Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 novembre 2021 1 15 /11 /novembre /2021 19:48
381

381

A l'origine du projet, je souhaitais pouvoir faire circuler le matériel roulant sur un espace réduit, faute de place, ce qui m'a conduit à faire le choix de l'échelle N avec un circuit unique bouclé évoluant sur trois niveaux via deux rampes hélicoidales cachées. (diagramme ci dessus)

Cette conception offre des avantages certains, puisque les convois disparaissent sur environ 3/4 du parcours (tracé en rouge) en évitant une surcharge  au niveau déco sur les parties visibles du réseau, tout en permettant une circulation aérée. En contrepartie, il est difficile de stocker un parc matériel qui devient de plus en plus consistant, malgré la présence d'une gare souterraine à trois voies qui s'avère insuffisamment dimensionnée et difficile d'accès.

La solution consiste à créer une coulisse sur toute la longueur du réseau, positionnée derrière le fond de décor, sur une surface de 220 x 16 cm, offrant la possibilité d'installer environ 8 mètres de voies. Au total, l'encombrement maxi du réseau représentera une surface de 220 x 91 cm sur deux modules

En somme, un garage accessible dans la mesure où le réseau monté sur un piétement à roulettes peut être déplacé aisément et contourné par un opérateur. Située au niveau médian + 7 cm, cette coulisse restera invisible en vision frontale.

 

522

522

516

516

Le raccordement se fait en zone cachée au nord/ouest via un aiguillage enroulé Peco, lequel distribue sur 5 voies de stationnement des plus longs convois + 4 autres attribués aux locos.

Je n'ai pas retenu une disposition de gare de passage qui aurait pu être raccordée également au nord/est du réseau, car elle aurait réduit fortement la longueur des voies avec des aiguillages dont l'angle de déviation est de 10°. La mise en circulation des convois stationnés devra donc se faire via une manoeuvre, dans un sens ou dans l'autre dans la mesure où le circuit bouclé est banalisé. 

511

511

Le plan de roulement sera réalisé en xyltech de 10 mm d'épaisseur, un matériau composite léger et très facile à découper. Les supports sont des équerres du commerce  rigides en lamellé collé (hêtre). 

512

512

Il importe de bien vérifier la parfaite planéité du plan de roulement à l'aide d'un niveau à bulles, ainsi que le raccordement au même niveau avec la voie existante. 

513

513

Un premier aiguillage enroulé est positionné sur le circuit existant, ce qui nécessite d'agrandir l'ouverture sur le panneau de fond de décor. 

519

519

La disposition du gril d'entrée est conçue de manière à laisser une zone de manoeuvre d'environ 20 cm pour effectuer la mise en tête des locos sans déborder sur le circuit principal. 

538

538

En fonction de l'itinéraire donné par l'aiguillage d'accès (dévié ou non) les portions de circuits situés sur son talon sont alimentés ou non par un contact repos travail d'un relais bistable associé au moteur d'aiguillage, ce qui assure une sécurité totale d'exploitation. 

535

535

Quatre voies seront dédiées au stationnement des convois les plus longs, la capacité maxi des voies centrales étant de 130 cm. La cinquième voie extérieure servira de tiroir pour la manoeuvre des locos sortant de leur zone de stationnement 

530

530

Sur cette photo, nous voyons qu'il est possible de garer un parc moteur plus conséquent, par ailleurs la coulisse sera située sous une étagère murale où je vais essayer de positionner des miroirs sur un plan incliné afin d'avoir une vision constante des convois sans me déplacer. Autre avantage, une meilleure protection contre la poussière.

551

551

Plusieurs tests ont été nécessaires pour trouver la bonne inclinaison des deux miroirs sur une surface de 200 x 25 cm.  Ils sont positionnés à 45° sous l'étagère murale équipée d'un ruban de leds CMS, lequel assure un éclairage efficace de la coulisse. 

548

548

Une fois le réseau adossé au mur, j'obtiens une vision très nette (vue verticale d'avion) de la coulisse pourtant cachée,  ce qui permet d'effectuer les manoeuvres en position assise face au réseau sans avoir à le contourner. C'était l'objectif à atteindre!  

553

553

Par contre, le repérage des locos devra se faire vue d'avion, ce qui n'est pas toujours évident tant certains engins se ressemblent au niveau de la livrée. L'idéal serait de leur coller une étiquette avec leur adresse sur la toiture, mais je n'irai pas jusque là!!

540

540

Pour la finition, une petite bordure en médium de 3 mm d'épaisseur peinte en gris ceinture le pourtour de la coulisse pour éviter la chute toujours possible du matériel roulant. 

542

542

543

543

L'objectif est atteint, une rame de 9 voitures voyageurs peut stationner sur les portions les plus longues. 

544

544

545

545

Une grosse partie du matériel roulant peut désormais intégrer la coulisse en libérant les 4 voies de passage de la gare principale. C'est un peu chargé sur cette photo, ce qui m'a permis de tester la capacité maxi de stationnement. Je n'envisage pas une gestion informatisée sur la coulisse, ce sera l'occasion d'effectuer de nombreuses manoeuvres avec la multimaus pro et ainsi diversifier la circulation des convois sur le réseau. 

En conclusion, je dirais que les coulisses extérieures sont d'une grande efficacité sur de nombreux réseaux, elles remplacent avantageusement les gares souterraines, et sont surtout d'un accès plus aisé. De plus elles sont faciles à mettre en oeuvre, pas de déco à réaliser. Bref, c'est une  solution que l'on peut adopter chaque fois que l'espace est restreint. 

Partager cet article
Repost0

commentaires

V
Vous êtes trop fort. Love it.
Vincent
Répondre
D
Bonjour Jean-Claude,
Époustouflant (comme d'habitude), propre, net, carré.
Encore magnifique
Dominique
Répondre
S
Bonjour Jean-Claude,
Je partage tout fait le commentaire de Stéphane.
BRAVO pour la recherche d’une solution et la réalisation, toujours « nickel ».
J’apprécie vraiment beaucoup votre Blog et votre « savoir-faire ».
MERCI et bonne continuation.
Bien cordialement,
Jean-Pierre
Répondre
S
Salut Jean-Claude, magnifique travail, ton savoir faire est grandiose.
Bonne journée.
Stéphane
Répondre
K
Bonsoir beau travail mais je ne comprend pas comment tu fais pour rentrer un convoi et liberer la loco
Répondre
J
Bonjour Jacques
L'objectif est de garer des convois complets déjà constitués sur les voies disponibles de la coulisse et de pouvoir les remettre en circulation sur le circuit bouclé via une manoeuvre, afin d'alterner la circulation. C'est surtout un garage pour tout le matériel roulant qui ne peut pas figurer sur le réseau.

Présentation

  • : biscatrain
  • : réalisation de réseaux modèles de trains à l'échelle HO biscatrain et nanotrain à l'échelle N et travaux de restauration de locos, motorisation, digitalisation, construction de kit laiton, bricolages divers et variés.
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche