Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 juillet 2020 6 11 /07 /juillet /2020 18:15
430

430

Par le passé, j'ai réalisé ce type de travaux, aujourd'hui je renouvelle l'expérience sur la base d'une UM de deux automotrices pour le compte d'un ami internaute qui a entrepris sans succès les améliorations souhaitées.

J'ai donc repris en main le chantier, à savoir une motorisation sur chacun des éléments, leur digitalisation, aménagement intérieur avec voyageurs et éclairage intérieur, et possibilité de gérer les feux réversibles séparément en cas de couplage. La ligne de toiture sera également améliorée.    

402

402

première étape:

réalisation de deux châssis moteur à base de cornières et traverses en laiton. Avant de souder chaque élément, les cornières ont été collées dos à dos et percées (2 mm) en respectant l'entraxe des essieux des bogies (27,5 mm). Les pièces sont ensuite décollées et placées sur une planchette de MDF en respectant le gabarit tracé. Un point de colle sur le support en bois garantit le bon positionnement durant la séquence de soudure.  

403

403

la largeur du châssis doit être calculée pour accueillir le moteur mitsumi sur la tranche (12 mm) car le faible entraxe des essieux ne permet pas de le loger à plat. Les vis sans fin sont au module 0,4 mm, un petit profilé de 1 mm d'épaisseur en polystyrène permet de caler le moteur parfaitement à l'aplomb des pignons de transmission. 

404

404

Les essieux sont des références LMT diamètre 10,4 mm aux normes fines de boudin. les pignons sont des Roco (module 0,4) Les volants d'inertie (Micro modèles) ont été réduits en épaisseur pour respecter le gabarit des bogies.  

405

405

les deux automotrices seront motorisées, ce qui évite de prévoir des bandages d'adhérence

406

406

Les lamelles de contact découpées dans une plaque de chrysocale sont soudées sur une petite plaque cuivrée époxy collée sur les flancs du moteur. 

407

407

Les flancs de bogies sont collés sur un support en forme de cadre découpé dans une plaque de polystyrène. Pour permettre la rotation des bogies, il est indispensable de raccourcir leurs extrémités de 2 mm environ, la forme du châssis conçue par Atlas ne permettant aucun débattement.  

409

409

le cadre s'emboîte sur le moteur et renforce sa fixation par collage. Il faut veiller à faire correspondre les boîtes de roulement des flancs de bogie avec l'axe des roues. 

423

423

Un travail de découpe important doit être réalisé sur le châssis pour loger le bogie moteur afin de respecter la garde au sol (sur rails) des automotrices. Cette opération est réalisée avec une scie à chantourner Proxxon et par fraisage, avec finition à la lime.

422

422

L'axe de rotation des bogies est constituée d'une vis de 2 mm à large tête collée solidement à l'envers sur le bloc moteur. J'avais envisagé une soudure toujours délicate, mais les tests d'arrachement une fois les vis collées confirment que ce n'est pas indispensable.

424

424

Une pièce de polystyrène de 3mm d'épaisseur est ensuite collée sur le dessus du châssis et recouvre totalement l'ouverture circulaire. Le châssis est bien stabilisé sur le bogie et l'articulation permet une rotation importante du bogie dans les courbes

419

419

la confection des bogies porteur ne pose pas de problème particulier. J'ai ajouté une section de tube laiton de 3 mm de diamètre (2 mm intérieur) pour améliorer la rotation des essieux.  

420

420

Ils sont également équipés de lamelles de contact, ce qui permettra une excellente captation du courant de chaque automotrice sur 8 roues. De plus, j'ai prévu des attelages conducteurs REE lorsque les automotrices seront couplées en UM.  

428

428

Avant leur pose, les bogies ont été peints en gris moyen ainsi que les voiles de roues. Ultérieurement, j'appliquerai un voile de patine à l'aérographe.

426

426

A ce stade, je peux peindre les deux châssis métalliques à l'aérosol Belson.

429

429

idem pour le compartiment voyageur dont les principaux éléments sont découpés pour loger le moteur.

435

435

Les tampons seront remplacés par des modèles à large plateau en bronze, fourniture AMF 87. Ils ont été mis en peinture avant dégrappage

401

401

La toiture des Z 7100 est équipée de capots de protection de rhéostats qui ne sont pas reproduits par Atlas, j'ai essayé de les sculpter sur des blocs de bois, mais ils ne sont pas suffisamment fins. J'ai donc passé commande auprès de DRIM 3D qui a accepté de retirer quelques exemplaires parfaitement à l'échelle sur imprimante 3 D. J'aurai toutefois à fabriquer les grilles de rhéostat, mais c'est plus dans mes cordes!!! Les pantos non fonctionnels doivent être également changés. Bref, l'amélioration de ces automotrices n'est pas de tout repos!!!

432

432

Les barrettes d'éclairage à leds sont posées sur un support rigide découpé dans une plaque époxy afin d'assurer une bonne rigidité du système. 

440

440

La suite de cet article sera consacré à la finition. Sur cette photo, nous voyons que les différents fils de connexion sont concentrés dans la zone du moteur où sera logé le décodeur. Un premier test réalisé sur une automotrice en régime analogique confirme l'excellent fonctionnement de la loco.  

A suivre 

Partager cet article

Repost0

commentaires

philippe bourdereau 12/07/2020 23:07

Bonsoir..
Comme toujours les bonnes idées et la pratique du modélisme donnent ce résultat .
Bonne soirée

Marc 11/07/2020 21:31

Bonjour..
Encore un sacré chantier comme tu les aimes...
Bravo jean-claude..

Présentation

  • : biscatrain
  • : réseau miniature modèle de trains à l'échelle HO Biscatrain
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche