Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2010 1 05 /04 /avril /2010 04:52

P1010389

 

une des 9 cartes électronique de fabrication maison assurant la gestion des cantons en mode analogique. Réalisée en 1989 lors de la construction de mon précédent réseau, elles sont toujours en fonction, j'ai dû simplement remplacer certains transistors au germanium par des modèles plus récents au silicium qui assurent désormais une détection sans faille des locos. 

 

Les deux relais de droite gèrent la temporisation pour passer de vitesse normale à vitesse réduite et arrêt. Les trois autres relais assurent la détection des trois zones sur chaque canton et la signalisation lumineuse. Les cinq pot réglables permettent un réglage fin des tensions sur la voie et des temporisations pour passer de la vitesse normale à la vitesse réduite, à l'arrêt et au redémarrage.

 

P1010390

 

  

verso de la carte dont les 47 plots s'enfichent dans des prises femelles, ce qui permet de les extraire sans problème pour d'éventuels travaux de maintenance. Les zones x, y et z mentionnées correspondent à trois découpages par canton respectivement

zone de pleine voie (vitesse normale) feu vert

zone de ralentissement  (vitesse réduite) feu jaune

zone d'arrêt et de redémarrage (arrêt) feu rouge, puis jaune, puis vert

L'appelation STARE figurant sur ces cartes rappelle la dénomination donnée par P. Chenevez dans son ouvrage "Electricité au service du modélisme" dont je me suis largement inspiré à l'époque

Source de Traction A Régulation Electronique 

Je précise que je n'ai aucune connaissance en électronique, et j'aurai rêvé à l'époque de connaître le génial Monsieur Chenevez. Aussi, la phase de tests a été laborieuse avec bon nombre de composants "cramés" avant de parvenir au résultat souhaité.......  

 

   

Partager cet article

Published by piouls - dans image du jour
commenter cet article

commentaires

smits ronald 04/03/2015 12:31

Travail exceptionnel ds ts lees sens du terme. Pourrait on avoir les plans du circuit imprimé et du cablage du module electronique satre pour 1 canton et /ou voie unique avec alle/retour.Remerciements anticipés ronald.smits@orange.fr

gerald 10/04/2010 09:43


Oui , Rocrail à l'énorme avantage d'être gratuit et de fonctionner sur mac/win/linux .
La gestion de la signalisation à 3 feux n'est pas d'origine dans le soft , mais cela n'est pas un souci car on peut programmer la logique de la signalisation comme on le désire grâce aux actions
programmable .( c'est ce que j'ai fait sur mon reseau ! )
Sinon il existe d'autre soft (que je n'ai pas testés car ils ne fonctionnent pas sur mac et je ne supporte pas d'utiliser windows ....)
Si vous voulez des info plus précises vous pouvez me contacter par mail privé .
cdlt
GG


piouls 11/04/2010 08:10



bonjour


ce matin, le PC a rendu l'âme, impossible de le démarrer, aussi je réponds sur le portable de my wife, c'est vrai que le système windows bugge très (trop) souvent, et que j'ai souvent envisagé de
remplacer mes PC par des Mac.


Je reprendrais contact pour en savoir plus sur Rocrail, si j'arrive à faire repartir mon PC........



gerald 09/04/2010 08:29


Oui vous avez entièrement raison .
La modification de biscatrain analogique vers un système digital informatisé est quelque chose de très lourd en terme de travail et budget .
Et je comprend tout à fait votre crainte à franchir le pas .
Mais vous pouvez aussi procéder par étape .
Pour les zones de détection des cantons , c'est plutôt 3 sections en fait : enter - in - start , cela permet de définir 3 paramètres de vitesses et aussi de crée des actions par zones .L'avantage
c'est que tout cela se fait en quelque clics de souris ! et il est possible d'affecter une multitude de fonctions pour 1 seul contact : changer l'état d'un feu , lancer un itinéraire pour une loco
, jouer un fichier mp3 pour annoncer un train par exemple , etc , etc .....
En fait c'est un automate géant complètement modifiable à l'infini sans contrainte .
Sur mon réseau , grâce à ce système , je trouve des nouveaux itinéraire chaque jour ! , les programmes et lance les trains dessus .c'est très ludique .

cdlt
Gg


piouls 10/04/2010 07:29



le travail pour recâbler le réseau tout digital ne me rebute pas, je vais étudier le contenu et les possibilités du logiciel rocrail, je ne suis pas certain qu'il gère la signalisation (BAL) à
trois feux, sinon c'est évident que la gestion des automatismes doit être géniale. 



gerald 08/04/2010 08:04


Concernant les decodeurs de loco , il n'et pas du tout obligatoire d'utiliser la rétrosignalisation des locos ....
seul le système zimo et un peu l'abc de lenz permet ça , mais encore une fois c'est un luxe qui n'est pas du tout obligatoire .
Moi j'ai des décodeur tout à fait classique , cela ne me pose aucun problème avec le logiciel de gestion .
Les interfaces : 65 euros pour 8 zones de détection .....
48 euros pour 4 aiguilles ... oui à la finale c'est un budget ... mais quel difference avec l'analogique !
cdlt
GG


piouls 09/04/2010 07:22



j'ai vu sur votre site que vous aviez opté pour une gestion informatique pilotée via le logiciel rocrail. Je pense que vous avez fait d'entrée le bon choix, j'y pense pour biscatrain,
mais je bute sur de nombreux paramètres: la capacité des modules de gestion des cantons (il faut au minimum deux zones par canton......donc une interface couvre 4 cantons maxi. EST-ce que la
gestion des trois feux de BAL est assurée par ce système, avec la gestion de l'inertie) quant aux décodeurs d'aiguillages (une soixantaine.......720 €) de plus, les moteurs étant alimentés
en 48 V, je ne pense pas que les décodeurs CDF pourraient délivrer un courant aussi important, d'où l'obligation d'intercaler des relais secondaires entre chaque moteur!!!!! donc beaucoup de
pb qui me bloquent dans le choix tout digital. 



pierre 08/04/2010 07:02


monsieur,depuis fort longtemps Monsieur CHENEVEZ n'était plus une référance.utilisez vous le BATH du même monsieur comme détection de présence par différence de consommation électrique.aujourd'huit
est il possible avec une alimentation tout électronique d'utiliser ce système pour une détection de présence ce qui permet de suivre sur le T C O ET d'avoir des itinéraires programmés souples
(pages suivantes des 3 volumes de P.CHENEVEZ)
j'avais en 1993 fait 2 modules minimalistes en va et vient pour le commerce de mon épouse un pour une animation, deux pour montrer que l'on pouvait débuter avec un petit budjet. Je ne retrouve pas
les photos (papier) de ces modules.
j'espére pouvoir regarder ce soir la photo du jour et son commentaire
bonne journée
Pierre


piouls 08/04/2010 07:45



Il est certain que l'électronique a évolué depuis la parution de l'ouvrage de P. Chenevez et notamment les composants décrits pour le BATH (block automatique transistorisé homogène) qui sont
effectivement les modules de détection que j'utilise pour les cantons. J'ai simplement changé les transistors au germanium par d'autres plus modernes au silicium, et tout fonctionne
parfaitement. Je persiste à dire que ces trois ouvrages sont remarquables pour découvrir tout ce qui est utile de connaître en électricité/electromagnétisme/électronique appliqué au train
miniature.     



gerald 07/04/2010 08:34


Oui effectivement la solution pegase est très sympas .(tout tn restant en analogique bien sur )
Mais on est quant même loin d'un ordinateur+ soft et surtout comme tu le dis ,bien moins cher à la finale ....
Tu devrais , je pense , mettre un ordi sur Biscatrain ..... , commence par essayer sur une petite section , et j'en suis certain , vu ton application et ton expérience , cela va beaucoup te plaire
! à tel point que tu te demmendera comment tu as fait pour ne pas y être passé plus tôt !
Dis toi aussi que l'excuse de penser que tu n'y "connais rien" ne tien pas ! les softs pour réseau sont relativement accessible . (train contrôler , windigipet , rocrail ....) et sont pensés pour
des utilisateurs faisant du train et pas de l'informatique ....
cdlt
GG


piouls 08/04/2010 07:31



merci pour tes explications, toutefois, une gestion informatique sur logiciel ne règle pas tout, car je crois savoir qu'il est nécessaire d'acquérir toutes les interfaces nécessaires pour assurer
physiquement les automatismes en question, et là, on retombe dans un budget énorme.......sans compter toutes les locos à équiper de décodeurs spécifiques capables de gérer la
rétrosignalisation!!!!!!!



gerald 06/04/2010 14:59


Super !
c'est du bon montage bien costaud !
J'ai moi même longtemps fonctionné avec ce type de "logique" câblée ... Force est de constater que cela à bien vécu .... même avec un fonctionnement irréprochable cette solution est quelque peut
"figé" et toute modification d'itinéraire ou de logique doit passer par le fer à souder et tournevis .... c'est ce que corrige la gestion informatique du réseau , avec en plus des fonctions
inimaginable en tout analogique .

cdlt
Gérald


piouls 07/04/2010 08:03



c'est vrai qu'une gestion informatique permet des programmations illimitées en mode digital avec des locos équipées de décodeurs, il existe toutefois une autre solution qui est aussi géniale
en mode analogique chez Pegase Informatique, je l'ai testée en configuration virtuelle sur PC, mais bonjour le coût pour un grand réseau!!!!!



jean 05/04/2010 17:48


et bien pour quelqu'un qui n'est pas de la partie je trouve que c'est du bon boulot !

bravo


piouls 06/04/2010 08:03



Merci, je dois dire que j'ai "ramé" quelques années avant de tout comprendre et parvenir aux résultats escomptés....... et le métier de la banque ne m'a pas beaucoup aidé!!!!!



ROMILLY-TRAINS 05/04/2010 11:19


Bonjour Jean-Claude,
Pour quelqu'un qui ne s'y connaît rien en électronique, c'est très réussi !
Est-ce un procédé qui fonctionne également en digital actuellement ?
Si vous arrivez à retrouver les plans, les composants nécessaires et les câblages sur les sections de voies, je pense qu'on serait nombreux à être "preneur".
Joyeuses Pâques.
Cordialement


piouls 06/04/2010 07:58



Les cartes électroniques de gestion des cantons ne fonctionnent qu'en mode analogique, lorsque je transfère les sources d'alimentation en digital, le système est neutralisé et je reviens à un
mode manuel


Le schéma de base des cartes cantons est assez simple au niveau électronique, mais cela se complique sérieusement au niveau connexions, je vais voir si je peux retrouver un plan de câblage.



gabuchon 05/04/2010 10:48


bonjour jean-claude et joyeuses paques est-il possible de trouver encore l'ouvrage que vous citez ou sinon que me conseilleriez vous comme livre(s ) pour débuter si cela peut éviter des achats
inutiles en vous remerciant par avance et continuez


piouls 06/04/2010 07:54



on trouve parfois cet ouvrage de Chenevez (3 fascicules) sur Ebay qui reste une véritable bible pour toutes les applications modélistes



Le réseau des trois frontières 05/04/2010 08:18


Salut Jean Claude,
Je rêve tous les jours d'avoir des automatismes comme les tiens. Je ne me sens pas du tout capable d'arriver à ce niveau. Aujourd'hui mon réseau fonctionne en analogique comme dans le bon vieux
temps. J'ai bon espoir qu'un jour quelqu'un m'aide à tous automatiser.
Bonne fête de Pâques
Juan
Le réseau des trois frontières


piouls 06/04/2010 07:51



salut Juan


La gestion analogique d'un réseau reste encore une solution pour de nombreux modélistes qui hésitent à se lancer en tout digital, faute de connaissances suffisantes. Si c'était à refaire
aujourd'hui, j'opterais sans hésiter pour une gestion digitale assitée par ordinateur, qui ouvre davantage de possibilités et facilite la programmation des automatismes. 


 


 



Présentation

  • : biscatrain
  • biscatrain
  • : réseau miniature modèle de trains à l'échelle HO Biscatrain
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche