Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 janvier 2008 2 08 /01 /janvier /2008 19:22

undefined

Le tableau de commande et de contrôle regroupe sous forme d'un pupitre mobile tous les éléments électriques et électroniques nécessaires à son fonctionnement

Equipé de 4 roulettes, il peut se glisser aisément sous le réseau lorsqu'il est inutilisé,et plusieurs câbles souples multifils assurent sa liaison électrique avec le réseau.

Je lui ai adjoint récemment  un moniteur TV afin de visionner et enregistrer en temps réel les vidéos réalisées à l'aide d'une micro caméra embarquée sans fil (j'en décrirai le fonctionnement dans d'autres articles)

Le socle du TCC regroupe tous les transformateurs, ponts redresseurs, nécessaires pour l'alimentation des différentes sources de traction, d'éclairage du réseau.

L'ensemble du réseau peut être alimenté indifférement par des sources de tractions analogiques ou digitales, mises en oeuvre partiellement ou totalement sur toutes les portions du réseau, grâce à des interrupteurs à glissière permettant le transfert de l'une ou l'autre des sources selon les besoins.

Seule, la source analogique (16 V continu) est conçue pour un fonctionnement automatique des trains avec espacement et signalisation conforme à la SNCF (B.A.L.) sur les 9 cantons. En mode digital (16 V alternatif), la gestion des trains équipés de décodeurs se fait pour l'instant manuellement à partir de multimaus Roco.

Le système peut donc évoluer vers une gestion assistée par ordinateur. Pour l'instant, la gestion analogique dont l'électronique a été concue entièrement par mes soins me donne entière satisfaction, d'autant que j'ai remotorisé toutes mes plus anciennes locos avec des moteurs à rotor sans fer Maxon pour un fonctionnement sans faille.

Sous le pupitre sont installés 11 circuits imprimés enfichables chacun sur des barrettes de connexion de 45 plots (2 concernent les circuits électroniques d'alimentation des section de voies A - B et C, et les 9 autres les cartes électroniques gérant les cantons) 

Le tableau de commande proprement dit est divisé en deux panneaux. Sur chacun d'entre eux est reproduit en blanc sur fond noir le diagramme des voies du réseaux.

Le panneau principal (TCC) regroupe toutes les commandes (interrupteurs d'alimentation générale avec leur voyant led, potentiomètres linéaires, ampéremètres, interrupteurs de commande d'aiguillages, interrupteurs de commande d'itinéraires, interrupteurs de commande d'éclairage, commande du pont tournant Roco. Chaque canton est équipé de leds pour signaler la présence d'un convoi en marche avant, et une led rouge signale en plus la marche arrière.

Le panneau vertical (TCO) fixé sur le mur (fond du réseau) regroupe toutes les leds bicolores (rouges ou vertes) signalant la position des aiguillages, le sens de marche sur les voies de dépôt et de gare.

Partager cet article

Published by piouls - dans TCO et TCC
commenter cet article

commentaires

Ferré Jean benoit 06/06/2014 20:01

Je vais bientôt commencer mon futur réseau et je consulte à tout va. Vos réalisations sont en tout points remarquables et je ne me lasse pas de les consulter de plus en plus afin d'y piocher les
bonnes idées et combines si biens décrites.
Si vous le désirez je pourrai vous envoyer mon plan et en retour si cela ne vous dérange pas de me conseiller, voire de me transmettre les schémas qui seront les plus appropriés pour ce réseau.
bien cordialement. JB Ferré.

piouls 07/06/2014 08:07



voir réponse sur votre mail privé



guiomar michel 05/05/2010 14:33


bonjour, c'est toujours avec autant de plaisir que je consulte ton site, une vrai mine d'or. j'ai repris ton idee de faire un tco sur roulette par contre je me retrouve avec un paquet de fils entre
le tco et le reseau (j'ai mis une serie de domino de chaque cote) j'aimerai bien utilise des prises de chaque cote et du cable multi brins pour n'avoir plus qu'un ou deux cables. quelle solution as
tu retenu pour le tien? merci d'avance


piouls 06/05/2010 06:58



A l'origine, j'ai raccordé le TCO au réseau par trois faisceaux gaînés de chacun 56 fils (origine récup installation téléphonique) Cela est vite devenu insuffisant et je rajoute au gré des
besoins des câbles "limande" de chacun 49 fils que j'ai trouvés un jour en bobines sur le site Ebay en longueurs diverses.



Stratégie Militaire 25/01/2010 17:52


C'est clair que ce genre de truc est sympa !
Par contre, je pense attendre un peu avant de penser à ça.
Plutôt d'abord avoir une belle collection ;)


piouls 26/01/2010 07:00


C'est surtout indispensable lorsqu'on veut organiser une gestion rationnelle du trafic, mais l'option collection locos/matériel est souvent une étape préliminaire


michel 27/01/2009 15:49

bonjour, je suis en train de reflechir pour faire un tco avec indication de la position des aiguillages. j'ai regarde dans les forums mais je n'ai pas trouve des infos qui me convenait. Comme j'ai vu qu e tu avais realise ce type de tco, je me permet de te poser a nouveau une question.
les aiguillages sont commandes par des boutons fleichmann sans relais. si j'ai bien compris, our alimenter des leds sur 1 tco, il faudrait que j'intercale 1 relais bistable? pour alimenter 1 des 2 leds pour chaque aiguillage. je suppose qu'il faut egalement que je mette 1 diode entre le relais et les diodes. peux tu me confirmer et me dire quelles caracteristiques je dois prendre pour les relais et les diodes. pour les leds je pense en prendre avec support a visser, chez Conrad. l'alimentation de mes aiguillages est fait via 1 transfo fleichmann (14v alternatif)
j'aurai une question sur 1 autre sujet.qu'utilises tu comme attelages et comme methode, pour les attelages/detelages automatiques. merci d'avance et encore bravo pour ton reseau et ton blog. ce sont vraiment des mines d'inspiration

piouls 28/01/2009 16:33



quel type de moteur d'aiguillage utilises-tu? Si ces moteurs n'ont pas de contacts auxiliares, il faut effectivement intercaler des relais bistables. Tu peux utiliser des leds bicolores à trois
pattes donnant deux couleurs différentes selon la direction donnée de l'aiguillage. Sur le TCO, il est intéressant de mettre une led sur chaque branche de l'aiguillage dont la couleur sera
inversée selon la position droite ou déviée de l'aiguillage. Si tu alimentes avec un transfo 14 V alternatif, il faut redresser le courant avec un pont de diodes (sortie courant continu) et
intercaler une résistance 1 Kohms entre chaque led. J'utilise essentiellement des attelages roco harpon (élonguation variable) pour les voitures et wagon en formant des rames
indivisibles.  



Présentation

  • : biscatrain
  • biscatrain
  • : réseau miniature modèle de trains à l'échelle HO Biscatrain
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche