Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 février 2019 4 28 /02 /février /2019 06:35
105

105

La 150 Z produite par Roco il y a quelques décennies est une excellente machine dont les qualités de traction sont remarquables. Par contre, elle n'est pas adaptée à l'installation d'un décodeur sonore, ce qui nécessite quelques interventions de charcutage dans le tender.   

328

328

Compte tenu du type de moteur plutôt gourmand au niveau consommation, il n'est pas recommandé de se tourner vers des micro décodeurs dont la puissance de sortie risque d'être insuffisante. Aussi, j'ai choisi un loksound ESU 54400 classique dont les sons ont été programmés par Mr BASTIANI chez Train-Modélisme. Par contre, vu la faible place disponible dans le tender, j'ai prévu un HP rectangulaire de petite taille (ESU 50330) dont la caisse de résonance a été réduite en épaisseur et percée pour laisser passer le son. 

327

327

l'opération de découpe du caisson est réalisée avec une petite lame de scie circulaire montée sur une perceuse à colonne Proxxon

329

329

Le HP est monté à l'inverse de sa position d'origine, à savoir la membrane face aux trous que j'ai rajoutés, cette disposition permettant de protéger la membrane lors du recouvrement de la hotte avec du véritable charbon. Les tests d'écoute confirment que l'option prise est satisfaisante. 

331

331

La hotte à charbon a été débarrassée de son lest métallique et fraisée sur sa base pour accueillir le décodeur et le HP.  L'adhérence de la loco ne sera pas trop affectée par cette cure d'amaigrissement car le tender est équipé d'une transmission par cardan qui actionne les 5 essieux de la loco en plus de 2 essieux du tender (redoutable!!) Une petite plaque est insérée sur la base de la hotte qui supportera le décodeur fixé par du ruban adhésif double face. L'ouverture restante permet de loger le HP   

332

332

Il faut faire tenir le HP et le décodeur dans la soute, ce qui nécessite qq charcutages en veillant à ce que ces deux composants ne débordent pas et ne frottent pas sur le rotor du moteur. Les fils du décodeur traversent la soute où ils seront raccordés au circuit imprimé débarrassé de ses résistances, diodes et condensateur. Veiller à couper les pattes qui alimentent les 2 plots du moteur, sinon bye bye le décodeur!! Branchements:

fil rouge file de roues de droite dans le sens marche AV

fil noir file de roues de gauche dans le sens marche AV

fil orange plot moteur côté roues de droite

fil gris plot moteur côté roues de gauche

fil bleu pour commun éclairage des feux AR du tender + résistance 1000 ohms

fil blanc cathode de led canon bicolore (feu rouge)

fil jaune cathode de led canon bicolore (feu blanc)

 

 

336

336

L'ampoule d'origine a été remplacée par une led canon bicolore B/TC rouge. Il faut fraiser légèrement le bloc de lest et couder les pattes de la led afin que le têton se trouve face au système diffusant l'éclairage dans les lanternes. Attention à bien isoler les pattes en intercalant un ruban d'adhésif sur le bloc métallique.   

338

338

Eclairage des fanaux en marche AR

337

337

Eclairage des feux rouges en marche AV. Ils pourront être neutralisés par la touche F0 de la centrale si la loco est attelée. 

339

339

La hotte a été obturée en surface par une plaque de polystyrène collée.

340

340

Elle est ensuite recouverte de véritable charbon fixé sur un lit épais de colle à bois, avec qq traces de débordements sur la caisse du tender

341

341

Sur la loco, j'ai souhaité remplacer l'éclairage des lanternes (ampoule) par une led canon B/TC, ce qui nécessite de démonter les principaux éléments (caisse/châssis) le tout étant maintenu par vissage

342

342

Il faut dégager quelques pièces de structure pour accéder au circuit imprimé. Nous voyons que l'ampoule est maintenue par deux points de soudure avec une diode qu'il faut supprimer, l'éclairage étant constant en régime digital.   

343

343

la led canon se positionne en face du conduit lumineux avec ses deux pattes coudées à 90°

344

344

Les deux pattes sont raccordées au CI et une résistance de 680 ohms est soudée à la place de la diode. 

345

345

Un test d'éclairage est effectué avant de remonter les différents organes de la loco. Les lanternes sont ensuite collées sur leur support, car elles ont tendance à se décrocher facilement. Idem pour tous les câblots et attelage à choquelles sur la traverse de tamponnement. 

352

352

L'éclairage de la led diffusé par les conduits de lumière d'origine est plus efficace, par contre il sera permanent car je n'ai pas retenu une connexion électrique via le décodeur qui aurait compliqué le montage.  

353

353

Premiers tours de roues en régime digital. Tout est OK. Il ne reste plus qu'à patiner la loco, un autre chantier que j'aborderai ultérieurement.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : biscatrain
  • : réseau miniature modèle de trains à l'échelle HO Biscatrain
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche