Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 juin 2020 7 21 /06 /juin /2020 18:59
323

323

Avant d'entreprendre la construction du futur réseau à l'échelle N dont les dimensions seront limitées (220 x 75 cm), j'ai voulu tester la capacité de traction des locos dans des rampes hélicoïdales de faible rayon, avec un pourcentage de rampe de l'ordre de 3° Sur une surface forcément limitée, il convient de réduire au minimum acceptable la taille des hélices pour ne pas trop empiéter sur la partie visible du réseau. Et comme une gare souterraine niveau +0 est nécessaire pour stocker quelques rames, je dois prévoir deux rampes hélicoïdales à chaque extrémité du réseau qui déboucheront sur deux niveaux + 7,2 et + 12 cm.

j'ai retenu un processus de fabrication identique à celui conçu en 2003 lors de la construction de biscatrain, mais cette fois ci en utilisant un outillage et des matériaux facilitant la mise en oeuvre. Voyons comment pratiquer. 

A l'échelle N, il faut prévoir une élévation minimum des plateformes supportant la voie de 40 mm par tour d'hélice, soit 4° de pente pour 100 cm de voie parcourue, ce qui donne un diamètre inexploitable de 31,8 cm à la rampe trop pentue.

Pour revenir à un niveau plus acceptable de l'ordre de 3° le diamètre doit être élevé à 42 cm, ce qui est davantage dans les normes des principaux fabricants de voie. C'est donc sur ces bases que je vais découper les plateformes en retenant une largeur de 5 cm nécessaire à la fixation des chandelles. La photo ci dessus présente le tracé effectué sur une plaque de xyltech de 5 mm d'épaisseur dont la découpe est effectuée avec un simple cutter.    

324

324

La voie sera simplement fixée par collage après retrait des clous qui facilitent le positionnement dans l'axe. J'utilise des rails courbe de 45° dont j'ai modifié légèrement le rayon de 19,2 (minimum chez Arnold) à 21cm en sectionnant au cutter qq traverses sous le rail côté intérieur. Il suffit ensuite d'ajuster la longueur du rail extérieur en le tronçonnant. 

319 et 332
319 et 332

319 et 332

Les chandelles sont découpées dans une plaque de xyltech de 10 mm d'épaisseur (15 x 3 cm) et elles sont rainurées à l'aide de la fraiseuse Proxxon en retenant l'inclinaison de 3° prévue. J'ai retenu ce matériau léger qui se travaille aisément sans créer de surchauffe de l'outil de fraisage.  

321

321

Pour obtenir précisément des rainures avec une pente de 3°, j'ai confectionné un gabarit en bois sur lequel j'ai reporté un angle de 93° qui permet un positionnement précis de l'étau sur la fraiseuse. 

334

334

La rainure est effectuée tous les 4 cm à l'aide d'une fraise de 5 mm de diamètre sur une profondeur équivalente. Les plateformes s'encastrent sur les chandelles avec une inclinaison très précise. L'élévation prévue sur le réseau sera réalisée sur 2 tours et demi, ce qui devrait présenter la gare et ses installations annexes à un niveau de 12 cm environ. 

335

335

Les chandelles sont bien repérées côté intérieur et extérieur de la rampe, avec une élévation des rainures de 10 mm par quart de tour. Pour le montage, il faut d'abord positionner les chandelles intérieures, puis les extérieures. Si les tests sont concluants, il ne reste plus qu'à ajouter un point de colle sur les rainures. 

336

336

Sur cette photo, un jeu de chandelles est installé tous les quarts de tour. Avant d'aller plus loin, il convient de tester les aptitudes de plusieurs locos disponibles à gravir la rampe avec un convoi . La CC72000 Arnold et la 150 X Trix n'ont pas de problème de traction, c'est plus délicat pour le loco tracteur G1206 colas rail Hobbytrain, qui devra sans doute être couplé en UM pour tracter des convois conséquents. A cette échelle, le matériel moteur est très léger et la capacité de traction parfois limitée.   

337

337

La construction de la rampe progresse, les rails doivent être fixés par encollage au fur et à mesure de la pose des plateformes supérieures. La rampe est constituée de deux tours et demi, ce qui permet d'élever le niveau de 0 à + 12 cm. Lorsque les éléments sont bien en place, il ne reste plus qu'à positionner les chandelles extérieures. Ce procédé permet d'obtenir une pente très régulière avec un raccord de chaque plateforme précis sans cassure. 

339

339

344

344

La rampe est quasiment terminée, j'ai ajouté les chandelles intermédiaires pour consolider la structure, l'entrée et la sortie de la rampe se fait avec une courbe parabolique qui évite un désaxement brutal du matériel roulant. J'ai également préparé le support d'une voie en palier qui contourne la rampe, et qui débouchera sur l'un des ponts Noch franchissant un fleuve. 

Les tests sont concluants, je vais pouvoir peaufiner le plan du réseau déjà bien avancé, que je présenterai dans de prochains articles. 

A suivre

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : biscatrain
  • : réseau miniature modèle de trains à l'échelle HO Biscatrain
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche