Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 janvier 2009 6 03 /01 /janvier /2009 07:31

Les ascenseurs étant installés, j'ai décidé de remplacer les butoirs "Jouef" sur les 9 voies de la gare par des butoirs monobloc type ciment. La fabrication en série ne pose pas de problème particulier, car il suffit de tronconner (scie circulaire d'établi) dans une baguette mise au gabarit (section 20x 18,5 mm) 9 troncons de 30 mm de longueur.
Avant de les tronconner, faire un biseau à 45° sur l'un des angles de la baguette. Réaliser ensuite deux traits de scie parralèles sous le butoir  pour pouvoir l'encastrer sur les rails.
Les traverses de tamponnement sont coupées dans du profilé Evergreen de section 4,5 x 3 mm (longueur 26 mm) et percées au milieu (diamètre 3 mm) pour recevoir une led rouge. Deux bandes (Evergreen) seront collées de part et d'autre de la led pour créer un relief sur la traverse de tamponnement et faciliter la mise en peinture rouge (section 3,40 x 0,5 mm) 
Enfin, chaque butoir sera percé pour faire passer les deux pattes des leds et leur base qui doivent s'encastrer totalement dans la masse. Dernière intervention, réaliser une saignée au dos des butoirs pour permettre le raccordement électrique des leds avec les fils électriques (et l'indispensable résistance 1 kohms)  


 La photo ci-dessus montre les différents éléments qui viennent d'être peints (tamiya 55 ciment pour les butoirs et Humbrol 60 rouge pour les traverses)

 
Les butoirs ont été salis avec un lavis noirâtre et équipés de pattes isolées pour le raccordement électrique sous le plateau de la gare. Ils seront ultérieurement patinés avec de la terre à décor lors de leur mise en place.


test d'éclairage avec une pile 9 V. Une fois positionné en bout de voie, du ballast a été copieusement rajouté pour garnir toute la base du butoir, le tout a été sali avec de la terre à décor couleur crasse, brun foncé, rouille, blanche (idem sur le mur du fond)  Sur deux des quais centraux, j'ai rajouté un petit kiosque, ici TABACS, sur l'autre BUFFET (kits Kibri améliorés)   

 


vue en élévation. Le mur du fond a été patiné, ajout de quelques affiches, bancs, personnages devant les ascenseurs, buffet, quelques taches noiratres simulant les dépôts de graisse/huile laissés par les locos à l'arrrêt devant les butoirs, il ne reste plus qu'à installer un éclairage efficace sous le plateau de la gare terminus pour mettre en valeur  l'ensemble, et là cela devient compliqué........


Le plateau de 100 x 65 cm qui supporte la gare et tous les immeubles doit être démonté, en évitant la casse, car il va repasser dans les ateliers pour modification des éclairages supérieurs (lampadaires modernes sur l'avenue de la gare) et inférieurs (spots pour éclairage des quais en sous-sol) Tout le faisceau de fils électriques sous le plateau de la gare devra disparaître et donc être encastré dans la structure en contreplaqué. La photo ci-dessus montre une vue globale des équipements en sous-sol une fois le plateau dégagé.

  
Cà y est, le plateau se retrouve sur l'établi où il est plus facile de travailler. La partie extérieure de la gare côté voyageur surplombe les quais et est donc ceinturée par une barrière de type Faller. Ces barrières n'offrent pas une protection suffisante pour les voyageurs (notamment les enfants) qui pourraient passer au travers des grilles. J'ai donc rajouté une verrière en verre synthétique de 1 mm d'épaiseur et 10 mm de hauteur dont les champs ont été peints pour simuler le chassis, le tout collé à la glue sur les supports de barrières.

 


vue du dessous du plateau supportant la gare et les immeubles. Tous les fils électriques (ampoules, lampadaires) assurant l'éclairage de l'ensemble ont été retirés pour permettre les travaux de rainurage (utilisation d'une défonceuse) Le câblage sera ensuite refait et les fils encastrés dans les rainures qui seront rebouchées. Je n'ai pas trouvé d'autres solutions car une fois rabattu, le plateau affleure sur les piliers d'escaliers et les cabines d'ascenseurs et je ne peux pas créer une surépaisseur au niveau du plafond du sous-sol. 

 
L'utilisation d'une réglette métallique (Véritas) bloquée sur chaque extrémité et dépassant de part et d'autre du plateau est très utile pour guider la défonceuse et maintenir le plateau à l'envers. Ce travail est le plus délicat, car les maquettes sont fragiles et le plateau est maintenu dans le vide entre deux établis durant toutes ces opérations. Une erreur de manipulation et bye bye les maquettes!!!!!!!!! J'ai profité de cette intervention pour revoir l'implantation des lampadaires et percer les trous correspondants.  


Le dessous du plateau qui devient le plafond du sous-sol a été peint en blanc au roulor. Le rainurage (exécuté avec une fraise de 8 mm de diamètre) va permettre un raccordement électrique de tous les éléments d'éclairage supérieurs et inférieurs. Sur la partie du plafond située au dessus des quais, j'ai prévu de loger des rubans autocollants de leds CMS (fourniture CDF Informatique ou Miniatures Passion) qui viendront s'encastrer dans les rainures 


Les lampadaires anciens à un globe seront remplacés par des modèles rétro à 3 globes, ils n'ont pas résisté à l'opération de démontage!!!!!!!


Remplacement aussi des lampadaires anciens MKD. L'avenue de la gare sera équipée de modèles plus modernes dont on voit ici deux éléments (fourniture Ebay)  

Le prochain article devrait clore ce chapitre. Il concernera toute la partie éclairage supérieure et inférieure du plateau, la décoration, et les résultats photos et vidéos en ambiance nocturne.

Au passage, je tiens à remercier tous les fidèles du site (et tous les autres) qui vient de fêter le 04 janvier 2009 son premier anniversaire:

                          45 000 visiteurs
                          167000 pages consultées
                           62 abonnés à la newsletter

Partager cet article

Published by piouls - dans gare terminus
commenter cet article

commentaires

michel 15/01/2009 16:21

bonjour, je profite du commentaire de fred pour poser une question complementaire. Dans le cas de la rame grand confort par example, elle va arriver en gare avec le fourgon en queue de convoi. Lors du depart suivant, ce fourgon avec eventuellement les feux de fin de convoi, va se retrouver juste derriere la loco, ou alors est ce que tu reamenages la rame? merci
le reamenagement des quais avec l'éclairage, est sublime. Bravo

piouls 15/01/2009 17:03


bonjour et merci. Pour simplifier, j'ai créé des rames indivisibles et notamment la grand confort dont l'éclairage de chaque voiture est assuré par un feeder relié au décodeur de la loco. La
rame s'engage au retour sur la BIF qui la dirige vers les voies d'arrivée de la gare terminus. Pour la remettre dans le sens du départ, je dois faire une marche arrière, puis prendre
une bretelle en marche avant et partir à contresens sur la voie banalisée du viaduc ou elle retrouvera son sens conventionnel à un point précis du circuit bouclé. Une fois ce parcours
effectué, elle repasse sur le viaduc dans le sens conventionnel, franchit et dépasse  la zone du grill de gare, fait une marche arrière avec toute la rame pour la replacer sur une
voie de départ, ou elle sera à nouveau prête à repartir. C'est pas simple, sans doute peu conforme aux mouvements réels de trains, mais c'est efficace, je ne dételle jamais ce type de rame.
L'idéal, c'est les rames réversibles type TGV ou autorails, qui entrent dans un sens et repartent dans l'autre sens sans effectuer toutes ces manoeuvres. 


Fred 13/01/2009 22:26

Bonsoir,

J'ai une question, comment fonctionne les manœuvres dans une gare terminus ? un train à l'arrivée doit obligatoirement placé sa locomotive à l'extrémité de la rame pour repartir ou est-ce une autre loco qui vient prendre le relais ?

Au niveau du décor, comment simulez-vous des murs en pierres ? en patte à modeler ?

Savez vous ou puis-je trouver à la vente de la catenaire JV ?

Merci d'avance
Amicalement
Fred

piouls 14/01/2009 13:18


Dans le passé, les gare terminus étaient équipées d'une bretelle située à l'approche des butoirs pour permettre à la loco de tête une fois dételée de repartir sur l'autre voie parralèle. Je pense
que ces manoeuvres se font aujourd'hui avec une autre loco, par ailleurs, de nombreux trains sont réversibles, je pense aux TGV notamment. Les murs en pierre ou en briques sont des des plaques
imprimées en relief de chez Slatter's, patinées et salies comme il se doit. Quant aux caténaires, je ne peux vous répondre, car je n'en ai jamais acheté, les fabriquant moi-même. 


Pascal 09/01/2009 11:49

Desole, le lien en question:
http://www.freymodell.de/1.html

piouls 09/01/2009 20:07


merci, ce réseau est gigantesque et fabuleux!!!!! Superbe, on se croirait dans un véritable site..... 


Pascal 09/01/2009 11:48

Un lien vers un autre reseau absolument superbe (page en Allemand).
Cdlt

Pascal 08/01/2009 10:51

Bonne Annee et merci pour un autre billet tres interessant.

piouls 09/01/2009 07:51


En retour meilleurs voeux à vous et à bientôt pour la suite et fin de cet article.


Jean-Claude Backendorf 07/01/2009 22:15

Bonsoir,
Toutes mes félicitations et mes meilleurs voeux pour l'année 2009. C'est avec beaucoup de plaisir que je regarde régulièrement les photos, articles et videos de votre site. J'aime découvrir votre matériel roulant et la composition de vos trains. Le paysage de votre réseau m'inspire et me donne des idées pour la réalisation de mon propre réseau. Due à votre blog, je viens de réaliser mon propre blog sur mon réseau(www.trainsraidange.over-blog.com).
Amicalement.

piouls 08/01/2009 08:34


Merci, J'ai visité votre site avec beaucoup d'intérêt. Les photos sont très belles et l'ambiance ferroviaire est superbe. Félicitations pour vos travaux d'électrification (caténaires) et toute la
déco en général. Beau travail!!!!!


lebrou 07/01/2009 21:35

Bonne année et Bon anniversaire.
Cela fait effectivement un an que je consulte votre blog et je ne m'en lasse pas. Continuez à nous faire rêver et à dévoiler de nouveaux articles toujours aussi intéressant les uns que les autres. Pour ma part comme Juan, j'ai de grosse lacune concernant la partie électrification, alimentation de reseau. je serais trés intéressé par de prochains articles sur ce thème, ainsi que la réalisation de carte block, automatisme divers....
Merci d'avance

piouls 08/01/2009 08:31


En analogique, l'électrification d'un réseau est un sujet très vaste, dès que l'on met en place des automatismes (block système avec signalisation) et d'autant plus complexe lorsque les deux
systèmes peuvent cohabiter (analogique et digital - cas de biscatrain) J'essaierai à l'occasion d'aborder ce thème lors de prochains articles.


Moioli Juan 07/01/2009 11:21

Bonjour
Encore un beau reportage, je viens d'acquérir des lampadaires similaires sur E BAY également (made in china!!) ils fonctionnent en 3 v quel type de transfo me conseillez vous d'utiliser
merci d'avance.

piouls 08/01/2009 08:26



merci, les lampadaires que j'ai trouvés sur Ebay (revendeur français - mais sans doute fabriqués en Chine) fonctionnent sous 12 V . Pour les votres qui fonctionnent sous 3 V, l'idéal est de
les brancher en série (4 de 3 V = 12 V) ce qui vous permettra d'utiliser un transfo classique de train 12 V



Présentation

  • : biscatrain
  • biscatrain
  • : réseau miniature modèle de trains à l'échelle HO Biscatrain
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche