Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 avril 2010 4 15 /04 /avril /2010 17:36

Les travaux se poursuivent sur l'engin Kibri et j'aborde maintenant une partie délicate qui concerne le raccordement électrique du décodeur, la pose des bogies avec captation du courant, les tests mécaniques de traction, et enfin la pose des engins de levage (nacelle et grue)

 

P1130205

 

Le bogie moteur vient d'être équipé de lamelles de contact en crysocale découpé au gabarit correspondant. Elles sont maintenues en place par un axe en laiton de 1mm qui traverse le bogie et sur lequel sera soudé deux fils d'alimentation rouge et noir .

 

P1130208

 

Opération identique sur le bogie porteur. Je peux maintenant fixer définitivement la vis sans fin qui assurera la transmission à un essieu de l'engin. Le décodeur (ESU) vient d'être posé sous le chassis et collé au néoprène sur l'étui plastique qui le protège. J'ai dégagé une partie de ce plastique pour pouvoir dessouder tous les fils qui l'alimente. 

 

P1130222

 

A ce stade, il importe de brancher les feux AV et AR et le phare central situés sur la rambarde arrière de l'engin. J'ai utilisé des micro leds blanches pour les deux feux AV et le projecteur central supérieur et des mini leds rouges à pattes pour les feux AR (branchement en série) 

 

P1130223

 

l'opération est délicate et après quelques suées, le panneau est positionné avec les fils qui ressortent sous le chassis. Il faudra repositionner les cerclages de feux AR qui se sont décollés durant l'opération 

 

P1130227

 

un petit test d'éclairage de tous les feux (ici les feux AR rouges) pour vérifier que tout est OK et je peux passer à la phase raccordement au décodeur.

 

P1130211

 

Une chance, l'engin est équipé d'une grande soute qui permet de cacher tous les fils qui viennent d'être soudés aux huit cosses du décodeur:

noir et rouge: prise de courant sur les rails

orange et gris: moteur

bleu: pôle positif commun éclairage équipé d'une résistance de 1 Kohms

blanc: pôle négatif pour éclairage AV blanc et AR rouge (en marche avant)

jaune: pôle négatif pour éclairage AR blanc et AV rouge (en marche arrière)

vert: pôle négatif des projecteurs AV et AR

 

P1130214

 

Une fois la soute posée, les fils ont disparu. J'ai pu maintenir une plaque de lest sur les deux prévues dans le kit. L'engin est prêt pour ses premiers tours de roue.

 

P1130209

 

Les tests d'éclairage avec le décodeur sont OK, il faudra néanmoins réduire l'intensité sur le projecteur central qui a été prévu pour éclairer la cabine (touche de fonction F1)

 

P1130213

 

Je réalise très vite que l'essieu moteur patine, ce que je craignais. Une nouvelle intervention pour la pose d'une essieu bandagé s'avère nécessaire (récup d'un ancien matériel moteur Jouef) Un petit tube en laiton de 2 mm a été inséré à l'arrière de la vis sans fin maintenu par un étrier coudé qui limite le débattement vertical du bogie. Un nouveau test de roulement, et c'est parfait. De la graisse au silicone a été généreusement appliquée sur la pignonnerie.

 

P1130229

 

Je peux maintenant attaquer la pose des accessoires, les echelles, les trompes/Klaxon dont les extrémités ont été creusées avec une fraise en forme de cône. Un premier engin de levage a été installé à l'arrière de l'engin qui peut être stabilisé à l'arrêt par deux vérins hydrauliques latéraux. Un crochet d'attelage a été rajouté.

 

P1130239

 

Il ne reste plus qu'à installer la nacelle et son support fixé sur le toit de la deuxième cabine. De nombreuses pièces minuscules qu'il convient de positionner dans l'ordre et ne pas coller, sinon les articulations de vérins hydrauliques ne seraient pas fonctionnels

 

P1130241

 

Le plus gros du travail est achevé, la nacelle est en place, je vais pouvoir poser le pantographe, les rambardes et main courantes, rétroviseurs, personnages ainsi que la déco par transferts. Il restera une légère patine à réaliser et l'engin pourra prendre son service sur le réseau.........cela tombe bien car les prochains travaux seront justement la pose de caténaires sur les portions non encore équipées. 

 

A + pour la fin de cet article

   

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Published by piouls - dans trucs et astuces
commenter cet article

commentaires

Jean-Pierre 16/04/2010 19:06


Quelle facilité pour réaliser ce travail. Vraiment chapeau. Il n'y a plus qu'à attendre une prochaine vidéo du fonctionnement de cet engin. Nous avons pris l'habitude que vous nous gatiez. Merci
encore de partager votre talent et votre passion


piouls 17/04/2010 07:42



Facilité en apparence, car il faut se creuser la tête et souvent abandonner une solution pour une autre......bref, j'en suis venu à bout, mais après plusieurs après-midi de travail laborieux....



Eric Padieu 16/04/2010 09:34


Bravo : je suis avec attention votre "feuilleton", il peut me donner des idées pour d'autres matériels.
Vous dites avoir mis des roues à bandage pour améliorer l'adhérence. Mais un lestage n'aurait-il pas suffi ?


piouls 17/04/2010 07:38



J'ai réussi à loger un lestage sur deux prévus par Kibri dans la soute, néanmoins, l'adhérence est insuffisante car les capteurs de courant sur les huit roues de l'engin ont tendance à
freiner leur rotation. Donc l'essieu bandagé à résolu le problème, je peux même tracter un ou deux wagons



Présentation

  • : biscatrain
  • biscatrain
  • : réseau miniature modèle de trains à l'échelle HO Biscatrain
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche