Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2011 5 14 /10 /octobre /2011 11:39

P1190002

 

La dépose des demi barrières du kit MKD ne pose pas de problème majeur, le socle étant sectionné proprement avec un cutter.

 

P1180999

 

ce dernier se décolle facilement et servira de support pour les demi-barrières Pégase qui doivent être réhaussées, ainsi que le préconise le fabricant. Les caisses à pile seront conservées.

 

P1190003

 

Le moteur MKD a été sectionné à sa base et présente une surface bien plane pour accueillir le nouveau moteur Pégase. Un trou doit être percé pour permettre à l'axe en laiton de coulisser verticalement dans la plateforme. Attention lors de la pose de ne pas l'encoller!!

 

P1190006  

Les deux demi barrières sont installées et collées sur leur support respectif, à ce stade, il faut vérifier qu'elles se relèvent librement et sans la moindre résistance. Deux cales ont été confectionnées pour maintenir les barrières en position horizontales lorsqu'elles sont fermées. 

 

P1190011

 

Là,  nous sommes sous le réseau à la verticale du plan de roulement. La pose des moteurs, du module de commande, et surtout le calage précis des petits manetons en alu équipés de vis microscopiques est une véritable galère, car le réseau en forme de caisson se prête assez mal à une intervention dans cette zone...........après quelques heures de manip et un bon mal de dos, j'en suis venu à bout!!!!!

 

P1190012

 

zoom sur l'articulation, un premier maneton situé juste sous le plan de roulement doit bloquer les barrières en position horizontale lorsque le moteur est sous tension, le second maneton règle la course verticale des barrières lorsqu'elles sont relevées. La photo ci-dessus montre le positionnement de la tige de commande du moteur lorsqu'il n'est pas sous tension.

La présence de leviers de commande manuelle sur les relais bistables est d'un grand secours pour effectuer ce réglage.

 

P1190021

 

Nous avons vu que la commande des demi barrières nécessitait la présence de 8 ILS, qui ont été câblés avant leur pose, pour faciliter la connexion sous le réseau. Bien veiller à ce que les lamelles de contact soient dans la bonne position avant de couder/souder leur patte

 

P1190022

 

Elles sont positionnées par lot de quatre en amont et en aval du PN à une distance d'environ 4 mètres de ce dernier, ce qui correspond à une zone de souterrain dans les deux cas. Nous voyons ici 4 ILS posées et collées (UHU Méga Strong) la taille de ces dernières les situe sensiblement dans le même plan que les rails. Sur la voie de gauche en premier plan, le premier ILS déclenche le relais A en position repos et le second en position travail, idem sur la voie opposée en agissant sur le relais B

Ainsi, quel que soit le sens de déplacement de trains circulant sur l'une quelconque des deux voies, voire leur arrêt, les moteurs des demi barrières seront sous tension en amont et en aval du PN et seront libérées lorsque aucun train ne sera présent sur la zone à protéger.(voir schéma de câblage dans article précédent)

 

L'avantage du système........un fonctionnement aussi bien en mode analogique qu'en mode digital, puisque c'est un aimant placé sous la loco qui déclenche les relais.

 

P1190029

 

les tests sont concluants, un premier train traversant la gare de Clairville déclenche l'abaissement des barrières et le clignotement des feux. Idem dans l'autre sens, si un train stationne en gare, les barrières resteront fermées, même si un autre convoi traverse la gare sur l'autre voie et libère son relais en aval du PN .

 

P1190032  

aucun train dans la zone protégée, les barrières se relèvent, et les deux relais bistables retrouvent leur position repos, prêts pour un nouveau cycle. J'ai rajouté la sonnette du kit MKD sur le feux Pégase, non reproduit par le fabricant.

 

P1190036

 

Les blocs moteurs ont été repeints pour retrouver la couleur des boites à piles MKD, et légèrement patinés avec la terre à décor. La visière des feux a été réduite en longueur à l'aide d'un disque à tronconner car ils devenaient invisibles, sauf à être parfaitement en alignement de l'oeil.........ou de l'objectif de la caméra.........ce qui allait à l'encontre du résultat recherché!!!!!!!

 

En conclusion, je dirais que le kit Pégase est ingénieux, de belle facture (réalisation tout laiton) et que sa mise en oeuvre nécessite une bonne dose de patience, puisqu'il m'aura fallu trois demi-journées pour l'adapter sur le réseau biscatrain..........c'est vrai qu'il a été conçu pour le système de gestion informatique Driving Railway, qui simplifie énormément le câblage.........mais l'obstacle a été franchit.........c'est l'essentiel. Au passage, je tiens à remercier notre ami Gilles qui est à l'origine du projet..........sa rame transilienne peut franchir désormais le PN de Clairville en toute sécurité !!!! et toutes les autres.........   

Partager cet article

Published by piouls - dans trucs et astuces
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : biscatrain
  • biscatrain
  • : réseau miniature modèle de trains à l'échelle HO Biscatrain
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche