Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 juillet 2019 2 16 /07 /juillet /2019 05:38
109

109

Les deux châssis de voitures CAP sont assemblés, je peux maintenant m'attaquer aux caisses qui ne présentent pas de difficulté majeure, la découpe et les points de pliage étant très précis. Nous voyons que la conception est particulière avec une partie de l'espace dédié aux fameuses "cages à poules" qui occupent l'une des faces latérales de chaque voiture

110

110

Chaque élément est soigneusement ébavuré sur les points de découpe avec un disque à tronçonner présenté bien à plat sur les arêtes.

111

111

les grillages sont ensuite soudés sur les caisses de CAP. Un deuxième élément de fenêtres se superpose sur chaque face des voitures, laissant une fente de 3 dixièmes de mm, conception astucieuse qui permettra de glisser après peinture des morceaux de rhodoïd pour représenter les vitrages, sans avoir à les coller.   

113

113

la caisse est fixée sur le châssis par deux vis, dont l'une sert également au maintien du timon d'attelage, pièce mobile montée sur ressort. L'attelage avec la loco est jointif, et la conception arrondie des châssis permet une inscription en courbe, même sur des rayons sévères. 

115

115

Un second élément termine chaque caisse, il donne accès via des portillons à l'intérieur de la voiture, ainsi qu'à la toiture via une succession de marches 

117

117

L'intérieur d'une des voitures est équipé d'une cloison qui sépare les deux compartiments 1 ème et 2 ème classe

118

118

LSL a prévu une fixation astucieuse de la toiture avec deux couples soudés qui s'emboîtent sur la caisse, ce qui laisse la possibilité d'aménager l'intérieur après les travaux de peinture, notamment la pose des vitrages et des banquettes, voire des voyageurs.  

120

120

la première voiture est quasiment terminée. La seconde comporte quelques variantes, essentiellement au niveau de la toiture plus longue et de la disposition des fenêtres

127

127

J'ai conservé les deux coffres en résine, mais j'ai modifié la conception de la prise de courant en installant des lamelles en chrysocale soudées sur une plaque époxy collée sous le châssis. Chaque voiture participera à la captation du courant, ce qui assurera un fonctionnement parfait du convoi. 

123

123

Quelques tests de circulation sur des zones d'aiguillages confirment un fonctionnement sans faille

133

133

Et voici la "bestiole" attelée à ses deux voitures. C'est pas très beau, mais ça a existé, j'imagine assez bien la difficulté du mécanicien à circuler avec un tel engin dont la visibilité était très limitée!!

134

134

Ce qui explique aussi la disposition dissymétrique des deux voitures attelées à la loco, permettant une marche dans les deux sens avec une vue partiellement dégagée au dessus des CAP

136

136

Pose des mains montoires, d'un attelage à choquelles et de chaînettes sur la traverse de choc 

138

138

puis les lanternes qui seront percées avant soudure afin de permettre le passage des fils de leds CMS

152

152

J'ai prévu un éclairage réversible des lanternes de chaque voiture selon le sens de marche, les fils du décodeur situé dans la loco sont raccordés à une platine à 5 plots isolés qui seront reliés ultérieurement après les travaux de peinture

153

153

J'ai hésité à recourir au sablage pour le décapage des voitures, en raison des ouvertures prévues pour la pose des vitrages qui risquent d'accumuler des dépôts d'oxyde d'aluminium difficiles à extraire. Une autre méthode consiste à immerger les voitures dont les éléments sont démontés dans un bain d'acétone, bien brosser les zones de soudure, faire plusieurs bains, rincer et laisser sécher.  

154

154

Le résultat semble efficace, je pense pouvoir aborder les travaux de peinture dans la foulée

155

155

LSL a prévu des fauteuils en résine dont la gravure est superbe, et qui sont différentes selon les différentes classes, luxueuses en 1ère classe et confortables en seconde classe

156

156

pour terminer sur des banquettes en bois en 3ème classe!! 

143

143

Et une dernière photo de la rame qui fait ses premiers et derniers tours de roues sur "biscadépôt" dont je viens de me séparer, faute de place dans mon garage. 

la suite sera consacrée à la finition, à suivre. 

Partager cet article

Repost0

commentaires

marc 16/07/2019 22:15

Bonjour
Encore une très belle réalisation..
si sa vous intéresse , je me débarrasse d' un module de 2,50 de long x 0, 400 de large, bois contreplaqué marine , module pour un viaduc, besoin d' une voiture breack ou d' un fourgon pour venir le prendre....

piouls 21/07/2019 07:29

Bonjour
Hélàs, c'est fini pour moi. Je vais m'orienter vers une activité qui prend moins de place!!!!

Sylvain 16/07/2019 10:23

Bonjour Jean-Claude,
Merci pour cet article encore une fois très intéressant.
Je suis navré d'apprendre que vous avez dû une nouvelle fois vous séparer d'un réseau
J'espère que vous continuerez à partager vos compétences et techniques à travers d'autres articles passionnants.
Après "biscatrain" et "biscadépot", peut-être un "biscorama" :) ?

Cordialement,
Sylvain

Présentation

  • : biscatrain
  • : réseau miniature modèle de trains à l'échelle HO Biscatrain
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche