Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 août 2019 7 25 /08 /août /2019 18:44
334

334

Les travaux se poursuivent sur le train jaune avec la pose de la plateforme voyageurs qui a été sectionnée partiellement. Un léger fraisage sous le plancher permet de faire circuler les fils d'alimentation du bogie porteur et de l'attelage conducteur REE. J'ai peint le sol en gris moyen et une première couche de peinture beige est appliquée à l'intérieur des caisses des deux voitures. 

335

335

le décodeur ESU sera installé sur une cloison que j'ai reconstituée à partir d'une plaque époxy qui servira de point de jonction avec le câblage. 

336

336

côté cuivre, j'ai réalisé 9 pistes isolées pour raccorder le décodeur aux fils d'alimentation, feux, éclairage intérieur et cabine

337

337

Le décodeur est fixé sur la cloison côté cabine conducteur avec un point de colle sur son enveloppe plastique

339

339

Les fils sont ensuite soudés sur la platine. Trois micro résistances de 8 Kohms sont intercalées sur les pistes réservées à l'éclairage des feux et de la cabine. Un premier test est effectué pour vérifier que le moteur fonctionne dans le sens conventionnel. 

341

341

Les optiques de phares sont percées pour le passage des fils des micro leds CMS blanches et rouges. L'intérieur a été peint en noir mat pour éviter la dispersion d'éclairage dans le support plastique. 

349

349

lorsque la peinture est bien sèche, j'applique une touche argent sur les optiques avec la pointe d'un stylo Posca. 

353

353

test d'éclairage des feux blancs

354

354

idem pour les feux rouges

355

355

Des enjoliveurs (Haxo Modèle) sont ensuite collés sur chaque optique

342

342

j'ai appliqué une seconde couche de peinture beige à l'intérieur des deux caisses.

343

343

Il est temps de se pencher sur les voitures découvertes dont les travaux se limiteront à l'installation de bogies fonctionnels et d'attelages magnétiques conducteurs REE. J'avais dans mes tiroirs un deuxième élément que je vais également équiper. C'est toujours utile d'avoir des pièces de rechange au cas où une opération de charcutage tourne mal!!!

344

344

Les bogies Atlas ne peuvent pas être utilisés en l'état, il faut dans un premier temps dégager le carter clipsé sur deux tenons qui sont hélas bien collés. En perçant avec un foret de 2 mm, on parvient à ouvrir le bogie qui sera ensuite sectionné au niveau des flancs avec une mini scie circulaire montée sur flexible dremel.

345

345

Il faut ensuite tronçonner des supports d'essieux dans un tube en laiton:

diamètre extérieur 3 mm

diamètre intérieur  2 mm

longueur 95 mm

346

346

Les deux éléments du bogie sont ensuite ajustés à la lime pour obtenir la largeur recherchée (95 mm)

347

347

Il ne reste plus qu'à repercer les bogies Atlas avec un foret de 3 mm afin de loger les paliers laiton support d'essieux. Attention à bien percer dans l'axe pour obtenir un équerrage correct à 90°

348

348

C'est fait, les tubes sont ensuite collés dans leur logement respectif en vérifiant qu'ils reposent bien à plat. 

356

356

Les carters de bogie sont ensuite collés, et les essieux replacés en vérifiant au pied à coulisse l'écartement dos à dos des roues (10,5 mm) ce qui correspond au 12 mm des bandes de roulement en contact avec les rails HOm

Je n'ai pas abandonné les flancs de bogie, mais ils doivent être affinés en épaisseur et biseautés sur leur extrémité pour l'inscription maximale des bogies en courbe serrées. 

357

357

Compte tenu des marchepieds métalliques qui longent toute la longueur des voitures découvertes, j'ai pris l'option de coller les flancs sur ces marchepieds ce qui autorise un débattement maxi des bogies, les essais d'intégration directement sur les bogies n'ayant pas donné les résultats attendus.

358

358

Des attelages magnétiques conducteurs REE sont ensuite installés, ce qui permettra de raccorder électriquement la voiture de queue qui sera elle équipée pour capter le courant, assurant ainsi au convoi un fonctionnement sans faille. Un léger fraisage permet de fixer les attelages après perçage 2mm en limitant leur rotation. 

359

359

Sur cette photo, nous voyons que l'accouplement réalisé permet d'aborder des courbes très serrées. Qui peut le plus peut le moins!!

360

360

Les travaux sur les deux voitures découvertes sont OK, le traitement de patine interviendra lorsque toute la rame sera terminée.

361

361

Sur cette photo, nous voyons que les flancs de bogie sont largement masqués par les marchepieds, ce qui ne nuit pas à l'esthétique de la rame. 

362

362

Un test de traction confirme que la motrice tracte sans problème les deux voitures intermédiaires dans une courbe serrée. Reste à vérifier son comportement lorsque la voiture de queue sera terminée!! 

A suivre

Partager cet article

Repost0

commentaires

Marc 26/08/2019 14:08

Bonjour..
fichtre encore un sacré boulot et de bien belles trouvailles pour que sa fonctionne...Bravo.

Présentation

  • : biscatrain
  • : réseau miniature modèle de trains à l'échelle HO Biscatrain
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche