Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 octobre 2018 2 23 /10 /octobre /2018 18:00
255

255

Le local TIA reproduit par PN Sud Modélisme va devoir subir une cure d'amaigrissement pour s'insérer dans l'espace disponible, sachant qu'il est solidaire d'un portique qui doit desservir trois voies principales du dépôt. En effet, j'ai mal apprécié la taille de ce bâtiment lors de l'implantation des voies......toujours un problème d'espace!!!

263

263

Il faut donc réduire la largeur du bâtiment, ce qui ne devrait pas poser de problème particulier de découpe, vu sa conception simpliste.    

262

262

Un petit auvent est situé au dessus de la porte d'entrée du local. La fixation de son support nécessite de percer le mur avec un foret de 5 dixième.

273

273

C'est fait, la découpe des panneaux a été réalisée avec la mini scie circulaire Proxxon, ainsi que la toiture. La largeur du local a été calculée pour le loger entre deux voies qui dirigent vers le pont tournant. Derrière, nous apercevons le portique de distribution en cours de construction qui enjambe les trois voies principales du dépôt.

882

882

Un jointage à base d'enduit, suivi d'un ponçage fin permet de bien masquer les arrêtes du bâtiment avant de repasser en peinture

283

283

La toiture a subit le même traitement. 

257

257

Avant d'aborder la construction du portique, il importe de repérer et découper tous les éléments du kit laiton 

264

264

le fabricant recommande de confectionner une réglette en bois de 20 x 10 mm de section pour couder à 90° les cornières qui supporteront la passerelle supérieure

 

 

265

265

Les cornières sont ensuite réunies en insérant en sandwich un treillis destiné à renforcer la structure du portique. Un point de soudure à chaque extrémité permet de solidariser les 3 éléments

266

266

Un jeu de cinq goussets est ensuite inséré avant la pose de la passerelle supérieure. 

 

267

267

A ce stade, je peux souder la passerelle en la fixant sous les cornières. j'utilise du flux Décapod que je badigeonne sur les pièces à souder. Il est utile d'avoir un fer puissant (minimum 60 Watts) qui permet une prise immédiate de la soudure en évitant si possible les pâtés disgracieux.   

268

268

Les cornières présentent de nombreux orifices facilitant les points de soudure. Situés sous la passerelle, ils seront invisibles une fois le portique installé.  

269

269

On passe ensuite à la confection des trois piliers IPN dont il est important de respecter la disposition lors des opérations de soudure. les embases sont retournées à 180° une fois le pilier soudé sur ses deux faces. 

270

270

le portique prend forme, bien veiller à l'équerrage lors de la soudure des piliers à la plateforme

276

276

Pour mettre en forme l'échelle d'accès, j'ai utilisé la réglette en CP de 10x20 mm de section qui permet de couder les montants à 90°

277

277

les marches sont ensuite redressées à l'aide d'un cutter à lame plate, ou la pointe d'un tournevis fin

278

278

Il faut veiller à donner l'inclinaison correcte de chaque marche à l'aide d'une pince à long bec

279

279

les rambardes peuvent être ensuite soudées, ce qui consolide la structure de l'échelle d'accès

280

280

Le portique est équipé de trois projecteurs dont les supports en laiton sont mis en forme et soudés. 

284

284

Le corps des projecteurs (résine) est ensuite fixé à l'aide de petits clous en laiton dont il faut réduire la longueur. Je les ai collés pour garantir une bonne fixation selon l'angle d'éclairage souhaité. Préalablement, les projecteurs avaient été peints avec un spray noir mat. 

285

285

Dans le kit, l'éclairage n'est pas inclus. Il est facile d'ajouter des leds blanches de 3 mm, l'orifice étant prévu dans le corps des projecteurs. J'ai soudé directement la cathode sur le support en laiton qui constituera la masse, l'anode étant reliée à un fil noir qui longera le dessous de la passerelle et les IPN

286

286

On passe ensuite à l'alimentation TIA qui transite par un circuit de tuyaux accrochés le long du portique et qui débouchent dans le local. Des étriers doivent être soudés sous la passerelle

287

287

Une pièce issue de fonderie est assemblée le long du pilier IPN qui sera raccordée au local TIA lors de l'installation finale

289

289

Pose des vannes le long des IPN, avec raccordement sur les tuyauteries, opération nécessitant une mise en forme laborieuse des profilés laiton de 8 dixième

290

290

dernière phase, pose des rambardes sur la passerelle avec soudure de chaque pied, et des projecteurs en veillant à les installer à l'aplomb des voies qu'ils surplombent. 

292

292

Avant la mise en peinture et déco de l'ensemble, dernière vérification d'implantation in situ 

297

297

test du système d'éclairage des projecteurs

299

299

Les 3 goulottes sont soudées sur les IPN, un tuyau souple constitué de fil électrique noir raccorde les goulottes à la tuyauterie via des robinets situés sur l'autre face.  

300

300

dernière intervention: la soudure de l'échelle d'accès au portique

302

302

Il est temps de nettoyer avec une brosse trempée dans l'acétone pour dégraisser tous les points de soudure, afin d'assurer une bonne prise de la peinture. 

304

304

Une première couche d'apprêt est appliquée avec un spray sur l'ensemble du portique. Préalablement, j'ai protégé les leds à l'intérieur des projecteurs.

305

305

Une seconde couche avec un spray gris plus foncé permet de bien couvrir l'ensemble de la maquette

306

306

Quelques touches de peinture Humbrol appliquées avec un pinceau fin terminent l'opération:

corps et visières des projecteurs en noir

réflecteurs couleur argent

robinets en rouge

Pieds IPN et escalier bande blanche

 

307

307

et pour terminer pose de panneaux autocollants fournis dans le kit "Arrêt des machines"

308

308

Il ne reste plus qu'à patiner le portique et le local TIA avant la pose définitive.

318

318

Avant patine, le local a reçu une seconde couche de peinture acrylique Pébéo "blanc antique" et un système d'éclairage intérieur et mural extérieur

322

322

terminé, la maquette peut être installée définitivement sur le module.

325

325

Trois fûts rouges salis sont ajoutés aux pieds des IPN sous les goulottes.

326

326

Le muret est prolongé sur le module 2 avec pose de filets floqués destinés à faire une transition harmonieuse avec le diorama de fond de décor

329

329

Le bac à scories peut être positionné, j'ai ajouté de la poudre de charbon mélangée avec qq touches de flocage gris pour représenter les cendres. 

322

322

Les travaux de déco sont bien avancés, je vais pouvoir attaquer la construction du complexe de stockage de fuel + l'espace de distribution pour loco diesel, ainsi que la sablerie, installations prévues également sur le module 2 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Marc 23/10/2018 21:11

Bravo

a vous relire , c' est si simple à faire..
hélas moi , avec la vue qui baisse et ma main qui rejoint la gauche, impossible de faire tout cela.
alors ...Bravo..

Présentation

  • : biscatrain
  • : réseau miniature modèle de trains à l'échelle HO Biscatrain
  • Contact

glossaire

A la demande de nombreux internautes, et pour faciliter leur recherche, j'ai entrepris de constituer un glossaire regroupant tous les articles, photos et vidéos diffusées depuis la création du blog en janvier 2008.

Recherche