Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 octobre 2021 1 18 /10 /octobre /2021 06:20
329

329

A l'échelle N, le franchissement des aiguillages enroulés pose souvent des problèmes de captation du courant, malgré les conception astucieuses des fabricants pour couvrir électriquement les zones critiques proches de la pointe de coeur. Ce problème est d'autant plus sensible lorsque les rayons de courbure sont importants. La photo ci dessus montre un aiguillage enroulé minitrix R1/R2 et son homologue R3/R4 dont on voit la zone de franchissement pourvue d'une bande de contact qui ne remplit pas toujours son office. 

330

330

le réseau nanotrain est équipé d'un aiguillage enroulé minitrix de rayon R3/R4 qui connait ce type de problème. J'ai donc tenté de le reconstruire en cherchant une solution pour neutraliser la zone critique de franchissement. Cela passe par une reconfiguration de la géométrie des lames mobiles. L'objectif est d'obtenir une continuité du rail qui jouxte la pointe de coeur, quelle que soit la direction donnée. 

Sur la base du modèle Minitrix d'origine, j'ai donc supprimé toutes les lames fixes et mobiles internes à l'aiguillage. Pour obtenir une bonne planéité des traverses sur lesquelles elles étaient fixées, je les ai surfacées avec la fraiseuse Proxxon. 

331

331

332

332

J'ai donc confectionné deux lames d'un seul tenant en veillant à l'écartement prescrit à l'échelle N, ces dernières sont soudées sur des barrettes époxy cuivrées sur 4 points afin de leur donner la rigidité nécessaire lors de leur déplacement. La difficulté est de trouver le point de rotation afin que les lames jouxtent bien la pointe de coeur tout en collant sur le rail où se situe la motorisation. 

333

333

Une plateforme en plexiglas de 2 mm d'épaisseur servira de support à cet aiguillage, avant de le coller, j'ai affiné les supports de la lame mobile après avoir repéré son axe de rotation

334

334

J'utilise de la colle à bois ce qui permet de déposer le ballast minéral, opération réalisée avant l'ajout de la lame mobile.

335

335

336

336

J'ai pris la précaution de faire un montage qui permet d'ôter la lame mobile pour les réglages ultérieurs, celle ci sera définitivement posée sur son axe lorsque son déplacement sera au point. 

337

337

Notamment, il convient d'assurer un déplacement bien précis pour être dans l'alignement des rails, avec une butée de part et d'autre, ce qui nécessite d'ajouter une pièce de plexiglas sous la plateforme dont la découpe était bien dimensionnée. 

341

341

Ci dessus l'aiguillage qu'il faudra remplacer.

343

343

Il faut supprimer les contre-rails en plastique qui ne servent plus à rien et en créer d'autres sur la zone de pointe de coeur. J'ai utilisé des chutes de rails collés à la cyanolit. Quelques traverses doivent être ajoutées pour couvrir les zones manquantes.

345

345

346

346

Il ne reste plus qu'à patiner l'aiguillage, et faire les tests de roulement et de continuité électrique. L'axe de rotation étant soudé sur les lames mobiles, il suffira de l'alimenter avec un contact auxiliaire du moteur MP1

347

347

348

348

Terminé, nous voyons que ce montage ne crée pas de zones délicates à franchir, aucun plantage possible, mais bien sûr au prix d'une sérieuse entorse sur la géométrie des appareils de voies réels! 

J'ai toujours privilégié le bon fonctionnement du matériel roulant et je pense avoir trouvé la solution. Reste à le tester avant sa pose. 

A +

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Bravo Jean Claude..

ingénieusement pensé , du grand Art..Bravo...
Répondre
C
Bonjour, bonne idée, autre idée, pourquoi ne pas faire comme les aiguilles (HO et HOm) de Tillg en jouant sur la souplesse du métal, pas d'articulation.
Répondre
J
bonjour
en N, la rigidité des rails risque d'être trop grande pour se passer d'une articulation des lames mobiles, et cela ne règle pas le passage de la zone non alimentée proche de la pointe de coeur qui est traitée d'une façon classique par Tillig. C'est justement cette zone délicate qui m'a poussé à tenter ce montage.
K
Beau travail merci pour l’info j’ai le meme problème avec un Fleischmann je vais donc essayer de faire la même chose merci
Répondre
J
Bonjour Jean-Claude,
SUPERBE TRAVAIL ! Comme d’habitude, BRAVO.
Ferrovipathement
Répondre
J
Bravo belle transformation, il faut communiquer celà auprès des constructeurs.
Répondre
J
Je ne pense pas qu'ils seraient d'accord pour adopter un système de ce type, car il s'éloigne pas mal d'une reproduction proche de la réalité.

Présentation

  • : biscatrain
  • : réalisation de réseaux modèles de trains à l'échelle HO biscatrain et nanotrain à l'échelle N et travaux de restauration de locos, motorisation, digitalisation, construction de kit laiton, bricolages divers et variés.
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche