Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 octobre 2009 3 28 /10 /octobre /2009 13:14
Les mini-caméras embarquées permettent de filmer dans de bonnes conditions un réseau pourvu que l'éclairage (naturel ou artificiel) soit suffisant et bien réparti. Lorsque les trains disparaissent sous les tunnels ou les souterrains, la luminosité chute en même temps que la qualité de l'image, et ce, malgré les performances des caméras dont on trouve maintenant des sensibilités inférieures à 0,5 lux qui filment dans la pénombre. Il existe aussi des caméras dotées de capteur infra-rouge, mais dont la qualité n'est pas toujours au RV 
En l'occurrence, j'utilise une mini caméra embarquée (sans fil) de marque Panasonic avec capteur CCD de 1/4 de pouce dont la sensibilité (0,5 lux) permet d'obtenir encore des images en semi-obscurité.
Souhaitant pouvoir visionner le parcours complet d'un train (dont plus de la moitié se trouve sous le réseau - et à certains endroits dans la pénombre totale), deux possibilités:  

1/ créer des zones d'éclairage en sous-sol - solution difficile à mettre en oeuvre sur plus de 50 mètres ou dans les rampes hélicoidales

2/ fabriquer un projecteur suffisamment puissant pour éclairer la voie qui sera embarqué avec la caméra sur un wagon aménagé.

J'ai donc opté pour la seconde solution

 
Le matériel utilisé est représenté ci-dessus: une ampoule à leds (provenance Conrad) de récupération qui n'a pas été probante pour l'usage à laquelle elle était destinée. Composée de 40 leds blanches branchées en série sur un circuit imprimé (220 V) il est assez facile de prélever un bandeau de 4 leds qui constitueront le projecteur. La photo montre les trois composants qui ont été démontés.


J'ai choisi de prélever un bandeau horizontal contenant 4 leds en tronconnant avec une perceuse Dremel équipée d'un disque la platine ci-dessus, côté verso. Je précise que d'autres options sont possibles selon la forme que vous souhaitez retenir pour le projecteur.


Premier test d'éclairage avec une pile de 9 Volts et une résistance de 1000 ohms, on peut faire mieux !!!!! j'ai modifié la résistance à 390 ohms. Attention, les diodes doivent être recâblées en parralèle et non en série.

 
Le bandeau de 4 leds est collé sur le wagon plat porte caméra (Roco) ainsi que la pile de 9 volts qui alimente le projecteur via un interrupteur à glissière (c'est un montage rustique pour tester........on verra plus tard si on peut faire mieux!!!!) La caméra fonctionnant sous 12 V, un deuxième wagon (Jouef) supporte les 8 piles de 1,5 V

 
Le projecteur est branché, attention c'est puissant, ne pas regarder de face!!!! Le faisceau lumineux permet d'éclairer la voie et l'environnement immédiat sur 30 cm à 50 cm environ, dans le noir absolu.
La photo ci-dessus a été prise en éclairage naturel à la tombée de la nuit. J'ai pu vérifier un peu plus tard lorsque la pièce était plongée dans le noir total que le projecteur remplissait bien sa fonction.
Un visionnage immédiat sur écran TV permettait de bien distinguer la voie et les abords immédiats tout au long du circuit bouclé, similaire à la vision d'un conducteur dans sa cabine circulant de nuit......enfin presque!!!!!. Lorsque tous les éclairages de bâtiments sont branchés, c'est encore mieux, car la caméra impressionne en sus toutes les sources lumineuses proches ou éloignées.
Il ne me reste plus qu'à faire une petite vidéo ou j'alternerai les séquences de jour et celles de nuit, avec si possible les mouvements de trains automatisés dans la gare souterraine récemment créée...........donc à +  
    

Partager cet article
Repost0

commentaires

E
bonjour pourquoi ne pas utiliser des leds cms que l'on trouve dans les spots basse consomation ?
Répondre
T

bonjour pioul, je voulait savoir combien à couter votre caméra panasonic ? ou la trouvé ? et si elle enregistre sur une carte sd ou micro-sd ?

Merci de votre réponse, bonne continuation. A bientôt sur toto-train, le mois de décembre sera consacré un peu plus a mon blog surtout pendant les vas alors a bientot. Toto


Répondre
P


Voir boutique en ligne Digistore. cette caméra ne fonctionne pas sur carte SD ou micro SD, puisque la transmission se fait sans fil à l'aide d'un récepteur à distance qui lui, peut être raccordé
sur un enregistreur miniature stockant les images sur une carte SD (compter entre 200 et 300 euros pour l'équipement complet)
Par contre, si vous n'êtes pas trop exigeant sur la qualité des images, achetez la caméra flycameone2 qui remplit tous ces offices, que l'on trouve sur ebay ou Conrad pour 50 euros environ



G

Salut l'artiste !
Comma d'hab c'est génial!
j'adore la traversé du grill la nuit : c'est pas pris d'une vrai loco ça !!? :-)
Ou avez vous acheté la caméra ? et à quel prix ? l'image est très bonne !
continuez !
Cdlt
Gérald


Répondre
P

merci, oui, filmé l'hiver au petit matin brumeux et enneigé dans la cabine d'une loco sur un itinéraire inconnu.........je plaisante!!!!!! il faut une bonne caméra de type sans fil à capteur
CCD 1/4 pouce Panasonic 12 Vsensibilité 0,5 lux (fournisseur DIGISTORE) à l'époque achetée en promo 139 € avec le récepteur 4 canaux


B

on cite du audiard!!!
faut pas se lancer dans cette voie, sinon, on va pu sans sortit.
(et pourtant, je suis un "jeune" de 40 ans), mais audiard, question replique, y'a pas mieux. ^^

bonne journée à vous.
(et on attend la video ) :)


Répondre
P

C'est évident, les dialogues signés Audiard, c'est le top !!!!!


B

bonjour,

il fallait prendre mon message avec humour, vous l'auriez compris piouls. ;o)
(j'espere au moins que vous avez gagner votre match de tennis ^^)

votre site est excellent, on y pioche des infos, on apprend des astuces en images (rien ne remplace le visuel), vos videos et vos photos sont un regal pour nos yeux.
y'a pas à dire, le train miniature associer à internet, c'est magique.


Répondre
P


Aucune crainte, ton message m'a fait sourire et je l'ai perçu comme tel, je voulais simplement dire dans ma réponse que notre hobby nous "bouffe" pas mal de temps ............quant au tennis, je
me suis pris une tôle, crevé par la taille des thuyas, on ne peut pas être bon partout, cela deviendrait dérangeant!!!!! 



P

Bravo pour cette idée LUMINEUSE !! il fallait y penser, mais c'est encore une fois très bien joué (comme d'habitude !). J'attends les vidéos avec impatience !
Salutations.


Répondre
P

Merci, mais je n'ai fait que m'inspirer d'essais déjà réalisés par des modélistes talentueux sur ce thème. C'est toujours passionnant de chercher des solutions.........et de pouvoir les mettre en
oeuvre, la vidéo est en préparation.


B

ah mais non, je m'insurge.
on fait saliver ces spectateurs, on nous montre tout le procédé pour monter un spot lumineux sur un train pour faire une belle vidéo.
tout est tres bien expliqué, comme d'habitude.
mais il manque l'essentiel, cette fameuse vidéo.

ça, c'est mesquin. ;o)


Répondre
P

Patience!! le plus long reste à faire, c'est à dire le montage des séquences vidéos, et j'ai pris du retard (tournoi de tennis en cours, taille des thuyas, etc........bref biscatrain n'est pas
toujours prioritaire!!!!!)


T

pas mal l'astuce. J'aime trops votre blog bonne continuation


Répondre
P

bon, maintenant, il faut mettre en pratique, et ce n'est pas simple!!!!!


Présentation

  • : biscatrain
  • : réalisation de réseaux modèles de trains à l'échelle HO biscatrain et nanotrain à l'échelle N et travaux de restauration de locos, motorisation, digitalisation, construction de kit laiton, bricolages divers et variés.
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche