Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 avril 2019 6 13 /04 /avril /2019 06:37
574

574

J'aborde maintenant la construction du tablier de la loco, de la chaudière et de l'abri mécanicien/chauffeur. La notice donne avec précision les différentes étapes qu'il faut suivre dans l'ordre indiqué. Le tablier est  constitué de deux éléments qui doivent être soudés l'un contre l'autre.   

575

575

Le dessous du tablier doit être plié à 90° sur ses bordures et sur une largeur de 1 à 2 mm, opération réalisée dans les mors d'un étau pour éviter une déformation de la plaque de laiton. Malgré une rainure exécutée en photo découpe, le pliage est délicat, et j'ai dû remettre en forme la plaque par martelage pour obtenir une surface bien plane. Sur la photo, les deux éléments sont réunis par application d'une soudure liquide sur les deux faces juxtaposées. 

576

576

Les supports de garde boues ont été pliés à 90° sur le tablier supérieur avant l'opération de soudure 

577

577

Les garde boues doivent être mis en forme pour épouser la surface arrondie de la chaudière. Un rainurage à base de cannelures facilite cette opération de cintrage

578

578

L'arrondi est réalisé sur une douille de 15 mm 

579

579

Les garde boues sont soudés sous le tablier et à l'intérieur. Les bords extérieurs sont ensuite ajustés sur leur support avec une lime douce. Je peux maintenant souder deux coupelles taraudées qui serviront à la fixation tablier/châssis.

581

581

D'ailleurs, il est temps de vérifier si les deux éléments s'emboîtent bien l'un dans l'autre

582

582

La pose de la traverse de chocs doit être précise, notamment au niveau du point d'ancrage des tampons, mais la plus grosse difficulté est de mettre en forme la structure arrondie qui rejoint le tablier à la traverse de choc, n'ayant pas de chalumeau pour recuire la plaque de laiton. Là encore, une cintreuse aurait été la bienvenue!!!

584

584

la pose des marchepieds AV est basée sur une pièce d'un seul tenant à mettre en forme qui sera soudée sous le châssis à la hauteur du bissel. deux trous de 5 mm destinés à fixer les mains montoires doivent être dans le même alignement que ceux existants dans le tablier. 

587

587

C'est fait, les supports de marchepieds sont soudés de part et d'autre du châssis. J'ai vérifié que ce dernier s'emboîtait bien sous le tablier. Mais le positionnement n'est pas conforme, il devra être revu!!

586

586

L'opération suivante consiste à fixer le platelage arrière sous la cabine, la pièce incluant les marchepieds qui seront rigidifiés par un point de soudure au dos.

600

600

Une chance, l'abri conducteur est un élément déjà cintré par le fabricant qui se cale sur la structure arrière de la loco. 

601

601

Le foyer s'emboîte dans l'abri où il est soudé. Une pièce  moulée en bronze fait le joint entre le foyer et le corps de la chaudière. Avant de la souder, il faut installer les autoclaves et le sifflet, ainsi qu'un petit support en laiton pour la tige de relevage. 

602

602

Le corps de la chaudière livré cintré (ouf!!!) est à fermer par un joint de soudure sur toute sa longueur. 

608

608

L'extrémité de la chaudière comporte un décrochement qu'il faut mettre en forme pour épouser le support qui sera ensuite fixé sur le tablier. La chaudière est équipé des dômes, cheminée, autoclaves avant sa pose. 

607

607

La porte de boîte à fumée est constituée de trois pièces qui doivent être soudées en veillant à bien les positionner sur le support

606

606

De nombreux points de fixation de tubulures doivent être percés (diamètre 0,3 mm) sur la chaudière avant sa pose définitive

614

614

notamment deux fils de 3 dixième qui circulent de chaque côté de la chaudière ainsi que les tubes d'alimentation des sablières (5 dixième) 

612

612

J'ai souhaité ajouter un lest en plomb (60 g) qui sera introduit et collé dans le corps de la chaudière, bien que la motorisation soit prévue dans le tender. Il importe que la loco ait une bonne assise sur les rails, d'autant que les bandages sont très fins. 

605

605

Déjà signalé, j'ai dû repositionner les marchepieds AV de la loco qui n'étaient pas à leur place. L'utilisation d'un fer à souder de forte puissance (80W) permet de dessouder rapidement un élément mal monté. 

613

613

La loco commence à prendre forme, toutefois, il reste encore un nombre important de pièces d'infrastructure à installer, opérations longues et délicates, que le fabricant qualifie de "travaux de plomberie" tient, un nouveau métier qui s'ajoute à la panoplie du modéliste!! 

A suivre

Partager cet article

Repost0

commentaires

Marc 14/04/2019 20:26

Bravo..
un sacré chantier et plein de petites astuces..

Présentation

  • : biscatrain
  • : réseau miniature modèle de trains à l'échelle HO Biscatrain
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche