je l'ai camouflée derrière un tas de caisse, le wagon mixte fourgon/voyageur s'y prétant. Le ruban de leds CMS est collé sur une bande de plexiglas pour lui assurer une bonne rigidité.

 

P1130524

 

J'ai profité de cette opération pour ajouter une dizaine de personnages assis dans la voiture. Pour éviter des fils disgracieux dans les compartiments voyageurs, un fil laiton rigide de 0,5 mm de diamètre traverse la caisse à la verticale de l'axe de chaque bogie, qui seront raccordés aux fils vert et violet invisibles sous la toiture.

 

P1130525

 

Le fil laiton traverse le ruban de leds en son axe médian, attention, il ne faut pas que le fil fasse contact avec les circuits imprimés du ruban, de plus il doit pouvoir pivoter sur son axe car il est soudé sous les bogies aux lamelles de contacts.

 

P1130531

 

Les lamelles de contact en crysocal (fournitures Miniatures Passion) sont soudées en leur centre au fil laiton

 

P1130526

 

Enfin, un câble avec une micro prise a été soudé à la réglette de leds, car j'envisage d'équiper la rame complète romilly et de l'alimenter directement au décodeur de la loco de traction, ce qui me permettra de supprimer les lamelles de contact ci-dessus

 

P1130530 

Le toit est reposé, j'ai réglé l'intensité lumineuse de la voiture de queue. Il ne reste plus qu'à équiper les quatre autres voitures, et sans doute refaire un réglage approprié du potentiomètre lorsque la rame complète sera raccordée. L'installation du module MP204 juste sous la toiture facilitera le travail. L'éclairage des feux de fin de convoi est réaliste, obtenu par diffusion d'une seule led rouge sur le conduit d'origine.

 

Saluons au passage l'ingéniosité de cet artisan (www.miniaturespassion.fr) qui propose sur son site de nombreux articles innovants qui ont le mérite de nous faciliter la mise en oeuvre d'améliorations sans avoir de connaissance particulière en électronique.

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : biscatrain
  • : réalisation de réseaux modèles de trains à l'échelle HO biscatrain et nanotrain à l'échelle N et travaux de restauration de locos, motorisation, digitalisation, construction de kit laiton, bricolages divers et variés.
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche