Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 septembre 2012 6 22 /09 /septembre /2012 18:06

P1220781.JPG

 

Les travaux ont repris pour poser la nouvelle voie le long de la structure nord du réseau. Le tracé étant tout droit sur environ 7 mètres de long, les plateformes peuvent être fabriquées en série. J'ai enlevé provisoirement les 3 modules qui ferment le couloir pour avoir un éclairage suffisant, et pouvoir circuler debout sur les 22 cm de large qui restent sur ce couloir!!!!!

 

P1220865.JPG 

Deux nouvelles sections sont maintenant posées, supportées tous les 50 cm par des équerres en CP, en veillant à respecter la pente de 2% 

 

P1220866

 

 Vue de dessous

 

P1220887.JPG

 

Arrivé à la hauteur du pilier mural (sensiblement situé au milieu du réseau), j'ai prévu de réaliser un plan de roulement escamotable, du même type que ceux utilisés sur les réseaux donnant sur une porte d'accès.........

pourquoi?

il faut que je puisse accèder par le dessous du réseau à la hauteur du module "baraque de cantonniers" Je peux me glisser sous 30 cm, mais je ne passe pas sur 22 cm!!!!! Nous voyons le long du pilier à la verticale la section qui raccordera le plan de roulement en aval qui est déjà posé. La pente doit être parfaitement respectée pour ne pas provoquer de cassure. L'exercice n'est pas simple, mais au bout de qq heures, tout est OK, je peux retourner en atelier fabriquer le "pont" en question.

 

P1220888.JPG

 

Le module devra s'encastrer précisément entre les plans de roulement fixes. Par ailleurs, la continuité électrique devra être assurée une fois posé.

 

P1220889.JPG

 

Un premier test de pose permet de vérifier qu'il n'y a pas de rupture dans la pente.........et que les plans de roulement se joignent bien au même niveau..........sinon gare aux déraillements!!!!

 

P1220892.JPG

 

Le raccordement électrique de la section de voie escamotable sera assuré par un système de plots qui viendront s'enficher dans un tube en laiton. à la manière d'une prise de courant secteur. Sur cette photo, nous voyons les éléments à fabriquer à partir de platines, de tiges et tubes en laiton.

 

P1220893.JPG

 

quatre platines ont été découpées dans la plaque de laiton. Elles sont percées de trois trous de 2 mm, le central accueille un morceau de tube de laiton de 2 mm de diamètre qui est positionné dans une plaque de CP de 16 mm d'épaisseur..........ce qui permet de souder les deux pièces parfaitement à angle droit 

 

P1220894.JPG

 

le diamètre intérieur du tube laiton est un peu trop faible pour enfiler une tige de laiton de 15 dixième de mm, il devra être repercé avec un foret de 16 dixième, afin que la tige puisse coulisser sans forcer dans le tube, tout en assurant une continuité électrique satisfaisante, vu la longueur du fourreau.

 

P1220895.JPG

 

Avant leur pose sur leur support respectif, il convient de souder les fils qui seront raccordés aux rails.

 

P1220896.JPG

 

Afin d'assurer un bon positionnement des tiges/tubes sur leur support, la plateforme escamotable a été percée (en place) préalablement de quatre trous de 1,5 mm de diamètre, traversant cette dernière et les supports qui l'accueilleront. Sur cette photo, les tiges sont positionnées, bloquées par une rondelle en laiton soudée

 

P1220897.JPG

 

vu de dessus, le rail collé sur son support est raccordé électriquement par deux fils soudés à la tige de laiton. 

 

P1220900.JPG

 

  Les supports sont fixés par vissage sous le plan de roulement et les fils raccordés aux deux files de rails.

 

P1220903.JPG

 

Sur cette photo, nous voyons la plateforme escamotable dans le fond posée, je peux maintenant vérifier que l'alimentation électrique est correcte.

 

P1220905.JPG

 

et vérifier que les rails sont bien jointifs au niveau de la passerelle

 

P1220906.JPG

 

le raccordement électrique ne pose pas de problème particulier, l'intervalle entre les rails (moins de 1 mm) assurera un passage des convois sans secousse !!!!

 

P1220907.JPG

 

test de circulation avec une rame VB2N dans les deux sens de marche.........cela passe impec!!!

 

P1220910.JPG

 

Le module baraque de cantonniers peut-être reposé, désormais, je pourrai le soulever et l'accrocher au pilier central en me glissant sous le réseau, après avoir ôté la passerelle que l'on voit en dessous et qui fait sensiblement la même longueur. j'ai retenu ce processus qui m'évitera de sortir les 3 modules couloir si je dois faire une intervention de maintenance dans cette zone rétrécie. J'ai intérêt à rester souple et svelte!!!!! 

 

P1220911.JPG

 

Maintenant, je vais passer à autre chose, car je dois ménager le dos si je veux mener le projet à terme.........le prochain tronçon devrait permettre la jonction avec celui déjà réalisé de l'autre côté du réseau...... au niveau -16........c'est à partir de là que seront construites les voies donnant accès à la troisième gare souterraine........c'est loin d'être fini!!!!

A +

 

Partager cet article

commentaires

what is the best argan oil 27/09/2014 11:51

Comme les codes d'efficacité sont entrées en vigueur au cours des dernières années, de nouvelles technologies et méthodes de construction ont vu le jour. Départements de l'Université de gestion de la construction sont sur ​​le bord de coupe de méthodes les plus récentes de construction destinées à améliorer l'efficacité, la performance et réduire les déchets de construction.

omnitech support reviews 27/08/2014 09:36

I guess a lot of people will find this blog pointless as this is a continued version or part of the earlier blogs. This is the seventh part of the earlier blogs and I recommend the readers or viewers to read the earlier blogs.

Jean Charles 24/09/2012 12:45

C'est de la belle ouvrage comme on dit et un travaille en tranchée difficile!Mais que du bonheur pour vos visiteurs!
Bravo encore.

marc 23/09/2012 18:40

bonjour

du trés bon travail, avec toujours des petites précisions ...

bonne continuation...

huard 23/09/2012 18:19

tres astucieux et toujour des petites combines,tres beau travail.
Bonne continuation.
jean-paul

Éric Padieu 23/09/2012 15:30

Souple et svelte... 30 cm...
Décidément, le modélisme ferroviaire est une ascèse. Ou alors, que ne feriez-vous pour motiver votre épouse quant à des menus équilibrés, bien loin de la cuisine aquitaine traditionnelle.

piouls 24/09/2012 07:39



Sur ce point, Madame veille attentivement à l'équilibre nutritionnel, elle n'a pas adopté systématiquement les moeurs culinaires de notre belle région d'Aquitaine qui font pencher la
balance..........dans le mauvais sens !!!!!!  



christian 23/09/2012 14:37

vraiment du travail de pro, felicitation, continuez de nous faire rever. Christian

Présentation

  • : biscatrain
  • biscatrain
  • : réseau miniature modèle de trains à l'échelle HO Biscatrain
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche