Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 octobre 2012 5 26 /10 /octobre /2012 05:00

Le poste de commande principal du réseau commence à être saturé par tous les équipements électriques et électroniques nécessaires à son fonctionnement.

A l'origine, une seule gare souterraine avait été planifiée et configurée sur le TCO.

Lors de la création de la seconde gare souterraine il y a qq années, j'avais dû faire une adaptation du poste de commande avec une disposition des relais peu pratique.

La construction de la troisième gare souterraine (en cours) m'a incité à fabriquer un nouveau TCO afin de mieux visualiser la position des rames qui y stationneront. En fait, j'ai prévu une gestion automatique, mais je souhaite pouvoir modifier à tout moment l'ordre de départ des trains en intervenant manuellement sur les itinéraires. La possibilité de faire circuler des locos en mode analogique et/ou digital impose un système de commande via des ILS, ce dernier se révélant très fiable à l'usage.  

 

P1230215.JPG

 

C'est parti !  En facade du réseau à l'extrême Ouest, il existe un emplacement disponible permettant d'accueillir un panneau qui sera rabattable. Le TCO devra donc tenir sur une surface de 40 x 22 cm...........Après avoir repéré le tracé, la découpe peut être réalisée.........s'agissant de médium de 5 mm d'épaisseur, j'en suis venu à bout assez facilement avec une scie égoîne bien affutée.

 

P1230216.JPG

 

terminé, le câblage sera facile à installer à cet endroit où il reste une bonne surface devant les deux voies distribuant sur les deux gares souterraines

 

P1230217.JPG 

Petit travail préalable de consolidation du panneau avec des tasseaux de 25 mm d'épaisseur sur lesquels sera fixé le TCO

 

P1230219.JPG

 

puis pose de cornières en PVC pour réalisation d'un encadrement propre.

 

P1230220.JPG

 

Le TCO est prévu pour accueillir deux séries de relais bistables à commandes électriques/manuelles, ce qui explique les deux ouvertures ci-dessus. Celui de gauche logera les relais pour la gestion de la troisième gare souterraine, et celui de droite ceux de la seconde gare souterraine. Par contre, Il reprendra uniquement le tracé de la troisième gare souterraine

constituée de neuf voies plus la voie d'accès.

J'ai prévu également d'installer l'équipement électrique destiné à sonoriser entièrement le réseau...........j'aurai l'occasion de développer le système découvert récemment chez un concepteur génial!!!!

 

P1230221.JPG

 

 Le TCO est constitué d'une plaque d'alu de 2 mm d'épaisseur fixée sur une charnière piano. Au dos, j'ai fabriqué une structure destinée à fixer les platines de relais qui seront donc encastrés.

 

P1230223.JPG

 

Les relais bistables en question ont la particularité de pouvoir être actionnés avec un levier, ce qui est très pratique pour pouvoir modifier manuellement le régime automatique qui sera mis en place.........je développerai plus tard lors du schéma de câblage. J'ai soudé les 9 relais sur des platines de CI pré-perforées. Ce type de relais fait partie d'un lot que j'ai pu acquérir dans le passé sur Ebay auprès d'un revendeur qui ne distribuait que des produits issus de recyclage de l'industrie, ils sont normalement enfermés dans une capsule en plastique que j'ai ôtée pour accéder aux leviers de commande.

 

P1230222.JPG

 

Tous les plots sont soudés au dos de la platine qui comporte des pastilles carrées au pas de 2,54 mm adaptées à ces montages. Les relais disposent chacun de deux contacts R/T qui seront très utiles pour la

gestion des aiguillages, des leds sur le TCO et des sections de rails à alimenter.

 

P1230224.JPG

 

Mise en peinture à l'aide d'une bombe Tamiya (gris primaire).

 

P1230225.JPG 

Un premier lot de relais est positionné, avec qq interrupteurs et boutons poussoirs. Le second lot de relais devra être démonté du poste de commande principal et réinstallé sur ce TCO.

 

P1230226.JPG

 

Des leds bicolores indiqueront l'itinéraire emprunté par les rames. ROUGE = voie non alimentée = train en stationnement

VERT = voie alimentée = départ de la rame concernée.

 

P1230229.JPG

 

Le TCO est installé provisoirement pour vérifier l'ouverture. Dans cette position, le câblage des différents composants sera aisé et très accessible.

 

P1230230.JPG

 

Le tracé des voies est réalisé avec du ruban adhésif de 5 mm de largeur. A noter qu'il n'est pas très orthodoxe si l'on se réfère aux ouvrages traitant de la disposition des aiguillages dans les gares souterraines, mais il est imposé par les contraintes sévères en matière de plateformes accueillant les deux grils d'entrée et sortie de la gare souterraine N° 3 que je dois concevoir en atelier avant leur pose et qui doivent tenir sur une longueur incompressible de 122 cm. Par ailleurs, la concentration d'aiguillages sur une zone la plus courte possible permet d'allonger toutes les voies d'un demi-mètre environ. Un autre point qu'il fallait gérer dans le cadre de la configuration de cette gare..........un tracé classique aurait imposé l'utilisation quasi exclusive d'aiguillages droits (17) alors que j'avais un stock composé de diverses géométries (droits, gauches, enroulés, symétriques) que je souhaitais recycler......bref, il faut parfois faire des choix économiques

 

P1230233.JPG

 

 

Les déclenchements d'itinéraires seront réalisés par ILS. Il est important que ces derniers soient bien calibrés car les micro modèles ont leur contact peu fiable dans la durée.

 

L'automatisation ne sera en aucun cas affectée par cette disposition, j'ai donc accepté de faire une entorse.......une de plus!!!! je vais envisager également la gestion des itinéraires avec la nouvelle centrale digitale MRC toujours en phase de tests....mais là, c'est un autre problème à résoudre. 

 

Maintenant que le TCO est en place, je vais pouvoir poursuivre la construction de la gare souterraine.........prochaine étape, le gril d'entrée qui sera réalisé exclusivement d'aiguillages Roco droits et gauches.

 

A + 

 

 

 

Partager cet article

Published by piouls - dans TCO et TCC
commenter cet article

commentaires

electricien paris 1 29/01/2015 18:08

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.
Cordialement

gerald 30/10/2012 08:07

Je te comprend .
Tes arguments sont tout a fait fondés .
Cependant une ou deux remarque :
Les logiciels du commerce : windigipet ou Train contrôleur sont utilisé par une multitude de modélistes , je suis sûr que dans ta région tu trouverais une bonne âme qui viendrait te filer un coup
de main pour démarrer ...
Ensuite tu as des forums en français ou tu peux exposer tes soucis et ainsi avoir de l'aide de gens connaissant bien le logiciel et les interfaces .
Au vu de tes divers talents et aptitudes , je pense qu'en peux de temps tu aura saisi les rudiments et que tu finira par une solution tout digital et informatisé ....
Je ne parle pas de Rocrail ; c'est un logiciel très marginal bien qu'absolument fabuleux qui ne compte pas plus de 1000 utilisateurs dans le monde ! donc niveau forum et entraide c'est très limité
(et je suis trop loin ;-))
Le plus dur pour toi c'est de franchir le pas et de réapprendre autre chose ...
Pas facile certes ...
bye
gg

piouls 31/10/2012 07:40



salut Gérald. Après avoir testé la centrale américaine MRC wireless, je vais aller explorer du côté de la multizentrale Roco sans fil qui offre quasiment les mêmes possibilités, avec en plus un
programme complet de gestion et un logiciel Rocomotion fourni pour se raccorder à un PC. Si j'ai bien compris, ce logiciel est une version simplifiée du logiciel "train controller" beaucoup plus
abouti. En fait, mon problème est complexe car si je veux passer à une gestion totalement informatisée, je dois refaire tout le câblage du réseau, soit deux ans de boulot, avec un certain nombre
d'écueils inévitables........la motorisation des aiguillages sous 48 V continu, la signalisation qui n'est pas limitée à deux feux, mais à trois, voire huit feux en zone de gare.....et surtout,
l'acquisition de modules de gestion des aiguillages, des cantons, boucles, ralentissement, rétrosignalisation........bref, il y a de quoi hésiter dans la mesure où mon système analogique
fonctionne parfaitement sans défaillance depuis des années........et que je maîtrise totalement, puisque l'ayant conçu de A à Z........C'est sûr, si je devais refaire un réseau, j'opterais pour
une informatisation de l'exploitation qui offre beaucoup plus de possibilités.



Gérald 27/10/2012 12:04

Salut Jc
À mon avis il y à plus de gens sachant se servir d'un ordinateur que de gens à savoir câbler des automatisme comme tu le fais ....
Bye
Gg

piouls 28/10/2012 06:55



C'est sûr, et il en reste pourtant un grand nombre dont je fais partie qui hésitent toujours à franchir le pas, je suis désolé, mais il n'existe nulle part une documentation bien construite
et explicite qui traite de l'intégralité du sujet........dans un langage accessible à des non initiés........hormis chez Pegase informatique........mais qui est un système trop onéreux pour un
grand réseau. La simple programmation du tracé sur PC à l'aide du logiciel Rocrail m'a refroidi........et dieu sait si tu as investi en temps pour essayer de me convaincre!!!!! Je ne
veux surtout pas dépendre d'un "dépanneur" à la moindre défaillance du système.......qu'il soit le fait de mon incapacité à gérer un bug informatique ou à comprendre ce qui se passe dans les
interfaces........c'est un langage que je ne comprends pas!!!!!! alors qu'un contact physique sur un relais, c'est quelque chose de matériel, visuel que je peux observer.......s'il nest pas
convenable ou déficient, je peux réparer........en digital, quand la loco ne démarre pas ou refuse de s'arrêter, je ne sais pas d'où vient le problème........actuellement, je teste la centrale
MRC Prodigy wireless (le leader américain en centrale digitale) et je reste hésitant pour aller plus loin car tout est loin de fonctionner comme c'est indiqué dans le manuel!!!!! sans doute
que je n'ai pas bien tout saisi!!! la simple programmation de décodeurs accessoires est une galère pour moi.......tu vois mon niveau!!!!    



Gérald 26/10/2012 12:55

Pour Huard :
Raisonner en terme d'économie et train miniature est complètement hors sujet ...
Le train miniature coûte cher , très cher , il faut se faire à cette idée ....
Pour faire ce que fait Jc en logique câblé il faut être vraiment très chevronné ce n'est pas à la portée de tout le monde , en plus de la technique , lui maîtrise aussi l'art de la présentation et
du travail soigné , encore une fois pas à la portée de tout le monde .
Pour peut que l'on sache se servir d'une souris et câbler 3 fils on peut , avec un ordinateur , faire des automatisme sans avoir de diplôme d'électromécanicien ....
La démarche n'est pas la même mais le résultat est bien plus spectaculaire qu'avec n'importe quelle batterie de relais et d'ILS si bien câblés soient ils ....

piouls 27/10/2012 08:15



Tout semble facile pour les modélistes qui maîtrisent l'informatique, c'est le cas de Gérald, et c'est évident qu'une gestion sur ordinateur simplifie terriblement le câblage et les possibilités
de gestion ultérieures........le problème, c'est que l'on dépend totalement d'un outil et d'une programmation que bon nombre d'anciens ne savent pas utiliser........et je ne connais
pas de constructeur présentant dans son programme tous les ingrédients nécessaires à l'exploitation d'un réseau compliqué........donc je m'abstiens pour le moment, car lorsqu'on mon PC
bugue, je vais chez mon revendeur pour qu'il me le remette en route, car je n'ai aucun goût, ni patience  pour tout ce qui touche l'informatique........je resterai une tâche dans ce
domaine !!!!! Avec mon système, je ne suis jamais en rade!!!!! la moindre panne est détectée et réparée dans l'heure qui suit!!!! et il ne faut pas croire que le câblage est aussi
simple que nous le disent les adeptes du tout digital.........qui ont également besoin d'un tas de décodeurs auxiliaires pour générer physiquement les automatismes.........pour un grand réseau,
la facture est importante, et Gérald a raison, on ne peut pas raisonner en terme d'économie lorsqu'on aborde ce sujet.


J'appartiens à une génération qui n'est pas née avec un smartphone dans la main.......j'ai un portable que je n'ouvre jamais et je suis incapable de faire un SMS........pour vous dire mon
niveau dans les systèmes de communication modernes.......j'attends qu'un jour un fabricant présente un programme complet et bien explicité en français permettant de gérer un réseau........à
ma connaissance, un seul est à la hauteur dans ce domaine.......Pegase Informatique, c'est clair, net, précis, complet!!!!!!mais lorsqu'on fait le devis pour s'équiper........je parle de mon
réseau........c'est très très cher........donc j'en reste là pour le moment........Si je devais aujourd'hui refaire un réseau complet, c'est évident, il serait tout digital.........


En conclusion, chacun fait avec ses possibilités financières, ses connaissances, et sa technicité.........l'essentiel est de parvenir au résultat souhaité!!!!


 


 



Gérald 26/10/2012 12:46

Oui tu as raison c'est sympas de faire du câblage , de souder , de faire des truc manuellement .... Mais les fonctionnalités sont très réduite et surtout figées .
Moi aussi avant de passer à l'ordi sur mon réseau je pensait comme toi ; essaye et on en reparle après ;-)
Un ordinateur sur un réseau c'est comme de passer du télégraphe au téléphone cellulaire !!!
Cdlt
Gérald

Dioli Pierre 26/10/2012 11:14

Moi, avec ce que préconise Cg, je m’ennuie.
Le train miniature est un loisir et chacun le gère selon ses envies, il n’est plus question de performance.
Ce que vient de faire Jean-Claude me plait beaucoup car cela s’apparente un peu à un jeu de construction.
Le coté manuel, la chose à créer, scier, câbler, souder, m’attire beaucoup plus que le simple fait de pianoter sur un ordinateur et je pense que Jean-Claude est un peu comme moi.
Donc, bravo Jean-Claude. Ce que vous faites est splendide. Merci de nous régaler à chaque fois.
Cordialement,
Pierre

FRANCIS CHAUDET 26/10/2012 10:40

Bonjour

et il possible de connaitre la référence et la provenance de vos I L S

par avance MERCI

piouls 27/10/2012 07:49



sur Ebay, qq revendeurs, éviter les micro modèles dont les contacts sont peu fiables. Sinon, voir du côté de Conrad ou Sélectronic.



Marc HERVIEUX 26/10/2012 10:21

Wahoo.... Bluffant !! C propre, c net... Classe.

huard 26/10/2012 10:10

Bonjour Jean-Claude,je suis très admiratif du travail et des explications que tu fourni,tout le monde n'est pas technicien en informatique et possède un ordinateur pour son train ,quel est la
solution la plus simple et plus économique ? je suis pour le progrès mais pour un loisir je me pose la question?.Beau travail et belle démonstration
Amicalement et bon train.
Jean Paul.

Gérald 26/10/2012 07:32

Ha oui , les ILS ... Quel galère aussi !!! Bien les mettre en place , équiper chaque loco d'un aimant (qui se décolle parfois et engendre des catastrophes ferroviaire ...)
Vérifier que la position des ILS est correcte pour chaque machine ,etc etc ...
En suite traiter l'info à l'aide de relais pour ensuite commuter d'autre relais et enfin actionner les aiguilles et au passage allumer la bonne Led sur le tco !!
Alors qu'un SEUL fil permet la même chose grâce à le détection de courant en digital , le tout contrôlé par un ordinateur qui va se charger de TOUT avec une fiabilité et un câblage ridicule en
comparaisons des système analogique ...
Avec toujours le possibilité de modifier la circulations des trains à l'infini sans le moindre fer à souder !!!!
C'est beau la technologie quand même !! ;-)
Bye
Gg

Gérald 26/10/2012 07:22

Salut
Quelle belle réalisation !
Que de travail ... Et c'est pas fini !!!
Moi aussi je fessais avant ... Des beaux tco avec des Led et des relais partout .
Mais il faut bien avouer que cette solution à vécu .
Aujourd'hui en quelque click de souris on obtient sur écran ce résultat sans effort avec la possibilité de le modifier à l'infini ....
Fini les relais , les leds , le scotch ... Les risque de panne aussi
Place à la centralisation sur 1 seule écran avec un minimum de câblage et une fiabilité accrue .
Bye
Gg

Présentation

  • : biscatrain
  • biscatrain
  • : réseau miniature modèle de trains à l'échelle HO Biscatrain
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche