Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2009 4 17 /12 /décembre /2009 06:31

P1110864

Poursuivons la construction de notre engin. Après la motorisation, il faut trouver un endroit pour loger un décodeur (lok pilot basic ESU) On s'aperçoit sur cette photo que le câblage est concentré sur une petite surface rectangulaire derrière le moteur qui est coiffée par un équipement (armoire, compresseur, moteur diesel???)

P1110866

L'objet en question (au premier plan sur la photo) peut donc accueillir le décodeur et le masquer totalement, moyennant un charcutage car il doit également s'emboiter derrière le moteur. J'avais envisager de fixer le décodeur sous le toit, mais ce dernier comporte de nombreux équipements en relief (il aurait été trop visible, ainsi que les fils éléctriques)

P1110867

L'opération de raccordement au décodeur est délicate car j'ai déssoudé une à une chaque cosse pour ressouder les fils qui sortent de la plateforme, de la cabine avant, et du moteur. Un petit morceau de la gaine plastique protégeant le décodeur a dû être arasé pour faciliter le travail

Pour mémoire (normes de couleur de tous les décodeurs)

noir et rouge (prise de courant sur la voie)
orange et gris (reliés au moteur) en l'occurence le gris est le fil bleu foncé sortant du moteur
bleu et blanc (éclairage des feux avant)
bleu et jaune (éclairage des feux arrière)
bleu et vert (éclairage du projecteur en face avant) touche F1

Attention, il faut impérativement modifier la vitesse maximum en reprogrammant le décodeur, j'ai appliqué une valeur 10 à la CV correspondante, ce que supporte très bien le moteur 4,5 V

P1110880

Cà y est, le décodeur a disparu sous l'équipement, il reste la moitié du moteur visible que je n'ai pas pu masquer, j'en profite pour installer quelques techniciens (Preiser) sur la plateforme. On aperçoit sur la face avant le projecteur frontal (led à section carrée équipée d'un enjoliveur en plastique) dont les deux pattes s'enfilent dans le toit de la cabine et ressortent au dessus du moteur, ce qui a facilité le raccordement au décodeur. Une bonne couche de peinture noir mat sur le corps de la led évite une diffusion de lumière par réfraction. A ce stade, les barrières garde corps peuvent être collées.
Il est impératif de suivre chronologiquement ces opérations, car une fois tous les éléments de la maquette collés, il est impossible de revenir en arrière.  

P1110936

La toiture est posée en dernier, j'ai dû faire une légère incision pour loger le projecteur frontal . Les mains montoires d'origine en plastique ont été refaites dans de la corde à piano de 0,4 mm. Les décalques (autocollants très fins) ont été posés sur l'engin. 

P1110945 

L'appareillage sous le chassis est assez complexe, mais ne pose pas de problème particulier, j'ai peint les petites roues et les vérins hydrauliques couleur métallisée, en salissant l'ensemble avec un lavis très dilué à base de peinture Humbrol (noir + brun + white spirit) Lorsque tout est bien sec, on peut rajouter de la terre à décor qui s'accroche mieux.
Visible sur cette photo l'essieu moteur équipé de bandages roco diamètre 7,5 mm

P1110928

La face arrière de l'engin

P1110900

vue nocturne

P1110944 

C'est terminé!!!!! vingt heures de boulot environ, et les premiers tours de circuit de l'engin sont très satisfaisants. Le stabilisateur de voies DGS62N va donc entrer à l'inventaire de biscatrain, où il a toute sa place, d'autant que j'ai appris que la SNCF utilisait ce type de matériel de maintenance et d'entretien des voies (et bien d'autres) de la Sté Plasser et Theurer

Je diffuserai prochainement une petite vidéo montrant l'engin en mouvement.

Partager cet article

Published by piouls - dans trucs et astuces
commenter cet article

commentaires

Josep Sindreu 29/12/2009 23:09


C'est un article excellent. Il y a beaucoup de temps que je voudrais essayer cette motorization et finalment j'ai décider de commencer. Je commencerai avec la draisine parceque c'est moins
dificile.

Merci beaucoup pour tes explications.

Josep Sindreu
Barcelona - Catalunya


piouls 30/12/2009 08:51


merci, c'est effectivement un exercice passionnant que de donner vie à ces modèles statiques qui sont pourtant bien reproduits par Kibri. Bonne continuation!!!!!


Le réseau des trois frontières 17/12/2009 18:25


Encore un super boulot!!, le problème avec vos reportages c'est qu'ils nous donnent à tous vos envies et là je l'avoue j'arrive plus à suivre!!!
C'est pas grave, c'est toujours un plaisir de vous lire quotidiennement.
@ bientôt
Juan
Le réseau des trois frontières
au fait, pouvez vous me donner votre avis sur mon nouveau module du canal ?


piouls 18/12/2009 08:11


merci. J'ai fait un tour sur votre site. l'eau du canal est bien restituée, l'idée du carton ondulé pour simuler les palplanches de rives est astucieuse (un peu de patine améliorerait le
rendu) le flocage utilisé est un peu trop vert et uniforme, il doit être possible là aussi de rajouter des touches de flocages plus doux. Bravo pour ce petit coin de réseau très typique!!!! 


GUILLEBOT 17/12/2009 11:27


tous mes compliments pour ce travail minutieux, vous êtes un champion dans le bricolage, je suis admiratif devant ces résultats; une petite question pratique, j'ai découvert la société
Mecanic-Trains qui propose des moteurs pour locos vapeur et diesel cc, quand pensez-vous? bien cordialement; Jacques de Gujan Mestras


piouls 18/12/2009 08:01


merci, Mécanic- trains est une mine d'or pour tout modéliste qui souhaite superdétailler ou remotoriser des vieux modèles vapeur, autorail, diesel etc.......vous pouvez y aller sans crainte, voir
son catalogue qui est très bien documenté.


Présentation

  • : biscatrain
  • biscatrain
  • : réseau miniature modèle de trains à l'échelle HO Biscatrain
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche