Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2012 7 22 /01 /janvier /2012 13:00

P1200298

 

Cette loco produite par notre firme Jouef Champagnole il y a quelques années mérite de figurer sur nos réseaux, car sa gravure pour l'époque reste très acceptable, notamment dans cette version béton qui a fait l'objet d'une subtile patine à l'aérographe. N'étant pas à l'origine de cette première intervention, elle m'a été confiée par un ami pour la digitaliser. S'agissant d'un modèle équipé du moteur 5 pôles Jouef dont les qualités sont "ce qu'elles sont", j'ai souhaité l'améliorer, de même j'ai installé des feux AV et  AR, ces derniers n'existant pas.

 

P1200238

 

Première intervention, on démonte tous les éléments, opération aisée, l'ensemble étant fixé par une vis centrale sous le chassis. La disposition du moteur Jouef sur ce modèle est incliné avec un système d'articulation du bogie astucieux abaissant le centre de gravité. J'ai choisi un moteur mabuchi plus silencieux et plus performant à bas régime, sa taille permettant de le loger sur le berceau qui devra être refait.

 

P1200240

 

Le plus gros problème est d'extraire la vis sans fin sur le moteur Jouef. Je n'y suis pas parvenu........par contre sur un autre moteur bas de gamme, j'ai pu la sortir..........elle fera l'affaire. Je pense que Jouef a fabriqué à l'époque des vis sans fin en nylon sans doute plus faciles à utiliser!!!!

 

P1200239

 

Le puller s'étant révélé inefficace pour extraire la vis sans fin du moteur Jouef, j'ai pratiqué différemment en insérant la calle en V du puller entre l'autre moteur et la vis sans fin, le tout posé sur un étau ouvert........un petit coup de marteau sur un chasse goupille dont l'embout a été réduit au diamètre de l'axe du moteur (2mm) et normalement.........on en vient à bout!!!!!

 

P1200241

 

voilà, le moteur mabuchi est maintenant équipé de la vis sans fin enfoncée à force sur son axe.

 

P1200244

 

il faut refaire le berceau pour accueillir le nouveau moteur, une première découpe permet de dégager l'ancien support

 

P1200246

 

il faut reconfectionner des supports adaptés au nouveau moteur, deux pièces en polystyrène de 1 mm d'épaisseur sont découpées suivant le gabarit ci-dessus.

 

P1200247

 

Ces deux pièces seront collées solidement (UHU méga strong) ce qui correspond très exactement à l'épaisseur du moteur 15,40 mm

 

P1200248

 

gros plan sur l'inclinaison, l'angle d'attaque du moteur doit correspondre à celui d'origine. Les extrémités du berceau ont été rognées pour permettre le débattement du bogie sur le chassis..........l'ajustage doit être assez précis pour éviter tout blocage.

 

P1200249

 

Le moteur sera simplement collé sur son nouveau berceau, avec deux profilés pour renforcer la fixation........

 

P1200250

 

et une traverse pour bien rigidifier l'ensemble bogie/moteur.........veiller lors de la fixation du moteur à ce que la transmission soit souple.......ni trop lâche, en faisant par exemple tourner le moteur dans les deux sens avec une pile de 9V.........l'utilisation de la colle UHU méga strong permet de repositionner durant qq secondes les objets à coller......

 

P1200320

 

Pour sécuriser la fixation, j'ai ajouté une micro vis 1 mm de chaque côté qui traverse le bâti et rentre légèrement dans le carter moteur après avoir taraudé le trou correspondant.

 

P1200252 

Le chassis sera fraisé pour pouvoir installer des lests supplémentaires, soulignons que ces modèles n'ont qu'un seul bogie moteur et le manque d'adhérence est leur principal défaut.

 

P1200269

 

Le chassis commence à peser plus lourd.........mais c'est insuffisant............le test de traction étant sévère sur biscatrain, la loco doit pouvoir tirer une quinzaine de wagons marchandises en rampe de 2,3% !!!!!

 

P1200284 

J'ai découpé des lests dans des barreaux à section carré pour obtenir un poids maxi sur le bogie moteur, le tout collé sur des entretoises en polystyrène. Maintenant, la traction est efficace.

 

P1200253 

je peux maintenant m'attaquer à l'éclairage. Les conduits lumineux d'origine doivent être dégagés, libérant deux trous qu'il faut légèrement agrandir pour accueillir la tête des leds canon blanches ton chaud 2mm........nous les voyons ici engagées à l'envers pour faciliter la soudure anode contre cathode (montage en série) Plus délicat, les feux rouges qui sont factices sur ces modèles, il faut repérer leur centre avec une pointe et les percer délicatement avec un foret de 2 mm

 

P1200254

 

idem sur la face arrière de la loco. Les deux jeux de leds correspondant aux feux blancs sont peintes partiellement en noir mat pour éviter toute diffusion de lumière à l'intérieur de la loco, et ne pas éclairer les feux rouges par transparence.

 

P1200255

 

Les deux faces intérieures sont peintes en noir mat pour les mêmes raisons

 

P1200265

 

même traitement pour les feux rouges, dont le têton a été légèrement rogné à la tronconneuse pour ne pas dépasser de la caisse, une pointe de peinture rouge, les leds en question diffusant bien une lumière rouge mais ayant un corps transparent lorsqu'elles sont éteintes.

 

P1200264

 

Une pièce de polystyrène a été rajoutée sous la cabine pour éviter toute diffusion de lumière.........elle doit être peinte côté intérieur avant la pose.

 

P1200267

 

paintenant que tout est bien sec, on peut positionner les leds.

 

P1200285

 

Le décodeur est ensuite connecté comme suit:

 

fil rouge et noir prise de courant sur la voie

fil orange et gris moteur

fil bleu positif commun à toutes les leds

fil blanc négatif feux AV blancs

fil jaune négatif feux AV rouges

fil vert négatif feux AR rouges

fil violet négatif feux AR blancs

 

Ce montage permet un éclairage conventionnel à l'avant de la loco en fonction du sens de marche, et un éclairage à la demande avec les touches F1 et F2 de la centrale pour les feux AR, selon une marche HLP, attelée, refoulement.......etc.

 

P1200287

 

dernière amélioration, la fixation des ressorts de tension des pantos, j'ai percé le bras d'articulation avec un foret de 0,5 mm pour loger une tige de laiton collée, le ressort d'origine d'un seul tenant est ensuite coupé en deux, (la tension doit être très souple), puis repositionné.......c'est plus esthétique, je me demande pourquoi certains fabricants n'ont toujours pas modifié/rectifié leur production, ce défaut étant encore fréquent même sur des modèles coûteux.

 

P1200289

 

C'est un peu mieux ainsi........l'idéal étant de se procurer des pantos haut de gamme!!!!!! mais ceux là ont l'avantage d'être solides en cas d'accrochage caténaires.

 

P1200302

 

dernier détaillage, il faut mettre des enjoliveurs sur les feux rouges, ici toute une gamme dont le diamètre n'est pas adapté (trop petit ou trop grand), il faut donc repercer les plus petits avec un foret de 2 mm.........pas facile!!!!

 

P1200303

 

C'est terminé, la loco va pouvoir faire ses premiers tours de circuit avec sa nouvelle motorisation.

 

P1200290

 

ici dans la tranchée sud/est en tête d'une rame VB2N vitrains

 

P1200301

 

et sur cette photo en pousse de la même rame, les feux côté attelage de la loco sont éteints.

 

En conclusion, ce modèle n'a pas grand chose à envier aux productions récentes, la motorisation est silencieuse, très souple, les ralentis excellents, et la traction très correcte pour un modèle n'ayant qu'un seul bogie moteur.........le seul défaut, c'est la captation du courant limité au bogie porteur.........je vais quand même essayer d'alimenter les essieux moteurs pourvus de bandages.......qui sait!!!!!!

 

A + 

Partager cet article

Published by piouls - dans trucs et astuces
commenter cet article

commentaires

benjamin 12/01/2014 00:42

bonjour, avec quelle type de colle avez vous collé les cerclages de feux ?
( je travail aussi sur une bb25531 visible sur espace rails)
merci

piouls 20/01/2014 10:30



utiliser de préférence la colle Micro Kristal Klear qui ne laisse pas de trace après séchage et qui laisse le temps de bien positionner les petites pièces de détaillage, sinon UHU Mega
strong and safe mais appliqué avec une petite aiguille.



Présentation

  • : biscatrain
  • biscatrain
  • : réseau miniature modèle de trains à l'échelle HO Biscatrain
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche