Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2013 7 30 /06 /juin /2013 18:25

P1250623.JPGles travaux sur l'autorail progressent, sur cette photo, l'engin est presque terminé, et fait ses premiers tours de roues en régime digital

 

P1250576.JPG

 

Au départ, je n'avais pas prévu de multiplier les prises de contact, celles ci étant assurées par deux roues non isolées de chaque bogie. Après qq tests de roulement, j'ai dû changer d'avis car le faible diamètre des roues avait tendance à faire patiner les roues motrices, il faut donc équiper au moins un essieu de bandages d'adhérence, ce qui réduit la prise de courant aux rails. Un jeu de lamelles en chrysocal de 1/10ème de mm d'épaisseur a été installé sur les roues isolées (fil rouge), les roues non isolées captant le courant par les essieux directement sur le longeron en laiton (fil noir)

 

P1250578.JPG

 

Le chassis et les aménagements intérieurs ont été adaptés pour recevoir les deux bogies. L'ensemble a reçu une couche de gris moyen (spray tamiya)

 

P1250584.JPG

 

L'essieu moteur a reçu le même équipement après fraisage de gorges dans deux roues et pose de bandages d'adhérence. Les tests de roulement étant concluants, je peux maintenant coller l'aménagement intérieur sur le chassis en ayant soin de loger le câblage électrique entre les deux élements.

 

P1250585.JPG

 

J'ai ajouté des traverses aux deux extrémités des bogies pour consolider l'ensemble (profilé en U plat de 4 x 1,35 mm)

 

P1250586.JPG

 

les profilés et plaques de polystyrène blancs ajoutés sur les bogies sont peints en gris moyen Humbrol (27)

 

P1250595.JPG

 

Les sièges ont été peints en brun pour casser l'uniformité. Les fils de captation et d'alimentation du moteur sortent dans la partie centrale où sera logé le décodeur.

 

P1250597.JPG

 

Sur ce modèle, les optiques de feux sont en biais, le perçage pour loger des leds canon doit être précis.

 

P1250598.JPG 

Pour obtenir une ouverture sans détériorer les enjoliveurs de feux, il convient de travailler avec un porte foret de 1 mm au départ en augmentant progressivement le diamètre pour le porter à 2 mm, en veillant à percer dans l'axe longitudinal de l'autorail.

 

P1250599.JPG

 

Les têtons des leds bicolores doivent être tronconnés en biais (fourniture Limousin modélisme trains).

 

P1250594.JPG

 

Ayant supprimé sous le toit les deux supports verticaux qui permettent de visser la caisse sur le chassis, j'ai dû rajouter un petit profilé de 1 mm d'épaisseur collé sous le vitrage, le chassis prend appui dessus désormais et permet une rotation des bogies sans buter sur les bas de caisse.  

 

P1250604.JPG

 

 Avant de passer une couche de noir mat à l'intérieur de la caisse, il faut légèrement fraiser l'intérieur de celle-ci à l'emplacement des feux pour faciliter la pose des leds.

 

P1250605.JPG

 

quelques voyageurs assis sont collés sur les sièges, ainsi qu'un conducteur.

 

P1250606.JPG 

Le corps des leds est également peint en noir mat pour éviter une diffusion de l'éclairage par transparence du plastique.

 

P1250614.JPG 

les pattes des leds sectionnées au plus court ont été raccordées à un câble limande très fin qui est ensuite collé sous le toit 

 

P1250612.JPG

 

un rapide repositionnement de la caisse confirme que le corps des leds ne passe pas, il faut ouvrir une partie de l'aménagement intérieur côté cabine de conduite.

 

P1250615.JPG

 

test d'éclairage blanc en marche AV

 

P1250616.JPG

 

idem avec les feux rouges

 

P1250618.JPG 

Le décodeur (lenz standard + ) est inséré dans la cabine d'appareillage après avoir découpé une partie des cloisons transversales. Tout le câblage est regroupé à cet endroit et deviendra très peu visible une fois la caisse reposée.

 

P1250626.JPG

 

l'autorail peut faire ses premiers tours de roues en régime digital, ici après une halte en gare de Clairville

 

P1250621.JPG 

L'éclairage intérieur est atténué par une résistance de 2,2 Kohms, programmable avec la touche AUX 1 de la centrale, la fenêtre sous la trappe étant occultée par les cloisons, les fils sont très peu visibles de l'extérieur.

 

P1250622.JPG

 

Une autre vue qui permet de constater que la caisse de l'autorail est légérement réhaussée par rapport à son positionnement d'origine (environ 2 mm à l'échelle HO) Sans cette adaptation, les bogies accrochaient le bas de caisse et la jupe avant en courbe. L'autre solution aurait été de ne pas réinstaller les flancs de bogies, mais esthétiquement, cela aurait été pire!!!!La fixation caisse/châssis se fait par quatre point de colle au droit des traverses transversales, ce qui permet de réouvrir éventuellement sans dégâts en glissant la lame d'un cutter entre la caisse et le chassis.

 

 

P1250627.JPG

 

Des tampons ont été rajoutés, Atlas ayant omis d'en installer sur les deux extrémités centrales de la caisse. l'autorail a été légèrement patiné avec un lavis de peinture brun sale/boue dilué dans du white spirit. 

Bon pour le service, le fonctionnement est très doux, ce type de moteur et la transmission garantissant des ralentis exceptionnels. Il fonctionne aussi bien dans les deux modes d'alimentation analogique ou digitale. 

Certes, la reproduction par Atlas est assez approximative, mais il est difficile d'avoir de grosses exigences pour un modèle de grande diffusion, pour ma part, j'ai fait l'impasse, et j'éprouve plus de satisfaction à voir un autorail évoluer sur un réseau avec ses imperfections qu'un beau modèle parfaitement reproduit confiné derrière une vitrine.

 

A +

 

 

 

 

 

    

Partager cet article

Published by piouls - dans trucs et astuces
commenter cet article

commentaires

andré guilbert 03/07/2013 08:20

Bonjour J-C ,est ce normal que depuis 3 jours je ne puisse plus voir l'image du jour?Merci pr ttes tes réponses,bonne journée.

Wolfram 03/07/2013 06:13

Sur les photos des autorails "pointus" que je trouve sur le web, il y en a qui ont des tampons latéraux, d'autres n'ont que l'attelage Scharffenberg bien moins massif que le tampon central que vous
avez créé...
C'est un détail, mais là personnellement je préférerais la version sans ce tampon central.

Sinon, toute mon admiration pour cette motorisation !

piouls 03/07/2013 07:06



sur le forum LR consacré à la collection des autorails Atlas, il y a la photo d'un "pointu" d'époque équipé d'un tampon central rectangulaire de belle taille (voir revue correspondances N°12
d'avril/mai 2004) Je pense qu'ils n'ont pas eu tous le même équipement.



Hervé 02/07/2013 21:13

Bravo et merci pour le partage de votre savoir faire.

huard 01/07/2013 10:34

Bonjour , encore une belle démonstration d'amélioration des autorail atlas merci ,un vrais bonheur
Jean Paul

Luigi 01/07/2013 09:26

Excuse-moi, je crois que qq chose est resté dans la plume...
Je voudrais dire "merci pour tous les tutoriels que tu publie dans ce merveilleux site".
Salut
Luigi

Luigi 01/07/2013 09:19

Bonjour JC,
je suis parfaitement d'accord avec ta dernier affirmation.
Merci pour
Tous mes compliments.
Luigi

Jean-Claude (papybricolo) 01/07/2013 00:01

Encore une fois de plus ...merci pour ce superbe "tuto"...
je n'ai pas encore commencé aucune transformation...(faute de temps ) mais je me mets tout cela précieusement de coté...et je recherches tous les accessoires qu'il me faudra...
Je partage EXACTEMENT la même opinion concernant la finition du modèle...(pour le prix de revient final !!!!)

Et puis ces transformations sont INTÉRESSANTES à réaliser pour ceux qui aiment les modifications "mécaniques.."

piouls 01/07/2013 07:58



C'est vrai qu'il ne faut pas trop s'appesantir sur la qualité de reproduction des autorails Atlas, mais ils ont le mérite d'exister et d'être accessibles à des prix intéressants, moyennant qq
améliorations, on peut en tirer des modèles intéressants et dignes de circuler sur un réseau.  



christian 30/06/2013 20:53

et bien voila une nouvelle realisation plus que parfaite. Chapeau l'artiste. christian

Présentation

  • : biscatrain
  • biscatrain
  • : réseau miniature modèle de trains à l'échelle HO Biscatrain
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche