Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 mai 2020 7 24 /05 /mai /2020 17:53
construction d'un kit loco vapeur Crampton Est Modèles

Est Modèles produit plusieurs versions de cette locomotive mythique à l'échelle HO dont un exemplaire est exposé au musée des trains de Mulhouse.

Il s'agit d'un kit réalisé sur la base d'une impression 3 D haute définition et de pièces très fines issues d'une plaque maillechort photogravée. La qualité de reproduction et la conception est ingénieuse, faisant très peu appel à la soudure, les principaux éléments du châssis étant assemblés par simple pliage. L'ami Gérard m'a confié la construction d'une version Est (Paris à Strasbourg) qui sera équipée d'un décodeur sonore commercialisé par Miniatures Passion. 

055

055

La présentation du coffret est soignée, chaque élément étant bien identifié. La notice de construction fournie sur clé USB est à télécharger (pas moins de 68 pages). Les explications sont claires avec photos en couleur à l'appui détaillant chaque étape, ce qui change par rapport à certains kit laiton produits par le passé! Il est donc à la portée de tout bon bricoleur hormis la section d'embiellage à double excentrique qui est une galère à mettre en oeuvre. 

057

057

La motorisation est réalisée sur le tender dont le châssis est une pièce monobloc réalisée en impression 3 D. La transmission se fait par une vis sans fin qui entraîne les deux essieux via un jeu de pignons droits. L'un d'entre eux est équipé de bandages d'adhérence. Les roues sont très fines. Le moteur est un mabuchi à une seule sortie d'arbre qui est maintenu dans son logement par deux vis. Celui fourni dans le kit n'est pas conforme à celui présenté sur la notice avec un volant d'inertie,  je l'ai donc remplacé par un modèle Mitsumi que j'avais dans mes tiroirs et j'ai ajouté le volant d'inertie manquant.

059

059

les différents axes supportant les pignons sont maintenus par une tige en laiton qui traverse le châssis de part en part. Les essieux sont montés sur des paliers en polymère de qualité industrielle qui se glissent dans les ouvertures du châssis et qui assurent une très bonne rotation des roues. Ils sont maintenus en place par deux tiges de laiton qui traversent le châssis de part en part. Ils ne doivent jamais être graissés au risque de destruction.   

060

060

La caisse du tender est une pièce monobloc très finement reproduite qui occupe tout l'espace du châssis, le décodeur et son HP devra être installé ailleurs!!!

062

062

Le volant d'inertie (fourniture Micro-Modèles) a dû être raccourci pour pouvoir être logé dans le tender. Il assure une plus grande souplesse et je me demande pourquoi le fabricant n'a pas maintenu cette option retenue lors de la conception première de ses kits?  

063

063

Le châssis de la loco comprend plusieurs pièces photo découpées qui sont à mettre en forme par simple pliage en respectant impérativement les lignes de gravure et les indications fournies dans la notice. Le fabricant a prévu deux planches complètes, ce qui autorise des erreurs, notamment lors de la construction de l'embiellage qui est l'étape la plus délicate dans ce kit. Les pièces s'emboîtent l'une dans l'autre et sont maintenues par vissage. A ce stade aucune soudure n'est nécessaire.  

064

064

Le châssis prend forme, les trous du tiroir sont calibrés pour installer un tube de laiton traversant de 1,3 mm de diamètre qui sera tronçonné après soudure. Les tiges de piston seront réalisées dans une tige de laiton de 0,8 mm contre 0,6 proposé par le fabricant, ce qui assurera une coulisse plus précise de l'embiellage  

068

068

Les deux essieux AV sont montés sur des supports articulés sur un axe médian permettant un débattement astucieux en trois points. La qualité de roulement est excellente quel que soit le profil des rails. L'essieu AR avec ses grandes roues stabilise l'engin, les paliers étant bloqués dans le châssis. Le calage des roues à 90° est assuré par l'essieu usiné avec une empreinte carré. Un écrou spécifique fendu en deux parties permet un blocage et interdit tout voilage lors du montage. Il faut un tournevis spécial pour exécuter cette opération. Il n'est pas inclus dans le kit, j'ai donc usiné l'outil adéquat avec un disque à tronçonner.  

077

077

zoom sur la confection du tournevis usiné en forme de fourchette à deux dents calibrées pour serrer l'écrou

066

066

Avant d'aller plus loin, il faut vérifier que la caisse de la loco s'emboîte correctement sur le châssis, sans gêner la rotation des roues. elle est simplement clipsée et la dépose est très facile. Ne pas forcer, éventuellement fraiser légèrement les excroissances internes de la caisse issues de l'impression 3 D

Attention, la matière est très fragile et peut casser aisément lors des manipulations. Il est toujours possible de la reconstituer avec de la résine polymérisable avec une lampe UV, mais il vaut mieux éviter d'en arriver là! 

069

069

Les crosses de piston doivent être soudées après pliage. Pour faciliter cette opération,  j'ai introduit une tige de laiton verticale sur un support en bois, laquelle traverse les crosses de part en part. Il faut veiller à maintenir un espace de 3 à 4 dixième sur la partie supérieure de la crosse pour lui permettre de glisser sur le tiroir. 

070

070

la crosse est ensuite raccordée à la bielle motrice par un micro rivet métallique. Le fabricant recommande de maintenir la tête du rivet sur un gros aimant le temps de réaliser l'opération

071

071

Un léger coup de marteau sur un pointeau et le rivetage est effectué. Il convient de s'assurer que la bielle n'est pas bloquée sur la crosse de piston et reste mobile sur son axe

073

073

L'axe supportant la bielle motrice doit être vissé à force dans la roue. J'ai préféré tarauder l'orifice 1,6 mm ce qui permet une fixation plus facile sans ajout de colle, et un démontage éventuel si nécessaire lors de l'installation finale de l'embiellage. 

074

074

Avant de poursuivre les travaux sur l'embiellage, j'ai démonté tous les organes de roulement pour peindre l'ensemble du châssis à l'aérographe (noir mat) 

076

076

Remontage de l'ensemble, pose et collage de la pastille masquant l'axe d'essieu de la roue motrice, installation de la bielle, réduction de la tige de piston par tronçonnage. et test de roulement, il faut vérifier qu'il n'y a pas de point dur, notamment avec la crosse de piston sur le guide de tiroir. C'est OK 

078

078

Et à nouveau, vérifier que la caisse reposée sur le châssis ne bloque pas la rotation des roues. Le contrepoids ajouté sur la roue motrice doit être légèrement limé pour ne pas frotter sur la caisse. 

079

079

Mais le plus dur reste à faire avec le montage de l'embiellage secondaire à double excentrique dont est pourvue cette machine. Ce sera la prochaine étape.

A suivre

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : biscatrain
  • : réseau miniature modèle de trains à l'échelle HO Biscatrain
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche