Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2014 6 22 /02 /février /2014 07:00

P1270584.JPG

 

La 141 P Jouef ancienne génération est à nouveau repassée en atelier après les travaux de digitalisation et déco réalisés l'an dernier.(cf article du 22.12.2013  catégorie trucs et astuces)  J'ai revu notamment le système de captation de courant sur les 4 essieux de la loco qui était défaillant, et la motorisation qui montrait quelques signes de fatigue, les améliorations datant de plusieurs dizaines d'années. Avec le temps, on peut toujours faire mieux!!!!

 

P1280273-copie-1.JPG

 

L'opération commence par un démontage de tous les éléments de la loco pour accéder au châssis 

 

P1280275.JPG 

La partie supérieure du châssis présente une surface bien plane sur laquelle il est possible de loger une plaque de circuit imprimé de 2 mm d'épaisseur.

 

P1280276

 

Celle-ci doit être isolée électriquement afin d'obtenir deux pistes. L'opération est réalisée avec une réglette et une pointe à tracer. Il faut également ouvrir du côté cylindres deux petits créneaux identiques aux quatre autres situés derrière qui permettront d'installer le support des lamelles de prise de courant

 

P1280277.JPG 

Sur les deux pistes du CI, et à l'aplomb des quatre essieux, j'ai soudé deux tige de laiton de 1 mm de diamètre. Les lamelles ont été découpées dans une plaque de chrysocal de 1/10 ème de mm mises en forme et soudées sur les tiges de laiton après perçage au centre. Il faut ensuite tronçonner la tige de laiton pour isoler électriquement les deux pistes

 

P1280278.JPG

 

L'une des tiges de laiton se situe exactement sous l'un des supports du bloc cylindre/piston. Il faut donc araser sa surface en relief pour obtenir une surface bien plane (traverse du milieu)

 

P1280280.JPG

 

Il ne reste plus qu'à remonter les essieux et les bielles, en respectant la disposition d'origine de celles-ci. Le bloc cylindre est juste clipsé sur le châssis par l'avant et était vissé sur les deux traverses, il n'y a plus qu'un point de fixation et c'est suffisant. A noter que le CI doit être percé en son centre (4 mm) à cet endroit pour pouvoir visser la traverse arrière. Un contrôle avec l'ohmètre permet de vérifier que toutes les roues captent bien le courant. L'avantage de ces lamelles très souples est de maintenir la loco dans une trajectoire bien droite, ce qui évite de la voir se dandiner.

 

P1280281.JPG 

Dans le passé, j'avais équipé cette loco de feux à base de leds canon en créant un cache à l'arrière pour éviter une diffusion de l'éclairage. 

 

P1280282.JPG

 

Un petit cerclage permet d'obtenir des feux AV plus esthétiques que la conception d'origine Jouef.

 

P1280283.JPG  

Le câblage sur les deux pistes du CI est facilité. Bien que cette loco soit digitalisée, je n'ai pas prévu une commande séparée des feux AV, ce qui aurait compliqué le raccordement électrique avec le tender

 

P1280287.JPG

 

J'ai installé une micro prise (fourniture limousin modélisme trains) dont la partie femelle est collée dans l'ouverture existante sur la traverse arrière de la loco. La connexion électrique avec le tender sera ainsi de meilleure qualité que celle à base de plots conçue par Jouef à l'époque.

 

P1280305.JPG

 

La partie apparente des lamelles de contact est peinte en noir mat, la partie en contact a reçu une pointe de graisse cuivrée qui favorise la captation électrique et limite le frottement.

 

P1280288

 

il faut revoir la motorisation, le moteur maxon à réducteur de couple montrant des signes de fatigue (GRG après plus de trente ans de loyaux services) Je dois donc refaire un montage à partir d'un chassis de récup équipé du bogie que l'on voit au premier plan. Le moteur sera plus petit et donc logeable à la verticale. 

 

P1280296

 

ce qui permet de réduire le berceau du bogie moteur, ici tronçonné à la hauteur de la première traverse. J'ai dû confectionner une pièce en polystyrène usinée (ici vue à l'envers) qui servira de support au moteur ci dessus, ce type de moteur (escap) assurant une excellente inertie.

 

P1280297.JPG 

Le moteur est collé sur son support avec des pièces de renfort. Il faut veiller à ce que la transmission (vis sans fin) se fasse sans la moindre résistance, dans les deux sens de marche.

 

P1280298

 

vue de dessous, l'avantage de cette solution est un gain de place considérable dans le tender, facilitant l'installation du décodeur.

 

P1280299.JPG

 

Le raccordement électrique loco/tender est très discret, les mini prises tulipe assurant une captation parfaite.

 

P1280303.JPG

 

Le tender a pu être lesté plus lourdement, le décodeur est installé sur un support surélevé dont l'intérieur en forme de caisson a été également lesté de billes de plomb. Il ne reste plus qu'à raccorder les fils aux plots du décodeur (lenz silver +) J'ai neutralisé les fils assurant l'éclairage des feux, seuls les feux AR rouge du tender sont programmables avec la touche F1 de la centrale, ce qui permet de les éteindre lorsque la loco est attelée.

 

P1280300 

terminé, la loco est prête à reprendre du service. la prise de courant est excellente, à noter que cette opération est réalisable sur quasiment toutes les locos vapeur (ancienne génération) produites par Jouef, et je dois dire que cela améliore sensiblement leur performance.

Bien entendu, cela s'entend avec un moteur de qualité, le précédent a fait son temps, celui qui vient d'être installé vivra sans doute plus longtemps que moi !!!! (qualité suisse, pas moi, le moteur!!!!)

Pour obtenir des ralentis parfait et brider la machine, j'ai programmé les valeurs suivantes sur le décodeur Lenz

CV 3  valeur 60 accélération très progressive

CV 4  valeur 50 freinage et arrêt progressifs

CV 5  valeur 100 contre 255 valeur usine (vitesse maxi, suppression de l'effet TGV)

 

A + 

Partager cet article

Published by piouls - dans trucs et astuces
commenter cet article

commentaires

Lemaire Antoine 24/02/2014 07:16

Bonjour Jean-Claude ,

Encore un montage intéressant qui éveille ma curiosité !

Pourrais-tu nous préciser l'origine de la provenance ( enchère , récup , achat neuf ? ) ainsi que le type ( je pense à un 16N28 ou un 17N78 à vue de nez ... ) pour le moteur . Je tenterai bien
l'expérience également ...

Meilleures Salutations .

Antoine

piouls 24/02/2014 07:50



intéressant également ton blog que j'ai parcouru ce matin. j'y retournerai c'est sûr!! Pour certains articles, la provenance des composants est le plus souvent d'origine Ebay Europe, consulté
chaque jour. notamment le moteur équipant la 141 P provient d'un particulier suisse, j'ignore totalement la référence Escap, mais un lot de huit moteurs neufs de ce type, c'est plutôt rare
il ne faut pas rater les enchères!!!! 



cybernales 22/02/2014 14:32

bonjour,

j'ai une 141r de la même époque attelée à un wagon capteur : c'est l'occasion d'attaquer le chantier : tout est expliqué ici ; bonne journée !!

Guillaume 22/02/2014 13:48

Beau travail, comme toujours.
Et maintenant on attend la vidéo ! ;-)

Présentation

  • : biscatrain
  • biscatrain
  • : réseau miniature modèle de trains à l'échelle HO Biscatrain
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche