Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2013 1 04 /11 /novembre /2013 18:46

Ce troisième volet est consacré aux fournitures diverses et variées qui sont nécessaires pour la déco d'un réseau.

 

Au fil des ans, on finit par accumuler une multitude de pochettes, boîtes, sachets, matériaux divers que l'on a souvent enfouis au fond de tiroirs et étagères, et bien souvent, il arrive qu'on ignore leur existence, ou que l'on ne parvient pas à les retrouver, ce qui conduit à racheter un produit que l'on avait déjà!!! 

Aussi, il est judicieux périodiquement de faire un peu de ménage et répertorier ce qui peut encore être utilisé, pour le reste, direction la poubelle!!

 

P1260926.JPG

 

le matériel de base pour le décor en surface, les fibres et flocages déclinés chez de nombreux fabricants dans toute une gamme de coloris, les conditionnements en pots/verseurs d'un litre de type GPP étant rentables par rapport aux sachets de moindre contenance.

 

P1260927.JPG

 

Ce type de flocage moyen couleur vert menthe a été largement utilisé pour la confection d'arbres et arbustes en zeeschium ou végétaux séchés du jardin.

 

P1260929.JPG

 

les fibres servent à la confection des prairies, herbages.

 

P1260930.JPG

 

les fibres sont déclinées dans des couleurs et dimensions très variées, selon les usages. Il est souvent judicieux d'alterner/mélanger plusieurs références pour casser l'uniformité.

 

P1260931.JPG 

Notamment aux abords des voies, il est préférable d'utiliser des fibres plus foncées "automne" en essayant de ne pas créer trop de transition avec le revêtement plus clair des pistes longeant la voie 

 

P1260932.JPG

 

Ici, le flocage est très fin et peut être appliqué en sous bois ou à l'approche de zones terreuses.

 

P1260933.JPG

 

Là, c'est encore un flocage très fin qui peut être appliqué au sol, ou pour fabriquer des arbustes prélablement enduits de colle en spray

 

P1260920-copie-1.JPG

 

Dans ce pot un restant de fibres vert foncé (zones ombragées/humides et sous bois)

 

P1260924.JPG

 

En fait, toutes les couleurs figurent sur la planète "terre", et nos fabricants nous proposent une palette complète pour nos applications modélisme

 

P1260934.JPG

 

Le ballast existe dans des granulométries plus ou moins fines en fonction de l'échelle adoptée (O, HO ou N) et dans des matériaux différents (grains de plastique ou véritables minéraux) J'ai une préférence pour ces derniers qui ont l'avantage de mieux se répartir entre les traverses lors de l'encollage.

  

P1260935

 

 Ils sont vendus dans des coloris divers qui vont du beige clair, rose, gris clair et gris foncé.

 

P1260918

 

ici un ocre rose, un peu plus rare 

 P1260936.JPG

 

Sous cette marque, la granulométrie est très fine et les coloris sont mélangés, apportant une touche de réalisme supplémentaire.

 

P1260937.JPG

 

 

La consistance de ce type de ballast se prête bien aux opérations de chargement/déchargement de wagons trémies par gravitation, les minéraux étant par nature plus lourds que leur homologue en plastique.

 

P1260941.JPG

 

Ne jetez pas vos poivrières, très pratiques pour saupoudrer le ballast sur la voie. Et le compte gouttes, indispensable pour diffuser la colle liquide sur le ballast une fois qu'il a été bien étalé. Ne pas oublier de le laisser tremper en permanence dans de l'eau si vous devez le réutiliser ultérieurement. Quelle que soit les teintes de ballast utilisées, il est recommandé de passer un léger voile à l'aérographe sur toute la voie et sur les pistes, dans des tons poussière (tamiya 20) ce qui a pour effet d'uniformiser la couleur des traverses, du ballast et des pistes alentour. Avant cette opération de finition, les flancs de rails doivent être peints couleur brun/rouille.

 

P1260944.JPG

 

Produits pour la confection de petites surfaces liquides, cours d'eau ruisseaux, château d'eau etc..... pour les grandes surfaces (étang, lac) il est préférable de couler de la résine en traitant préalablement le fond (relief, cailloux, végétaux, peinture)

 

 

P1260921 

là, ce n'est plus un produit du commerce, c'est de la poudre de ciment issue de gravats concassés et tamisés. Je l'utilise essentiellement pour les pistes longeant les voies ferrées ou les petits chemins de campagne.

 

P1260922.JPG

 

idem dans une teinte grisée et granulométrie plus fine. (même usage)

 

P1260923.JPG

 

idem dans un autre coloris plus terreux, proche de la poussière, idéal pour la bordure des routes 

 

P1260945.JPG

 

charbon véritable issu d'une briquette concassée. Il suffit de prendre un morceau de charbon enveloppé dans un vieux chiffon et de le casser avec une masse.

 

P1260946.JPG 

la poussière de charbon s'obtient en tamisant au chinois le contenu du récipent sur la photo qui précède. Son usage est très utile dans la zone du dépôt vapeur où certaines portions de voies sont souillées de résidus de charbon.

 

P1260904.JPG

 

La terre à décor dans des coloris brun van dyck, sienne naturelle, ombre brûlée, indispensable pour le décor et la patine des bâtiments et du matériel roulant.

 

P1260938

 

Pour la confection de végétation, j'utilise également les filets floqués que l'on trouve dans des coloris vert tendre à vert + foncé. Ils se présentent sous forme de plaques de faible épaisseur que l'on peut découper au ciseau ou arracher à la main. très pratique pour créer des buissons, remplir des surfaces entre les rochers, accrocher à des micro branchages pour fabriquer des arbustes, etc.... 

 

P1260940.JPG

 

En haut à droite, c'est le même produit mais sans filet, particulièrement pratique pour confectionner les feuillages d'arbres sur les feuillus ou résineux préalablement vaporisés de colle aérosol

 

P1260943-copie-1.JPG 

là, ce sont des brins de mousse dans des coloris différents pour le remplissage de zones buissonneuses. A mélanger de préférence avec des flocages plus fins

 

P1260910.JPG

 

pour le revêtement des routes, j'utilise un mélange de flocage très fin gris avec de la poudre de ciment issue de tamisage de gravats (voir ci-dessus)

 

P1260925.JPG 

Ce mélange est saupoudré sur la route préalablement encollée (ajouter très peu d'eau dans la colle à bois) avant séchage complet, écraser la surface avec une roulette de tapissier et compléter avec la poudre de ciment nature + herbage sur les bords en veillant à ne pas faire une transition brutale entre le revêtement routier et la végétation alentour

 

P1260911.JPG

 

la limaille de fer, récupérée lors de travaux de fraisage ou de perçage de métaux, peut être utilisée pour le remplissage de wagons tombereau.

 

P1260912.JPG  

Les flocages de couleur servent à créer des surfaces fleuries.

 

P1270003.JPG 

et il existe toute une gamme de fleurs et petits arbustes fleuris pour agrémenter les jardins et espaces publics

 

P1270002.JPG

 

joncs et roseaux pour la déco d'espaces sauvages, à utiliser nature ou repeint à l'aérographe.

 

P1270001.JPG 

Ici, c'est un tapis d'herbages hauts.

 

P1260998.JPG

 

des touffes d'herbes que l'on peut intercaler sur des chemins ou des zones arides.

 

P1260997.JPG 

les haies très utiles pour représenter des entourages de propriétés.

 

P1260999.JPG 

et aussi les flocages fins déclinés dans de nombreux coloris (confection d'arbres)

 

P1260913.JPG  

 Le sable, que l'on peut se procurer un peu partout à moindre frais

 

P1260914.JPG 

 Là, c'est un flocage qui assure un bon rendu pour la création de sous-bois, dans des zones comportant des plantations de feuillus/résineux 

 

P1260915.JPG

 

une autre gamme de couleur de sable, récupérée à l'occasion d'une balade dans la nature je ne sais plus où.....

 

P1260916.JPG

 

 un flocage très fin pour restituer une surface recouverte de terre

 

P1260917.JPG

 

Les herbages en fin de saison présentent des teintes brulées proches de la terre (ici un échantillon woodland scenics)

 

P1260919.JPG 

Ce type de flocage très fin s'applique très bien sur les surfaces à traiter,  les meilleurs résultats étant obtenus par des mélanges subtils des échantillons présentés ci-dessus. 

 

Bien entendu, chacun à ses préférences (produits, marques, prix) avec un approvisionnement soumis aux disponibilités des revendeurs. Cette présentation ne fait qu'effleurer le sujet tant les échantillons mis à notre disposition sont nombreux. Ce qu'il faut retenir, c'est que la reproduction des éléments de décor pour un réseau de taille moyenne nécessite une quantité importante de tous ces produits.

 

 

A suivre

 

 

 

 

Partager cet article

commentaires

Guillaume 06/11/2013 13:59

Pour réaliser un ballast tout à fait acceptable : mélanger du sable fin blanc/ocre et du marc de café séché.

piouls 07/11/2013 08:11



solution à tester dans le temps!! dans le passé j'ai aussi utilisé des ingrédients à base d'aliments pour fabriquer du ballast à moindre coût, et j'ai eu le désagrément de voir qu'il était
grignoté par des petits rongeurs de toutes sortes. Quel appétit!!! c'est vrai que le réseau en question se trouvait dans un garage plutôt humide.  



Wolfram 05/11/2013 18:27

Ce n'est pas étonnant que le ballast Auhagen est très fin : il est destiné à l'échelle TT, soit 1:120.
Mais le ballast destiné au H0 manque souvent de finesse...

piouls 06/11/2013 07:49



oui, en HO, il est préférable d'utiliser des ballasts prévus pour des échelles moindres, le TT convient parfaitement.  



Alain BRUANT 05/11/2013 10:41

Pour moi qui débute je suis ébahie par tout ce qu'il faut. Mais je retiens la leçon et garde précieusement ce lien.
Merci.
Alain

Alexandre 05/11/2013 05:04

L'information tres interessante comme tojours. Particulierement aux materiaux veritables et naturelles.

Bon trains,
Alexandre
Moscou

huard 04/11/2013 21:59

Bonsoir , j’espère que sa ne coûte pas une fortune tout sa car j ai pas commencé le décor .Merci pour ses explications
jean paul

Présentation

  • : biscatrain
  • biscatrain
  • : réseau miniature modèle de trains à l'échelle HO Biscatrain
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche