Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 avril 2009 4 09 /04 /avril /2009 20:32

L'encrassement des voies est un phénomène que l'on rencontre sur tous les réseaux. Par le passé, j'avais trouvé une solution efficace basée sur le nettoyage de chaque file de rail par un wagon actionnant des patins rotatifs équipés de gomme abrasive tournant à grande vitesse. Sa fabrication très artisanale datant d'une trentaine d'années (avec les moyens du bord) m'a incité à revoir ma copie.......malgré les bons et loyaux services procurés.

En me basant sur le même processus, j'ai bricolé un nouveau wagon, objet de cet article. Sa construction est à la portée d'un bon bricoleur, et les fournitures assez faciles à trouver, puisque la motorisation fait appel au bon vieux moteur saucisson 12 V Jouef avec son fameux bogie et sa cascade de pignons tout en laiton. Quant au wagon, j'ai opté pour le ROCO CLEAN, puisque c'est sa fonction première. De plus, il se prête assez bien à la transformation sans trop le charcuter.........


la photo ci-dessus montre le wagon en phase finale de construction. On apercoit son patin d'origine légèrement décalé vers l'avant, et l'un des deux patins rotatifs à l'arrière.

     

les fournitures pour la motorisation. On reconnait le fameux moteur saucisson Jouef, et la pignonnerie démontée sur deux bogies d'une vieille loco BB9200 datant des années 1960. La plaque de laiton (2mm d'épaisseur) a été découpée à la scie à métaux dans une chute de récup.


Le premier travail consiste à confectionner les deux patins, à partir des roues démontées sur lesquelles vous repousserez  l'axe (sans le tordre) à l'aide d'un Puller ou délicatement avec un marteau. La photo montre un patin terminé avec la gomme abrasive et l'autre en attente d'usinage


un petit morceau d'environ 4 mm d'épaisseur à été découpé au cutter dans une vieille gomme abrasive Roco

 


le patin rotatif est mis au gabarit adéquat à l'aide d'un mini tour à métaux (diamètre 13,5 mm) Un morceau de gomme abrasive est ensuite collé à la cyanolit et usiné également au tour. (épaisseur de l'ordre de 3 mm) C'est l'opération la plus délicate car le patin doit tourner parfaitement rond pour un bon fonctionnement. L'outil de tour souffre terriblement durant l'usinage de la gomme abrasive (il a dû être réaffuté plusieurs fois......mais c'est un moyen d'avoir une surface bien plane) Mes précédentes expériences avaient été dans le passé réalisées dans le mandrin d'une perceuse et avec une lime, mais le résultat était plus approximatif.

 


la base de travail, un wagon Roco Clean que beaucoup d'entre nous connaissent bien. Il sera débarrassé de son lest supérieur, et le support de patin métallique sera conservé. Sa longueur permet d'accueillir sans problème la motorisation et il se prête assez bien aux opérations de charcutage qui suivent


plan vu de dessus à l'échelle 1/1 toutes les cotes sont en mm.


Une plaque en laiton de 2mm d'épaisseur (90 x 30 mm) servira de support au moteur Jouef et à la transmission par engrenages. Les paliers de ces derniers sont les petites pièces en laiton prélevées sur les anciens bogies Jouef et qui servaient à fixer les lamelles de contact aux roues. Ils seront percés (diamètre 1,8 mm) avant soudure à l'étain sur le support en laiton. La photo ci-dessus montre un palier soudé au centre, à 23 mm de l'extrémité droite de la plaque de laiton. Deux autres trous (diamètre 1,8 mm) situés à 16 mm de l'extrémité droite de la plaque et dont l'entraxe est de 18 mm accueilleront l'axe des patins rotatifs. J'ai choisi ces cotes qui correspondent à l'entraxe des engrenages, et à un positionnement correct sur la voie, laissant notamment un espace de 4,5 mm    
entre chaque patin qui permet de ne pas accrocher des ILS ou crocodile qui peuvent dépasser au milieu de la voie.
Enfin, deux petites pièces de circuit imprimé sont collées (côté epoxy) à la cyanolit de part et d'autre de la plaque de laiton qui serviront à l'alimentation électrique des deux plots situés sous le moteur Jouef. Ils se situent à environ 10 mm de l'extrémité gauche de la plaque. (faire un test de positionnement du moteur avant de les coller) Idem pour les 4 trous taraudés au pas de 2 mm (fixation des deux colliers qui maintiennent le moteur)

   
test de positionnement du moteur dont le pignon attaque la roue dentée couronnée visible avec son axe sur la photo précédente. Les deux colliers sont des pièces Jouef dont les axes supérieurs ont été tronconnés.

 

Pour le positionnement parfaitement vertical des axes de patins et engrenages, il est conseillé de percer d'abord un support en bois épais avec une perceuse d'établi (diamètre 1,8 mm) Ensuite, enfiler la mèche à l'envers comme sur la photo, ce qui assurera le maintient correct des paliers à souder sur la plaque de laiton.


Une autre pièce en laiton est à usiner (23,5 x 11 mm) qui vient se placer sous le wagon. Les trois trous devront être percés (1,8 mm) en même temps que la plaque de laiton supérieure, afin que les trous coincident parfaitement. j'applique une goutte de cyanolit pour fixer provisoirement les deux plaques l'une sur l'autre avant le percage. Un petit coup de tournevis permet de de les désolidariser après cette opération. 


Deux rondelles de 1,5 mm d'épaisseur ont été soudées sur cette petite plaque en adoptant le même processus pour le bon positionnement. Leur diamètre sera fonction du ressort (compression) dont vous disposerez, qui doit pouvoir s'encastrer dans cette rondelle. l'opération de charcutage du chassis du wagon est ici bien visible, les renforts de plancher doivent être arasés (cutter) ou fraisage, la plaque de laiton devant bien reposer à plat sous le plancher. Une partie des traverses latérales doit être également coupée pour laisser la place aux patins rotatifs.


la plaque supérieure de laiton peut maintenant être collée sur le plancher (cyanolit) son positionnement est facilité par deux encoches circulaires à chaque extrémité qui viennent s'encastrer dans l'axe  de pivotement des essieux du wagon

 
La plaque inférieure en laiton sera également collée après avoir vérifié que les patins rotatifs tournent sans problème. A ce stade, j'ai réalisé que le patin d'origine Roco pouvait être maintenu en décalant son support métallique de qq mm vers la droite (sur la photo). N'ayant pas encore testé l'efficacité des patins rotatifs, j'ai décidé de conserver l'original Roco, sachant qu'il serait très facile de l'enlever ultérieurement. De plus, la plaque métallique collée à la cyanolit  sert de lest supplémentaire à l'ensemble


Les roues dentées peuvent être posées. Celles actionnant les deux patins devront être repercées au diamètre 1,8 mm. Avant de les coller sur leurs axes respectifs, faire tourner le moteur pour voir s'il n'y a pas de point dur. Lorsque tout est OK, il faut régler le débattement du patin qui doit pouvoir coulisser verticalement sous l'action du ressort de compression de 1 à 1,5 mm en dessous du niveau supérieur du rail. L'épaisseur des pignons dentés Jouef permet ce jeu vertical sans rupture d'entrainement. Attention, cette opération est délicate et le jeu vertical doit être précis. Autre détail, le ressort de compression doit être très doux. Celui équipant le patin d'origine Roco peut à la limite faire l'affaire. Dans le passé, j'avais utilisé ceux équipant le wagon nettoyeur Jouef (assez facile à trouver sur Ebay)


La caisse du wagon est posée, l'ensemble motorisation tient sans problème, mais il faut araser les 4 renforts verticaux qui rigidifient la caisse, ainsi que la traverse centrale supérieure au dessus du moteur. Si toutes les cotes on été repectées, les deux pignons des patins effleurent l'intérieur de la caisse. S'il y a un léger frottement, faire une petite incision avec une fraise pour réduire la paroi interne de la caisse à cet emplacement (sans la traverser, bien sûr!!!!)


le raccordement électrique ne pose aucun problème. j'ai opté pour un fonctionnement du wagon sous alimentation analogique ou digitale, ce qui impose la présence d'un petit pont redresseur (bornes + et - vers le moteur) la sortie alternative étant reliée à une mini prise tulipe femelle fixée/collée en haut de la caisse.


La traction est assurée par une loco puissante (A1A Roco) sur laquelle j'ai raccordé une alimentation par prise tulipe mâle. Les essais (avec et sans décodeur) sont concluants. Le comportement du wagon est parfait, même au passage des aiguillages. Après un passage à vitesse réduite sur tout le circuit, la voie est lisse et brillante, débarrassée des dépôts qui se forment  généralement avec le temps. 


Gros plan sur le patin rotatif et son positionnement sur la voie. La quasi totalité de sa surface est en contact et assure un polissage parfait de la voie, L'utilisation d'un ressort de compression très souple (récupération) est un gage de bon fonctionnement.  Dans ces conditions, le patin central Roco (encore présent sur cette photo) ne se justifie pas et je vais le supprimer, d'autant que son passage sur les "ILS" et les "crocodiles" a tendance à faire sursauter le wagon. De plus, il a tendance à s'encrasser avec le temps.

EN CONCLUSION

J'ai pris le soin de décrire du mieux que je le pouvais la construction de ce wagon, c'est un peu long, mais je sais que de nombreux modélistes sont à la recherche de solutions efficaces pour le nettoyage des voies de leur réseau. C'en est une, et il y en a sans doute d'autres......
J'espère que cet article permettra à quelques bricoleurs de se lancer dans l'aventure et je reste à leur disposition pour toute question technique. Par ailleurs, si l'un de vous a dans ses tiroirs une création originale visant le même but, je serais très intéressé de la découvrir.

Partager cet article

Published by piouls - dans trucs et astuces
commenter cet article

commentaires

fontaine 27/04/2010 18:57


ps votre site ai overblog ? car je suis entrain de crer un sur le memme


piouls 28/04/2010 07:57



oui, bon courage pour votre réalisation



fontaine 27/04/2010 18:51


bonjour je vous remercie pour le laiton jai vue votre commentaire pour le siffet vapeur actuellement je ne peut vous les fournir car je suis au maroc jen ai 2 que jai realiser 1 a transistor et un
2 a circuit integre il me reste a finir le montage je vous tien au courant cordialement


piouls 28/04/2010 07:56



J'espère que vous trouverez les articles que vous recherchez.



fontaine 25/04/2010 13:10


bonjour ou trouver des plaques de laiton et tige ou tube toujour en laitonde diametre 4 A 5 mm cordialement bientot le site arrive


piouls 26/04/2010 08:07



voir chez "l'Octant" catalogue en ligne qui propose ce genre d'article.



train train 22/01/2010 18:59


bonsoir c'est au sujet des bruit des autorail (klason) avec declenchement aindividuelle sur la loco choisi a un point determinee . detecteur de securite electronique qui a rien a voir avec les
schema abituelle cout 1 euro environ bruitage vapeur avec siffet electronique ect..... jai realisee votre wagon a la difference sur un wagon plat a double bogies avec prise de courant independant
de la loco je ne pavient pas a vous contactee je nais pas de site mais vous pouver intallee msn sur votr ordinateur cet (gratuit) et je peut vous gliser des photo et schema cordialement


piouls 23/01/2010 08:27


je ne suis pas équipé de MSN sur mon PC car c'est trop polluant!!!!!!je me concentre sur les messages de mon blog et cela me suffit!!!!! Si vous avez un PC et une messagerie, vous
pouvez communiquer par mail privé et m'envoyer les photos que vous souhaitez. 


claudefontaine 21/01/2010 21:49


bonsoir si vous vouler des information et des photo suit a notre corespondande vous me teph car je nai pas de site et probleme pour le faire a plus si vous le voulez pour echanche idee ect... cela
avanse .


piouls 22/01/2010 10:06


rappelez-moi quel sujet avait été abordé!!!!en m'adressant un mail privé, merci.


fontaine 27/12/2009 13:32


bonjour jai recue votre message oui je cree et jinvente cet ma specialite et les kit que lon trouve ne son pas fidel au bruit que lon espere les frequence sont beaucoup + fidel avec les transistors
pour ma part du wagon je n'ai pas de laiton jai inproviser avec une cal en alu de5 mm qui me serre d'entretoise vous me telep si vous le vouler pour echange idee ect... a+ si vous le vouler


piouls 28/12/2009 08:28



En matière de son, l'enregistrement audio numérique à partir d'une source réelle SNCF reste pour moi le top. Je pense que la reproduction d'un son à partir d'un montage
électronique même le + sophistiqué avec des transistors n'offre pas la même qualité. J'aimerai bien écouter le résultat de votre montage enregistré sur une séquence sonore de type
MP3, avant de prendre position, vous pouvez me joindre par mail privé si vous le souhaitez.    



fontaine 26/12/2009 20:36


bonsoir je voie que l'electronique n'a pas votre fort je vous propose de vous envoyer un montage complet en etat de marche du bruitage klason autorail avec declenchement contre un wagon netoyage
que vous avait inventee et construit mais avec confirmation par telph si cela vous convient ps +schema cordialement et bonne fete


piouls 27/12/2009 08:13


bonjour. 
J'ai plusieurs sources d'approvisionnement pour m'équiper de ce genre de module sonore. Bravo si tu arrives à les fabriquer toi-même.......à chacun sa spécialité!!!!je préfère la micro
mécanique.
Je t'adresse un mail privé concernant ta proposition.   


fontaine train train 23/12/2009 19:09


monsieur bonsoir je vient de finir les essais du montage klason autorail avec declenchement a l'endroit desiree mais je n'ai pas de site si vous voulais les schema mon tel 0682502124 et je vais
vous les envoyer a votre adresse ps je recherche un schema de bruiteur vapeur avec contact de siffet parue dans les annee 70 80 dans le haut parleur ou radio plant qu jai perdue en partie a+ si
vous le vouler bonne fete


piouls 24/12/2009 08:13


Bonjour
Je ne suis pas féru en électronique, mais je sais où trouver ce type de module tout monté (voir le catalogue Tissot Jean-Luc tél 0634770085 jeanluc.tissot@yahoo.fr) le bruiteur vapeur réf MRE26A, MRE26B, MRE26C, sifflet vapeur 1 ton MRE27A, sifflet vapeur 2 tons MRE27B) 
Joyeux noêl


claudef 25/11/2009 19:19


bonsoir il me faut votre msn pour vous gliser des photos ancienne et nouvelle et schema electronique de mes invention en priver quare je mefie.... vous me le metais sur mon msn en priver si cela
vous convient cordialement a+ si vous vouler


piouls 26/11/2009 08:08


bonjour
petit cachotier!!!! si vous avez des inventions originales qui peuvent servir la cause des modélismes, il faut les présenter à tout les internautes, sinon déposer un brevet.........là je
plaisante, désolé, je n'ai pas de MSN 
voir message perso sur votre mail.


claude fontaine 24/11/2009 19:05


bonsoir non je n'ai pas fait de photo pour l'instant car je remonte mon circuit en 2 etage avec des ranpe de monte et de decente avec le pourcentage en degre ainsi que les courbe avec un gabarie
aussi les entie parasitage que je rajoute dans les loco pour l'instant je suis patager entre le montage et l'electronique mais je vous tien au courant cordialement


piouls 25/11/2009 06:56


bon courage pour la suite!!!


fontaine 23/11/2009 13:03


monsieur j'ai bien recue votre message j parle en dixime de millmetre moi memme je pratique a de ces invention de ce jenre en le metant a jour avec un gabarie de persage pour les pignons qui n'ai
facile jai inventer le klason modifier pour autorail avec amplie soi enbarque ou detection en canton qui est fixe cordialement et desolee pour le premier message a+ si vous le vouler


piouls 24/11/2009 07:51


bonjour
Dans nos travaux, il est évident que l'on travaille au 10 ème de mm près, voire parfois plus et l'usage d'un pied à coulisse digital est d'une grande utilité. Avez vous des photos de vos
réalisations que vous pourriez m'envoyer sur mon mail, merci.


fontaine 17/11/2009 20:25


monsieur votre plant n'ai pas trop claire conbien avait vous demonter de loco bb pour les pignon? il n'ie a pas de cote des engrenage la cote des engrenage est tres pointue 10 de milimetre


piouls 18/11/2009 07:39


bonjour
j'ai précisé que les engrenages équipant les patins rotatifs provenaient de deux bogies de BB 9200. Quant au pignon monté sur le moteur saucisson, il n'est pas d'origine Jouef, mais le moteur
a été remplacé depuis par un moteur mabuchi surélévé qui lui, est bien équipé d'un pignon d'attaque Jouef. J'ai publié un autre article le 23/04/2009 montrant la modification apportée à la
motorisation avec une vidéo N° 59. Je ne comprends pas très bien votre question relative à la "cote des engrenages très pointue 10 de millimètre"  


philippe ROBBÉ 17/08/2009 12:45

SVP je possède un petit montage électronique fonctionnant sous 16 ACvolts je possède une source en 24Volts AC comment faire baisser la tension? merci

piouls 18/08/2009 14:43


Le mieux serait de vous doter d'un transformateur multitension (voir catalogue Conrad ou Sélectronic) car il est souvent utile de disposer de sources d'alimentation différentes calibrées
lorsqu'on se lance dans la construction d'un réseau.    


Daniel+PIQUET 16/06/2009 18:09

Bonjour
Je viens de terminer les essais de "mon" wagon nettoyeur ; finalement, à part une légère modification des cotes des trous sur la plaque de laiton et un léger écartement de la caisse (mes engrenages étaient un poil trop grands) à peine visible, tout va bien et votre protocole est nickel. Par contre, il faut une loco puissante pour entrainer le wagon (exit les vieilles jouef avec seulement 2 essieux moteurs). J'ai choisi une 63000 Roco analogique et j'ai rajouté un "Roulnet" pour supprimer les étincelles ; comme je me suis inspiré de votre solution pour faire circuler des loco analogique et digital, j'évoluerai peut-être sur cette solution.
Merci encore pour votre site

Daniel PIQUET

piouls 17/06/2009 06:48


heureux de savoir que vous avez réussi à fabriquer votre wagon, j'espère qu'il vous rendra bien service, et j'encourage tous ceux qui veulent se lancer dans cette opération à le faire, car c'est à
la portée de nombreux bricoleurs et les risques d'échec ne sont pas importants, tout au plus vous risquez de "sacrifier" un wagon roco clean si l'entreprise échoue.......


chicco marchini 01/05/2009 22:22

Cet article vaut mieux que la totalité des articles italiens sur ce probleme.
Je metterai à l'usine mon Rococlean bien tot. Merci

piouls 02/05/2009 07:17



En Italie, on ne manque pourtant pas d'idées!!!!!! mais je ne connais pas le contenu des articles italiens qui peuvent traiter du nettoyage des voies, alors bon courage pour la construction
de votre wagon....... 



patoum 22/04/2009 09:31

bravo pour faire revivre le modelisme ferroviere qui est une grande passion pour les petits comme pour les grands je me lance a mon age mais j ai tout mon temps j ai deja commencé une maquette avec du trix et j ai fait un pont tournant et merci de m avoir donné l idée du moteur saucisson et encore bravo pour toutes ces maquettes faire avec gout et passion je vous ferez voir ma maquette qui je pense est pas mal non plus

piouls 23/04/2009 07:16


il n'y a pas d'âge pour pratiquer cette activité, pourvu que la passion soit intacte.......bon courage pour votre projet et à +


toto 20/04/2009 15:33

voila le blog est alimenté + votre lien est là

piouls 21/04/2009 07:44


bonjour et merci pour le lien. Vous pouvez agrandir la taille des photos diffusées sur votre blog, over-blog proposant plusieurs formats (cocher la case choisie relative à la taille des
photos lors de la diffusion) 


toto 18/04/2009 23:13

bonjour je vien de créer un site comme le votre sur ma passion du modelisme ferroviaire je n'ai pas grand chose pour le moment mais bon je commence seulement et j'adore votre blog pour vos conseil si jamais je construit des chose je vous le dirait pour que comme ça vous pouvez l'essayer ou pas ou le metttre sur votre blog ou pas. Bon a+ bonne continuation pour votre blog

piouls 19/04/2009 07:33



Le blog est créé, il ne reste plus qu'à l'alimenter !!!!! bon courage



Daniel+PIQUET 17/04/2009 21:36

Encore une fois, félicitations pour cet article ; je viens de me lancer dans cette réalisation et viens de me rendre compte qu'il a existé plusieurs types d'engrenages pour la 9201 Jouef ; ceux que j'ai sont plus grands que les vôtres (15mm de diamètre ce qui va être chaud pour une largeur de 30 mm !) ; c'est pourquoi je suggère une petite mise en garde en dessous du plan coté ; je vous indiquerai comment j'ai résolu ce problème.
cordialement

piouls 18/04/2009 08:20


Les premiers moteurs saucisson équipant les 9200 Jouef datant des années 1960 avaient des engrenages en laiton dont les cotes étaient identiques à celles figurant dans mon article. C'est vrai qu'il
y a eu ensuite d'autres transmissions, avec des engrenages différents. Ceux que j'ai utilisés sont adaptés au schéma que j'ai reproduit, et leur choix était justement
fonction des contraintes pour les loger dans une caisse de wagon qui ne dépasse pas 30 mm de largeur!!!!!! tout en positionnant leur axe de rotation à la verticale des deux files de rail
pour un rendement optimum des patins.......BON COURAGE pour votre réalisation personnelle et merci d'avance de nous faire part des solutions adoptées 


jean-philippe 17/04/2009 12:50

bonjour. j'ai entendu dire que le passage de la gomme ROCO enlevait une fine couche sur les rails qui aide les locomotives à ne pas patinner et que l'utilisation d'alcool été meilleur.

piouls 18/04/2009 08:05


il y a ceux qui sont pour et les autres contre la gomme roco, sous prétexte qu'elle engendre des micro rayures sur la voie......je n'ai jamais constaté de problème particulier depuis que je
l'utilise (plus de vingt ans sur plusieurs réseaux) Pour moi, elle est efficace en utilisation manuelle, et je n'ai pas constaté de patinage intempestif. Utilisée avec des patins rotatifs tournant
à grande vitesse, elle améliore encore la qualité du nettoyage car la surface du rail en contact est parfaitement nettoyée et en plus polie, réduisant les micro rayures.


Présentation

  • : biscatrain
  • biscatrain
  • : réseau miniature modèle de trains à l'échelle HO Biscatrain
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche