Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2011 6 05 /11 /novembre /2011 06:30

P1190219

 

Les travaux se poursuivent sur les deux locos Lima qui devront être capables de tracter un lourd convoi d'une trentaine de wagons minéraliers.

 

P1190177

 

Il convient d'améliorer la ligne de toiture et notamment les pantos d'origine (sommerfeldt) qui présentent des archets 1500 V grossiers, et sont positionnés trop haut sur leur embase. Dans mes tiroirs, j'ai plusieurs kits d'archets DUTDUT qui feront l'affaire.

 

P1190178

 

une fois démonté, l'archet sera sectionné avec un disque à tronconner selon la photo ci-dessus, le support du kit dutdut n'étant pas adapté, prévu pour des pantos de type G.

 

P1190186

 

l'archet est mis en forme en pressant ses extrémités sur une queue de foret

 

P1190179

 

l'archet est simplement collé sur son support (UHU méga strong) le ressort de tension a été détendu par élongation pour un contact souple sur les caténaires.

 

P1190246 

jeu de pantos après peinture à l'aérosol tamiya. Ils équiperont la deuxième loco 

  

P1190180

 

comparé à l'autre caisse, c'est déjà mieux, mais encore choquant.........le support du panto est situé trop haut sur la toiture

 

P1190182

 

ce défaut est bien visible sur cette photo de profil

 

P1190187

 

autre problème, la toiture Lima présente d'origine un vilain trou qui servait à loger une vis assurant la connection/déconnexion électrique des pantos..........il faut reboucher!!!!!

 

P1190188

 

après un petit fraisage, une vis au format souhaité viendra reboucher le trou.

 

P1190199

 

une petite touche de peinture et le défaut est beaucoup moins visible. Par contre, l'accrochage du fil conducteur sur les isolateurs entre les deux pantos est grossier, il faut revoir ce détail. Sur cette photo, les pantos ont été réinstallés différemment sur la toiture et donnent une vision plus conforme.

 

P1190215

 

un premier essai est effectué sur une troisième caisse disponible....... les isolateurs ont été étêtés et repercés en leur centre avec un foret de 0,8 mm

 

P1190227

 

Un nouveau fil d'alimentation est installé (laiton 5/10ème) qui est maintenu par un fil émaillé de 2/10ème traversant chaque isolateur et bloqué sous la toiture. Le tout sera repeint après coup.

 

P1190238 

détail de l'attache sur chaque isolateur

 

P1190189

 

mais revenons à la première loco BB9468 qui sera attelée à la rame de wagons, j'ai prévu un éclairage des feux blancs en cas de refoulement en marche HLP, actionnable avec la touche de fonction AUX1 du décodeur (fils bleu + et vert - ) montage des leds canon ton chaud en série. 

 

P1190193 

Test de fonctionnement avant de coller les leds sur la caisse.

 

P1190201

 

La caisse a été percée au niveau des feux (2 mm) pour pouvoir installer les leds canon qui ont été collées. Préalablement, la face frontale intérieure a été peinte en noir mat pour éviter toute diffusion parasite de lumière.

 

P1190240

 

Avant d'appliquer la peinture, il faut dégager et tronconner une partie du plexiglas monobloc qui couvre l'intérieur de la caisse au niveau des feux, ce qui permet de dégager une ouverture des feux AV blancs, sur cette photo, on voit la bande de plexiglas encore présente qu'il faut faire sauter jusqu'au niveau de la cabine.

 

P1190241 

sur la loco de tête, les feux rouges seront refaits, il faut donc percer deux troux de 2 mm à l'emplacement des anciens simplement suggérés par Lima. Attention, cette opération est délicate, il faut avancer en perçant avec des forets de taille progressive, j'ai démarré avec un foret de 0,5 mm!!!

 

P1190244

 

les trous sont dégagés, l'intérieur de la caisse a été peint en noir mat, il ne reste plus qu'à installer les leds canon

 

P1190247

 

test d'éclairage avec les leds rouges avant finition des feux qui seront équipés d'enjoliveurs et peints sur leur contour.  

 

P1190249 

test d'éclairage avec les feux blancs  ton chaud, pas d'interférence avec les feux rouges, une bande de papier canson noir séparant les deux séries de leds à l'intérieur.

 

P1190213

 

A ce stade, il convient d'attaquer les travaux sur la deuxième loco qui sera en tête de l'UM (BB 9514) travail simplifié sous le chassis porteur du bogie puisqu'il n'est pas équipé d'attelage à élongation (voir article précédent). Par contre, les 4 roues du bogie ont été équipées de lamelles de contact découpées dans du chrysocal pour une meilleure captation du courant sur la voie.

 

P1190214

 

une ouverture est pratiquée dans le chassis pour le passage du câble

 

P1190229

 

premier essai de connexion électrique des deux locos dont le principe sera adopté sur les deux jeux de câblots..........un premier test utilisant des micro-prises réelles est a priori possible, il importe effectivement de pouvoir désolidariser les deux locos aisément............une mise au point est nécessaire, car il faut que la jonction soit souple et efficace, l'objectif étant de relier électriquement tous les contacts rails/roues aux deux décodeurs qui sont installés dans chaque loco. Nous aurons ainsi une captation de courant sur les 8 roues des bogies porteur, et quatre alternées sur les bogies moteur pour alimenter les deux décodeurs, les quatre autres  pourvues de bandages d'adhérence n'étant pas conductrices..........aucun risque d'avoir la moindre rupture d'alimentation!!!!!

 

A suivre, on s'approche de l'objectif final!!!!! au total, une loco sur les trois modèles disponibles aura été sacrifiée.   

Partager cet article

Published by piouls - dans trucs et astuces
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : biscatrain
  • biscatrain
  • : réseau miniature modèle de trains à l'échelle HO Biscatrain
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche