Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 janvier 2014 4 02 /01 /janvier /2014 13:39

P1270727.JPG

 

Le TGV record du monde produit par J/H est équipé d'un système d'éclairage réversible blanc/rouge diffusé par un conduit lumineux qui n'est pas très efficace, plus proche de la lueur que de véritables feux. Il est assez facile de l'améliorer, c'est ce que je vous propose au travers de ce mini reportage.

 

P1270730.JPG

 

La caisse se déclipse en écartant délicatement les bords du châssis et la traverse arrière. Le vitrage des feux doit être enlevé en ôtant les conduits lumineux à l'intérieur, ce qui permet avec un tournevis fin de repousser le vitrage, celui-ci n'étant pas collé. Il suffit ensuite de repercer quatre trous de 2 mm à l'emplacement des optiques de feux en veillant à ne pas entamer le nez du TGV

 

P1270729.JPG

 

Les leds canon blanches et rouges sont ensuite enfilées dans les conduits, en inversant la position des anodes et cathodes pour chacun des types de feux. Pas besoin d'isoler les éclairages, le fabricant ayant fait le nécessaire avec des bandes d'adhésif noires.

 

P1270732.JPG

 

La verrière peut être ensuite repositionnée avec un film de colle micro Kristal Klear, qui ne laisse aucune trace au sèchage.

 

P1270769.JPG 

J'ai ajouté une troisième led blanche pour l'éclairage du lanterneau. Ce TGV étant destiné à fonctionner en régime analogique, l'inversion des trois feux blancs et des deux feux rouge est automatique selon le sens de marche. Les deux fils assurant l'éclairage doivent être connectés sur la platine à l'emplacement des prises de contact de chaque file de roues, le branchement initial de J/H à base de trois fils doit être abandonné.

 

P1270770.JPG 

test d'éclairage des feux rouges.

 

P1270749.JPG

 

Test de circulation sur le réseau, à pleine vitesse en analogique, c'est impressionnant, quelques difficultés au niveau du système d'attelage ont été résolues en ajoutant un peu de graisse au silicone sur les timons.

 

P1270750.JPG

 

Une dernière vue en élévation avant le départ. La motorisation J/H est puissante, la rame est bien stable à pleine vitesse même dans les courbes les plus serrées. Merci à l'ami Christophe qui me l'a confiée le temps des travaux et d'une vidéo que je ne manquerai pas de diffuser prochainement.

 

A +

Partager cet article

Published by piouls - dans trucs et astuces
commenter cet article

commentaires

thomson energy 02/02/2015 12:16

Société THOMSON ENERGY,
je vous invite à nous rendre visite sur notre site internet http://www.thomson-lighting.fr/fr/ pour découvrir nos produits et à aimer notre page officielle facebook : https://www.facebook.com/pages/Thomson-Energy/629647613820475.

Société de vente d'ampoules led, spots, panneaux photovoltaïques, strips led, hublots, tubes, onduleurs, pompes à chaleur...

Stéphane Voillat 02/01/2014 16:00

Salut Jean-Claude, très belle rame, et tes explications très bien décrites. La voir circuler doit être extra.

Alexandre 02/01/2014 15:49

Bonne Année Jean-Claude,

Vous lisez mon ésprit:). Merci pour encore un tuto, qui était un cadeau de Nouvel An!

Parlant des attelages - j'ai supprimé des ressorts des attelages entre les unités intermediaires de la rame et bien poli les surfaces de friction. Maintenant ma rame passe bien tous les courbes
serrées (jusqu'au 385 mm de rayon). Et, sans doute, le graissage.

Et maintenant - aux fanaux! (va bidouiller)...

Présentation

  • : biscatrain
  • biscatrain
  • : réseau miniature modèle de trains à l'échelle HO Biscatrain
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche